Live Love Liban

visiter le liban en une semaine
C'est à l'occasion d'un superbe mariage que nous avons eu la chance de visiter le Liban... YALA !

Visiter le Liban en une semaine

Informations sur le voyage

  • Durée : 1 semaine
  • Nombre de voyageurs : Entre ami(e)s
  • Budget par personne : 1700 €
  • Budget utilisé pour :
    • Vol ou transport
    • Logement
    • Activités
    • Visites
    • Food & drinks
  • Itinéraire : 1 = Grottes de Jeitta / Harissa shrine dame du Liban / Batroun / Byblos 2 = vallée de la Qadisha / Cèdres de Dieu 3+4 = Beirut 5 = Beirut 6 = Baalbeck / Ksara / Zahle
  • Logement(s) recommandé(s) :
    • Regency Palace Hotel
    • Radisson Martinez Beirut
  • Adresse(s) recommandée(s) :
    • Restaurant Al Sultan Brahim - Jounieh
    • Bar Yacht Club and Marina - Beirut

Arrivée à l'aéroport

Billets d’avion en poche avec la compagnie MEA, c’est ainsi que nous nous dirigeons en vol direct de 3h30 seulement au départ de Nice, en direction de Beirut ! Nous arrivons à l’aéroport vers 23h, on time, sans savoir ce qui nous attend… en effet nous avons mis plus de 2h rien que pour avoir le visa. Ensuite nous avons retrouver nos valises, pendant 30 minutes, qui n’étaient forcément plus sur les tapis. Pas de panique, c’est les vacances !

40 minutes de route nous sépare de notre hôtel, et arrivons à rejoindre notre lit vers 03h !

Le Regency Palace hotel propose de grandes chambres avec balcon vue mer. Nous avons bénéficié de tarifs négociés grâce à nos mariés Libanais.

Les mariés nous ayant déconseillé de louer une voiture au Liban, j’ai trouvé sur un forum de voyage Walid, guide chauffeur. C’est lui ainsi que sa collègue Joanna qui nous feront visiter les lieux choisis avec ses conseils.

Byblos, Batroun, Jeitta et Harissa

Notre première journée de visite commence tranquillement, au frais avec les grottes de Jeitta. Il y en a deux, une sèche et une que l’on visite sur une petite embarcation. Je n’ai malheureusement pas de photo car c’était interdit, mais elles valent le coup.

Non loin se trouve à Harissa l’église Notre Dame du Liban, connue par sa position en hauteur dominante et offrant donc un superbe point de vue sur tout le littoral. Il est même possible d’y effectuer des sauts en parapente.

Byblos, Batroun, Jeitta et Harissa

Nous nous dirigeons ensuite vers Batroun, petit port de pêche devenu aussi connu pour ses bars et restaurants. Il faut savoir que les Libanais adoooorent faire la fête, il y en a partout et pour tous les gouts. Joanna nous fait tester la “pizza” locales à Rahbany Bakery, mais aussi la limonade chez Hilmi’s House of Lemonade qui fait du bien avec cette chaleur. Nous dégustons ensuite une bière artisanale en bord de mer à la brasserie Brasserie Colonel.

Byblos, Batroun, Jeitta et Harissa

Byblos, Batroun, Jeitta et Harissa

Direction Byblos (Jbeil en arabe) où l’on trouve des ruines parmi les plus anciennes du Liban, 7000 ans tout de même. La cité historique est très jolie, et comme nous avons à nouveau un petit creux Joanna nous fait gouter un “shawarma”, sandwich/Kebab très consommé au Liban.

Byblos, Batroun, Jeitta et Harissa

Le soir, nous sortons dans un club, le Spine, que je recommande à tout ceux qui veulent se faire une soirée boite de nuit mais un peu chic. C’est au 12eme et dernier étage en plein air de la tour G1, la musique était géniale. Nous avons gouté quelques assiettes à partager de la carte, et même si c’est très cher pour le Liban c’est à faire.

Vallée de la Qadisha

Aujourd’hui nous attend une longue journée, la vallée de a Qadisha.
Environ 2 heures de route sépare l’hôtel de l’entrée de la Vallée. Nous commençons doucement par le Monastère de Qozhoya.

Vallée de la Qadisha

Nous faisons plusieurs stops à différents points de vue, c’est incroyable de s’imaginer qu’ici l’hiver il peut y avoir plusieurs mètres de neige.

Vallée de la Qadisha

Vallée de la Qadisha

Vallée de la Qadisha

La visite de la forêt des “Cedars of god” est une étape incontournable lorsque l’on visite la vallée de la Qadisha.

Il s’agit de Cèdres endémiques libanais, dont certains peuvent atteindre les 30 mètres. Ils poussent environ 1cm par an, le plus vieux (malheureusement en train de mourrir) à 4000 ans !

Vallée de la Qadisha

Nous visitons un autre monastère, celui de Maar Licha. Façonné dans la roche, les ermites y prient et y célèbrent la messe avant de retourner à leur vide de solitude. Il est aussi célèbre pour son église communautaire constituée de quatre petites chapelles creusées dans la falaise. Nous y rencontrons Yves, le gardien des lieux qui se fait un plaisir de nous faire la visite et des tonnes d’explications.

Vallée de la Qadisha

Nous rentrons tard le soir et savourons une bonne nuit de sommeil pour le mariage qui nous attend le lendemain, dont voici un tout petit aperçu :

Vallée de la Qadisha

Vallée de la Qadisha

Beirut

Après avoir festoyé toute la nuit, nous prenons nos bagages direction Beirut pour le reste du voyage. Sur le chemin, nous déjeunons au restaurant Al Sultan Brahim que je ne peux que vous conseiller. C’était bon, en quantité, en bord de mer.

Beirut

Le soir nous prenons juste un verre au Yatch Club de l’ancien hôtel St George sur Zaitunay Bay. C’était agréable et on a tellement sympathisé avec le serveur que nous y sommes retournés 3 soirs de suite 😀

Beirut

Le lendemain on visite à pied/en Uber la ville. Du rocher Al Raouché, la mosquée Mohammah Al Amine, les escaliers St Nicolas… où l’on déjeune d’ailleurs au restaurant Bavaglino.

N’allez pas au “souk” de Beirut, c’est en fait un centre commercial dont une grande partie des boutiques sont fermées totalement.

Beirut

Beirut

Beirut

Beirut

Beirut

Le soir Walid notre guide nous propose de venir nous chercher pour nous amener dans un endroit “surprise”, où Joanna nous accompagnera aussi.

On arrive donc à l’Union Marks, ancienne usine de sous vêtements masculins. L’endroit est incroyable, dans les divers intérieurs ils ont gardé les anciennes machines à coudre etc en déco, et l’extérieur qui ne se voit pas depuis la rue fait très “jardin secret”.

Beirut

Baalbeck, Anjar, Kzasa et Zahle

Pour notre dernière journée direction les ruines des temples de la ville de Baalbeck, dans la plaine de la Bekaa.

Baalbeck, Anjar, Kzasa et Zahle

Baalbeck, Anjar, Kzasa et Zahle

Nous visitons la mosquée de la ville, très colorée et faite de mosaïques, avec un petit tour dans le souk.

Baalbeck, Anjar, Kzasa et Zahle

Baalbeck, Anjar, Kzasa et Zahle

Baalbeck, Anjar, Kzasa et Zahle

Ensuite direction Anjar pour d’autres ruines. Il s’agit du dernier village avant la frontière Syrienne. Mais d’après Joanna, pas de soucis à se faire tant qu’on ne franchit pas la frontière.

Baalbeck, Anjar, Kzasa et Zahle

Comme il fait très chaud, c’est un parfait moment pour s’adonner à un wine tasting. On s’arrête donc aux caves Ksara, que l’on a d’ailleurs pu gouter plusieurs fois pendant notre séjour au Liban. Les caves ont été découvertes par des moines, elles étaient déjà existantes. Il y fait 16 degrés, le vin y est donc parfaitement conservé.

Baalbeck, Anjar, Kzasa et Zahle

Pour finir, nous nous arrêtons dans la ville de Zahle afin d’admirer un superbe point de vue au “Lady of Zahle hilltop” sur toute la région de la Bekaa.

Baalbeck, Anjar, Kzasa et Zahle

Notre dernière soirée à Beirut se termine dans le restaurant Dar Beirut, où nos derniers mezze libanais seront appréciés.

Walid et Joanna nous proposent encore de sortir avec eux le soir (adorables) mais nous préférons nous reposer.

Nous reverrons juste Walid le lendemain pour notre transfert à l’aéroport.

Entre culture, paysages, restos fêtes et balades le Liban fut une très belle découverte. Et il nous restera encore beaucoup de choses à faire/voir pour un prochain voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.