Road-trip en Europe centrale : Budapest

par Le_Monde_Coco
Le_Monde_Coco
Proche de la France, l’Europe centrale est une zone propice aux road trips entre plusieurs capitales, certaines ne se trouvant qu’à deux heures de route les unes des autres. De taille humaine, elles se visitent facilement et regorgent de lieux d’intérêts. Le mois de mai est de plus idéal puisque les températures sont douces et la saison estivale prend petit à petit son envol… Nous voilà donc partis à la découverte de sept villes pendant plus de trois semaines. Nous avons donc visité Budapest en Hongrie.
1

L'arrivée

2

Le quartier de Buda

3

Les rives du Danube

4

Le quartier de Pest

5

Les Bains de Széchenyi

6

En bref

7

Informations sur le voyage

 

Visiter Budapest : que faire et que voir ?

L'arrivée

Après seulement une nuitée du côté de Bratislava, nous filons vers la Hongrie et Budapest pour la quatrième étape de notre road-trip. Une escale qui a bien failli tomber dans le Danube… Et pour cause. Nous patientons tranquillement à la gare routière où nous étions arrivés de Vienne la veille. L’heure passe, toujours aucun bus à l’horizon et plus inquiétant, le panneau électrique n’affiche aucun trajet à venir… Personne n’est disponible au guichet pour nous renseigner. Puis, en regardant nos billets de plus près, nous constatons qu’il existe une seconde gare routière, située de l’autre côté de la ville. Bagages sur le dos, marcher jusqu’à là-bas n’est pas envisageable, ne reste plus que l’option du taxi. Nous nous approchons donc de la route pour en appeler un jusqu’à ce qu’un bus s’arrête près de nous. Sans réellement savoir où celui-ci se rend, nous nous jetons dedans sans acheter de ticket. Mais aucun moyen d’être à l’heure avec cette circulation, surtout que le car fait un arrêt tous les 200 mètres… Un miracle se produit pourtant ! Malgré notre retard évident à la gare routière, le véhicule affrété par la compagnie RegioJet (8€/pers.) n’est toujours pas arrivé ! Il se pointe finalement une heure plus tard, le temps de nous remettre de ce coup de stress matinal.

200 kilomètres séparent Bratislava de Budapest et nous arrivons en début d’après-midi à la gare routière de Kelenföld vasútállomás. Plutôt excentrée du centre-ville, nous prenons le métro pour rejoindre notre logement (Bobby Rooms, 30€/nuit) près du quartier juif. Sécurisé, propre et bien situé, il dispose de toutes les commodités et nous devons juste partager la salle de bain avec d’autres occupants.

Une fois installés, nous décidons de nous promener afin de nous dégourdir les jambes après cette journée chaotique. L’occasion de découvrir la Maison de la Musique et son amusante statue, l’Opéra (en rénovation) et quelques beaux bâtiments à l’architecture travaillée, notamment le Café New York.

Budapest est issue de la réunification entre deux villes, Buda et Pest. À l’instar des autres capitales européennes, elle n’échappe pas aux free walking tours, ces circuits organisés par des passionnés ou des étudiants pour faire découvrir les lieux d’intérêt aux touristes. De notre côté, nous préférons plutôt profiter de la ville au gré de nos envies pendant ces quatre jours.

Le quartier de Buda

Les quartiers de Buda et de Pest possèdent chacun leur propre atmosphère et un paysage singulier. Nous commençons notre visite par le premier nommé, situé de l’autre côté du Danube et cœur historique de la capitale. Buda est dominé par le Palais royal, un édifice perché sur une petite colline et accessible rapidement en bus ou plus traditionnellement par le funiculaire.

palais royal budapest

Bien qu’il semble un peu « vieillot », il dégage un certain charme et offre une vue dégagée sur le Danube et le Parlement hongrois. Un panorama exceptionnel qui n’est pas sans rappeler Londres. C’est pourtant un tout autre décor qui prend place plus loin sur la rive. Au cœur d’une végétation flamboyante, nous pouvons apercevoir la Statue de la Liberté au sommet de la montagne Gellért.

Ancienne résidence des Rois hongrois, le Palais abrite de nos jours le Musée d’Histoire de Budapest et la Galerie Nationale Hongroise. Au-devant du bâtiment est érigée la grande statue équestre du Prince Eugène de Savoie. Avant de quitter la foule, nous croisons un cortège de cavaliers vêtus d’un costume traditionnel, peut-être une amicale d’anciens combattants. Cette « garde royale » fait son petit effet et attire les flashs des curieux.

Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, ce site n’est pas le seul digne d’intérêt à Buda, qui regorge d’autres lieux emblématiques :

  • Le Palais Sándor : la résidence officielle du Président de la République est le théâtre chaque jour de la relève de la garde. Une attraction populaire qui nous permet de découvrir les coutumes locales de chaque pays.
  • L’Église Saint-Matthias : elle se trouve sur la place de la Trinité aux côtés de la fontaine Matthias et d’une impressionnante colonne commémorant la fin de l’épidémie de peste. Cette église rayonne par sa superbe toiture en tuiles orange et bleu, qui contraste à merveille avec sa grande tour blanche. Il est bien difficile de quitter des yeux cet endroit et nous prenons soin de le capturer sous tous les angles imaginables.
  • Le Bastion des pêcheurs : à proximité de l’église Saint-Matthias et de la jolie statue équestre ornée de dorures repose ce lieu majeur de la capitale. Le Bastion des pêcheurs est doté de sept tourelles coniques qui dominent le Danube et offrent de magnifiques points de vue sur la ville et le fleuve.

bastion des pêcheurs budapest

Il est agréable de se promener dans les ruelles pavées de la vieille ville de Buda, de contempler ces bâtisses à l’architecture typique et de découvrir de nouvelles statues ou églises.

Les rives du Danube

Nous descendons progressivement vers les rives du Danube, depuis lesquelles le Parlement semble nous tendre les bras… Mais d’autres lieux symboliques prennent également place le long du fleuve.

  • Le Parlement hongrois : doté de plusieurs tours, de statues et d’une imposante coupole, ce chef d’œuvre architectural se dresse le long de la rive est du Danube. Un édifice au sens du détail à couper le souffle. À regret, nous n’avons pas pris le temps de visiter l’intérieur… Nous en avons simplement fait le tour, en profitant du cadre verdoyant et du doux soleil.

parlement hongrois

  • Le Mémorial « Chaussures au bord du Danube »: ce mémorial juif met en scène le long du Danube, soixante paires de chaussures et souliers en fonte et de toutes tailles. Il représente les victimes fusillées sur les rives du fleuve qui devaient se déchausser avant leur exécution pendant la Seconde Guerre Mondiale. Un hommage poignant.

chaussures quai budapest

  • Le Pont des Chaînes (Pont Széchenyi: ce magnifique pont suspendu enjambe le Danube et relie les quartiers de Buda et de Pest. Son passage est gardé par deux imposantes statues de lions. Un spectacle encore plus joli la nuit quand il s’illumine avec le Château de Buda en arrière-plan.

le pont des chaînes de nuit

Le quartier de Pest

  • La Basilique Saint-Etienne

Doté d’un dôme de 96 mètres de haut, ce chef d’œuvre architectural est aussi impressionnant d’extérieur que d’intérieur avec ses murs en marbre, sa somptueuse coupole, ses dorures, ses peintures et ses sculptures. Bien que l’entrée soit gratuite, nous n’hésitons pas à laisser quelques pièces dans les urnes avant de partir.

La basilique est située sur une grande esplanade animée où se tenait un concert en plein air lors de notre venue. C’est également un cadre idéal pour organiser son mariage et nous assistons dans le plus grand des hasards à une photo souvenir sur le parvis de l’édifice.  1…2…3… Tout le monde sourit !

visiter la basilique saint etienne budapest

  • Le Quartier Juif

Puisque nous avions visité en détail le quartier juif de Prague, nous ne nous sommes pas attardés sur celui de la capitale hongroise. Nous avons tout de même apprécié l’architecture extérieure de la Grande Synagogue de Budapest.

Le quartier juif est également réputé pour sa vie nocturne puisqu’il abrite de nombreux ruins bars. Souvent installés dans des immeubles abandonnés, leur accès semble illégal. Très populaires, ils étonnent par leur décoration vintage composée d’éléments de récupération, donnant à chaque pièce une atmosphère singulière. Des lieux insolites à ne pas manquer !

quartier juif budapest

  • Le Grand Marché couvert de Budapest

Cet endroit a des allures de gare avec son entrée et son impressionnante structure métallique. Ce sont pourtant bien des centaines de commerçants, artisans et restaurateurs qui étalent à l’intérieur toutes sortes de spécialités locales, vêtements et autres souvenirs dans une ambiance conviviale. L’occasion idéale d’acheter de quoi déjeuner au bord du Danube.

grand marché couvert budapest

L’extérieur du bâtiment est également très joli avec sa toiture en tuiles vert et orange, et sa façade en briques qui n’est pas sans rappeler Londres encore une fois. Nous poursuivons notre balade le long du fleuve jusqu’à la Balna, un grand centre culturel et commercial à l’architecture ultra-moderne en forme de baleine.

visiter balna budapest

Nous profitons d’une vue dégagée sur l’autre rive pour admirer le Pont de la Liberté, la superbe toiture en mosaïques de l’Université de technologie et d’économie de Budapest, l’hôtel Gellért ainsi que la colline Gellért et sa Statue de la Liberté. Un paysage magnifique.

vue sur le pont de la liberté

  • L’Avenue Andrássy

Classée à l’Unesco, cette emblématique avenue est bordée de boutiques de luxe, de grandes bâtisses et de jolis édifices. Elle abrite également la Maison de la Terreur (5€ l’entrée pour les moins de 26 ans), un musée qui relate la sombre époque des dictatures successives subies par la Hongrie, notamment durant la Seconde Guerre Mondiale. Très intéressant.

L’avenue Andrássy se termine sur la Place des Héros, au milieu de laquelle est érigé le Monument du Millénaire. Il se compose d’un immense obélisque de 36 mètres de haut et de deux édifices en demi-cercle sur lesquels se tiennent des statues représentant des grands personnages de l’Histoire hongroise. De chaque côté de la grand esplanade se trouvent le Musée des Beaux-Arts et la Galerie d’Art Moderne, deux magnifiques bâtiments à l’architecture inspirée des temples grecs.

avenue andrassy budapest

La Place des Héros ouvre la voie au Bois de Ville Vàrosliget, un grand parc verdoyant au cœur de Budapest où les locaux aiment se retrouver en famille ou entre amis. Un lieu vivant et animé où s’installent plusieurs stands de nourriture dédiés aux langos, une des spécialités du coin. Nous nous promenons avec plaisir dans les allées ombragées au milieu de cette joyeuse foule. Un endroit festif et convivial qui abrite également un petit lac et le Château de Vajdahunyad.

faire le château de budapest

  • Les autres lieux d’intérêt

Le quartier de Pest ne se résume pas qu’aux lieux cités ci-dessus. Il regorge d’autres beaux édifices comme le Palais Gresham ou le Musée ethnographique et de rues incontournables telles que la Rue Váci, une artère commerçante piétonne bordée de boutiques, de restaurants et de cafés.

La capitale hongroise offre un tout autre spectacle la nuit. Les principaux édifices (Palais de Buda, Pont des Chaînes, Parlement) s’illuminent et les bateaux amarrés sur le Danube se transforment en mini-clubs. Pendant que la vie nocturne bat son plein, nous découvrons avec surprise de nombreuses statuettes pittoresques.

  • Les spécialités culinaires

Comme dans les pays voisins, le goulasch est une véritable institution en Hongrie. La recette locale est à base de légumes, de viande et de paprika, une épice utilisée à toutes les sauces ici.  Les hongrois aiment également déguster des langos, ces sortes de galettes cuites dans l’huile puis recouvertes d’ail, de crème fraîche et de fromage. Un en-cas très diététique.

Les Bains de Széchenyi

Il est inconcevable de quitter Budapest sans goûter à ses eaux thermales, une coutume ancrée dans la vie quotidienne de ses habitants. Parmi les nombreux bains réputés, nous optons pour ceux de Széchenyi, près du parc du Vàrosliget. Plus grands que ceux de Gellert et Kiraly, ils offrent un moment de relaxation bienvenu après d’intenses jours de marche. Au-delà de leurs bienfaits sur le corps, ils se trouvent dans de superbes bâtiments dont les grandes façades jaunes contrastent à merveille avec le bleu de l’eau. L’architecture intérieure vaut également le coup d’œil avec ces murs et ce plafond richement décorés.

Les bains de Széchenyi sont ouverts de 6h à 22h et proposent différentes formules d’entrée (accès ou non au spa, aux massages, etc.). Nous choisissons un billet « classique » (16,5€/pers.) qui permet de découvrir la magie des lieux. Nous passons des bassins à 18°C (qui semblent être à température négative) à ceux à 38°C (attention à ne pas y rester trop longtemps), de la douceur des piscines intérieures à la fournaise des saunas. Noires de monde, les piscines extérieures restent plaisantes, l’eau chaude se mélangeant à la fraîcheur de l’air ambiant. En bref, il y en a pour tous les goûts !

Même si l’air est parfois suffocant à l’intérieur et l’odeur de soufre pas très agréable, profiter de ces bains est une expérience fascinante à essayer absolument !

En bref

Pour ses nombreux trésors culturels et architecturaux, la « Perle du Danube » vaut évidemment le détour. Le fleuve tient d’ailleurs une place majeure dans le paysage et sépare les deux grands quartiers de la ville : Buda, le cœur historique et lieu de pouvoir, et Pest, le centre économique et administratif.

La capitale hongroise nous a pourtant moins marqué que Prague ou Vienne. Cela peut s’expliquer par le fait que les édifices majeurs se situent trop loin les uns des autres pour former un centre historique piéton et animé. La fatigue a aussi joué son rôle dans notre ressenti. Nous gardons tout de même de beaux souvenirs de Budapest, que ce soit de ses toitures colorées ou de son impressionnant Parlement. À noter, la monnaie en vigueur est le forint.

Informations sur le voyage

Logements recommandés

  • Bobby Rooms

Itinéraire : 1 = L'arrivée 2 = Le quartier de Buda 3 = Les rives du Danube 4 = Le quartier de Pest 5 = Les Bains de Széchenyi 6 = En bref

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter