La forêt des singes d’Ubud – Bali

par Mrscroco
Mrscroco
148 vues

> Indonésie > Bali > Forêt des singes d’Ubud Les singes sont un des symboles de tout voyage en Indonésie et plus particulièrement à Bali. Ils sont absolument partout, dans tous les…

1

Détail du voyage

2

Informations sur la forêt des singes d'Ubud

3

La forêt des singes de Sangeh

4

Conseils avant visite de la forêt des singes d'Ubud

5

Nos adresses coup de cœur

> Indonésie > Bali > Forêt des singes d’Ubud

Les singes sont un des symboles de tout voyage en Indonésie et plus particulièrement à Bali. Ils sont absolument partout, dans tous les temples, au bord des routes, vous ne pouvez pas passer à côté d’eux. À Ubud, un endroit est particulièrement adapté pour pouvoir les observer : la monkey forest ou la forêt des singes d’Ubud une visite qui plaira aussi bien aux enfants qu’aux parents.

La forêt des singes d’Ubud

Détail du voyage

  • Itinéraire : ubud – sangeh
  • Date et Durée du Voyage : lundi 1 octobre 2018, 3 semaines
  • Budget par personne : 15 000-50 000 rp (par visite)
  • Nombre de voyageurs : couple

La forêt des singes d'ubud

J’avoue, j’avais vraiment hâte de les observer dans leur environnement en liberté. Par contre, n’oubliez pas, même s’ils sont mignons ce sont des animaux sauvages au comportement parfois imprévisibles. Pour que votre visite se passe au mieux, je vais dans cet article comparer deux forêts (forêt des singes d’Ubud et Sangeh) et vous donner mes conseils pour se balader sans accident.

 

À lire aussi :

Découvrir Kelingking beach

Tout pour visiter Ubud

Informations sur la forêt des singes d’Ubud

L’endroit se trouve à 1.3 km du palais d’Ubud près du centre-ville.
L’entrée coûte 50 000 rp (environ 3 euros) pour les adultes et 40 000 rp pour les enfants. La Monkey forest est ouverte de 8 h 30 à 18 h.

Vous ne pouvez pas passer à côté : des singes sont sur la route dès l’entrée. Les singes sont en totale liberté et circulent entre les arbres.

Les singes sont des macaques à longue queue balinais. Au nombre de 600, ils se répartissent en 5 groupes qui se partagent le territoire. Des tensions peuvent apparaître entre groupes ce qui apporte son lot de conflits.

Entre les arbres, vous pourrez observer les 3 temples présents datant du 14e siècle.

Des guides distribuent régulièrement de la nourriture aux macaques sur des plateformes disséminés un peu partout dans le parc.

Comptez un minimum d’une heure et demi pour la visiter, mais vous pouvez facilement y rester la matinée en vous baladant entre les différents niveaux du parc.

N’oubliez pas : sur place, ce sont les singes qui font la loi, ce sont eux qui décideront s’il viennent vous voir. Nous entrons chez eux, nous devons donc respecter les lieux et ses habitants.
Je vous conseille d’y aller le matin pour profiter du lieu sans la foule car il peut vite être fort fréquenté surtout en période de vacances, votre promenade n’en sera que plus agréable.
Visite de la forêt des singes d'ubud
photo couple ubud bali
Singe à Ubud qui mange
La forêt des singes d'ubud

 

La forêt des singes de Sangeh

Nous avons adoré cet endroit et si vous ne pouvez vous rendre qu’à une forêt des singes, choisissez celle-ci. A la base, elle n’était pas du tout prévu à notre programme. Cependant lors de notre séjour à Nusa Lembongan, une voyageuse nous l’a conseillé et son avis combiné aux avis positifs de tripadvisor nous ont décidés.

Le lieu n’est pas encore touristique. Le jour de notre visite, il n’y avait pas plus de 10 touristes occidentaux. Par contre c’est un endroit important pour les Balinais qui sont nombreux à faire leurs photos de mariage sur place. Quand nous y sommes rendus, nous avons eu la chance de voir 4 couples qui se faisaient photographier en tenue traditionnelle, ils étaient superbes.

Les singes sont plus calme qu’à Ubud, ils sont moins nombreux : il y a beaucoup moins de conflit entre les différents groupes.

La forêt se trouve au nord est d’Ubud à 14 km de distance. La route pour s’y rendre est facile (la seule difficulté est la sortie d’Ubud qui peut être embouteillée) et traverse les rizières.

Les horaires d’ouverture sont de 8h à 17h tous les jours de la semaine et l’entrée coûte 15 000 rp (1 euro).Comptez une heure de visite sur place.

Le lieu est superbe quoique plus petit que celle d’Ubud, il est très naturel et sauvage, on serpente entre les arbres et les différentes portes.

A l’entrée du parc, les guides vous permettront d’approcher les macaques au plus près. Ils vous proposeront de les faire monter sur vous (en les attirant avec quelques cacahuètes) et vous prendront en photo. Nous nous sommes laissés tenter car les singes ne sont pas attachés et en liberté, les guides ne les forcent pas. Par contre, il n’est pas autorisé (ni très prudent) de les toucher à un autre moment de votre visite. Les singes viendront vers vous mais ne les obligez jamais.

Anecdote : malgré avoir fait preuve de prudence, dans un coin isolé du parc alors que nous marchions tranquillement, un singe nous a “agressé”. Accompagné d’un groupe de femelles et de bébés, le mâle dominant a commencé à se montrer menaçant, a grogné, montré les dents. Nous avons fait demi-tour, il nous a suivis et Mister croco a reçu un coup de griffe.
Une bonne frayeur, rien de grave, les médecins sur place nous avait dit que ce n’était rien. Rentrez en France, nous avons consulté et il a été quitte pour un schéma complet de vaccination anti-rage (une égratignure pour les médecins locaux, mais un risque d’avoir attrapé la rage pour les médecins français).

statue bali ubud

 

La forêt des singes de Sangeh
La forêt des singes de Sangeh

 

habits traditionnels ubud bali

 

Déguisement bali ubud

 

Conseils avant visite de la forêt des singes d’Ubud

 

  • Sauf exception (séjour particulièrement long en zone isolé), en France, les médecins ne vous vaccineront pas contre la rage : nous avions demandé pour plus de prudence, ils n’ont pas accepté. En cas de morsure, griffure même superficielle, désinfectez et faites vous vaccinez rapidement. Vous avez un délai avant que les symptômes ne se déclarent mais après plus de guérison possible. Vu notre expérience, nous ne pouvons que vous recommandez de consulter aussi à votre retour car en cas de blessure superficielle, ils ne vous vaccineront pas alors que les médecins français si. Ne prenez pas de risque, chaque année des voyageurs décèdent de la rage car ils ne sont pas vaccinés en cas de morsure.

 

  • N’oubliez pas, ce sont des animaux sauvages, observez les mais n’essayez pas de jouer avec eux, ils peuvent être imprévisibles .Il n’est pas autorisé de leur donner à manger à part des bananes : je vous conseille d’éviter malgré tout car vous vous exposerez à un risque de morsure ou griffure. Si vous souhaitez quand même essayer, lâchez le fruit dès que le singe l’a attrapée et n’essayez pas de la reprendre.

 

  • Ne laissez aucun objet en évidence, tous doit être cachés et enfermés dans des sacs. S’ils aperçoivent quelque chose, ils n’hésiteront pas à monter sur vous pour le prendre. Evitez de prendre des objets de valeur avec vous et faite attention à vos lunettes et chapeaux.

 

  • Respectez bien les consignes à l’entrée du parc, comme de ne pas regarder les singes dans les yeux.

 

  • Restez sur les chemins, n’allez pas vous aventurez dans la nature entre les arbres. N’empiétez pas sur leur territoire. On respecte le lieu et ses habitants. Certains endroits de ses forêts notamment les temples sont interdits aux touristes, ce sont des lieux sacrés pour les Balinais.

 

  • Faites attention avec les enfants car ils seront tentés de vouloir toucher les singes, expliquer leur les consignes pour éviter tout accident.

 

La forêt des singes d'ubud

 

La forêt des singes d'ubud

 

Nos adresses coup de cœur

  • Gelato secrets 

Ce glacier est devenu un passage obligé pour nous rafraîchir durant notre semaine à Ubud. Vous trouverez plusieurs boutiques en ville (notamment dans la rue de la monkey forest et dans la rue principale entre le marché et Campuhan ridge).

Les glaces et sorbets sont très bonnes, elles ont un bon goût de fruits naturels, pas trop sucrés. Mon coup de cœur : le sorbet passion !!!!
Par contre, nous avons été un peu déçu par les gaufres (sans grand intérêt).
Une glace dans un pot de taille médium coûte 49 000 rp. (environ 2.30 euros)

  • Warung Siam  jalan Gautama 7 Ubud

Pour changer de la nourriture balinaise, nous avons testé ce thaïlandais dans une rue parallèle au marché d’Ubud.

Peu de tables dans ce warung, mais un rapport qualité-prix excellent pour des produits frais et un service parfait.

Je ne mange pas trop pimenté habituellement, j’ai donc demandé un plat non pimenté (je me méfiais un peu de la cuisine thaïlandaise). La serveuse m’a donc conseillée et le plat choisi correspondait parfaitement à mes attentes : plein de saveurs, d’épices, mais sans piment.

Nous avons tellement apprécié que nous y sommes retournés (Mister croco a été encore plus conquis que moi). Pour notre deuxième essai, j’ai tenté un plat un petit peu pimenté (là encore, la serveuse a su m’orienter) et ce fut un sans faute. Je me suis régalée !

La plupart des plats se déclinent avec plusieurs viandes : vous choisissez la recette et ensuite sur le menu vous pouvez voir les différentes options (souvent bœuf, poulet porc ou poissons).
Nous avons particulièrement apprécié le plat à base de potiron et celui au curry vert.

Comptez environ 60 000 – 70 000 rp le plat (4 euros).

La rue où il est situé est très vivante avec tout les restos et les boutiques, c’est très agréable pour flâner le soir surtout qu’elle est piétonne.

Warung Siam ubud

 

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter