La crête du Montcel entre Cuisiat et Treffort

la crête de Montcel
La crête de Montcel offre une vue sur la Bresse, une forêt de pins, un village médiéval charmant, deux amies, une randonnée sympathique pour se ressourcer.

Randonnée sur la crête de Montcel

Informations sur le voyage

Topo de la randonnée

  • Pays : France
  • Département : 01
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance : 8 km
  • Dénivelé positif : 498 m

Le départ - Cuisiat

C’est au départ du petit village de Cuisiat que nous démarrons notre randonnée. Ce village vaut surement un petit détour dans ses ruelles. Nous nous rendons de suite sur le début du parcours en suivant le panneau “Tour du Montcel” (désigné sous le parcours n°8).

La crête à l'aller

Nous arrivons rapidement en bois sur un sentier qui monte. De temps à autre, nous passons dans des pâtures offrant de jolis points de vue sur la Bresse. Il n’est pas étonnant de rencontrer des vaches sur son chemin puisque nous traversons des clôtures délimitant leur territoire (il est autorisé de les franchir puisque ces zones se situent sur le parcours n°8). Cependant, le soleil nous handicape beaucoup car nous avons peu d’ombre…

Randonnée sur la crête de Montcel

panorama montcel

Par moments, nous marchons sur une crête très escarpée et difficile à passer avec les branchages à cette époque de l’année, mais nous continuons !

 

Plus tard, nous entrons dans une forêt de pins aux odeurs méditerranéennes ! Le sentier est en descente sur un certain temps, après une montée de crête et des champs sous le soleil, c’est un régal d’être au frais !

foret

Peu avant l’arrivée au prochain village, à la fin de notre descente de la forêt de pins, nous arrivons sur un point de vue génial avec des bancs et de l’ombre ! Une petite pause s’impose pour en profiter…

panorama montcel

Treffort

Treffort est le village situé à l’opposé de Cruisiat, la crête séparant ces deux villages ! Une vue sur Treffort se dessine avant d’y arriver définitivement, celle-ci nous permet d’admirer notamment le château, l’église et une partie des habitations !

village de trefort

 

Si vous suivez le parcours de la randonnée, celui-ci vous fait repartir directement sur la crête pour retourner à Cruisiat. Or, nous décidons de faire un tour dans Treffort, tant qu’on y est, autant en profiter ! C’est alors que nous découvrons le château médiéval, un château avec une longue histoire qui remonte au 10ème siècle avec l’élaboration d’une première maison forte (aujourd’hui la Tour). C’est au 13ème siècle que cette maison forte se transformera en château. Malheureusement, il sera détruit en partie durant le 16ème siècle avant d’être abandonné. Aujourd’hui, le château de Treffort est en pleine restauration !

A quelques mètres de l’entrée de la cour du château se trouve l’église Notre-Dame de l’Assomption. Cette église est construite dans les années 1370 avec l’aide des moines de Nantua. Trois blasons ont été par la suite ajoutés sur la façade : les armes de d’Emmanuel-Philibert de Savoie, les armes de Marguerite d’Autriche (à l’origine de la construction du monastère royal de Brou) et les armes de Savoie.

église notre dame de l'asomption treffort

Au cours de notre expédition dans la ville, nous croisons de nombreuses fontaines avant d’apprendre que Treffort est surnommé le “village aux sept fontaines”. En effet, jusqu’au 19ème siècle, il était difficile de se procurer de l’eau et il fallait sortir du village. Alors, des fontaines puisant l’eau des sources au pied des montagnes ont été mises en place un peu partout dans le village ! La fontaine du Carrouge (en photo ci-dessous) a été construite vers 1850.

fontaine du carrouge

Enfin, nous découvrons une dernière structure appelée “les Halles”, emblème des activités commerçantes de Treffort d’autrefois.. Les Halles actuelles datent de 1839 puisqu’elles ont été entièrement détruites lors d’un incendie en 1830. Mais ce lieu existait depuis le 14ème siècle !

En bref, si vous aimez les villages médiévaux, Treffort est fait pour vous. Le village a installé des dizaines de panneaux explicatifs dans ses ruelles pour expliquer l’histoire de Treffort et ses lieux cultes !

La crête au retour

Nous quittons Treffort pour rejoindre à nouveau le sentier numéro 8 qui fait le tour de la crête mais cette fois-ci, non plus direction Treffort, mais direction Cuisiat, notre point de départ. C’est un autre chemin prenant l’autre versant de la crête. C’est avec une certaine interrogation sur le profil du sentier que nous nous engageons. Allons-nous encore une fois effectuer une montée compliquée sous le soleil sur des crêtes arpentées ? Finalement, il s’avère que le retour fut plus simple et beaucoup plus rapide que nous le pensions. En effet, bien que le sentier monte, il se fait de manière doux et en continuité.

De ce côté de la crête, nous pouvons encore mieux admirer les paysages de la Bresse.

randonnée de montcel

Après le passage de nouvelles clôtures, nous retrouvons notre chemin de départ et descendons vers Cuisiat. Peu avant la fin, nous aurons la chance de croiser deux gentils chevaux qui se laisseront caresser !

Bonus : un étang

Alors que nous devions rentrer, nous nous arrêtons en voiture sur le parking d’un étang pour se poser au bord de celui-ci (la baignade est interdite). L’étang des Pilles est situé à seulement 4 km de Cuisiat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.