GR 400 : Le tour des Monts du Cantal

GR 400 le tour des monts du Cantal
Le GR400 est un chemin arpentant les principaux Puys de cette magnifique région du Cantal. En bivouac ou en refuge, vous parcourrez des sentiers avec des panoramas à couper le souffle ! Bonne lecture ;)

Où et comment dormir sur le GR 400 ?

Il est possible de bivouaquer partout sur l’itinéraire du GR400, cependant faite attention à bien vous éloigner des crêtes (danger de chute). J’ai croisé certains randonneurs qui logeaient en gîtes. Il est possible de s’approvisionner dans les petits villages que vous traverserez (bien vérifier les horaires des commerces).  La meilleure période pour faire cet itinéraire est de mi-mai à fin octobre.

Itinéraire du tour des monts du Cantal (GR 400)

Topo de la randonnée

  • Durée : 6 jours
  • Pays : France
  • Massif : Cantal
  • Département : Cantal
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance : 120km
  • Dénivelé positif : 4850m
  • Informations supplémentaires : Neige possible, auberge ou refuge, Grande randonnée GR, Bivouac autorisé, Chiens autorisés, Panorama, Parking, Accès en train, Accès en bus

Etape 1 : de Murat à Col de la Molède

  • Durée : 2h30
  • Distance : 10km
  • Dénivelé + : 480m
  • Dénivelé – : 70m

Lundi 17h seul sur le parking de la gare de Murat, mes derniers instants auprès de la civilisation. Je ne dois pas traîner, car la nuit va bientôt tomber. Je dois marcher 10km à la frontale avant de trouver un coin de bivouac. Une nuit plutôt agitée avec les brames des cerfs dans la vallée et un chevreuil qui aboie sur ma tente en pleine nuit. Vive l’aventure !!!

Bredons sur le GR400
Bredons (voir Fontaine de Bredons)

Etape 2 : de Col de la Molède à Buron de Lagat

  • Durée : 8h15
  • Distance : 31km
  • Dénivelé + : 1300
  • Dénivelé – : 1230

La 2ème journée commence avec une montée raide et de grandes rafales de vent. Objectif, le sommet du Plomb du Cantal. Première vue à 360°, ça ne fait que commencer. Les paysages sont magnifiques, avec une vue sur tout mon parcours à venir… Petite étape au village de Thiézac, j’en profite pour acheter du fromage régional pour le dîner. Et c’est reparti pour l’ultime montée de la journée, avant d’installer mon campement dans le jardin du Buron de Lagat.

Tour des monts du Cantal gr400
Jardin du Buron de Lagat

Etape 3 : de Buron de Lagat à Col de Redondet

  • Durée : 6h15
  • Distance : 24km
  • Dénivelé + : 1050m
  • Dénivelé – : 800m

Après une nuit bien venteuse, je me remets en route direction Saint-Julien-de-Jordanne pour la pause de midi. Un petit village traversé par la Jordanne, un moment privilégié avec ce bon sandwich de tome d’Auvergne fermière, à écouter l’eau s’écouler. Et c’est reparti pour reprendre de la hauteur, direction le refuge de Cabrespine. Refuge en vue à 16h, cependant un dilemme s’impose : passer une nuit à l’abri du vent ou continuer. Je décide de repartir après un bon goûter, des panoramas à couper le souffle sont prévus. 5km de crête avec une vue imprenable sur les Puys, je commence à commettre quelques erreurs dues à la fatigue, il faut que je trouve vite un coin à l’abri du vent pour installer mon campement. La tente est enfin montée au coucher du soleil au milieu des myrtilles.

Refuge de Cabrespine GR400
Refuge de Cabrespine

Etape 4 : de Col de Redondet à Le Falgoux

  • Durée : 6h
  • Distance : 23km
  • Dénivelé + : 700m
  • Dénivelé – : 1420m

Jour 4, j’ai oublié de remplir mon Camelback hier, j’ai sooiiifff !! Mais voilà que l’on me crie encore dessus ! Des chamois à ma droite me regardent avec méfiance, je décide de poursuivre ma route pour ne pas les déranger. J’aperçois enfin un ruisseau, je fais l’erreur de prendre cette eau qui a un goût infect de bouses de vaches, je me dois me contenter de ça, je ne peux plus attendre ! Après le déjeuner avec vue sur le Puy Violent, deuxième surprise de la journée, plus de batterie sur mon téléphone et ma batterie externe est à plat. Je n’ai plus d’itinéraire, je vais devoir me suffire aux marques du GR plutôt discrètes. Je rechargerai mes batteries au village étape Le Falgoux, où je prendrai le luxe de dîner dans un restaurant.

Puy Violent GR400
Puy Violent

Etape 5 : de Le Falgoux à Téton de Venus

  • Durée : 5h20
  • Distance : 19km
  • Dénivelé + : 1120m
  • Dénivelé – : 390m

Plus que 32km que je diviserai en 2 jours. Aujourd’hui le fameux Puy Mary au programme en passant par le Puy de la Tourte. Pas facile les marches du Puy Mary avec 13kg et 100km dans les jambes, mais une belle récompense à la clé avec une vue saisissante sur l’ensemble du parcours. ATTENTION, passage difficile avant le Puy de Peyre Arse, escalade obligatoire. J’installe mon campement à l’abri du vent après le Téton de Vénus. La nuit déjà tombée, je dois redescendre 500m pour chercher de l’eau pour la cuisson du riz sauce tomate déshydratée (recette du chef pour le réconfort).

Tour des monts du cantal gr400

Etape 6 : de Téton de Vénus à Murat

  • Durée : 3h30
  • Distance : 14km
  • Dénivelé + : 200m
  • Dénivelé – : 910m

Dernière journée normalement facile, avec principalement de la descente sur 13km. Pas si facile en fait, le temps est long, le rythme aussi, je commence déjà à fatiguer. Plus que 9km, plus que 8, plus que 7, ça n’en fini pas, plus que 5km. Je suis tenté de faire de l’auto-stop, NON, j’ai 115km derrière moi je dois bien être capable d’en faire encore 5. Ça y est, Murat, GR400 fini, quelle joie !

Une aventure magnifique dans un massif encore peu connu. Un itinéraire avec une faune et flore très riche, des panoramas et paysages magnifiques, et le fromage est délicieux ;). De superbes spots de bivouac avec des couchers de soleil mémorables.

Bonne aventure à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.