Ecotourisme : des voyages plus respectueux

par Thibault Lefebvre

L’écotourisme a fait son apparition il y a plusieurs dizaines d’années suite aux premiers signes des problèmes climatiques. Il y a eu une prise de conscience dans le secteur du voyage, qui est un des secteurs les plus impactant pour l’environnement, avec le besoin d’un tourisme vert. Cette nouvelle forme de tourisme citoyen vise à respecter la nature et les animaux, préserver notre patrimoine culturel et naturel et à réduire notre impact carbone pour favoriser le développement durable.

montagnes paysage ecotourisme vert

 

Il est important de comprendre les fondements de l’écotourisme et de connaître les réels objectifs pour le tourisme durable. De nombreuses méthodes vous permettent de faire des voyages responsables, encore faut-il les connaître.

Pourquoi faire de l’éco tourisme ?

Et si on contribuait à préserver l’environnement tout en voyageant ? Oui c’est possible. Faire de l’écotourisme c’est avant tout respecter la nature qui nous entoure.

Les gestes simples de l’éco-citoyen en voyage :

  • Ne pas jeter ses déchets (ça parait tellement logique)
  • Ramasser les déchets des autres. Prenez toujours un sac cabas avec vous pour ramasser les déchets des autres sur votre chemin
  • En randonnée, restez sur les chemins pour ne pas abimer la faune et ne pas effrayer les animaux sauvages
  • Laissez les coquillages dans leur habitat naturel
  • Ne mettez pas de crème solaire avant de vous baigner
  • Sensibiliser vos proches

 

Les animaux font souvent le charme de nos voyages, respectons-les. Encore beaucoup trop d’animaux sont torturés dans certains pays pour en faire des attractions touristiques. Méfiez-vous des activités touristiques avec des animaux. Soyez sûr qu’ils sont en bonne santé, dans un habitat naturel et bien traités. Un animal sauvage est un animal qui ne se laisse pas approcher. Aussi, évitez de les nourrir, ils n’ont pas besoin de vous pour survivre.

Les transports de nos voyages sont les plus impactant pour l’environnement à cause de leur rejet de CO2 dans l’atmosphère. C’est pourquoi il est important de privilégier des transports moins polluant pour les courts trajets et les vols directs pour les longs trajets.

Faire de l’écotourisme c’est aussi vivre des aventures humaines avec des locaux et les faire vivre. C’est pourquoi, quand vous êtes en voyage, il faut consommer local. Les cercles courts respectent l’environnement car les marchandises que vous achetez n’ont pas fait de longs voyages …

 

Les objectifs de l’écotourisme

L’objectif principal de l’écotourisme est de minimiser les impacts négatifs du tourisme sur notre environnement. C’est contribuer à la prise de conscience collective afin de préserver nos lieux culturels.

Le TIES (société Internationale d’écotourisme) présente une liste d’objectifs de l’écotourisme :

  • les expériences qui sont positives pour le visiteur doivent l’être aussi pour le local
  • financer des projets pour la préservation de l’environnement
  • participer au développement de l’économie des populations locales
  • sensibiliser le voyageur aux enjeux environnementaux du pays visité
  • installer des équipements respectueux

Privilégier des hébergements responsables

Lorsque l’on voyage, on ne fait pas toujours attention de l’impact des logements dans lesquels on séjourne sur l’environnement. Est-ce que l’hôtel utilise des produits non-toxiques pour le nettoyage ? Y a t-il des sources d’énergies renouvelables ? La nourriture est-elle locale ? Ces questions sont souvent résolues par des labels écologiques.

Si vous voulez être sûr de la qualité écologique des logements, vous pouvez réserver des ecolodges ou ecohôtels.

Des activités authentiques qui respectent la nature et les animaux

Lorsque l’on part en Safari ou que l’on participe à une activité touristique qui met en jeu des animaux, il est important de vérifier que les animaux soient vraiment sauvages et en sécurité. Il ne faut pas participer à des activités qui maltraitent les animaux.

Le meilleur exemple est une des activités touristiques les plus pratiquée en Thaïlande : Les balades à dos d’éléphant. Il serait impossible de le faire sur un éléphant vivant dans de bonnes conditions. Ils sont torturés pour se laisser faire.

Rencontres et aventures humaines

La clé des voyages authentiques se situe souvent au niveau des rencontres. Lorsque vous êtes en contact avec des populations locales et que vous partagez leurs coutumes, vous vous immergez dans leur mode de vie. Ces rencontres restes ancrées dans notre mémoire.

Comprendre la culture locale, la partager et prendre conscience du monde qui nous entoure à des kilomètres de son confort de tous les jours. Vous avez beau parcourir tous les guides de voyage du monde, ce sont toujours les locaux qui détiennent les meilleures informations pour vous faire découvrir des lieux incroyables.

 

Faire de l’écotourisme ne nécessite pas de changer complètement son mode de vie. Ce sont des petits gestes qui, à notre échelle, permettent de limiter notre impact sur l’environnement. Si chacun prenait conscience de ces petits efforts à faire, on participerait activement à la préservation de notre environnement !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter