Détente à Belle-île en Mer

par Laure
Laure
350 vues

2 jours de détente entre mère et fille à visiter Belle-île en Mer – Bretagne – France Détail du Carnet de Voyage pour visiter Belle-Île en Mer Itinéraire : 1- Quiberon 2…

1

Première étape du périple : l'Apothicairerie

2

2ème étape : le village de Sauzon

3

3ème étape, et sans doute le site le plus emblématique de Belle-île, les aiguilles de Port Coton

2 jours de détente entre mère et fille à visiter Belle-île en Mer – BretagneFrance

Détail du Carnet de Voyage pour visiter Belle-Île en Mer

  • Itinéraire : 1- Quiberon 2 – Le Palais
  • Date et Durée du Voyage : mercredi 10 juillet 2019, 2 jours
  • Budget par Voyageurs : 150 euros (transport, food, logement)
  • Nombre de Voyageurs : En Famille

“Belle-île en Mer, Marie Galante…” Cet air ne m’a pas quittée pendant les deux jours passés à Belle-île !

J’ai décidé de visiter Belle-Île en mer pour mon anniversaire, cap sur Belle-île (Morbihan) pour passer le cap de la trentaine !

30 ans ballons belle ile

Je vous recommande vivement cette destination si vous souhaitez être dépaysés sans vous ruiner ni passer des heures dans un avion.

À lire aussi :

Découverte de la plage de l’île vierge à Crozon

Itinéraire du Voyage

Le premier jour, direction Quiberon afin d’embarquer à bord du ferry qui nous emmènera sur l’île en 45 minutes. L’émerveillement commence dès lors que nous apercevons l’île, “terre en vue!” , ses plages, son port surplombé de la citadelle Vauban.

L’arrivée a lieu au port du Palais, bordé de restaurants, de boutiques, et d’agences de location de vélos et de voitures. J’avais opté pour une location de voiture avec l’agence Driv’in (préalablement réservée) et, malgré le tarif relativement élevé, ne l’ai pas regretté car nous n’aurions pas pu en découvrir autant en si peu de temps en vélo, la superficie de l’île étant de 8x20kms.

Première étape du périple : l’Apothicairerie

Une grotte marine que l’on peut admirer du haut de la falaise, un bol d’air marin et une vue à couper le souffle ! Les goélands nous réservent un accueil des plus chaleureux (ou seraient-ils,  comme une certain corbeau “par l’odeur – de nos sandwiches – alléchés” ?)Apothicairerie belle île en mer

 

2ème étape : le village de Sauzon

(à savoir que l’île en compte quatre : Le Palais, Sauzon, Bangor et Locmaria) et, surprise, nous n’avons plus l’impression d’être en Bretagne, mais de l’autre côté de l’Atlantique, à Cuba ! Sauzon Visiter Belle ile en mer maisons colorées

Les maisons sont toutes peintes de couleurs différentes, tradition ayant débuté quand les peintres utilisaient les fonds de pots de peinture utilisés pour les bateaux, créant un décor sublime !

Façade colorée belle ile en mer

Recommandation personnelle : s’arrêter à l’Herminoise sur le Port de Sauzon, manger une de leurs glaces artisanales sans gluten ni lactose, nous y sommes d’ailleurs retournées le lendemain et j’y retournerai tous les jours si possible pour celle à la violette !

3ème étape, et sans doute le site le plus emblématique de Belle-île, les aiguilles de Port Coton

Ayant inspiré l’une des célèbres toiles de Claude Monet, des stacks, ces immenses rochers verticaux découpés en pointe par les vagues, et entourés d’une eau turquoise des plus paradisiaques !

les aiguilles de Port Coton

A la fin de la journée, nous nous dirigeons vers l’hôtel que j’avais préalablement réservé en ligne (sans option d’annulation ou remboursement possible pour un prix plus attractif, soit une centaine d’euros la nuitée), au cœur de la citadelle Vauban, un splendide hôtel qui témoigne de la richesse du patrimoine. En effet, il s’agit d’un hôtel-musée accueillant les visiteurs. A flanc de falaise, disposant d’une piscine intérieure, un service de restauration et dans lequel nous avons été accueillies comme des princesses.

Citadelle Palais Visiter belle ile en mer

Pour passer la soirée, nous redescendons au Palais à pied car, tous les mercredis soirs pendant l’été, la ville est piétonne donc fermée aux véhicules motorisés. Flânerie devant les vitrines au rythme de la musique jouée par des groupes installés le long du port, puis dîner (succulente galette de blé noir accompagnée de cidre, la question ne se pose même pas!) au bord de l’eau, sur la terrasse de la crêperie la Touline. Une fois que les derniers clients ont déserté les terrasses des restaurants, un DJ s’installe et les abords du port sont pris d’assaut par les fêtards et les promeneurs, venus profiter de la musique (et de la bière!).

Le lendemain matin, l’année en plus acquise dans la nuit se fait ressentir, le réveil est difficile ! Mais les rayons du soleil qui se faufilent à travers les rideaux laissent présager une belle journée, nous descendons à nouveau au Palais prendre des forces en savourant un petit déjeuner. Cette journée sera placée sous le signe du farniente, Belle-île étant réputée pour ses plages de rêve, nous optons pour celle de Donant, crique magnifique entre les falaises de granit, aux eaux claires et limpides. Facilement accessible et surveillée, cette plage est idéale pour prendre un bon bain iodé tonique, car rythmé par les vagues.

Plage de Donant belle ile en mer

Ce séjour Belle-îlois s’achève en fin d’après-midi après avoir rendu la voiture, nous n’oublions pas de repasser par les boutiques repérées la veille, acheter des produits typiques et des souvenirs.laure visiter belle ile en mer

Deux jours, c’est court ! et cela est passé très vite, mais nous repartons à bord du ferry en direction de Quiberon revigorées, ressourcées et la tête pleine de jolis souvenirs !!!

 

 

 

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter