Modifier votre photo de couverture
Téléverser
Le_Monde_Coco
Modifier votre photo de couverture
FranceSaint-Jean-de-la-Ruelle

Voyager, c'est découvrir une culture différente, faire des rencontres marquantes, admirer des paysages magnifiques, déguster des spécialités locales et tant d'autres choses.

L’état de ce compte est Approuvé·e

Ses récits de voyage et d'aventure

Située à l’extrême sud de l’Espagne, non loin du détroit de Gibraltar et du Maroc, l’Andalousie est l’une des régions les plus étendues du pays et borde à la fois la Méditerranée et l’Atlantique. Bien que très sec, son climat méditerranéen en fait une destination prisée des voyageurs enquête de soleil, les températures atteignant facilement les 40°C de juin à septembre.

Proche de la France, l’Europe centrale est une zone propice aux road trips entre plusieurs capitales, certaines ne se trouvant qu’à deux heures de route les unes des autres. De taille humaine, elles se visitent facilement et regorgent de lieux d’intérêts. Le mois de mai est de plus idéal puisque les températures sont douces et la saison estivale prend petit à petit son envol… Nous voilà donc partis à la découverte de sept villes pendant plus de trois semaines !

Ah Lisbonne. Nous avons bien cru ne jamais découvrir la capitale portugaise, réputée pour ses jolies bâtisses et ses températures très douces. L’épidémie de coronavirus et les divers confinements nous ont poussés à revoir nos plans. Tant pis pour avril, nous attendons une fenêtre de libre en octobre pour grimper dans l’avion avant qu’il ne soit trop tard. L’avantage dans tout ça ? Éviter les hordes de touristes qui peuplent les rues lisboètes l’été. Ce voyage d’une petite semaine apparaît comme une bouée de sauvetage en cette période difficile. Une bonne bouffée d’air frais et de soleil, à seulement deux heures et demi de vol de la grisaille et du froid parisien. À nous d’en profiter pleinement !

Proche de la France, l’Europe centrale est une zone propice aux road trips entre plusieurs capitales, certaines ne se trouvant qu’à deux heures de route les unes des autres. De taille humaine, elles se visitent facilement et regorgent de lieux d’intérêts. Le mois de mai est de plus idéal puisque les températures sont douces et la saison estivale prend petit à petit son envol… Nous voilà donc partis à la découverte de sept villes pendant plus de trois semaines !

Proche de la France, l’Europe centrale est une zone propice aux road trips entre plusieurs capitales, certaines ne se trouvant qu’à deux heures de route les unes des autres. De taille humaine, elles se visitent facilement et regorgent de lieux d’intérêts. Le mois de mai est de plus idéal puisque les températures sont douces et la saison estivale prend petit à petit son envol… Nous voilà donc partis à la découverte de sept villes pendant plus de trois semaines !

Proche de la France, l’Europe centrale est une zone propice aux road trips entre plusieurs capitales, certaines ne se trouvant qu’à deux heures de route les unes des autres. De taille humaine, elles se visitent facilement et regorgent de lieux d’intérêts. Le mois de mai est de plus idéal puisque les températures sont douces et la saison estivale prend petit à petit son envol… Nous voilà donc partis à la découverte de sept villes pendant plus de trois semaines. Nous avons donc visité Budapest en Hongrie.

Proche de la France, l’Europe centrale est une zone propice aux road trips entre plusieurs capitales, certaines ne se trouvant qu’à deux heures de route les unes des autres. De taille humaine, elles se visitent facilement et regorgent de lieux d’intérêts. Le mois de mai est de plus idéal puisque les températures sont douces et la saison estivale prend petit à petit son envol… Nous voilà donc partis à la découverte de sept villes pendant plus de trois semaines ! Nous commençons par visiter Bratislava.

Proche de la France, l’Europe centrale est une zone propice aux road trips entre plusieurs capitales, certaines ne se trouvant qu’à deux heures de route les unes des autres. De taille humaine, elles se visitent facilement et regorgent de lieux d’intérêts. Le mois de mai est de plus idéal puisque les températures sont douces et la saison estivale prend petit à petit son envol… Nous voilà donc partis à la découverte de sept villes pendant plus de trois semaines. Cela commence par visiter Vienne !

Proche de la France, l’Europe centrale est une zone propice aux road trips entre plusieurs capitales, certaines ne se trouvant qu’à deux heures de route les unes des autres. De taille humaine, elles se visitent facilement et regorgent de lieux d’intérêts. Le mois de mai est de plus idéal puisque les températures sont douces et la saison estivale prend petit à petit son envol… Nous voilà donc partis à la découverte de sept villes pendant plus de trois semaines. On commence par visiter Prague !

Après un été passé devant l’ordinateur toute la journée, dans la chaleur étouffante des bureaux, il était temps de s’autoriser une petite escapade hors du pays. Organisée au dernier moment, nous devions trouver une destination répondant à plusieurs critères (coût abordable, météo correcte, attrait pour le pays, disponibilité des logements, etc.). Exit l’avion, notre choix s’est porté sur Bruges et ses environs. Cette ville présente de nombreux atouts, notamment d’être située à seulement deux heures et demie de route de Paris. Une proximité qui n’empêche pas la « Venise du Nord » d’offrir un dépaysement total.

La Grèce, c’est le soleil, la mer, les montagnes (oui oui il y en a plein), les oliviers et tant d’autres choses également. En bref, un pays aux multiples facettes qui plaira autant aux amateurs de farniente qu’à ceux d’histoire, mais aussi aux plongeurs et randonneurs. Grèce continentale, îles des Cyclades ou Crète, il y en a pour tous les goûts. Nous décidons de partir à la découverte du riche patrimoine culturel de la première nommée, avec notamment une grande partie du voyage dédiée à la région du Péloponnèse. Partir en avril présente deux avantages majeurs, celui d’éviter les hordes de touristes (bien qu’ils soient nombreux) et les températures trop élevées (sans pour autant avoir froid, loin de là).

Malgré une météo parfois capricieuse (pluie et vent), l’Irlande est très appréciée des voyageurs et présente de nombreux atouts, à commencer par la beauté de ses terres et littoraux. L’herbe peut difficilement y être plus verte ailleurs. Contrairement aux idées reçues, mars est une bonne période pour visiter ce pays puisque la pluviométrie y est étonnamment au plus bas. Plus important encore, le 17 mars est célébrée la Saint-Patrick, véritable événement populaire ancré dans la culture irlandaise. Bière à la main, place à la découverte de ces contrées verdoyantes pendant deux semaines.

Malte est une île située au sud de l’Europe. Sa douceur et ses paysages méditerranéens en font une destination prisée des touristes, notamment l’été où les baigneurs profitent d’une chaude mer Méditerranée. Le mois de février n’est pas le plus propice à la baignade mais, dans une période où les stations de ski sont bondées, peu de destinations ensoleillées restaient à disposition. En-dehors de son climat, ce petit pays m’était peu familier. La raison qui a éveillé ma curiosité est que sa capitale, La Valette, a été désigné Capitale Européenne de la Culture en 2018, année de ce voyage. Une promesse de beaux événements à venir et d’une mise en avant du patrimoine local.