RoadTrip, objectif: le Toubkal, le sommet de l’Altlas, le toit de l’Afrique du nord

par Gold.D.Yasznap
Gold.D.Yasznap
81 vues
Road Trip en voiture (ford fiesta 1992) avec pour objectif, L'Atlas, l'ascension du Toubkal au Maroc et en profiter pour visiter des coins sympa sur le trajet.
1

J1 Départ de Limoges, direction San Sébastien

2

J2 Guarda

3

J3 Coimbre

4

J4 Séville (Espagne)

5

J5 Cadix

6

J6 Tarifa

7

J6 Algesiras

8

J7 Imlil

9

J8 Ascension du Toubkal P.1

10

J9 Ascension du Toubkal Part.2

11

J9 Marrakech

12

J10-11 Marrakech

13

J11-12 Fès avec un arrêt pour visiter la grande mosquée de Casablanca

14

J13-14 Chefchaouen

15

J15 Grenade

16

J16 Tolède

17

J17 Milagro

18

J17 Limoges

19

Informations sur le voyage

 

Carnet de voyage : Road trip dans l’Atlas au Maroc

J1 Départ de Limoges, direction San Sébastien

Première étape du voyage, nuit passé à San Sébastien, départ un peu tard de Limoges pour arriver la nuit à l’auberge et repartir après un petit dej direction de la vraie première destination, Guarda au Portugal.

J2 Guarda

Première vraie escale avec visite de la ville et “ascension” du point de du Guarda, La Torre.  Culminant à 1 060 mètres d’altitude sur un contrefort oriental de la serra de Estrela, Elle est la ville la plus haute du Portugal et est ainsi surnommée Cidad mais alta.

Vue de la Torreguarda

La rencontre avec un couple trop cool à permis une visite guidée des places à voir que voici (pour toutes les explications de monument c’est du copié collé wiki =)) guarda

La Sé est une cathédrale de style gothique totalement édifiée en granit, son fronton latéral donne sur un magnifique parvis de granit. Commencée en 1390, elle ne fut terminée qu’en 1540, ce qui explique la présence d’éléments Renaissance et manuélins dans sa décoration.

guarda

Une bonne journée de passé, Guarda n’est pas trop grande il y a des petits bar et qui servent des plats sympa. L’hôtel trouvé (les recherches se faisaient clairement en fonction des prix en allant voir sur place), direction le lit avec une hâte, reprendre la prochaine étape!

J3 Coimbre

Coimbra est une ville fluviale du Portugal, ancienne capitale du pays, qui abrite une vieille ville médiévale bien conservée et une université historique. Bâtie sur le site d’un ancien palais, l’université est célèbre pour sa bibliothèque baroque, la Biblioteca Joanina, et son clocher du XVIIIe siècle. Dans la vieille ville se trouve la cathédrale romane du XIIe siècle, Sé Velha.

coimbrecoimbrecoimbrecoimbre

coimbrecoimbre

Arrivés à Guarda, visite de la ville, une nuit passé sur place, le lendemain direction le reste de la ville qui n’a pas été vue puis départ pour l’étape suivante!

J4 Séville (Espagne)

Arrivés à Séville, milieu d’après midi, le temps de trouver le airbnb de poser les sacs, la nuit tombe, Séville vie. Malgrès le fait d’être dans une grande ville la sensation d’étouffement n’est pas là, un bonheur!

sevillesevilleseville

Séville By Night! Après un bon tour même schéma, dodo, réveil pas trop tard, petit déj, petit tour suivant l’heure et départ pour la ville suivante. Le billet du bateau est pour le Maroc est déjà acheté et la nuit pour le refuge de Toubkal aussi =)seville

 

J5 Cadix

En route pour Cadix! Cadix est une ville portuaire historique située sur une étroite bande de terre entourée par la mer en Andalousie, au sud-ouest de l’Espagne. Le port d’attache de la marine espagnole s’est développé au XVIe siècle comme base pour l’exploration et le commerce. La ville comprend plus de 100 miradors, dont l’emblématique tour Tavira, traditionnellement utilisée pour repérer les navires, et la cathédrale de Cadix datant du XVIIIe siècle sur le front de mer.

cadixcadixcadixcadix

Couché de soleil, apaisant avant la prochaine ville =)

J6 Tarifa

Tarifa est une ville fortifiée du sud de l’Espagne, située dans la province de Cadix, en Andalousie. C’est là que se trouve le point le plus méridional de l’Europe continentale avec la pointe de Tarifa. Cette pointe est parfois appelée “La pointe de L’Europe“. Le programme, y passer la journée et prendre la route direction Algésiras pour y dormir et embarquer le lendemain =)

tarifatarifatarifatarifatarifaMaroc en vue! =)

Après une bonne journée et avoir bien profité des paysages, direction le port d’Algesiras, bientôt le bateau! =)

J6 Algesiras

Ville qui bouge pas mal, la visite n’étais pas prévue mais un tour direction du port s’impose. Tout comme les gares et les aéroports l’ambiance du port d’Algesiras met dans l’ambiance! Direction le Toubkal, le toit de l’Afrique du Nord, 4200m d’altitude, hâte d’y être! =) algesiras

L’embarquement était à 6h, 1h de bateau a peu près pour arriver à Cueta, ville espagnole sur le sol marocain. Le débarquement se fait et direction la frontière!

J7 Imlil

Débarquement à Cueta vers 7h de mémoire et direction Imlil, ville en bas de Toubkal qui est située à 2h de Marrakech, il y a de la route à faire! Première étape courte dans le sens Espagne-Maroc, le passage de frontière. Simple, ensuite la route, j’avais prévu un itinéraire via internet, la route la plus simple indiquait l’autoroute et sortir au niveau de Marrakech et se rendre à Imlil, assez simple. J’ai voulu sortir plus vers Casablanca pour faire de la route de campagne et pas que de l’autoroute, résultat un petit détour de 3h 4h en plus, mais c’est les vacances et ça fait parti du jeu, pas de stress=) road trip atlasroad trip atlas

Après 12h de route au lieu de 9h et avoir bien profité du désert (pas le Sahara^^) l’arrivée à Imlil est appréciable. Pour rattraper le hors piste, viser Marrakech puis arrivé la bas demander ma route pour Imlil, ça se fait bien =). road trip atlasMissions: garer la voiture (20dir la nuits) trouver ou dormir et manger, une fois les affaires installées il est temps de parler avec les gens et se renseigner sur l’ascension et la direction à prendre pour le lendemain. C’est à ce moment la que j’apprend le tragique meutre de 2 randonneuses et donc la présence de guide obligatoire pour l’ascension. Budget en plus de 60e environ, pas énorme et les gardes qui ont mit des check-point le long de l’ascension pour vérifier que l’on est bien accompagné ne laissent pas le choix. Des jeunes guides peuvent remplir ce job à merveille et vous demanderont moins cher, ils ne sont pas guide mais quand même habilités à vous emmener là haut. Tout est ok, il n’y a plus qu’a aller se coucher, départ prévu vers 8h de mémoire. C’est excité que je me couche en repensant à mes premières randonnées en montagne et me voila ici, merci la rando! =)

J8 Ascension du Toubkal P.1

Réveil avec un bon petit déj pour faire le plein d’énergietoubkal

Le sac bien équilibré et c’est parti! L’ascension est douce, Imlil est à 1700m, direction le refuge à 3200m. La pente à beau être douce, mais un obstacle de nouveau genre venait s’imposer, les mulets!

Vous pouvez vous faire aider pour l’ascension par des mulets il me semble et ils servent à monter et descendre des provisions et déchets. Les mulets n’ont pas consciences de leur volumes, quand vous les croisez, soyez côté paroie et pas côté vide, vous risquez de vous faire poussez du chemin par le chargement, mais à part ça, il suffi de trouver son rythme et de profiter du paysage qui s’offre à vous =)toubkaltoubkaltoubkaltoubkaltoubkalAprès quelques postes de gardes et 5h de montée, le refuge est en vue!toubkaltoubkaltoubkalNuit à 3200M comme au Mont Thabor, mais là il y a encore du chemin à faire! Le soupé c’est fait tôt ainsi que le coucher, réveil prévu à 3h pour assister au lever de soleil au sommet =) L’altitude peut se faire ressentir déjà à ce niveau. Par chance rien pour moi, je verrais au sommet!

J9 Ascension du Toubkal Part.2

3h, réveil, petit déjeuné, et c’est parti, il y a pas mal de monde, le refuge est plein, plus tôt parti plus tôt arrivé et moins  de monde. Le guide devant, le petit groupe ce met en marche, frontale, t shirt tactique, le vent souffle, on sent bien le froid pénétrer sous nos vêtements, heureusement, la pente est bien plus raide qu’hier et le corps à vite chaud! L’ascension de nuit se passe bien, arrivé la haut le vent souffle encore plus fort (c’est après que j’ai appris qu’il y avait eu des morts dues aux rafales de vents qui emportent les gens dans une chute de 80m), attention! Puis vient le moment tant attendu,toubkaltoubkaltoubkal

Une fois bien réchauffé on redescend, tout d’un coup direction Imlil et la ce que tu ne vois pas en montant de nuit, tu le vois en descendant, moment magique toubkaltoubkaltoubkal

Ascension finie!

Pour ma part je n’ai pas trouvé de difficultés majeures durant l’ascension, j’avais déjà fais des 3200m donc je savais que je pouvais aller jusque la sans soucis. L’ascension du mont Thabor ou des Pitons à la Réunion ont été plus difficiles de mon point de vue. Ici la seule donnée inconnue qui pouvait tout faire échouer c’était ma résistance à l’altitude.

Gouter puis sieste à l’hôtel de la veille avant de partir pour Marrakech, direction la ville….

J9 Marrakech

Arrivée à Marrakech, la grosse claque de la ville et du tourisme, mais on s’y fait vite, après une nuit chaque ville depuis le début du trip, la décision de faire 2 nuits à Marrakech est prise et ce sera le rythme au Maroc, 2 nuits par ville. C’est en début de soirée que débute la visite de la grande place et du souk, impressionnant, c’est vivant, c’est beau…marrakechmarrakech

… et aussi bondé de monde! Un bon repas, le repérage rapide des lieu et direction le lit.

J10-11 Marrakech

Nouveau jour, visite de tannerie, de la ville, marrakech

Cigognes sur le palais royalmarrakechmarrakechmarrakechcoucher de soleil sur le soukmarrakech

Après un bon couscous et un bon thé fin de journée, le lendemain s’annonce plus chargée, direction Fès!

J11-12 Fès avec un arrêt pour visiter la grande mosquée de Casablanca

J’ai pas pris la peine de visiter Casa, les photos sont limitées à cette visite:

road trip atlasroad trip atlasroad trip atlasroad trip atlasroad trip atlas

La mosquée en quelques chiffres:

Pour la construction de ce joyau de l’architecture arabo-musulmane, seuls des matériaux marocains ont été utilisés. La réalisation de l’édifice a nécessité 300.000 mètres cubes de béton, 40.000 tonnes d’acier, 250.000 mètres carrés de marbre granit et travertin, 10.000 mètres carrés de tuiles, 53.000 mètres cubes  de bois de cèdre, 10.000 mètres carrés de zellige et 67.000 mètres carrés de plâtre ainsi que 10.000 mètres carrés de tadelakt. Pour la construire, il a fallut 1milliard de dollars, 6ans, 7/7j, 24h/24 pour un total de 50 millions d’heures de travail..Après tout ça direction Fès, la ville de l’artisanat! Fès est une ville du nord-est du Maroc souvent considérée comme la capitale culturelle du pays. Elle est principalement réputée pour la médina fortifiée de Fès El Bali, avec architecture mérinide médiévale, souks animés et atmosphère à l’ancienne. La médina abrite des écoles religieuses telles que les médersas Bou Inania et Al Attarine datant du XIVe siècle, toutes deux décorées de panneaux de cèdre sculptés et de délicates mosaïques.road trip atlas

road trip atlasFès et sa medina, pleins de ruelles aussi belles les unes que les autresroad trip atlasroad trip atlasroad trip atlas

Alors Fès c’est beaucoup plus calme que Marrakech, les commerçants ne sont pas insistants, c’est plus détente et il y a moins de monde. Pourtant c’est tout aussi joli, les 2 jours ce sont passés à merveille, direction la ville suivante, Chefchaouen, la ville bleue.

J13-14 Chefchaouen

Dernière étape au Maroc et pas la moindre, direction les montagnes du Rif, la ville bleue! chefcahouenMême programme, 2 nuits sur place et direction le bateau, une petite tourista à raccourcie la visite, ça à durée à peine une journée, rien de bien grave, la vue de la terrasse de l’hotel (cf photo ci dessus) était cool et le thé très bon, il y a pire comme situation =) Néanmoins j’ai eu le temps de me promener un peu quand même, voici: chefcahouenchefcahouenchefcahouenchefcahouenchefcahouenchefcahouen

2 nuits sont passées, direction le bateau (avec déjà l’idée de revenir randonner dans le Rif) au même endroit que à l’allé avec le passage à la douane en sens inverse, long mais pas difficile et même avec 24h d’avance, l’embarquement avec la voiture n’as pas causé de soucis. Débarquement à Algésiras, direction Grenade!

J15 Grenade

Le plan initial était de gravir le Mulhacèn en remontant, mais de ce côté la de l’Espagne les prix des nuits double par rapport à l’aller (ça fera nu on prétexte pour revenir =)). La route de Chefchaouen à Grenade c’est faite assez rapidement, mais la fatigue se fait aussi ressentir. L’arrivée c’est faite en fin d’après-midi, le temps de trouver une chambre, et de quoi manger la nuit est vite tombé, les paupières aussi. Le lendemain sera plus propice à la visite, mais ce ne sera pas long, il y a encore beaucoup de monde, un peu trop à mon goût =) grenadegrenadegrenade

Un bon petit dej avant de reprendre la route!

et direction Tolède!

J16 Tolède

Tolède était particulièrement réputée pour sa production d’acier et notamment pour ses épées. Ses techniques lui furent importées de Perse par les musulmans. La ville est aujourd’hui encore un centre important de production de couteaux et autres objets en acier.

toledetoledetoledetoledetoledetoledetoledeAprès une visite en fin de journée et de nuit de Tolède, dodo, réveil, achat de quelques souvenir culinaires et direction la dernière étape, le désert des Bardenas Reales. La ville la plus proche et la moins cher pour dormir trouvée est….

J17 Milagro

Arrêt à Milagro, arrivée en fin de journée, le temps de poser les affaire en chambre de trouver un bar, manger boire un coup et aller dormir. Milagro était seulement une ville pour dormir, le lendemain direction le désert des Bardenas Reales. Un endroit magnifique, l’impression de retrouver sur une autre planète de 42 000 Hectares. La composition des sols du désert est semblable à celle de la dépression de l’Ebre: on trouve beaucoup de sédiments datant du Tertiaire et du Quaternaire. Ces sédiments d’origine clastique, ont été transportés par les fleuves et les rivières avant de se déposer dans des lacs, qui se sont peu à peu transformés en roche par compactage. La marne d’aspect friable, compact ou meuble, est le sédiment le plus commun, mais on trouve aussi du gypse du calcaireou du grès. Les dépôts salins, résultant de l’assèchement d’un grand lac salé préhistorique, sont présents dans la zone centrale de la Blanca.

milagromilagromilagromilagromilagromilagro

Assez naïvement j’ai cru qu’il y aurait des sentier de rando dans le désert, alors par ou j’étais j’en ai pas trouvé. Le monde se déplaçait en voiture ou car et s’arrêtait à des spot pour des photos. Ca va, c’est grand un désert… milagroAprès quelques heures à rouler dans le désert, il est temps de rentrer, direction Limoges!

 

J17 Limoges

C’est la que s’achève ce roadtrip, avec mon amie, nous avons vraiment pas eu de soucis particulier,même pas un pneu de crevé juste un airbnb à Marrakech qui annule, flashé par la police et amande de 400 dirhams au Maroc (rien de bien méchant) et c’est à peu près tout. A chaque ville on garait notre voiture sur un parking gratuit. Maroc on vous demandera toujours quelque chose suivant le temps ou vous restez, c’est pas énorme, et on à jamais eu de casse ou de vol, à aucun endroit. Normalement nous voyageons et marchons avec Fogia, notre chien, mais allé au Maroc avec, hormis l’inconfort de la chaleur c’est la rage qui est problématique. Vous rentrer sans soucis avec votre chien au Maroc, mais pour en sortir il vous faudra consulter un vétérinaire et faire quelques démarches sachez le avant =)limogeslimoges

Informations sur le voyage

Logements recommandés

  • Refuge toubkal CAF

Itinéraire : 1= Limoges 2=Saint Sébastien(Espagne) 3=Guarda(Portugal) 4=Coimbra(Portugal) 5=Séville(Espagne) 6=Cadi(Espagne) 7=Tarifa(Espagne) 8=Algesira(Espagne) 9=Imlil(Maroc) 10=Marrakech(Maroc) 11=Casablanca(Maroc) 12=Fès(Maroc) 13=Chefchaouen(Maroc) 14=Grenade(Espagne) 15=Tolède 16=Milagro(Espagne) 1=Limoges

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter