Road-trip en Europe centrale : Zagreb

Proche de la France, l’Europe centrale est une zone propice aux road trips entre plusieurs capitales, certaines ne se trouvant qu’à deux heures de route les unes des autres. De taille humaine, elles se visitent facilement et regorgent de lieux d’intérêts. Le mois de mai est de plus idéal puisque les températures sont douces et la saison estivale prend petit à petit son envol… Nous voilà donc partis à la découverte de sept villes pendant plus de trois semaines !

Visiter Zagreb, que faire et que voir ?

Informations sur le voyage

  • Durée : 2 jours
  • Budget par personne : 70€ €
  • Itinéraire : 1 = L'arrivée ; 2 = La Place Ban-Jelacic ; 3 = Le Quartier Gradec ; 4 = La Cathédrale de Zagreb ; 5 = Le Quartier du Fer à Cheval ; 6 = Les autres attractions ; 7 = En bref
  • Logement(s) recommandé(s) :
    • Ivana Studio Apartment

 

L’arrivée

Quoi de mieux qu’un pays méditerranéen pour reprendre des couleurs ? Même si Zagreb n’est pas située le long de la côte, elle offre des températures qui réchauffent les cœurs. Nous rejoignons la 5e destination de notre road-trip après cinq heures de route à bord d’un Flixbus (29,99€/pers.). Nous arrivons aux alentours de 15h à la gare routière puis gagnons rapidement notre logement (Ivana Studio Apartment, 54€ les deux nuits).

La Croatie est réputée pour ses jolies villes côtières, ses plages et ses soirées estivales animées. On oublie souvent (à tort) de parler de sa capitale. De taille humaine, elle abrite pourtant de nombreux lieux d’intérêt et offre de belles promenades ensoleillées. Il faut savoir que Zagreb est « coupée » en deux, avec d’un côté le quartier historique (ville haute) et de l’autre le cœur de la vie quotidienne (ville basse).

La Place Ban-Jelacic

En plein cœur de Zagreb, cette grande place piétonne bordée de jolies bâtisses colorées abrite la fontaine de Manduševac et une statue équestre à l’effigie de Jelacic, un ancien général et homme d’État. Sa centralité en fait le point de départ de nombreuses balades dans les ruelles pittoresques de la ville.

Juste à côté de l’esplanade se tient l’authentique marché de Dolac. Les producteurs y étalent chaque jour leurs fruits et légumes dans une ambiance conviviale. Un lieu vivant et haut en couleurs, facilement reconnaissable par son « toit » de parasols rouges.

Place Ban-Jelacic

Le Quartier Gradec

Situé sur la colline de Gornji Grad, ce quartier historique de la capitale se rejoint facilement à pied ou par le traditionnel funiculaire. Ce dernier mène jusqu’à la Tour Lotrščak, depuis laquelle est tiré quotidiennement, à midi, un symbolique coup de canon. Depuis les hauteurs, nous profitons d’une magnifique vue panoramique sur la ville.

le Quartier Gradec

Nous découvrons plus loin l’emblématique Église Saint-Marc, dotée d’un joli clocher à bulbe orné de dorures et d’une sublime toiture de tuiles colorées formant le blason de la Croatie et les armoiries de Zagreb.

le Quartier Gradec

Cœur de la vie politique, la charmante place pavée abrite également le Parlement croate (Sabor) et le Gouvernement de la République de Croatie (Palais du Ban).

le Quartier Gradec

La Cathédrale de Zagreb

Située dans la ville haute et le quartier de Kaptol, la Cathédrale de l’Assomption de la Vierge Marie se distingue par son architecture gothique et ses deux immenses clochers. L’installation d’une bâche trompe l’œil pour cacher les travaux de rénovation entrepris sur l’une des tours gâche toutefois le décor. Son entrée gratuite permet de pénétrer à l’intérieur et de contempler sa voûte et son joli plafond bleu orné d’étoiles dorées.

Cet édifice incontournable de Zagreb est érigé sur une charmante place bordée de bâtisses colorées, au milieu de laquelle se trouve une grande colonne dorée de la Vierge.

Visiter la Cathédrale de Zagreb

Le Quartier du Fer à Cheval

Situé dans la ville basse, le quartier « jaune » abrite le magnifique Théâtre National de Croatie, le joli Pavillon des Arts, plusieurs musées ainsi que l’étonnante Faculté d’Art, un bâtiment à l’architecture ultra-moderne qui se fond assez mal dans ce décor.

Voir le Quartier du Fer à Cheval

Un quartier calme et boisé où se succèdent parcs, notamment le charmant Parc Zrinjevac, et jardins. Le Jardin Botanique est d’ailleurs l’endroit idéal pour découvrir la faune et la flore locales. Mention spéciale à l’espace consacré au jardin japonais dans lequel trône un beau temple rouge traditionnel.

Voir le Quartier du Fer à Cheval

Les autres attractions de Zagreb

Zagreb est avant tout une ville qui se découvre au fil de ses ruelles piétonnes. Chacun trouvera chaussure à son pied. Pour les fervents de shopping ou ceux qui souhaitent se poser en terrasse, les rues Ilica et Tkalciceva feront l’affaire. Très animées, ces artères commerçantes ne résument pas qu’à leurs cafés et leurs boutiques. Elles sont aussi bordées de charmantes bâtisses.

Les voyageurs à la recherche de trésors cachés trouveront leur bonheur en prenant de la hauteur jusqu’à Strossmartre, un quartier aux airs de Montmartre, d’où le surnom. Une jolie allée boisée nous mène aux remparts, depuis lesquels s’offre une vue dégagée sur la cathédrale.

Strossmartre

Avec ses nombreuses statues pittoresques (la paysanne locale Kumica Barica, Petrica Kerempuh, Nikola Tesla, Saint-Georges et le Dragon, Antun Gustav Matos, Charlie Chaplin, la fontaine Le puits de la vie, Marko Marulic) et ses insolites œuvres de street-art disséminées un peu partout, Zagreb est également une ville idéale pour les amateurs d’art de rue. Sans oublier l’Art Park, un étonnant lieu d’expression à la sortie du tunnel Gric.

statue pittoresques zagreb

Les fines gueules trouveront aussi leur compte en Croatie. Par faute de temps, nous n’avons pas pu goûter aux spécialités locales mais nous nous sommes promis de corriger cette erreur prochainement. Parmi les plats typiques : les sarmas (feuilles de chou à choucroute farcies de viande hachée et de riz, et cuites dans un bouillon avec de la viande fumée), les strukli sa sirom (sorte de feuilletés fourrés au fromage) ou le sandwich aux Čevapi (morceaux de viande hachée et grillée servis dans du pain avec des oignons et de l’ajvar ou avec du fromage frais kajmak). Nous gardons toutefois des souvenirs gourmands de nos repas, des succulentes pizzas XXL tout juste sorties du four à côté de notre appartement, en passant par le délicieux Heritage Croatian Food. Ce restaurant street-food propose tout un assortiment de tartines, salades et autres plats à base de produits locaux préparés devant nos yeux. Un régal !

En flânant dans les ruelles pittoresques de la ville, nous découvrons d’autres lieux qui valent le coup d’œil :

  • La Stone Gate (Porte de Pierre)

La Stone Gate est une porte médiévale qui ouvre sur un petit lieu de recueillement situé sous un tunnel. Un endroit insolite où de nombreux locaux se retrouvent pour déposer des cierges et prier devant l’autel.

  • Le Tunnel Gric

Construit durant la Seconde Guerre Mondiale, ce tunnel relie différents points dans la ville. Bien que quelques animations occupent parfois le refuge, il n’en demeure pas moins inquiétant avec sa longue et obscure ligne droite qui nous plonge dans un sombre passé.

visiter Le Tunnel Gric à zagreb

  • La Cathédrale de la Sainte-Transfiguration

Situé sur la place Preradović (également appelée la « place des fleurs »), cet édifice orthodoxe serbe est le siège de la métropole de Zagreb et de Ljubljana. Il faut prendre le temps de la visiter et ne pas se fier à son allure extérieure. À l’intérieur, c’est une véritable explosion de couleurs. Une décoration chargée mais sublime, où les peintures occupent une place majeure sur les murs jaunes.

La Cathédrale de la Sainte-Transfiguration

  • L’Église Saint-François d’Assise

Tout comme la Cathédrale de la Sainte-Transfiguration, son architecture extérieure ne laisse pas imaginer une telle beauté intérieure. Habillée d’un joli plafond bleu orné d’étoiles dorées, cette église est décorée de superbes vitraux qui se distinguent par l’originalité de leurs motifs (représentent des animaux) et de leurs couleurs (bleu, vert et jaune).

L'Église Saint-François d’Assise

En bref

Réputée pour la beauté de ses villes côtières, la Croatie peut également se vanter d’avoir une capitale charmante où il fait bon vivre. Zagreb ne se résume pas à une succession de monuments historiques mais se découvre en flânant dans ses ruelles piétonnes. Depuis la place centrale Ban-Jelacic, chaque chemin révèle des trésors cachés. Un endroit calme et paisible, loin de l’agitation des plages aux eaux douces.

En pleine période de Pâques, nous ne pouvions pas partir sans admirer ces insolites oeufs géants représentant des scènes traditionnelles. Véritables spécialités du pays, ils sont vendus à plus petite échelle dans des boutiques artisanales. Aux côtés des coeurs en bois rouges, ils constituent le souvenir idéal à ramener chez soi. À noter, malgré l’entrée du pays dans l’Union Européenne en 2013, la monnaie en vigueur reste la kuna.