Découverte de Tokyo, un bout du Japon – En cours

par Pocky
Pocky
1026 vues

Visiter Tokyo : Sept jours pour découvrir Tokyo – Japon Visiter Tokyo Itinéraire : Tokyo Date et Durée du voyage : jeudi 13 juillet 2017, 18 jours Nombre de voyageurs : En…

1

Jour 1 : arrivée et visite du centre de Tokyo

2

Jour 2 : Akihabara, Otaku, Shibuya

3

Jour 3 : Palace Impérial de Tokyo, parc de Ueno

Visiter Tokyo : Sept jours pour découvrir TokyoJapon

Visiter Tokyo

Itinéraire : Tokyo

Date et Durée du voyage : jeudi 13 juillet 2017, 18 jours

Nombre de voyageurs : En Famille

Jour 1 : arrivée et visite du centre de Tokyo

Le voyage se commence le jeudi 12 juillet quand nous avons atterri à l’aéroport d’Haneda en milieu d’après-midi. Nous avons passé la douane en souriant en voyant tous les documents et les informations qu’ils demandaient. Nous nous sommes ensuite repéré dans cet énorme bâtiment, cela était compliqué car aucune de nous deux ne parlait japonais. Nous sommes ensuite allé acheter une carte de transport, la « suica card ». Celle-ci est très pratique pour se déplacer dans tout le Japon. (métro, bus)

Après, nous sommes descendu dans la station de métro afin de prendre la « Keikyu-kuko Line » et la « Yamamote Line », celles-ci vous emmènent dans le centre de Tokyo, ce qui permet par la suite de prendre une plus petite ligne locale pour rejoindre votre logement. Pour notre part, nous avons pris la « Tokyu-Toyoko Line »

Pour notre séjour à Tokyo, nous avons choisi de dormir chez l’habitant afin de complètement nous immerger dans la culture. Nous avons dormi chez Kazuhiro, un habitant tokyoïte trouvé sur AirBnb sous le nom de « The room of a quiet house with 2 cats ». Nous avons eu le droit à un plat traditionnel cuisiné par l’hôte, des futons pour dormir et une douche traditionnelle. Le séjour chez lui a vraiment été agréable.

Jour 2 : Akihabara, Otaku, Shibuya

Akihabara quartier au Japon à visiter

À cause du décalage horaire, les premiers jours, nous nous sommes réveillées de bonne heure. Le soleil se lève très tôt et ne se couche pas tard.

 

Pour commencé cette visite, nous avons choisi Akihabara, le quartier branché geek et otaku. Il est impressionnant. Ne vous attendez pas à voir des filles mignonnes déguisées de tous les côtés mais plutôt à de nombreuses salles d’arcade, des magasins remplis de figurines et des écrans lumineux diffusant des pubs de jeux vidéo ou de mangas.

 

 

la boulangerie Vie de France tokyoPour le petit déjeuné, à la sortie de la station, vous trouverez la boulangerie « Vie de France ». Elle est très agréable, vous avez le choix entre des viennoiseries françaises et des viennoiseries japonaises. 

Nous avons très vite compris que Tokyo était une grande ville qui grouillait de monde, surtout le matin quand nous avons pris le métro malgré le fait que la ligne était une petite ligne locale. Il est très surprenant de voir des lycéennes pousser des adultes pour pouvoir rentrer dans une rame.

L’après-midi, nous sommes allé à Shibuya, c’est un quartier magique, il faut aller voir ce grand passage piéton entouré d’énormes écrans. Le soir, les couleurs sont exceptionnelles avec tous les éclairages. De ce quartier, il faut se balader et se laisser porter par les rues.

Pour manger, la nourriture n’est pas cher à Tokyo. Ainsi, le midi, nous mangions généralement dans des restaurants et le soir nous allions dans le supermarché ou plutôt supérette du coin où des plats préparés sont vendus. Ils sont bons, pas chers et très pratiques. de plus, vous pourrez trouver toutes sortes de brochettes délicieuses.

Jour 3 : Palace Impérial de Tokyo, parc de Ueno

Aujourd’hui, nous sommes partie en direction du Palace Impérial de Tokyo. Pour y arriver, nous sommes descendu à la mythique station de Tokyo “Tokyo Station“. C’est un beau bâtiment qui semble de taille moyenne, mais l’intérieur est immense. Faites attention où vous mettez les pieds, il est rapide de louper une marche dans les escaliers… Pour se repérer au niveau des lignes de métro, il faut utiliser “google map” qui indique automatiquement les lignes à prendre quand vous taper votre destination, c’est très utile vu que peu de japonais parlent anglais. 

Palace Impérial de Tokyo

 

 

Après avoir fait un tour dans la station, nous avons marché jusqu’au palace. Nous avons visité les jardins extérieurs qui sont grands et pleins de fleurs. C’est impressionnant de voir autant de verdure puis de lever la tête et de se rendre compte que nous sommes entourés de buildings. 

 

Suite à cette visite, nous nous sommes dirigés vers le parc de Ueno, On y trouve énormément de chose, de la nourriture, des fontaines, des coins de repos. Il faisait très chaud alors nous cherchions de l’ombre et nous évitions de rester trop longtemps au soleil. Je vous avoue que c’est très fatiguant et que nous aimions prendre le métro pour avoir un peu de clim.

roppongi.PNG

 

 

Nous avons donc fait une journée parcs afin de profiter du repos et de sortir des buildings écrasants. Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés à “Roppongi Hill” pour manger une crêpe au “Café Crêpes“.

 

 

lustre.PNG

 

 

L’intérieur de la crêperie était vraiment sympathique. Le quartier était vraiment vivant et animé. Les serveurs sont très accueillants et les crêpes et jus très bons et frais. Cela fait du bien après avoir passé une journée à marcher. 

 

 

 

En rentrant, nous avons découvert que le bain était électrique que les boutons parlés quand nous appuyons. C’était très rigolo, un peu moins pour ma mère qui a des difficultés avec la technologie. Le soir, en allant acheter à manger, nous avons vu de nombreuses personnes habillées avec des kimonos… 

Nous avons demandé à notre hôte ce qu’il se passait, pourquoi tout ces gens étaient en kimono et tout excitaient? Il nous a répondu que pendant la période du mois de juillet et du mois d’août il y avait de nombreux festivals à travers le pays d’où celui de son quartier : Meguro-ku, Tokyo, Japon. Pour le voir, il faut se rendre au temple, le festival dur pendant plusieurs jours. C’est la première fois que j’ai vu un parking de vélo improvisé aussi plein! Là-bas où peu de personnes vol, tous les vélos étaient garés les uns à coter des autres sans anti-vol et les gens les laisse comme ça.

festival.PNG

Il y avait énormément de monde, beaucoup en kimono traditionnel, au centre de la place se trouver une petite tour avec en son sommet des musiciens qui animés, les gens dansaient tout autour. Il y avait aussi de nombreux stands de nourriture ( nouilles, brochettes….) et de jeux pour les plus petits. Malheureusement, il y avait tellement de monde que nous n’avons pas pu nous arrêter pour goûter tout ça.

Les décorations étaient vraiment magnifiques, il est simple de voir tout le travail qui se fait pour ce genre de fête.

Nous avons donc fait une pause au konbini pour acheter des onigiri, des brochettes et une pêche. J’avoue être tombée amoureuse des énormes pêches que l’on trouve chez eux.

Après notre retour, nous avons regardé le “Routard” qui est vraiment bien pour cette destination.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter