7 jours à Madère

par Jessica.gmonteiro
Jessica.gmonteiro
41 vues
Vous avez une semaine de congés ? Vous aimez la randonnée en pleine nature et souhaitez être dépaysagé sans aller trop loin ? Vous disposez d'un petit budget ? N'hésitez plus et prenez votre billet d'avion direction Madère!
1

Arrivée à Madère

2

Jour 2 : Funchal - Jardim do Monte - Visite de Monte

3

Jour 3 : Ribeira da Janela - Seixal - Porto Moniz - Fanal

4

Jour 4 : Pico do Arieiro au Pico Ruivo

5

Jour 5: Cabo Girao - Caves de Sao vicente - Santana

6

Jour 6 : Randonnée des 25 fontes et Cascade do Risco

7

Informations sur le voyage

 

Carnet de voyage : 1 semaine à Madère

Arrivée à Madère

Nous avons atterri à Madère après un voyage de 3 h 30 (comprenant une escale à Porto). L’escale a été très rapide : juste le temps de faire descendre des passagers et en reprendre d’autres et hop, c’est reparti!

L’arrivée sur l’île est assez spéciale… Saviez-vous que l’aéroport de Madère est classé parmi les 10 aéroports les plus dangereux ? (oui oui ça fait peur!). La piste d’atterrissage est sur pilotis et est assez courte. Mais les pilotes sont entraînés pour, donc pas de panique !  Honnêtement, je m’attendais à une plus grosse frayeur.

L’aéroport est petit mais “efficace”, tout est bien indiqué. Si votre location se situe dans le centre-ville de Funchal, vous pouvez utiliser le service de navette depuis l’aéroport (5€) ou prendre un taxi. Pour notre part, elle ne se situait pas dans le centre-ville, nous avons donc prit un Uber pour plus de facilité.

Notre location était une petite maison à 5min à pied du centre commercial Madeira Shopping (réservé sur Air BnB) . La propriétaire Ana et son fils sont très charmants.  Ils nous ont accueillis avec un panier de fruits locaux et un thé concocté par Ana avec les plantes de son jardin. D’ailleurs vous pouvez vous servir dans son potager afin de préparer vos petits plats.

Après avoir déposé nos valises, nous avons enfilé nos chaussures de randonnée pour visiter les alentours. Au détour de la maison, nous sommes tombés sur une plantation de bananes et des levadas.madere

Jour 2 : Funchal - Jardim do Monte - Visite de Monte

Nous avons visité le Mercado dos Lavadores (marché des laboureurs). Cet endroit est à voir pour le plaisir des yeux. Vous y trouverez une multitudes de fruits exotiques et d’épices offrant des couleurs plus belles les unes que les autres. A l’entrée du marché, vous trouverez des vendeurs de fleurs en tenue traditionnelles. Vous pouvez d’ailleurs acheter des graines et emporter un peu de l’île dans votre valise. C’est un lieu sympathique mais principalement pour le plaisir des yeux car attention à votre portefeuille, acheter des fruits locaux revient plutôt chers !

Depuis Funchal, nous avons pris le bus afin de rejoindre Monte et son fameux jardin botanique, le Monte Palace Tropical Garden. L’entrée du jardin est payante (12,50€/personne). Ce parc de  70 000 m² regroupe 10 000 espèces de plantes en provenance des 5 continents. Il est inspiré de la culture japonaise. Vous y retrouverez des carpes koï, des statues de samouraï et des tori (portails japonais).monte palace tropical garden

Une fois la visite du parc terminée, vous pouvez redescendre jusqu’à Funchal en … panier d’osier. Oui vous avez bien lu ! Ce moyen de transport était utilisé par les habitants afin de rejoindre rapidement Funchal. Aujourd’hui les “Carreiros do Monte” sont là principalement pour divertir les touristes, ce qui est plutôt très original. Cependant, le prix est un peu élévé: 25 € par personne ou 30€ pour deux personnes.carreiros do monte

Si vous ne souhaitez pas faire du toboggan dans les rues de Monte, vous pouvez prendre le bus. Le réseau de bus est très développé DANS Funchal. Pour visiter les 4 coins de l’île, une voiture de location est indispensable.

Nous avons donc loué une voiture. Les points positifs de l’agence de location: loueur super sympa, prix plus qu’abordables (98 euros pour 4 jours), aucunes surprises lorsque nous avons rendu la voiture.

La voiture qui nous a été proposé était une smart automatique. On a rigolé quand le loueur nous a proposé cette voiture (mon compagnon fait 1m98… imaginez le dans une smart … maintenant vous comprenez le fou rire devant le loueur). Au final, la voiture a été parfaite, très confortable et de part sa taille nous a permit de nous faufiler partout. Rien a redire au niveau de la puissance, la petite en a dans le ventre, de plus la voiture ne consommait rien. Nous avons payé 30€ de carburant pour 1 semaine (en faisant de longs trajets).

Jour 3 : Ribeira da Janela - Seixal - Porto Moniz - Fanal

Troisième jour, nous ouvrons la fenêtre et là… GRAND SOLEIL.

Nous avons donc prit nos maillots de bain et sommes partis en direction de la côte Nord-ouest. Premier arrêt: Porto Moniz et ses piscines naturelles. Depuis Funchal, nous avons mit environ 1h pour arriver à Porto Moniz. Pour se garer, vous disposez d’un grand parking ouvert (gratuit). Vous pouvez alors profiter des piscines naturelles. Deux options se présentent à vous: piscines payantes ou piscines gratuites? A vous de voir… Pour informations, les piscines payantes coûtent seulement 1.5€/pers. Nous avons choisit d’aller aux piscines gratuites car nous ne voulions pas être limités par les horaires de fermeture.Porto Moniz madere

Après avoir barboté dans l’eau, nous avons repris la voiture direction Ribeira da Janela. Ce spot est connu pour ses 3 “ilhos”. Ces gros rochers qui jaillissent de l’eau, dominent le paysage et vous offre de magnifiques panoramas.ribeira de janela

Une fois reposé, vous pouvez reprendre la route et découvrir la plage de Seixal. À ce jour, c’est la plus belle plage que j’ai vu : sable noir, eau turquoise, cascade et… pas un touriste ! Les gens n’aiment pas le sable noir ? je ne comprends pas !plage de seixal madere

Nous avons repris la route avec plein de souvenirs en tête. Sur le chemin, nous avons fait un nouvel arrêt: la forêt de Fanal. Cette foret est tout simplement magique. Nous avons prit nos sac à dos et nous nous sommes enfoncés dans la forêt. Savez-vous que vous pouvez admirer des arbres ayant plus de 500 ans ? Lorsque le soleil commence à se coucher, montez sur l’une des collines. Vous pourrez alors profiter d’une vue inoubliable: le coucher de soleil au-dessus des nuages.campagne vache maderepanorama madere

Jour 4 : Pico do Arieiro au Pico Ruivo

Ce voyage a Madère m’a permis de me lancer un défi: réaliser la randonnée allant du Pico do Arieiro au Pico Ruivo. N’ayant jamais fait de grosses randonnées avant, ce fut une épreuve importante. Dans un premier temps, la route. Il est nécessaire de monter au sommet de l’île afin de rejoindre le début de la randonnée, compter environ 1h. La route est à flanc de falaise avec de nombreux virages. Accrochez-vous bien ! Arrivé au sommet, un parking gratuit est disponible pour les randonneurs. Allez-y assez tôt afin de profiter pleinement de la randonnée sans les groupes de touristes.

La randonnée dure 7h aller-retour, pauses comprises, avec une dénivelée importante (des escaliers, des escaliers et encore des escaliers). En regardant à droite, puis à gauche, on se rend compte qu’on est entouré par le vide, mais le parcours est entièrement sécurisé. Elle n’est pas conseillée pour les personnes sujettes au vertige. Équipez-vous d’une lampe frontale, vous allez en avoir besoin: le chemin comporte 3 tunnels piétons plongés dans l’obscurité, plutôt amusant ! Chaque pas est une découverte de nouveaux paysages plus beaux les uns que les autres.pico do ariero

Après les 3h de marche, on arrive à une auberge où l’on peut se reposer, acheter à boire et/ou à manger, aller aux toilettes et remplir les gourdes d’eau. Le Pico Ruivo n’est plus qu’à 1 km. Et c’est reparti pour le dernier km… le plus difficile. Une fois arrivé au sommet, une mer de nuages s’étend devant vous. Inoubliable !

pico ruivo

Et c’est repartie pour un tour ! Une fois ces panoramas inoubliables capturés en photo, c’est l’heure du retour.radonnée pico ruivo

 

Jour 5: Cabo Girao - Caves de Sao vicente - Santana

Le jour 5 a débuté par le Belvédère de Cabo girao. Cette passerelle en verre situé a plus de 580m de haut vous offre une vue impressionnante sur l’océan. Attention au vertige !cabo girao

Du point de vue, nous avons roulé jusqu’au petit village de Santana. Ce village de pécheur abrite l’un des symboles de l’île: les palheiros. Cette petites maisons colorées abritent aujourd’hui une pâtisserie et l’office du tourisme. La visite ne vous prendra pas plus de 30-40min.palheiros

Pour terminer cette journée pluvieuse, nous avons visité les caves de Sao vicente. Pendant toute la visite vous êtes accompagné par un guide parlant portugais et anglais et un groupe d’une quinzaine de personnes. Ces caves ont été formées par une éruption volcanique. Elles sont ouvertes au public depuis 1996. L’entrée coûte 8 € par adulte. La visite débute par les caves. Ensuite vous pouvez visiter un petit musée où l’on vous explique comment l’île est naît, comment fonctionne un volcan,.. Lors de notre visite, une partie du parcours était en travaux.

Jour 6 : Randonnée des 25 fontes et Cascade do Risco

Notre voyage s’est terminé par une randonnée. Je ne vous cache pas que les courbatures de la randonnée du Pico Ruivo étaient encore présentes mais bon… Il faut se faire violence parfois.

C’est une randonnée incontournable, à faire absolument !

Elle débute sur le parking de Rabaçal. Ensuite, il vous faut emprunter le petit chemin goudronné qui est fermé au public. Si vous ne souhaitez pas marcher, une navette peut vous amener jusqu’à la maison forestière de Rabaçal. Cette rando ne présente aucune difficulté mis à part un peu de vide qui est bien sécurisé. La durée est de 3 h 30 en comptant la pause en arrivant aux 25 Sources.

Je vous conseille d’y aller tôt le matin afin d’éviter les groupes de touristes. En effet, le chemin est assez étroit (environ 30 cm). Les croisements avec les personnes arrivant dans le sens inverse deviennent compliqués. Il vous faudra jouer les équilibristes sur les murets des levadas afin de pouvoir croiser un groupe. Le cheminement est un peu humide. Pensez à vous équiper de bonnes chaussures anti-dérapantes.

Après plus d’une heure de marche, vous arriverez aux 25 Sources. Ce cirque est incroyablement beau. Vous vous retrouvez entouré de végétaux et des cascades jaillissent de tous de les côtés. Il sera difficile de se baigner dans la cascade, car les touristes sont très nombreux. Qui souhaiterait manquer cette vue ??

randonnée des 25 fontes

Pour le retour, il vous suffit d’emprunter le même chemin. Vous pouvez faire un arrêt à la Cascade do Risco. Le sentier est bien indiqué, vous ne risquez pas de vous perdre !

 

J’espère que cet article vous a plu et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Informations sur le voyage

Logements recommandés

  • An studio in rustic house with organic garden : Travessa do Pinheiro das Voltas, Funchal

Itinéraire : Jour 1 : Arrivée à Madère par avion- Levadas Jour 2 : Funchal - Jardim do Monte - Visite de Monte Jour 3 : Ribeira da Janela - Seixal - Porto Moniz - Fanal Jour 4 : Pico do Arieiro au Pico Ruivo Jour 5: Cabo Girao - Caves de Sao vicente - Santana Jour 6 : Randonnée des 25 fontes et Cascade do Risco Jour 7: Depart de Madère

2 commentaires

LaBeletteQuiVoyage
LaBeletteQuiVoyage 16 mai 2020 - 8 h 28 min

Merci pour ce beau récit et les détails 😍 J’ai prévu d’y aller en Aout avec une amie (on croise les doigts 😅), alors ton article va bien nous aider pour l’organisation 😊

Répondre
Jessica.gmonteiro
Jessica.gmonteiro 16 mai 2020 - 8 h 33 min

C’est avec plaisir, j’espère que ça t’aidera et surtout que ton voyage pourra se faire 🤞🏽 Si tu as des questions n’hésite pas 😉

Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter