Parenthèse orientale à Marrakech

Quelques jours sous le soleil de Marrakech pour s'imprégner de la culture orientale et de la beauté de son architecture arabe andalouse dont le charme est incontestable

Visiter Marrakech

Informations sur le voyage

  • Itinéraire : Tombeaux Saadiens – Place Jemaa El Fna – Jardin Majorelle – Musée YSL – Palais de la Bahia – musée Dar Si Saîd – Café de France – Jardin Secret – Souks de la Medina
  • Date et Durée du Voyage : mercredi 30 janvier 2019, 4 jours
  • Budget : entre 350 et 400 euros tout compris (transport, food, visites, logement, activités)
  • Nombre de Voyageurs : Entre amis

Hello les voyageurs, je vous emmène sous le soleil de Marrakech, pour découvrir entre copines la culture orientale, sa délicieuse gastronomie, ses ruelles exigües et la beauté de son architecture arabe andalouse.

Jour 1 : Visite des tombeaux saadiens et les alentours de la place Jemaa El Fna

Arrivée sur les coups de midi à Marrakech, nous partons en direction de notre Riad (le Riad 117) qui se trouve au coeur de la Medina, à deux pas de la place Jemaa El Fna.

le Riad 117 visiter marrakech

Une fois nos affaires déposées au Riad, nous allons à la recherche d’un restaurant conseillé par l’un de nos collègues Oscar Progrès, proche de la place Jemaa El Fna (à proximité de la poste). Il se situe plus précisément rue Bani Marine. Après une vingtaine de minutes, nous le trouvons enfin, la devanture étant petite et n’accrochant pas le regard de prime à bord nous sommes passées devant sans nous en rendre compte. Il n’y a pas de terrasses et l’intérieur ne paye pas de mine (avec un style un peu cantine) mais la nourriture y est excellente et vraiment pas chère (Tajines et couscous à 40 dirhams soit environ 4 euros).

Une fois rassasiées, nous décidons de nous promener dans la Médina et un peu par hasard nous arrivons à proximité des Tombeaux Saadiens, dans le quartier de la KASBAH. Il s’agit des derniers vestiges de la dynastie Saadiennes qui date du 16ième / 17ième siècle. Pour la petite histoire, au 18ième siècle, le Sultan Moulay Ismael voulait faire disparaitre toutes les traces de l’époque saadienne en détruisant les lieux s’y référant. Il n’osa toutefois pas détruire les sépultures qui se trouvaient à cet endroit et y fit construire un mur les entourant afin d’en dissimuler l’existence. Ce n’est qu’en 1917 que la nécropole fût découverte. Le site n’est pas très grand mais les mosaïques sont vraiment très jolies et valent le détour. La visite peut se faire en 30 minutes / 45 min max selon si vous flânez ou pas. Petit bémol il y a pas ou peu d’écriteaux qui expliquent l’histoire de ces tombeaux sur place ni même les personnes qui y ont été inhumées.

 

 

Nous sommes ensuite retournées vers la place Jemaa EL Fna et on s’est baladées autour de la Koutoubia, qui signifie « la Mosquée des Libraires ». Il s’agit de la plus grande mosquée de Marrakech et son minaret atteint les 77m de hauteur. Si vous n’êtes pas musulmans il n’est pas possible de la visiter comme la plupart des mosquées à Marrakech. Les jardins jouxtant la mosquée sont très agréables et regorgent d’orangers.

Après une petite pause dans ces jardins, je vous conseille d’aller faire un petit tour sur la place Jemaa El Fna et de prendre un jus de fruit frais dans l’un des nombreux stands de la place. Ils débordent de fruits en tout genre et donnent envie de tout tester ! A peine 10 dirhams pour le jus multifruit et seulement 4 dirhams pour le jus d’orange ! Un régal et vraiment bon marché !

Jour 2 : Visite des jardins Majorelle, du musée YSL et soin traditionnel au Hammam

Nous débutons cette journée par la visite des jardins Majorelle. Pour cette visite, vous avez plusieurs options. Pour notre part, on a choisi le « full package », à savoir la visite du jardin Majorelle, du musée berbère et du musée Yves Saint Laurent pour 180 dirhams. Si vous voulez visiter que le jardin Majorelle, l’entrée coûte 70 dirhams mais je trouve que l’ensemble vaut le coup, notamment le musée berbère qui est petit mais qui permet d’en apprendre un peu plus sur cette culture.

Comment vous dire… le jardin est tout simplement magnifique. On en a eu pleins les yeux, les couleurs, la végétation… On a pris notre temps pour en faire le tour, et pleins de photos bien sûr ! Le jardin a été racheté par YSL et Pierre Berger en 1980. Ils l’ont restauré pour en faire ce qu’il est devenu aujourd’hui. On ne peut que les en remercier, étant donné la beauté du jardin qui était destiné, à l’origine, à devenir un complexe hôtelier ! On a ensuite fait une petite pause gourmande au Café Majorelle qui se trouve dans le jardin lui-même. Certes, c’est sans doute un attrape touriste mais j’ai trouvé les prix corrects malgré tout (même si bien sûr c’est des prix « à la française » et non pas ce qu’on a pu payer chez Oscar, on en a eu pour environ 160 dirhams par personne pour un plat, une assiette de frites et une boisson, ce qui reste raisonnable).

 

 

On a ensuite poursuivi notre visite avec le musée YSL, situé à l’extérieur du jardin Majorelle. Le musée n’est pas très grand et on peut y observer plusieurs de ses créations plus ou moins appréciables selon les goûts de chacun 😉 On a également une longue « fresque » qui décrit le parcours d’YSL, ce qui est intéressant si, comme moi, vous ne connaissez pas sa vie ou si vous n’avez pas vu les films biographiques à son sujet. Une fois terminé, nous avons récupéré un taxi (il y en a pas mal qui attendent à la sortie du musée) pour repartir vers notre Riad.

Enfin, pour clore cette journée visite, nous avions prévu de profiter d’un soin traditionnel au Hammam en fin de journée. Pour cela, nous avions demandé conseil à notre Riad qui a réservé pour nous un créneau pour un soin auprès d’un second Riad, avec lequel (je suppose) ils doivent avoir un partenariat. Pour 300 dirhams par personne, nous étions toutes les 4 seules dans un Hammam avec gommage au savon noir et massage individuel de 30 minutes. J’ai trouvé que l’expérience du Hammam n’avait rien à voir avec ceux que j’avais pu faire en France. C’était petit et intimiste. Nous étions chacune assise sur des petits tabourets et une femme s’est occupée de nous du début à la fin (gommage au savon noir, masque visage à l’argile etc…) . L’expérience était assez inattendue je dirais mais nous étions toutes satisfaites. Nous sommes bien restées 3/4h au Riad. C’était un peu long, mais c’était dû au fait qu’il n’y avait qu’une seule « masseuse » et que nous sommes donc passées les unes après les autres mais c’était une expérience authentique et on a beaucoup apprécié.

Une fois détendues et reposées nous sommes rentrées dans nos pénates. En chemin, nous nous sommes arrêtées prendre des msemmens auprès d’un stand de street food. Les msemmens sont des crêpes marocaines feuilletées. Elles peuvent être sucrées (avec du miel c’est un délice) ou salées. Ce soir-là nous en avions acheté des farcies au poivron et à l’ognon et c’était vraiment bon!

Jour 3 : Visite du Palais de la Bahia, musée Dar Si Saîd, déjeuner au Café de France et Jardin Secret

Ce matin, nous partons en direction du Palais de la Bahia (pour 70 dirhams par personne). Ce palais fait partie du patrimoine de Marrakech et ne comporte pas moins de 150 pièces sur 8 hectares. Il fut construit à la fin du 19ième siècle puis agrandit par ses différents propriétaires. « Bahia » signifie en français « beau / belle » et pourrait (selon certaines théories) faire référence à la favorite du vizir Ahmed Ben Moussa qui avait 4 épouses et pas moins de 24 concubines ! Après la visite du jardin Majorelle où j’ai été émerveillée tout du long, j’ai été légèrement déçue du palais de la Bahia (ce n’est que mon avis personnel). Malgré tout, la visite vaut le coup, le palais est immense et les parties extérieures sont assez verdoyantes. Seul bémol, la plupart des pièces sont vides, ce qui est dommage et il n’y a aucun panneau pour expliquer l’histoire des pièces ou même du palais.

Palais de la Bahia visiter-marrakech

On continue nos visites de la journée au Musée Dar Si Saïd, musée du Tissage et des Tapis Marocains. L’architecture du musée correspond à l’architecture arabo andalouse que l’on retrouve fréquemment à Marrakech et qui n’est pas pour me déplaire 😉 J’ai pu voir certains avis négatifs concernant ce musée mais je ne regrette pas de l’avoir fait. Le jardin au centre du musée est certes petit mais très mignon et les tapis en exposition sont vraiment beaux. On y retrouve également de très belles mosaïques. Pour le prix (seulement 30 dirhams), je le trouve très intéressant et les tapis proviennent d’un peu partout au Maroc.

 

Après cette matinée riche en culture, nous retournons vers la place Jemaa El Fna par les petites rues plus charmantes les unes que les autres de la Medina avant de prendre une pause bien méritée au Café de France (mode touriste activé ++) pour déjeuner. Le repas était correct pour le prix, mais c’est surtout pour la vue que nous avons choisi ce restaurant car il dispose d’un beau rooftop qui donne sur la place et les toits de Marrakech.

 

souk marrakech visiter

Après le déjeuner, nous partons en direction du Jardin Secret. Il s’agit comme son nom l’indique d’un jardin où se promener même si ce dernier n’est pas si secret que ça. L’entrée est payante (50 dirhams par personne) mais il est très agréable pour s’y poser et profiter du soleil. Nous en avons profité pour y prendre un thé.

jardin secretJardin secret visiter marrakech

Enfin, nous retournons au Riad en fin d’après-midi avant de ressortir, le soir, pour aller diner dans un restaurant au cadre magnifique, le Palais Lamrani. A tendance romantique, il convient parfaitement aux couples mais peut aussi très bien convenir aux groupes d’amis ou même à des familles. La déco très chic et orientale du restaurant peut laisser penser que l’on va exploser le budget alors que le rapport qualité-prix est juste ultra correct. On a très bien mangé en termes de qualité et quantité pour une formule entrée plat dessert à 250 dirhams (soit environ 25 euros par personne). Je vous le conseille vivement si vous y allez 🙂

Jour 4: Balade dans les souks de la médina et emplettes

Dernier réveil sous le soleil de Marrakech et pour cette dernière journée pas de précipitations, on décide de faire nos emplettes et d’aller arpenter les souks de la médina. Ne serait-ce que pour le plaisir des yeux, flâner dans les souks est déjà top et si vous êtes les rois de la négociation (ou pas, comme moi) vous pourrez éventuellement faire des affaires ! Nous voila donc parties pour un petit moment shopping, notre avion étant en fin d’après midi on a le temps de se balader sans trop se presser.

Et puisque nous aimons manger, nous faisons une pause gourmande au Café des Epices, en plein souk. Il est situé sur une grande place au coeur de la médina et des souks et dispose d’un rooftop des plus sympathiques. Comme la plupart des restaurants et cafés de Marrakech, vous y trouverez les spécialités orientales à des prix plus qu’abordables 🙂

souks visiter marrakechsouk-marrakech

Mes aventures marocaines touchent à leur fin, et sur ces belles paroles je ne peux que conclure sur un « Enjoy your trip » en espérant que Marrakech vous plaise autant qu’à moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.