Un voyage d’1 mois en Road Trip au Costa Rica

par helyfbr
helyfbr
414 vues

Road Trip au Costa Rica Le temps d’un voyage au Costa Rica qui aura durée 1 mois, pleins de belles rencontres ! Détail du Road Trip au Costa Rica Itinéraire : San…

1

Etape 1 : Mon arrivée au Costa Rica après un voyage à Cuba

2

Etape 2 : En route pour le volcan Arenal

3

Etape 3 du road Trip au Costa Rica : La jolie ville de Tamarindo

4

Etape 4 : Une halte à Samara

5

Etape 5 : La ville perchée de Monteverde

6

Etape 6 : Changement de région pour la ville de Quepos

7

Etape 7 : Un plongeon à Uvita

8

Etape 8 : Au Pays de Puerto Viejo

9

Etape 9 du Road Trip au Costa Rica : Retour où tout a commencé, San José

Road Trip au Costa Rica

Le temps d’un voyage au Costa Rica qui aura durée 1 mois, pleins de belles rencontres !

Détail du Road Trip au Costa Rica

  • Itinéraire : San José – La Fortuna – Tamarindo – Samara – Monteverde – Quepos – Uvita – Puerto Viejo
  • Date et Durée du Voyage : mardi 9 juillet 2019, 25 jours
  • Budget : 750€ par personne (transport, food, visites, logements, activités)
  • Nombre de voyageurs : solo
  • Introduction : Une rapide présentation

Pour les personnes qui ne me connaissent pas, je voyage depuis le 31 Mai en Amérique Latine, seule et en sac à dos. Je suis ici dans le but de connaitre et apprendre de nouvelles cultures ainsi que l’espagnol. Mon voyage a commencé par le Mexique, Cuba puis le Costa Rica, je descends progressivement.

Etape 1 : Mon arrivée au Costa Rica après un voyage à Cuba

Comme de nombreuses personnes je suis arrivée à l’aéroport de San José. Je reste souvent une ou deux nuits dans la ville où j’ai atterri pour m’acclimater un peu dans le Pays avant de changer de commencer mon voyage.

Logement : J’ai logé dans une auberge de jeunesse qui était vraiment bien pour sa proximité du terminal de bus (Terminal 7-10) ! C’est d’ici que les bus partent pour La Fortuna. Le nom de l’auberge était “Stray Cat Hostel” il y avait même le petit déjeuner de compris !

Etape 2 : En route pour le volcan Arenal

Me voilà en chemin pour la ville de La Fortuna car c’est ici que nous sommes le plus près pour accéder au volcan Arenal. Il y a aussi énormément de tours dans tout le Pays qui proposent de faire la visite du volcan en une excursion d’une journée sans avoir à La Fortuna pour quelques jours.

Si vous êtes à La Fortuna pour quelques jours, les nombreuses agences sur place vous proposeront de faire le volcan à des prix différents mais souvent ils regroupent plusieurs agences pour la journée.

J’ai opté pour une excursion à la journée avec l’agence “Jungle Tour” qui nous avait fait un prix comme nous étions 4. Les prix que les agences proposent sont entre 45€ et 65€ la journée. Dans mon excursion il y avait une randonnée avant d’arriver au point d’observation du volcan (car on ne peut pas monter directement sur le volcan). Pendant cette randonnée on peut y avoir des pumas, différents oiseaux, des singes, des serpents, des araignées, des grenouilles etc. Je n’ai vu que deux singes, des grenouilles et des araignées.

Le midi c’est repas un repas typique qui nous est préparé, le jus de Cas était vraiment bon ! Ensuite direction les cascades de La Fortuna ainsi que la passerelle, puis nous continuons la visite avec une baignade dans les sources d’eau chaude (le meilleur moment !). On a même droit à un masque sur le visage qui a des vertus pour hydrater la peau.

Conseil : Choisissez bien votre jour pour la visite et si possible pouvoir y avant 10h car le ciel est dégagé, après 10h les nuages descendent. Ca sera mieux pour voir le volcan et prendre des photos.

Road Trip Costa Rica Volcan Arenal

Etape 3 du road Trip au Costa Rica : La jolie ville de Tamarindo

Pour les personnes qui voyagent en uniquement en bus (comme moi), attention il y a trois changements de bus ! Ca m’a un peu surprise au début mais c’est comme ca au Costa Rica. Tamarindo est une petite ville vraiment très mignonne, très touristique et très appréciée part les surfeurs. Le ressenti de cette ville fait très américanisée comme ambiance. Et si vous souhaitez apprendre le surf c’est le bon endroit ! Je pense que de rester à Tamarindo est bien si vous voulez faire du surf. En revanche il n’y a pas grand chose à faire d’autres si vous ne surfez pas mais Tamarindo vaut quand même le coup ! L’ambiance est vraiment sympa.

Surf Tamarindo plage costa rica

Logement : J’ai trouvé une superbe auberge de jeunesse (qui ne fait pas qu’auberge de jeunesse d’ailleurs) avec une très jolie piscine, les chambres sont super. Il y a un restaurant et un bar vraiment sympa ! Elle s’appelle Bonga House, et elle est très bien placée. Pour une nuit en auberge de jeunesse, j’ai payé 9€ pour une chambre de 4 personnes en dortoir.

 

 

Etape 4 : Une halte à Samara

Samara est aussi une ville où vous pouvez venir surfer. C’est une ville qui est vraiment plus petite que Tamarindo et il y a moins de personne qui y viennent.

Etape 5 : La ville perchée de Monteverde

Je dis la ville perchée car vraiment ça monte ! C’est vraiment impressionnant quand on est dans un petit bus (un bus comme on trouve en France en ville) et qu’il faut monter, qu’on ne voit pas le bout de la route et que tu sais qu’il y a une grosse descente juste après. Quand le chauffeur doit s’arrêter en pleine montée parce qu’il y a des travaux et que pour lui tu sens que c’est normal, qu’il repart comme s’il avait une petite voiture et qu’il était arrêté à un STOP sur une route plate. Non moi je dis chapeau parce que vraiment c’était impressionnant !

A Monteverde il y a de très jolis parcs, de belles montagnes et des singes partout !

Etape 6 : Changement de région pour la ville de Quepos

Depuis Quepos vous pouvez aller au célèbre parc national Manuel Antonio, l’un des parcs pour lequel les Costariciens sont les plus fiers. On comprend pourquoi. C’est un très joli parc, très bien balisé, et avec de nombreuses explications, c’est pour cela qu’il est possible de faire la visite sans guide. On y voit beaucoup de singes, de très jolis crabes et des paresseux ! Il y a aussi des plages pour se baigner, par contre vous risquez de ne pas être seul.

parc national Manuel Antonio

Etape 7 : Un plongeon à Uvita

Ville de la baleine ! La particularité de Uvita est qu’il y a une plage en forme de queue de baleine, mais la meilleure façon de la voir est en drone.

Non loin de Uvita il y a un très joli sanctuaire qui accueille les paresseux, singes, oiseaux qui ont eu un petit malheur dans leur vie. Par exemple un paresseux qui a été abandonné par sa maman parce qu’il avait une griffe en moins, ou un singe qui s’est malheureusement agripper a un fils électrique pour changer d’arbre en pensant que c’était une branche. Ce sanctuaire est au petit oignon avec ses animaux. Le nom est “Alturas Wildlife Sanctuary“. Quand vous prenez l’entrée pour le sanctuaire il y a le déjeuner de compris, qui était délicieux ! J’ai choisi le burger de haricots rouges (la purée de haricots étaient à la place de la viande) et avocat ! Huuum

Pour les personnes qui seraient intéressées il y a même la possibilité de faire du volontariat. Il y a en moyenne une quinzaine de volontaires.

Paresseux

Etape 8 : Au Pays de Puerto Viejo

Changement de décor, direction la côte Caribéenne ! Puerto Viejo est une ville à part, anciennement un village de pécheurs. On se croirait sur une île et plus au Costa Rica, c’est très dépaysant ! Une ville a faire. L’ambiance est plutôt détendue, on s’y sent bien, l’esprit “Bob Marley” est très marqué. Tout le monde se déplace en vélo, mais pas n’importe lesquels, les vélos longs avec la selle basse, et les guidons qui remontent bien haut ! Il y a même des taxis tuk tuk.

Etape 9 du Road Trip au Costa Rica : Retour où tout a commencé, San José

Petit halte à San José avant de m’envoler pour la Colombie. J’en profite pour faire le Free Walking Tour de San José qui était intéressant, je vous laisse découvrir par vous même, je peux juste vous dire qu’on a visité une chocolaterie, et goûté le chocolat aussi (très important de goûter !)

Logement : J’étais dans une super auberge de jeunesse, le vrai luxe et pas cher du tout ! Son nom ne ment pas ! L’auberge était “Fauna Luxury Hostel”.

Restaurant : Port Velle est un petit endroit sympa où prendre le petit déjeuner.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter