Tourisme durable : Les gestes à adopter pour un voyage plus responsable

Ce n’est plus un secret pour personne, aujourd’hui notre planète est en danger à cause de la pollution de ses habitants. Il faut que chacun prenne conscience qu’il faut adapter sa consommation pour limiter notre impact CO2 et prendre la route du développement durable et du tourisme durable.

L’Émergence du tourisme est une réalité. Chaque année, plus d’1 milliard de touristes partent en voyage selon l’Organisation Mondiale du Tourisme. Or le secteur du tourisme a de nombreuses conséquences sur le respect de l’environnement.

tourisme durable chien montagne

Même s’il est difficile de changer du tout au tout du jour au lendemain, nous pouvons chacun adopter des petits gestes pendant nos voyages pour limiter notre impact lié au tourisme. Adopter un comportement éco responsable peut facilement passer par ces petits gestes qui peuvent faire la différence !

Comment adopter des gestes éco responsables en voyage ?

Éviter de prendre l’avion pour des courtes distances

Bien sûr, on ne pourra pas se rendre en train en Chine ou dans un pays éloigné. Le but n’est pas de supprimer l’avion bien au contraire. Mais lorsque l’on se déplace sur une courte distance, par exemple à travers la France, il est tout de même préférable d’éviter l’avion. L’avion est le transport qui pollue le plus. En attendant de trouver des solutions Hybrides pour nos avions, on a la chance d’avoir suffisamment d’autres alternatives pour voyager sur une courte distance en France.

De plus, certains de ces transports ont un faible impact CO2 sur notre environnement. C’est le cas du train ! Vous pouvez facilement traverser la France ou vous rendre en Europe en Train et pour un temps raisonnable. On peut par exemple faire Lille – Marseille en 4-5 heures … Si ce n’est pas le meilleur exemple ça ! Bon l’inconvénient du train ce sont souvent les tarifs qui explosent assez vite !

Outre le train, il est assez facile de faire du co-voiturage avec Blablacar aujourd’hui. Vous pouvez soit vous greffer dans une voiture ou alors optimiser les sièges de votre voiture pour emmener d’autres voyageurs. Au niveau du Bus, c’est aussi raisonnable car il peut emmener une cinquantaine de voyageurs.

On privilégie souvent l’avion car on se rend en quelques heures à nos destinations sans pour autant penser à son impact sur l’environnement. Essayez donc de privilégier des transports plus éco responsables qui vont privilégier un tourisme vert.

Train nature tourisme durableSi vous êtes adepte du Road Trip, essayez de faire du camping plutôt que de passer toutes vos nuits en Hôtel. D’ailleurs, je vous invite à consultez ces 18 conseils pour un road trip inoubliable ! Vous pourrez ainsi trouver des astuces pour faire de l’écotourisme en road trip ou adopter des gestes qui limiteront votre impact carbone.

Consommez Local pour un tourisme solidaire

Ça fait partie du charme du voyage de consommer des produits locaux et en plus ça permet de fonctionner en circuit court et d’éviter le transport (qui pollue) des produits importés. C’est un des piliers de l’écotourisme. Cela permet aussi de faire vivre l’économie locale qui promeut leurs produits. On a la chance de vivre en France, terre de gastronomie et on et très bien servie en produits régionaux et du terroir alors ne lésinez pas dessus 😉

Si je vous parle de Consommation collaborative ça vous dit quelque chose ? Pas forcément ? Et si je vous parle d’Airbnb, Blablacar, Uber, etc. Ah là tout de suite ça vous parle. Et bien la consommation collaborative repose sur des valeurs de partage. Privilégiez donc la consommation collaborative en louant des hébergements de locaux sur Airbnb. Ces principes reposent en fait sur le partage entre des particuliers et évite de passer par de grands groupes industriels qui ne sont pas les plus respectueux de l’environnement !

Si vous réservez des hôtels, n’hésitez pas à consulter les écolabels environ 30 labels EcoTouristiques que les hôtels peuvent obtenir. Vous n’êtes peut-être pas au courant mais les hôtels polluent beaucoup et il est facile de voir leurs labels pour un tourisme durable.

Nous vous conseillons vivement de rencontrer des locaux car ce sont en général de belles rencontres, ils ont beaucoup de choses à vous apprendre sur leur région et ils sauront vous indiquer des endroits moins connus mais tout aussi beaux !

Privilégiez des activités touristiques qui respectent les animaux et l’environnement

elephants savaneNous aimons tellement nos animaux et beaucoup d’entres eux sont malheureusement maltraités dans certains pays. On pense notamment aux éléphants en Thaïlande qui sont torturés pour que vous puissiez monter dessus … De vrais animaux libres ne vous laisserez pas vous approchez d’eux normalement 😉

Essayez donc de vous renseigner sur le respect des animaux quand vous allez dans des zoos, des parcs animaliers ou que vous faites activités avec des animaux.

Fait important, évitez de nourrir les animaux sauvages. Ces espèces animales n’ont pas besoin de vous pour survivre. Mais si vous les nourrissez vous allez les habituer à ce qu’on leur donne de la nourriture et oublieront par la suite de chasser et sortiront de leurs habitats … Ça peut les mener à leur perte !

Aussi, quand vous faites des activités touristiques, privilégiez les activités tenues par des locaux. Par exemple, évitez d’aller jouer au Golf et préférez faire du tir à l’arc tenu par un petit club par les populations locales.

Respectez la Nature qui vous entoure

En vacances, on fait souvent des balades ou des randonnées en pleine nature ce qui nous permet de découvrir la faune qui nous entoure sans pour autant penser à la préservation des végétations. Ne jetez surtout pas vos déchets dans la nature, ça semble évident mais on préfère le préciser. On vous conseille d’emmener un sac cabas pour y mettre vos déchets et pour ramasser les déchets d’autres touristes sur votre route. Les sacs cabas vous permettront aussi de l’utiliser si vous faites des courses ou du shopping. On s’en sert toujours.

Ne touchez pas la faune et la flore, respectez la biosphère. Si vous voyez de belles plantes ou de belles fleurs, évitez de les toucher et ne les arrachez pas de leur milieu naturel. Elles ne sont jamais là par hasard et peuvent servir de poumon à la nature qui vous entoure mais surtout aux abeilles ou aux animaux. On pense notamment aux plantes en montagne.

Tenter l’expérience écotourisme

C’est en essayant que l’on se rend compte si l’on aime voyager responsable. L’écotourisme ne signifie pas forcément de vivre comme à l’âge de pierre bien au contraire. Mais elle consiste à contribuer à un tourisme vert en maîtrisant son budget et sa consommation d’eau et d’électricité.

Certaines expériences vous permettront d’être en pleine osmose avec la nature ou d’avoir le strict minimum. C’est à vous de vous adapter et de voir ce qui vous correspond le mieux tout en respectant l’écologie.

Il existe des agences de voyages spécialisées dans l’écotourisme qui pourront vous organiser un voyage de A à Z

Éviter le tourisme de masse

De nos jours, le tourisme de masse fait vraiment des dégâts. Accélérer par les réseaux sociaux, beaucoup trop de touristes affluent vers ces lieux culturels sans penser à leurs impacts. Les activités humaines accélèrent le processus de pollution. Il est important d’ailleurs de privilégier le patrimoine naturel, de protéger le territoire et de préserver le paysage.

tourisme de masse durable randonnée

Partagez vos voyages éco Responsables

Vous êtes fier d’avoir contribuer à un tourisme vert pendant votre voyage ? Alors pourquoi ne pas le raconter en créant un carnet de voyage en ligne sur Goyav ?

Goyav est un guide de voyage collaboratif qui permet aux voyageurs de partager leurs expériences de voyage tout en ayant de la visibilité. Ça permet ensuite de trouver des idées de voyages grâce à d’autres voyageurs qui nous ressemblent. Ainsi, si vous partagez votre voyage responsable, vous pourrez certainement transmettre vos bonnes infos, vos bons conseils et faire de la sensibilisation 😉

Résumé : Alors, Comment rendre le tourisme durable ?

Il faut prendre conscience de l’impact de l’industrie touristique sur l’environnement naturel et de changer notre manière de voyager. Il est assez facile d’opter pour de petits gestes respectueux avec des objectifs de développement durable. Voici la liste résumée :

  • Opter pour des transports moins polluant et qui répondent à un tourisme respectueux même quand vous vous rendez dans des destinations touristiques
  • Faire vivre les acteurs locaux
  • Consommer local et aider ceux qui vivent du tourisme
  • Eviter la masse de touristes
  • Privilégier le patrimoine naturel et culturel préservé du tourisme de masse
  • Inciter les touristes à respecter la faune et la flore pour la préservation de l’environnement
  • Aller dans des hôtels qui ont un écolabel
  • Tenter le tourisme écologique
  • Partager vos expériences de voyage responsables

Nous espérons qu’avec cet article vous prendrez de petits gestes pendant vos voyages qui aideront la protection de l’environnement et réduiront votre impact environnemental.

Ensemble, nous pouvons agir pour un tourisme responsable J

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.