A un peu moins de 2 heures d’avion au départ de Singapour et sans décalage horaire…Bienvenue à Penang, sur la côte Nord-ouest de la Péninsule Malaise.
Nous voilà donc exactement à George Town, la capitale. Nous partons découvrir les différentes cultures présentes dans la ville, mêlant les influences Anglaises, Malaises, Indiennes et Chinoises.

L’île offre une destination qui saura plaire à tous : avide de culture, amateur de Street-Art, touriste gastronomique, fan de plage. Cependant, Penang reste un endroit relativement moins connue que d’autres destinations. En conséquence de quoi, ici, on ne vit pas que pour les touristes.
En effet, elle propose une vraie “vie locale” et pas uniquement des attractions.

Melting-pot prometteur

La Malaisie est un pays où se côtoient au quotidien chrétiens, hindouistes, musulmans et bouddhistes. Pour cette raison, on retrouve un mélange culturel assez surprenant… Par exemple, il est habituel de trouver ici une église proche d’une mosquée centenaire située elle-même tout près d’un vieux temple Chinois.
Du reste, une véritable harmonie de paix se dégage ici.
D’ailleurs, ce riche patrimoine culturel a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 2008.

En revanche, Penang, c’est bien plus que ça. La ville ne se limite pas à son architecture et son histoire. L’ancienne colonie Anglaise offre beaucoup de choses à faire, à voir et en particulier, à manger.

Le berceau de la gastronomie Malaise…Pour illustrer mon propos, Penang reste le meilleur endroit pour manger dans le pays. En effet, Georgetown est la plus grande ville de l’île et la capitale de la gastronomie.
Vous voyez où je veux en venir ? Oui, on s’est vraiment régalé avec la cuisine authentique locale, un pur bonheur. Ici notamment, la Street Food y est reine, le barbecue très prisé.

D’ailleurs, partout dans la ville, chaque soir, les hawkers (vendeurs) se regroupent et installent des tables en plein air.
En fait, ils proposent chacun une spécialité des plats des cuisines typiques à la Malaisie. De cette façon, on retrouve un mélange des trois grandes cultures composant le peuple d’ici : cuisine Malaise, Chinoise et Indienne.
Tout un programme…

En conclusion, ici, en Malaisie, on peut dire qu’il y a une vraie culture culinaire.
C’est pourquoi les gens aiment tellement manger. De sorte que, lorsqu’ils se croisent dans la rue, ils ne se demandent pas :
« comment vas-tu »,
mais « as-tu mangé ? »…