San Pedro de Atacama au Salar de Uyuni : 4 Jours dans le sud de la Bolivie

par Chloe_dpz
593 vues

 

Voyage de San Pedro de Atacama jusqu’au Salar de UyuniBolivie – Uyuni

Durant mon échange universitaire au Chili, je me suis dirigée, avec 2 de mes colocs, vers le nord du pays, à San Pedro de Atacama. Là-bas, nous nous sommes laissé tenter pour l’un des tour les plus touristique du coin : un road trip de 4 jours jusqu’à Uyuni en Bolivie.

Notre voyage au Sud de la Bolivie et au Salar de Uyuni

Arrivées à San Pedro, on s’est mise à la recherche de l’agence qui allait nous faire vivre cette incroyable aventure. Des dizaines et dizaines d’agences existent, proposant toutes le circuit reliant San Pedro et Uyuni à des prix variant de 80 000 à 150 000 pesos chilien (entre 100 et 200€).

Qui dit prix différents, dit prestations différentes : qualité de la nourriture, prestation du chauffeur (l’alcool au volant n’étant pas interdit en Bolivie, certains chauffeurs ne s’en privent donc pas), type d’hébergement (entre refuges, auberges et hôtels)… Pour connaître les différents avis sur les agences, il suffit de se rendre à l’office de tourisme où se trouve un livre d’or avec les retours des clients sur leurs différentes expériences.

Pour notre part, on a choisi l’agence Lithium Adventura qui est l’une des 3 seules agence d’Atacama qui propose une prestation directe, c’est-à-dire qu’elle ne soustraite pas à d’autres agences boliviennes, possédant elle-même des bureaux à Uyuni. Le prix du voyage était de 150 000$ par personne que l’on a pu négocier à 135 000$.

JOUR 1 : RESERVA NACIONAL DE FAUNA ANDINA EDUARDO AVAROA

C’est parti pour la première journée, après un réveil à l’aube et une attente assez longue à la frontière Hito Cajon qui sépare le Chili et la Bolivie, nous commençons le voyage avec la découverte de la réserve nationale Eduardo Avaroa. L’entrée coûte 150 bolivianos, soit un peu moins de 20€.

Laguna Blanca

Cette lagune est la première que l’on rencontre après être rentré dans la réserve. Elle est de couleur blanche et laisse les reliefs de la cordière des Andes se refléter dedans. Le mois d’août étant en hiver en Bolivie, les paysages étaient donc recouverts de neige et de glace.

bolivie-roadtrip-ayuni-goyav

Laguna Verde

Reliée par un petit courant à la Laguna Blanca, la Laguna Verde est comme son nom l’indique de couleur verte. C’est la présence en grande quantité de minéraux et en particulier d’arsénique qui lui donne cette couleur particulière. Cependant, sa teinte varie en fonction du vent et du soleil, elle avait donc une couleur plutôt blanchâtre quand nous nous y sommes rendues. Juste derrière la lagune, se trouve le volcan Licancabur.

Desierto de Dali

Ce désert aux roches atypiques nous plonge dans un décor digne d’une toile de Salvador Dali d’où lui vient son nom. En fonction du vent et du climat, on peut plus ou moins apprécier les reliefs de ce paysage grandiose.

Aguas Termales

Prochaine étape, les eaux thermales où l’on peut se baigner dans des bassins à 35° en admirant la vue sur la laguna salada. Pour notre part, n’ayant pas pensé à emmener notre maillot de bain, nous avons donc admiré la vue de l’extérieur.

Géiseres Sol de Manaña

Mon coup de cœur de la journée aura été notre passage aux geysers Sol de Manaña qui été le point le plus haut de notre voyage à 5000m d’altitude. Ces éruptions d’eau et de vapeurs sont vraiment impressionnantes à voir. Le meilleur moment pour y aller est normalement au lever du soleil mais même en pleine après-midi nous en avons pris plein la vue.

bolivie-roadtrip-ayuni-goyav

Laguna Colorada

La dernière étape de la réserve et de notre journée était la Laguna Colorado où vivent une très grande partie de la population mondiale des flamands des Andes. La lagune est de couleur marron rougeâtre, malheureusement étant arrivé au moment du coucher du soleil, la couleur était un peu terne comparée à ce à quoi l’on s’attendait.

JOUR 2 : LA ROUTE ALTERNATIVE

La première journée de voyage est la même quelle que soit l’agence par laquelle vous passez, la deuxième, quant à elle, varie entre 2 routes, la route principale et la route alternative qui présente toutes les deux des paysages assez similaires avec cependant plus de faune sur la route alternative.

Copa del Mundo y Camello de Roca

Passage idéal pour faire fonctionner son imagination, la Valle de Rocas est composé de différentes roches volcaniques aux formes diverses et variées. Si vous empruntez la route principale, vous pourrez observer le fameux Arbol de Pierda, on a pu quant à nous découvrir la Copa del Mundo ainsi que le Camello de Roca.
Quelques mètres plus loin, d’autres roches volcaniques forment la Cuidad Perdida, leurs dispositions pouvant faire penser à celui d’un village.

bolivie-roadtrip-ayuni-goyav

Laguna Pelada

Nouvel arrêt au bord d’une lagune où l’on retrouve des flamands des Andes ainsi que des nombreux lamas se baladant tout autour.

Laguna Catal

Arrêt préféré de cette deuxième journée pour ma part, la Laguna Catal ou encore Laguna Misteriosa est une lagune de couleur noire entourée de roches, nous donnant comme une impression d’être coupé du monde.

Cañon del Inca

Se sentir tout petit face à dame nature, c’est la sensation que j’ai eu alors que l’on se baladait sur les hauteurs du Canyon de l’Inca. Des paysages encore une fois d’une beauté époustouflante.

Pueblo Fantasma Julaca

Pour finir l’après-midi comme il se doit nous nous sommes rendu dans le village de Julaca aussi surnommé village fantôme, se vidant de ses habitants chaque année un peu plus. Là-bas, nous avons pu déguster des bières artisanales (18 bolivianos soit un peu moins de 2€ la bouteille de 33cl). Pour ma part, j’ai goûté la bière de cactus dont le goût est assez semblable à une blonde classique avec un arrière-goût légèrement différent. Mes amis ont goûté les bières de coca et de quinoa dont le goût est cette fois-ci plus particulier.

Hôtel de Sel

Nous avons passé notre deuxième nuit en Bolivie dans le village de Samaricuna, dans l’hôtel de sel JAIMITO. La région d’Uyuni regorge de plusieurs hôtels comme celui où nous avons dormi, entièrement fait de sel : mur, sol, plafond, lits, tables…

JOUR 3 : SALAR DE UYUNI

Le Salar de Uyuni

Pour cette dernière journée de visite, direction le fameux Salar d’Uyuni avec un départ de l’hôtel à 6h du matin pour ne pas louper le lever du soleil sur le désert.
Une fois sur le Salar la vision que l’on a est tout simplement unique, du blanc à perte de vue et des montagnes magnifiques qui se reflètent au sol. Le Salar est le plus grand désert de sel du monde, mesurant près de 11 000km². On pourrait rester des heures à observer ce panorama de dingue.

A certains endroits, une fine couche d’eau est présente sur le sol, permettant au ciel de se refléter dedans et également de faire de belles photos de touristes. La grandeur du lieu permet également de réaliser de effets d’optique sur les photos, c’est ainsi que l’on voit toutes les personnes à côté de leur jeep faisant des photos à peu prés identiques.
Au milieu du Salar se trouve la Isla Incahuasi, une « île » de 2400m² remplie de cactus géant. Il est possible de se balader sur l’île pour 30 bolivianos (3€50 environ). Au sommet, on a une vue incroyable sur le Salar.

La dernière étape dans le Salar est le musée de sel, où se trouve des drapeaux des pays du monde entier, parfait pour une belle photo Instagram.

bolivie-roadtrip-ayuni-goyav

Cimetière de trains

Après avoir profité de ces paysages magnifiques, direction un endroit un peu moins magique, le cimetière de trains. On arrive dans un endroit où s’entasse les déchets et où des trains vieux de plus de 80 ans ont été laissé à l’abandon, manque de moyens pour les détruire. Après avoir vu les côtés très touristiques de la Bolivie, on en prend un coup en atterrissant dans cet endroit.
Une fois le tour du « cimetière » fini, direction la ville d’Uyuni, chantier où la majorité des lieux sont en pleine construction. On n’y passera malheureusement pas assez de temps pour s’en faire une vraie idée.

bolivie-roadtrip-ayuni-goyav

JOUR 4 : RETOUR

Si vous souhaitez explorer le reste de la Bolivie, le tour se finit le 3ème jour, une fois arrivé à Uyuni. Pour notre part, le tour incluait le retour à San Pedro de Atacama. Rien de bien excitant donc pour cette dernière journée, seulement le retour en jeep avec une arrivée à San Pedro aux alentours de midi.

Conclusion sur le voyage :

Ce voyage aura été plus qu’inoubliable, tous ces paysages vus en si peu de temps étaient vraiment incroyables.
Le seul bémol concernant ces 4 jours aura été le manque de dimension humaine. Malgré le fait que notre conducteur et guide Bolivien, Wilson, ait été tout simplement adorable pendant tout le séjour et qu’on ait pu un peu discuter avec lui, on a pas réellement pu connaitre les boliviens.

Durant ce voyage on aura été les vrais touristes européens qui passent dans des villages très pauvres dans leur 4×4 sans prendre vraiment le temps de connaitre la culture. Malheureusement, sans passer par une agence, le tour parait un peu plus dur à effectuer, les routes à travers tous ses endroits étant quasi inexistantes, il serait facile de s’y perdre.

Conseils Pour visiter le Salar de Uyuni :

Les changements d’altitude assez conséquents vécus durant le voyage peuvent être une épreuve pour certains, j’ai pour ma part eu de gros mots de tête ainsi que des problèmes de respiration pendant la nuit. Afin de contrer ces problèmes d’altitude, les gens nous ont conseillé de mâcher des feuilles de coca, nous n’avions pas pensé à en acheter avant notre départ, mais il parait que ce remède est magique, pensez donc à faire des provisions à San Pedro avant de partir.

Qui dit changement d’altitude dit également changement de température, nous avions choisi cette agence en parti à cause du confort qu’elle nous proposait (logement en auberge et hôtel et non en refuge, prêt de sac de couchage, possibilité de prendre des douches chaudes). Si vous souhaitez voyager pour moins cher, certaines agences propose des nuits en refuge et à des altitudes plus élevées, équipez donc vous de sacs de couchage et d’habits bien chaud avant de partir.

Vous devriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter