Tokyo la douce, la folle, la belle, en 3 jours

par FlorianG
FlorianG
Quoi ? 3 jours à Tokyo ? Ça fait court pour faire Paris-Tokyo, Tokyo-Paris ... Certes ! En revanche, si vous êtes déjà "dans le coin", entendez par là, dans ce coin du monde, alors, une escale de 3 jours à Tokyo, c'est incontournable !
1

A peine arrivés et déjà fauchés

2

Green, green, super green

3

Quartier par quartier

4

Informations sur le voyage

 

Carnet de voyage sur Tokyo

A peine arrivés et déjà fauchés

Alors que nous revenions de 6 mois à l’étranger (Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Indonésie, Australie) nous avions envie de dépenser tout l’argent qu’il nous restait (LOL).

En bref, nous souhaitions simplement prolonger de quelques jours notre merveilleux voyage. Nous n’étions ni cosplay, ni des inconditionnels de mangas, ni même particulièrement fans de sushis et pourtant nous rêvions de Japon.

Lorsque nous pensions Japon, nous pensions calme, technologie, politesse. On n’a pas été déçus ! Une folie ces 3 jours.

Nous avons donc dû rejoindre Tokyo depuis l’aéroport de Narita, et là, choc, les tarifs des trains sont très élevés ! En revanche, tu montes dans un train et tu as l’impression qu’il va s’envoler… Super classe, super propre, super rapide donc super cher (Tokyo, la ville du superlatif).

Nous avions une petite chambre que nous avions trouvée via Airbnb et pour le coup, elle ne faisait que remplir sa fonction : un grand couloir qui desservait plusieurs petites chambres, chaussures interdites, pas un bruit, deux lits une place dans une toute petite chambre à peine équipée. Très clairement, il ne faut pas réserver ici si vous souhaitez passer du temps dans votre logement, mais pour nous c’était parfait, c’est-à-dire, pas cher !

L’avantage c’est que vous avez du Wifi partout, que tout est très bien conçu et donc vous vous retrouver rapidement. Un peu de Google Maps, et vous voilà au pieds de tous les lieux touristiques incontournables.

métro de tokyo

Green, green, super green

parc de tokyo

En grand fans de verdure, nous avons visité beaucoup de jardins, en effet, Tokyo en compte de nombreux. C’est assez incroyable ces écrins verdoyants au pieds d’immenses immeubles.

Petit conseil : prenez le plan, ciblez les quartiers que vous allez visiter, et en fonction de ces quartiers, choisissez quelques jardins à voir.

cuisine restaurant tokyo

Côté cuisine : partez à l’aventure ! Non, sérieusement, si vous entrez dans des restaurants qui paraissent très typiques, il y a 1 chance sur 1 que personne ne parle anglais à l’intérieur et qu’il n’y ait pas de traduction des menus. Donc là, plusieurs options : vous passez une heure à essayer d’utiliser Google traduction pour choisir OU vous choisissez au pif.

Le plus gros risque c’est de tomber sur un crustacé bizarre. Challenge accepted ?

Quartier par quartier

Pour ce qui est des visites, nous avons choisis :

  • le quartier de Shibuya : vous avez tous vu au moins une fois une photo de ce carrefour, le plus grand carrefour au monde, où tout le monde se croise dans tous les sens. Lorsque vous l’aurez passé en long, en large en travers, vous pourrez aller faire un tour dans les nombreuses boutiques de ce quartier de la mode. Surtout assez dingue pour l’ambiance, beaucoup de jeunes, de cosplay, d’euphorie.shibuya trafic piétons
  • Le quartier de Tsukiji et son marché aux poissons : grosse régalade de sushis et de nombreuses espèces. C’est beau à voir, à la Criée, assez tôt le matin.tete de poisson
  • La skytree, haute de 634 mètres : à voir absolument ! Lorsque vous montez au plus haut, vous sentez l’immeuble qui bouge, c’est dément ! Il ne faut pas avoir le vertige, je vous l’accorde.skytree
  • Le zoo de Ueno : un immense zoo en plein milieu de la ville, avec des milliers d’espèces, dont des pandas. Nous ne sommes pas particulièrement fan de zoos en temps normal, mais les espèces ont de l’espace et ont l’air “en bonne santé”. Et puis, payer sa visite, c’est participer aux frais pour entretenir correctement ces animaux.zoo de ueno
  • L’activité la plus drôle que nous n’ayons jamais faites en voyage : du kart dans la ville ! Une dinguerie. Déguisés en (ce que vous voulez d’ailleurs) Mario et Luigi pour nous, vous traversez Tokyo (by night c’est encore mieux) en karting. Et là, fous rires garantis ! Vous passez dans différents quartiers, les gens vous font des « coucou » et des grands sourires. Vous pouvez rouler assez vite car il y a très peu de voitures dans Tokyo (tout est relatif, Tokyo reste une capitale bien sûr). Bon, vous n’avez pas le droit de jeter des peaux de banane mais ça vaut le détour ! Attention, il faudra faire traduire votre permis de conduire en japonais donc ça demande un peu de logistique avant de vivre cette folie.tenue de mario kartkart dans la ville de tokyo
  • Akihabara le Quartier des jeux vidéo, de la technologie à voir absolument. Là, nous nous sommes arrêtés faire des jeux d’arcade, c’est le paradis des jeux. Retrouver son âme d’enfant et d’ado, c’est sympa aussi.jeux akihabara
  • Pour les coquins parmi vous (si si, on sait qu’il y en a) : Tokyo c’est aussi la ville des sexshops de 3 étages qui se visitent comme une institution. Il y aussi, les « Love Hotel » nom donné au Japon pour désigner les hôtels destinés aux couples, que l’on réserve à l’heure ou pour une nuit avec des thématiques, parfois, très particulières…
  • Autres activités, nous avons condensé : Bar à chats, bar à chouettes, bar avec des serveuses soubrettes (Le Maid Café est un bar typiquement japonais où les serveuses portent un uniforme de domestique dans le quartier des jeux vidéo)

Vous l’aurez compris, Tokyo en 3 jours, c’est à vivre absolument. C’est un méli-mélo de visites culturelles, de visites atypiques, de visites gustatives, … Le tout dans une ambiance très calme, on ne se sent pas oppressés comme cela peut être le cas dans d’autres grandes capitales.

Mon seul regret ? Je souhaitais pouvoir voir un combat de sumos, c’est très réputé dans tous le japon, et (à ce qu’il parait) impressionnant. Mais, j’ai appris à mes dépens que c’est comme un PSG-OM, il y en a peu et les places sont chères, il fallait donc tomber sur la bonne période, et ça n’a pas été le cas pour nous. La prochaine fois !

Conclusion : Nous vous recommandons Tokyo les yeux fermés et n’hésitez pas si vous avez des questions

rue de tokyotour du temple de tokyoparc de tokyo

 

 

Notre avis sur Evaneos vous permettra d’avoir toutes les informations nécessaire afin de faire organiser votre voyage sur mesure en Asie.

Informations sur le voyage

Logements recommandés

Adresses recommandées

  • Lieu touristique = Shibuya
  • Activité = Street Kart Tokyo Bay
  • Lieu touristique = Tokyo Skytree
  • Lieu touristique = Marché aux poissons Tsukiji
  • Lieu touristique = Zoo d'Ueno
  • Lieu touristique = Akihabara

Itinéraire : 1 = Cairns 2 = Tokyo 3 = Paris

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter