Mon voyage au KIRGHIZISTAN

par VoyageZmoi
VoyageZmoi
1019 vues

Carnet de Voyage et itinéraire au Kirghizistan Je souhaite écrire un article et partager ces quelques lignes sur mon itinéraire au Kirghizistan car ce pays est peu voire pas connu et mérite…

1

Jour 1 : BISHKEK

2

Jour 2 : SUD BISHKEK

3

Jour 3 : PARC ALA ARCHA, itinéraire au Kirghizistan

4

Jour 4 : PARC ALA ARCHA - KOCHKOR

5

Jour 5 et 6 : SONG KOUL LAKE, itinéraire au Kirghizistan

6

Jour 7 : KARAKOL

7

Jour 8 : PARC NATIONAL KARAKOL, étape incontournable de l'itinéraire au

8

Kirghizistan

9

Jour 9 : JETI OGUZ, itinéraire au Kirghizistan

10

Jour 10 : JETI OGUZ BISHKEK

11

Jour 11 : BISHKEK, dernière étape de l'itinéraire au Kirghizistan

Carnet de Voyage et itinéraire au Kirghizistan

Je souhaite écrire un article et partager ces quelques lignes sur mon itinéraire au Kirghizistan car ce pays est peu voire pas connu et mérite de lʼêtre. 60 pays à mon actif mais celui-ci mʼa particulièrement marqué. Jʼespère que cela vous donnera envie de vous envoler vers cette sublime destination.

Détail de l’itinéraire au Kirghizistan

Itinéraire : Bishek, parc national Ala Archa, Kochkor, Song Koul Lake, Karakol, Jeti Oguz

Date et Durée du Voyage : 31/08/2017 pendant 12 jours

Budget : 650€ par personne TOUT TOUT COMPRIS

Nombre de voyageurs : 2

Mon voyage au KIRGHIZISTAN

Jour 1 : BISHKEK

Après 8 heures de vol au départ de Paris (avec une escale à Moscou) via la compagnie AEROFLOT,  nous voici arrivés dans la capitale. Il fait 33 degrés. Nous prenons un taxi et nous rendons directement dans notre auberge de jeunesse que nous avions réservée au préalable via Booking.com.

Il est 6 heures du matin, nous sommes épuisés alors avant de commencer notre périple, nous décidons de nous reposer un peu.

Hébergement à Bishek :

auberge de jeunesse TUNDUK HOSTEL située à 3,6 km du centre de la ville avec une piscine extérieure. Prix pour une chambre double : 19 € avec petit déjeuner.

auberge de jeunesse TUNDUK HOSTEL

Il est très simple de se déplacer dans la capitale soit par taxis (peu chers) ou mieux par bus (encore moins chers!) Nous partons à lʼaventure (mais jamais sans mon GPS. Sans connexion, lʼincontournable : MAPS.ME) Comment faisait-on avant ?!?!!! Cʼest un indispensable Nous avons visité le marché local où nous avons dégusté des spécialités comme le pain (quel délice!) avant de nous rendre sur la place, THE PLACE : ALA TOO. Juste sublime.

ALA TOO bishek KIRGHIZISTAN voyage

Jour 2 : SUD BISHKEK

En route pour lʼaventure ! Direction le parc national Ala Archa situé au sud de la capitale. Mais le souci cʼest que jʼai repéré un superbe hôtel sur la route … et puis pour se déplacer dans ce pays ce nʼest pas vraiment évident. Personne ne parle anglais !!! Mais heureusement que jʼai mon GPS afin de mʼorienter quand je suis dans un bus. (Désormais nous nous déplaçons en bus et en stop et ça marche pas mal !) Concernant lʼhébergement, il était magnifique mais au vu de lʼaccueil je ne préfère donner aucun détail.

Jour 3 : PARC ALA ARCHA, itinéraire au Kirghizistan

Cette fois nous partons pour le parc national ! Nous avons compris « le truc » pour communiquer. Cʼest à dire seulement dire lʼendroit où nous nous rendons et demander si oui : DA ou non : NIET et ça marche ! Les kirghizes parlent le kirghize et le russe (et sont aussi aimables que les russes ! Ils sʼétonnent même que nous ne parlions pas le russe !! La bonne blague) En début dʼaprès-midi nous sommes arrivés devant lʼentrée du parc et pour y accéder un groupe de jeunes nous a pris en stop pour nous déposer devant le seul et lʼunique hôtel. Merci à eux car il y a 6km.

PARC ALA ARCHA KIRGHIZISTAN

Lʼhôtel est magnifique. La chance était avec nous car partant à lʼaventure nous nʼavions pas réservé et il restait de la place !

Hébergement au parc Ala Archa :

ALA ARCHA HÔTEL chambre double avec une terrasse de 20m2 face à la montagne. Un régal pour la somme de 30€.

Trek dans le parc Ala Archa

Et nous voilà partis pour un trek de 8km avec un dénivelé de 700m !! 5 bonnes heures aller retour. Sur le parcours vous pourrez apprécier les diverses couleurs quʼoffre la nature et une cascade avant de pouvoir faire demi tour. Nous avons rempli nos bouteilles dʼeau mais nous utilisons du MICROPUR. Cʼest un peu cher, une vingtaine dʼeuros la tablette de 30 comprimés (un comprimé : 1L dʼeau) mais ultra efficace surtout en survie.

Trek dans le parc Ala ArchaTrek dans le parc Ala Archa

Le soir épuisés nous avons mangé au restaurant de lʼhôtel avant une bonne nuit de sommeil.

Jour 4 : PARC ALA ARCHA – KOCHKOR

Dès le réveil on est motivés on part faire un petit trek dans la vallée avant de reprendre la route direction KOCHKOR, point de chute pour les treks à cheval.

PARC ALA ARCHA - KOCHKOR

Une longue journée de bus nous attend (le pays est petit mais les bus datent du moyen âge et ils sʼarrêtent souvent, les routes ne sont pas toujours tops et ils conduisent pas très vite mais cʼest ce qui fait le charme du pays) nous avons longé le Kazakhstan. Le soir nous avons dormi chez lʼhabitant en demandant aux habitants ! Système D !

Jour 5 et 6 : SONG KOUL LAKE, itinéraire au Kirghizistan

Nous voilà partis pour la grande aventure : à cheval ! Pour réserver votre excursions il suffit de demander directement aux habitants (il nʼy a pas vraiment dʼagence organisatrice) nous avons réservé dans un restaurant !! Je ne me souviens plus du nom mais on ne peut pas se tromper il donne sur la route principale sur la gauche lorsque lʼon arrive de la capitale, il a une petite terrasse et cʼest le plus sympa. Nous sommes en route avec notre guide privé pour arpenter à cheval les montagnes kirghizes. Avis aux amateurs, jʼai nʼai jamais fait de cheval de ma vie et tout sʼest bien passé. Cʼest une expérience à vivre et tellement inoubliable !!! Avec des paysages à couper le souffle !

cheval à SONG KOUL LAKEcheval à SONG KOUL LAKE

Nous dormons les deux nuits dans deux camps différents et sommes accueillis avec tellement de gentillesse.

SONG KOUL LAKE yourte

SONG KOUL LAKE yourteSONG KOUL LAKE yourteSONG KOUL LAKE yourte

Nous avons en plus de cela très bien mangé et avons bu le fameux kumus. Mon dieu !!!! Du lait de jument fermenté. Pour eux il sʼagit dʼun met dʼexception. Pour nous ….. la 2eme nuit se fait à côté (tout à côté) du lac Song Koul à 3000m dʼaltitude ! Cʼest juste dʼaltitude ! Cʼest juste impensable !!!!! Perdus au milieu de nulle part face à des tentes mongoles, ce lac magnifique et des chevaux. Je marche à ma plus grande surprise sur des milliers dʼedelweiss ! Incroyable !

lac Song Koul voyage KIRGHIZISTAN

La nuit il fait très froid dehors mais avec les couvertures kirghizes la nuit est agréable. Ils se chauffent avec le crottin de cheval séché dans des poêles. Il nʼy a bien évidemment pas de douche. Et alors ?! Pensez à prendre des lingettes et le tour est joué. Il y a dehors un petit lavabo avec de lʼeau pour se rafraîchir le visage et se laver les dents. En ce qui concerne les toilettes… cʼest assez spécial … un trou (pour tous) et une cabane en tôle tout autour. Faut pas être chochotte ! Mais peu importe quand on est dans un tel endroit. Nous avons pris une petite bouteille (ils nʼoffrent pas dʼalcool pourtant ils en boivent. La boisson locale est la vodka que vous paierez 1€ la bouteille de 75cl et elle est excellente !!!) pour avoir le luxe de boire un verre dans cet endroit aussi atypique. Le bonheur a lʼétat pur.

Jour 7 : KARAKOL

Le lendemain nous repartons de nous même à lʼaventure pour trouver un taxi et nous prenons contact avec les habitants. Un dʼeux partait pour Karakol. Il nous emmène pour la somme de 30€ sachant quʼil y a 40km. Le retour est folklorique dans une voiture désuète et des routes … sans goudron !!!! Compter 3 heures de route.

Pour ce trek de 20km dans les montagnes, deux nuits avec les repas, le guide privé et le taxi a lʼaller : 80€ à deux. Comme il nʼy a pas grand chose à faire dans la ville de Kochkor nous décidons de prendre la route pour KARAKOL où nous trouvons un hébergement chez lʼhabitant. Le soir nous sortons au restaurant. La ville est animée et conviviale. Lʼambiance est vraiment chouette.

Jour 8 : PARC NATIONAL KARAKOL, étape incontournable de l’itinéraire au

Kirghizistan

Départ pour le parc de KARAKOL où nous avons réservé un hôtel via booking.com. Sauf que le bus nous dépose à lʼentrée du parc (encore une fois). Aucun bus ne va jusquʼà notre hôtel qui se trouve à 4 km. Nous sommes fatigués et nous savons également que nous allons faire un petit trek dans le parc lʼaprès-midi. Une voiture nous prend en stop. Nous arrivons à lʼhôtel, nous sommes les seuls clients de lʼétablissement. Hors norme ! Ni une ni deux nous partons directement en randonnée. Le parc est sublime. Un rappel de la Suisse avec des montagnes et des torrents.

PARC NATIONAL KARAKOL

PARC NATIONAL KARAKOL

Nous rentrons le soir assez fatigués (nous nʼarrêtons pas faut dire) sauf que nous nʼavons rien à manger. Nous demandons aux hôtes de nous préparer à manger ce quʼils ont fait avec plaisir.

Hébergement au PARC NATIONAL KARAKOL :

DINAR SKY situé dans le parc de Karakol. 23€ la nuit pour deux personnes avec le petit déjeuner

Jour 9 : JETI OGUZ, itinéraire au Kirghizistan

Après un petit déjeuner ultra copieux nous repartons vers de nouvelles aventures et nous avons de la route. Direction la ville de Jeti Oguz. Pas une seule âme. Nous repartons donc à pieds vers la sortie du parc avant de reprendre notre itinéraire. Nous nous déplaçons toujours en bus (facile et pas cher mais long ce qui permet dʼapprécier les paysages) Nous arrivons dans cette ville en milieu dʼaprès midi après des heures de transports. Nous trouvons sur place un petit hôtel tenue par une vielle dame et une petite épicerie pour grignoter le soir. Nous faisons le tour du village à pied. Cʼest charmant. Nous admirons le tomber du soleil près du torrent.

Jour 10 : JETI OGUZ BISHKEK

Randonnée dans la vallée des montagnes rouges de Jeti Oguz (seven bulls rock) Je dis wouaw ! Cʼest sublime.

ETI OGUZ BISHKEK voyage au KIRGHIZISTAN

On en prend plein la vue mais surtout on prend des tas de photos. On ne peut pas rater ces merveilles, elles se trouvent a droite à lʼentrée de la ville. Mais la randonnée se fait de lʼautre côté en traversant la route. Dans ce canyon rouge on marche, on sʼarrête on admire. On se régale ! On marche plusieurs heures mais ne voyant pas la fin nous faisons demi tour.

JETI OGUZ BISHKEKJETI OGUZ BISHKEK

On a de la route cette après-midi nous retournons dans la capitale…. en bus. Nous trouvons une petite auberge de jeunesse avec piscine. Il fait 33 degrés. Le rêve pour se prélasser dans lʼeau. Pas de chance ils lʼont vidée pour la nettoyer. Nous allons au restaurant manger mais je nʼai pas très faim. La nourriture mʼécœure. Lʼambiance est conviviale. Les prix raisonnables. Les plats sont bons. Mais ce soir je suis fatiguée. Nous sommes au restaurant PELE près de la place Ala Too.

Jour 11 : BISHKEK, dernière étape de l’itinéraire au Kirghizistan

Je suis malade. Malade malade malade. Jʼai mal au ventre. Je suis extrêmement fatiguée. Non épuisée. Ces vacances ont été difficiles pour moi qui ne fait jamais de sport. Mais je suis fière de moi et de mon binôme. Je voulais visiter la capitale toute la journée mais je suis incapable. Je reste allongée et je cours au toilettes. Jʼai la tourista ! Mon pote lui va super bien. Alors je me force à sortir et on va manger dans le centre commercial de la capitale au GUM SHOPPING MALL. Je me traîne. Je peine à marcher. Le moindre effort est difficile (jʼespère que je nʼai pas chopé un truc grave). Jʼai à peine faim et tout mʼécœure. Nous achetons du miel (qui est délicieux) pour nos proches et des souvenirs mais il faut que je retourne mʼallonger donc nous rentrons à lʼhôtel. Je dors toute lʼaprès-midi sauf quand je suis réveillée par un mal de ventre. Jʼai la nausée. Je me force à sortir le soir pour mon ami et pour aller manger un truc mais je me traîne, encore. Nous retournons dans le même restaurant que la veille au soir puis nous visitons la place Ala Too de nuit. Cʼest incroyablement beau. Les illuminations et les jets dʼeau mʼimpressionnent. Nous avons la chance de voir un feu dʼartifice. Quel beau bouquet final.

BISHKEK voyage KIRGHIZISTANBISHKEK KIRGHIZISTAN

Notre vol très matinal du lendemain nous force à rentrer. Avant cela nous nous arrêtons faire le plein de bouteilles de vodka. Je vais me coucher épuisée et encore bien malade. En rentrant je me soigne.

Nous sommes rentrés en France le 12 septembre 2017. Curieusement dans lʼavion je nʼai pas été malade. Mais en rentrant en France, rebelote. Je travaille le 13 septembre. Jʼai du mal à me lever surtout que je cours toujours aux toilettes. Jʼappelle mon médecin qui me demande de prendre un antibiotique le CIFLOX pour soigner ma tourista. Mais je ne suis pas trop médicament alors je ne le prends pas. Je me dis que ça va bien finir par passer. Je me lève le 14 septembre 2017, fatiguée, pour aller au travail sur lʼair de Sunset Lover de PETIT BISCUIT. Je regarde mon conjoint qui se réveille à mes côtés. Je suis heureuse et je lʼaime. Je ne me doutais pas que ce jour là changerait ma vie à tout jamais et jʼétais loin dʼimaginer que ce jour là dans 9 mois nous serons 3.

test de grossesse

J’espère que cet itinéraire au Kirghizistan vous aura plu 🙂

1 commentaire

William0369
William0369 8 mai 2019 - 8 h 56 min

Cc, Super reportage, effectivement cela donne très envie de découvrir ce pays, et ses habitants ! Merci pour ce partage d’expérience !

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter