Visiter Bâle et sa région : top 15 des choses à faire et à voir

bâle basel ville région
La région de Bâle est sans doute le carrefour entre histoire et modernité. Riche en culture, elle est aussi une ville estudiantine agréable. Sa gastronomie suisse y est aussi riche, dans tous les sens du terme. Si ce n’est pas l’envie qui vous manque de visiter ce superbe canton mais que vous ne savez pas par où commencer, rassurez-vous : vous n’aurez qu’à suivre ce top 15 des choses à faire et à voir à Bâle !

Pourquoi visiter Bâle et sa région ?

Informations sur le voyage

Visiter Bâle, c’est plonger dans son histoire la plus profonde, de l’époque romaine au Moyen-Âge et jusqu’à aujourd’hui. Des châteaux somptueux, des cathédrales incroyables, des jardins extraordinaires, tout à Bâle est sujet aux visites. Et vous n’en sortirez pas sans sentiment d’évasion.

bâle suisse rues ville rhin
Photo par Photo-pixler

15 lieux incontournables à visiter dans le canton de Bâle

1.   Grimpez dans la Basler Münster

On commence tout de suite par un monument (au sens propre comme au sens figuré) : la Cathédrale de Bâle ou Basler Münster. Vous ne pourrez pas la louper, et d’ailleurs, vous ne le devez pas ! Si vous en avez le courage, osez grimper les 250 marches de l’une de ses tours pour admirer une vue imprenable sur Bâle et ses alentours. Sa construction remonte au XXIe siècle et ne s’est achevée qu’au XVIe siècle. Autant vous dire qu’elle mérite au moins le détour.

cathedrale bâle suisse
Photo par Hans

2.   Visitez le Kunstmuseum

Ne vous fiez pas à son allure un peu étrange : de nombreux chefs-d’œuvres du XVe siècle à nos jours sont exposés au Musée des Beaux-Arts de Bâle. Un nouveau bâtiment a vu le jour récemment et propose désormais des expositions temporaires pour varier les plaisirs de l’art. De quoi ravir les férus de musées !

kuntmuseum bale musée suisse
Photo par Raimond Spekking

3.   Franchissez les 3 portes de Bâle

Bâle était autrefois une ville fortifiée. Elle présente encore aujourd’hui les vestiges de son histoire, et les portes de Spalentor, Saint-Alban et Saint-Jean en sont la preuve irréfutable. La porte de Spalentor (ou Spalen) date du XVe siècle et est la plus imposante de toutes, avec sa madone et ses prophètes sculptés. Depuis son sommet, vous pouvez voir se dessiner la région du Jura ou les Vosges.

porte bale suisse spalentor
Photo par James Steakley

4.   (Re)Découvrez les animaux du Zoo de Bâle

De son petit surnom bâlois “Zolli”, le parc zoologique de Bâle propose aux visiteurs pas moins de 6000 animaux répartis sur 11 hectares. Chaque année, le zoo accueille de nouvelles naissances chez les animaux en grande voie d’extinction. Le petit plus : le parc propose aux enfants de se mettre dans la peau d’un soigneur animalier pour s’approcher au plus près des bébés animaux. Moi aussi je suis jalouse.

zoo suisse bale animaux soin
Photo par hitzestau

5.   Explorez le Jardin botanique de l’Université de Bâle

On aurait adoré faire nos études à l’Université de Bâle. En plus d’avoir une architecture sublime et des fresques murales à l’image de la Chapelle Sixtine, l’Université possède

son propre Jardin botanique. Bâtie à l’époque victorienne (1589), elle accueille plus de 7000 espèces de plantes pour l’enseignement, la recherche et la protection des espèces. Et si vous avez l’occasion de vous y rendre en 2023, la maison tropicale proposera une “forêt de nuages de montagne”. Je ne sais pas non plus ce que c’est, mais ça a l’air drôlement insolite !

jardin bale botanique universoté
Photo par PantaRhei

6.   Montez à bord de l’un des bacs du Rhin

Un bac, c’est un bateau sans moteur. Vous ne pourrez en croiser que quatre à Bâle et ils ont même des petits noms :  «Wilde Maa», «Leu», «Vogel Gryff» et «Ueli». Ils vous font traverser le Rhin uniquement grâce à la force du courant et vous permettent de rejoindre Grand-Bâle depuis Petit-Bâle et inversement. Et si vous avez le mal de mer, restez à quai et profitez d’une petite baignade dans le fleuve. Attention, c’est un peu froid !

bac bale rhin suisse
Photo par Voyage.etc

7.   Arpenter les rues de la Vieille ville de Bâle

Les ruelles et les bâtisses datant du XVe siècle contrastent nettement avec le dynamisme de la ville moderne et de ses bâtiments de verre et de béton. Vous pourrez vous rendre à la place du marché (Markplatz) devant l’Hôtel de Ville majestueux, rouge et flamboyant. Sa visite en vaut d’ailleurs le détour, avec sa cour intérieure et ses fresques murales d’antan.

mairie bale rouge suisse
Photo par Hans

8.   Augusta Raurica, Ave César !

Si vous trouvez que ça sonne comme ces maudites déclinaisons latines, c’est normal. Il s’agit de la cité romaine la mieux conservée en Suisse. Vieille de 2000 ans (rien que ça), elle abrite aujourd’hui un musée d’objets trouvés sur le site ainsi qu’un parc animalier regroupant les animaux domestiques que possédaient les Romains à l’époque. Vous pourrez également profiter de son superbe amphithéâtre pour savourer un pique-nique. Et si vous êtes friands de technologie, vous pourrez télécharger l’application dédiée et découvrir au fil de votre visite à quoi ressemblait Augusta Raurica à l’époque.

augusta raurica ruines latines suisse
Photo par Ad Meskens

9.   Perdez vous dans les jardins de L’Ermitage

Classé monument historique depuis 1999, L’Ermitage d’Arlesheim, façonné il y a 200 ans,  est un lieu unique et silencieux, en proie aux légendes. Il s’agit du plus grand jardin paysager anglais de Suisse qui présente des grottes aux noms romantiques, des sentiers étranges et sinueux, des étangs aux airs fantastiques. Au centre de ce monde aux énergies puissantes, se trouvent les ruines du château de Birseck (1785) autrefois appelé “Solitude romantique près d’Arlesheim” (ça donne le ton) que vous pourrez arpenter. Il semblerait que les lieux soient propice au repos, à la tranquillité et même au recueillement.

ermitage suisse bale
Photo par CpaKmoi

10.  Prenez-en plein les yeux au Belchenflue

Son nom ne fait pas rêver, sa traduction non plus (Ballon Suisse), pourtant sa vue panoramique sur les régions environnantes ont de quoi vous transporter. Situé à 1099 mètres d’altitude, le point culminant de Belchenflue était autrefois un poste d’observation de la forteresse de Hauenstein lors de la Première Guerre mondiale. Avant cela, il fut aussi un repère astronomique pour les Celtes afin de vérifier la position du soleil. Son accès se fait par des petits sentiers militaires le long desquels il est possible de voir encore quelques peintures réalisées sur les murs par les anciens bataillons.

Belchenflue point de vue suisse bale
Photo par Hans

11.  Profitez de la brasserie Feldschlösschen

Je sais que les vignobles vous ont fait plaisir dans les autres régions, mais dans le canton de Bâle, c’est la bière qui est reine. Alors voici un petit top qui va ravir les amateurs de bonne mousse : la brasserie Feldschlossën (aussi dure à prononcer qu’à écrire) est l’une des plus grandes de Suisse. Vous aurez l’occasion de visiter cette immense bâtisse et de découvrir l’élaboration d’une bière suisse, des silos de houblons et de malt, aux cuves de brassage. Dégustation de 5 bières incluses !

Rheinfelden_Feldschloesschen suisse bale
Photo par Self-photographed

12.  Rheinfelden : passe-moi le sel

Rheinfelden est la vieille ville historique d’Argovie. Elle est réputée pour ses stations thermales et son activité autour du sel. Vous pouvez d’ailleurs visiter la Saline de Riburg, l’un des trois sites d’extraction du sel en Suisse. Et si vous ne trouvez pas l’excursion assez salée, rendez-vous aux bains salins : un espace bien-être ou un peeling à base de sel vous feront un bien fou !

Rheinfelden saline suisse sel bale
Photo par schnoogg

13.  Visitez la cathédrale d’Arlesheim

Située à côté de l’Ermitage, la cathédrale d’Arlesheim a été construite entre 1680 et 1681 (rappelons-le, sans engins industriels) et fait partie des premières églises baroques de Suisse. Elle est classée monument historique par la Confédération suisse et abrite son célèbre orgue Silbermann.

Arlesheim cathedral bale suisse
Photo par Roland Zumbuehl

14.  Dégustez le Basler Läckerli

Ne cherchez pas à le prononcer et encore moins à le traduire, car il n’existe pas d’équivalence dans les autres langues. Le Basler Läckerli se mange, point. C’est une gourmandise typiquement bâloise, que vous pouvez découvrir dans le magasin dédié : le Läckerli Huus. Venez admirer la production et la confection du petit biscuit.

Basler Läckerli
Photo par Julikeishon en Basel

15.  Parcourez l’église ouverte Saint-Elizabeth

Saint-Elizabeth n’est pas seulement une église en tant que lieu de culte, c’est aussi une salle de concerts, de spectacles et d’expositions. Considérée comme la première église dite urbaine de Suisse, elle est ouverte à tous.

Saint-Elisabeth bale
Photo par Andreas Faessler

En plus de Bâle, je vous recommande de pousser votre voyage jusqu’à la capitale et son canton : Berne. C’est une visite incontournables !

Quelle langue parle-t-on à Bâle ?

Bien qu’elle soit au carrefour de la Suisse, l’Allemagne et de la France, et à seulement une trentaine de kilomètres de l’Alsace, la langue officielle à Bâle est le suisse allemand. Mais n’ayez crainte, de nombreux habitants parlent également l’anglais et le français. Alors pas besoin de prendre sous votre bras “l’Allemand pour les nuls”, vous pourrez facilement vous faire comprendre. Et si ce n’est pas le cas, rappelez-vous qu’un sourire est une langue universelle !

Quelle est la meilleure période pour visiter Bâle ?

Evidemment, Bâle est une région qui se visite en toute saison car davantage citadine et historique qu’alpine. Cependant, si vous avez un penchant pour les fêtes de fin d’année, je ne peux que vous recommander un séjour à la période de Noël. Les vitrines, les façades, la ville entière s’anime et s’illumine pour l’occasion, avec des arbres décorés, des rues enguirlandées, des chants de rue. Vous adorerez son marché de Noël féérique et ses 100 stands, et vous pourrez profiter d’un vin chaud bien mérité. Bref, un décor de téléfilms de Noël sans les acteurs nullissimes qui vont avec.

white and blue boat on water near green trees during daytime

Vous l’aurez compris, la ville de Bâle et sa région possèdent des lieux incontournables à faire et à voir pour nourrir votre soif de dépaysement ! Et si vous êtes plutôt amateurs de glisse, sachez que les stations alpines ne sont jamais loin en Suisse ! Aussi, si vous avez un peu de temps, vous pouvez pousser votre séjour jusqu’au canton de Neuchâtel qui vaut le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *