Visiter Rome : que faire et que voir ?

Visiter Rome : que faire et que voir ?
Vous projetez prochainement de visiter Rome ? Quelle bonne idée. La capitale italienne est certainement l'une de nos villes préférées et on vous explique pourquoi.

Que faire et que voir à Rome ?

Informations sur le voyage

Rome est une ville remplie d’histoire et d’aventures. Une destination de choix pour tous les âges et pour toutes les envies.

Cette ville historique, vieille de plus de 2 800 ans, regorge de lieux mythiques et d’activités qui ne vous laisseront pas de marbre. Un mariage parfait entre histoire et modernité, avec une touche de romantisme.

Seul, en couple ou bien en famille, la ville éternelle est la capitale parfaite pour passer un week-end ou un petit séjour. En effet, il suffit de quelques jours seulement pour voir l’essentiel, d’autant plus que la ville est facilement accessible à pied.

Surtout connue pour ses monuments chargés d’histoire, Rome réserve toutefois de nombreuses surprises. Par ailleurs, il y a également des excursions, des restaurants gastronomiques, des boutiques de choix, des jeux et des spectacles. Autant dire que personne ne sera mis de côté.

Pour profiter d’un séjour agréable, le mieux serait d’être informé en avance des différentes activités et lieux à visiter. Day Experience, une centrale de réservation qui vous permet de réserver vos activités touristiques en ligne pour être certain d’avoir de la place et profiter de billets coupe-file. Il faut également savoir quand visiter la ville, ainsi que les meilleures adresses pour loger.

Visiter Rome : les incontournables

Vous ne savez pas quoi faire à Rome ? Voici une liste des lieux à ne pas rater et des activités insolites qui vous y attendent !

1- Visiter le Colisée ou Colosseo

Deuxième lieu culte à voir à Rome après le Vatican, le Colisée est un monument extraordinaire qui jadis accueillait les combats de gladiateurs. Évidemment, les longues files d’attente sont quasiment inévitables. Autant s’armer de patience pour pouvoir accéder à ce site.

De nombreux circuits sont disponibles. Ce sera donc à vous de choisir celui qui est le plus adapté à vos attentes. Vous aurez le choix entre une visite souterraine qui explore des passages sous l’arène, une petite visite de groupe au troisième étage ou une visite nocturne pour éviter la chaleur de la journée.

Il est conseillé d’opter pour un guide afin de mieux comprendre ce plus vieil amphithéâtre d’Europe.

colysée de rome visiter
Source : Pixabay – Free-Photos

2- Faire le Panthéon de Rome

Une merveille architecturale construite sous l’empereur Hadrien. Le lieu, qui est de nos jours connu comme le tombeau de Raphaël, était à la base un temple de vénération pour les divinités antiques. Si la bâtisse externe est déjà époustouflante, attendez de voir la coupole et le sol pavé de marbre coloré.

Les portes en argent datent de la construction du Panthéon entre 119 et 128 après J-C. L’entrée est gratuite, mais il est possible de payer pour une visite guidée afin de découvrir ses secrets.

panthéon de rome
Source : Pixabay – waldomiguez

3- ll Gelato di San Crispino

Déguster un Gelato (glace italienne) est un must-do pour les touristes qui visitent Rome. Tout le monde s’accorde pour dire que la fine fleur des glaces se trouve à Il Gelato di San Crispino. Si vous prenez votre glace à emporter, il faut payer avant de recevoir votre commande et cela vous reviendra moins cher.

Les artisans utilisent des produits du terroir pour fabriquer leurs douceurs. Ainsi, parmi les parfums figurent pistache de Sicile, noisette de Piémont et plein d’autres à découvrir sur place.

manger glace à rome
Source : Pixabay – ayeletphotography

4- Visiter le Vatican

Il est quasiment impossible de visiter Rome sans penser au Vatican. Croyant ou pas, son édifice et son architecture unique en vaut le coup d’œil. La visite commence par la place Saint-Pierre, avec les colonnes de la Basilica San Pietro.

Une fois au sein de la Basilique, la chapelle Sixtine est surtout la fresque murale peinte au plafond éblouissant les yeux. Cette pièce d’art a été réalisée par Michel-Ange au 16ème siècle et représente les neuf scènes de la genèse dans l’ordre inverse.

Le sixième tableau nommé “La création d’Adam” est universel. Le musée du Vatican est aussi une place à ne pas rater.

visiter le vatican à rome
Source : Pixabay – Bohemidan

5- Voir le Forum Romain et le Mont Palatin

Avec le même billet que celui acheté pour la visite du Colisée, vous aurez accès à ces deux sites. En plus, les trois sont côte à côte.

Le Forum était le centre de la ville. Ses ruines représentent de vieux marchés et des bâtisses religieuses ou administratives. Une visite guidée est toujours meilleure pour en savoir plus à propos de cet endroit, à moins que vous soyez un passionné de l’histoire qui a déjà fait ses devoirs.

Le Mont Palatin est l’une des nombreuses collines de la ville. Il est intéressant car la légende raconte que c’est le lieu où fut fondée Rome par les frères Remus et Romulus. À son sommet culmine une grotte. Il paraît que c’est dans cette dernière que les jumeaux furent élevés par une louve.

Les ruines de résidences de personnages culte de Rome sont également parsemées sur le Mont Palatin.

mont palatin
Source : Flickr – Jean-Pierre Dalbéra

6- Manger à Rome

Visiter Rome sans manger les spécialités locales relève presque de l’illégale. Le quartier Trastevere est l’endroit idéal pour profiter d’une bonne pizza à la pâte traditionnelle. Le lieu regorge d’adresses authentiques avec de petits espaces extérieurs pour profiter de la vue.

En plus, il n’y a pas beaucoup de touristes dans les alentours. Vous pourrez donc vous rassasier en vous reposant. Voici quelques adresses incontournables pour manger à Rome :

  • La Tavernetta 29 da Tony e Andrea, élue best on the best des traveller’s Choice, est souvent décrite comme étant parfaite par les touristes. Une ambiance conviviale et des plats copieux à tarifs corrects, c’est un endroit mythique dont la réputation n’est plus à faire à Rome.
  • Bono Bottega Nostrana est aussi un restaurant qui offre un large choix de sandwichs avec un rapport qualité prix imbattable. Le service est qualitatif et chaleureux. Il dispose d’un bar à vin pour se reposer après une longue journée de découverte, avec une grande terrasse calme. En d’autres termes, un incontournable.
  • Pizza Zazza Caffetteria Birreria Desserterie, spécialité Pizza traditionnelle. Un accueil sympathique, de la nourriture excellente et un prix abordable. Une pâte italienne croustillante à la surface, moelleuse en son centre. Les parts sont garnies de produits du terroir et sont donc spécifiques à la région, mais des goûts plus classiques sont disponibles pour les moins aventureux. D’ailleurs, l’adresse est à deux pas de la place Saint-Pierre, à vous de voir si vous voulez manger et ensuite visiter ou l’inverse.
pizza de rome
Source : Pixabay – josehoracioneto

7- Aller dans le quartier San Lorenzo

Si vous voulez changer des vieilles ruines et de l’histoire, optez pour ce quartier jeune et artistique. San Lorenzo est l’endroit où se réunissent les jeunes romains pour parler politique autour d’une bonne bière pas chère. En effet, c’est le QG des étudiants du fait qu’il abrite les universités romaines.

Les artistes de rue se sont également appropriés le lieu. De ce fait, les rues sont pavées de fresques aussi originales les unes que les autres. Vous pourrez vous amuser en cherchant un peu partout les Tags les plus insolites. Il paraît même qu’une œuvre de Banksy s’y cache.

Un autre endroit intéressant de ce quartier est le cimetière Verano. Un véritable musée de sculptures en plein air datant du 19ème siècle.

Contrairement à Campo Di Fiori qui est assez chic et voyant, San Lorenzo reste méconnu des visiteurs. Un petit détour est de rigueur si vous voulez vivre une expérience originale à Rome.

Piazza_di_San_Lorenzo
Source : Trolvag

8- Se rendre à Piazza Venezia

Situé près du forum romain, à l’opposé de la Via dei fori imperiali, Piazza Venezia représente la place centrale de Rome d’où émergent les ruelles menant aux principaux sites touristiques de la ville.

En plus, vous pourrez contempler le Monument à Victor-Emmanuel II, Vittoriano. Il consiste en un gigantesque bâtiment en marbre blanc en l’honneur du premier roi Italien Victor Emmanuel II.

Juste à proximité, se trouve la colonne Trajan qui est haute de 40 mètres. Elle est célèbre pour le bas-relief qui s’enroule en spirale et commémore les victoires de l’empereur précédemment cité.

Piazza Venezia
Source : Pixabay – twalmedia

9- Faire la Piazza del Campidoglio ou Place du Capitole

Après en avoir fini avec le Monument à Victor-Emmanuel II, vous pourrez grimper le large escalier pour atteindre la place du Capitole. Ce lieu représentait autrefois le cœur religieux et politique de la ville des lumières.

De nombreux Empereurs et dirigeants de Rome voulurent laisser leurs empreintes au travers de ce monuments. De ce fait, le site connut de nombreux bouleversements architecturaux avec la participation de nombreux artistes. Le dernier à y mettre sa touche fut Michel-Ange.

statue rome visiter
Source : pixabay – serghei_topor

10- Visiter la Piazza Navona

La pizza Navona tire sa forme ovale de l’ancien stade Domitien sur lequel elle fut construite. Sa situation en plein centre historique de la ville en fait un endroit à visiter sur Rome impérativement.

Elle est célèbre car elle abrite la fontaine des Quatre-Fleuves (le Danube, le Nil, le Rio de la Plata et le Gange). Chaque fleuve est sculpté par un artiste différent. L’absence du continent océanien est logique du fait qu’il ne fut pas encore découvert à cette époque.

En admirant la vue, vous aurez la possibilité de prendre un verre ou une bonne glace italienne. Néanmoins, il faut faire attention aux prix qui sont parfois exorbitants.

Piazza Navona visiter rome
Source : Pixabay – user32212

11- Pratiquer une activité sportive comme au temps de Gladiateurs

Une visite en vélo de l’ancienne voie Appienne est à faire sur Rome. Un circuit idéal pour s’évader de l’agitation de la capitale. Que ce soit en solo ou en famille, une randonnée sur l’une des premières routes pavées de la ville reste une bonne idée.

La tournée inclut une vue sur de demeures ornées, des statues de marbre, des tombeaux anciens, ainsi qu’un tour des catacombes et un aqueduc de l’antiquité.

Vous pouvez aussi participer au Marathon de Rome annuel qui se tient en avril. La course à pied est un sport national étant donné que la ville est ensoleillée toute l’année et équipée de nombreux parcs.

Outre ce marathon, Roma Appia Run, Race for the Cure et RomaOstia sont célèbres pour attirer les visiteurs. Vous pourrez vous joindre à la course en tant que participant ou simple spectateur. Offrez-vous une expérience unique et mémorable de jour ou de nuit tout en gardant la forme.

Les sports aquatiques sont aussi très prisés et beaucoup d’établissements hôteliers en proposent. Parmi les plus aimés figure le rafting sur le Tibre, l’aviron, mais aussi le canoë-kayak.

Pour les amateurs de tennis, vous aurez le choix entre du tennis classique ou du paddle.

Si vous êtes un vrai gladiateur, vous pouvez oser les jeux de rôles grandeur nature avec des activités, telles que le lancer du javelot et la lutte. Le tout habillé avec un costume de l’époque de Julius César.

marathon rome
Source : Pixabay – user32212

12- Visiter les Catacombes de Rome

La visite des Catacombes, notamment celle de la Sainte-Calixte, est une activité insolite à ne pas rater sur Rome. Ces dernières sont les plus volumineuses de la ville avoisinant les 15 hectares.

A l’époque, elles servaient de cimetières pour les juifs et les chrétiens. Sur les murs, vous pourrez admirer des représentations de la vie chrétienne parmi lesquelles figurent le baptême et des scènes de l’ancien et nouveau testament.

Un guide est obligatoire car le lieu est un vrai labyrinthe. Néanmoins, la visite ne dure que 30 minutes et reste facilement intégrable entre deux activités qui consomment plus de temps.

Catacombes de rome
Source : Wikipedia – Dnalor 01

13- Les Jardins de la Villa Borghèse

Pour visiter la ville en bonne et due forme, il est nécessaire de se reposer de temps à autre. Une bonne promenade relaxante s’impose dans les Jardins de la Villa Borghèse, le plus grand parc à voir sur Rome. Tous les âges sont les bienvenus et trouveront un moyen de s’occuper.

Les enfants peuvent nourrir les tortues de l’étang ou faire un tour en poney. Les adultes, quant à eux, pourront se ressourcer le temps d’une balade entourés de cette belle verdure. Admirer les jolies constructions romantiques et la fraîcheur des étendues d’eau.

Des monuments comme le temple d’Esculape attirent beaucoup de touristes. Enfin, la Galerie Borghèse et ses 20 salles d’exposition finiront de séduire les mordus d’art et histoire.

villa borghèse
Source : Pixabay -xlizziexx

14- Jeter une pièce de monnaie dans La Fontaine de Trevi

Faire un vœu en jetant une pièce de monnaie à Trevi est l’une des activités préférées des touristes. Tout le monde trouvera quelque chose à apprécier à cet endroit qui représente la plus grande fontaine de Rome. Le fait qu’elle soit cachée dans une place modeste contraste avec la beauté de sa forme unique.

Son charme réside dans son style baroque qui mélange divers effets de sculpture, son et architecture. Les colonnes colossales qui l’entourent lui donnent cet air monumental et les plus aguerris comprendront qu’elle fait référence à la Fontaine des Quatre-Fleuves.

La coutume est de jeter une pièce dos à la fontaine juste avant de quitter Rome. Cette superstition présage que celui qui fait le geste est garanti de revenir à la capitale romaine pour y retrouver sa monnaie.

Il y a quelques années encore, de nombreux enfants s’amusaient à retirer l’argent de la fontaine à l’aide d’un fil aimanté. Cette pratique, désormais interdite, a laissé place à un meilleur usage de l’argent.

En effet, ce sont les autorités qui s’occupent de la récolte et les fonds sont reversés à une association caritative catholique Caritas. Près d’un million d’euros est rassemblé chaque année.

C’est de là que vient la tradition de jeter des pièces au fond d’un puits ou d’autres fontaines à travers le monde.

fontaine de trevi
Source : Pixabay – Thaddel

Combien de jours faut-il pour visiter Rome ?

Rome est un coup de cœur à visiter le week-end. Romantique comme Venise, la ville est en plus un musée à ciel ouvert. Facilement accessible sans véhicule, il vaut mieux s’armer d’une bonne paire de basquettes pour arborer les rues.

Un séjour de 5 jours est idéal. Ni trop long, tout juste assez pour bien répartir les différentes activités et ne pas s’ennuyer une seule minute. Le premier jour, une visite de la Rome antique s’impose. Ensuite, pourquoi ne pas aller du côté du Vatican ?

Le troisième jour, vous pouvez aller faire un tour aux galeries marchandes. N’hésitez pas à vous reposer en flânant dans les ruelles le lendemain. Plusieurs activités pourraient vous intéresser.

Enfin, il est conseillé de se lancer dans une expédition historique le cinquième jour avec un guide, afin de revivre tous les moments phares de l’histoire. Achetez deux ou trois petits souvenirs et prenez un tas de photos pour immortaliser votre voyage

Quand visiter Rome ?

En général, il fait plus doux qu’en France à Rome. En effet, il y a moins de vent et il fait chaud, parfois un peu trop. Si vous aimez les hautes températures, alors les mois de juillet et d’août sont vos amis. Sinon, il vaut mieux partir en mai, juin ou septembre pour une atmosphère plus douce.

Il ne faut pas oublier de vérifier la pluviométrie. Les mois les plus pluvieux vont d’octobre à décembre essentiellement. Par contre, juillet et août sont quasiment secs. Ainsi, si vous voulez passer des vacances au soleil, sans pour autant suffoquer, partez en mai ou en septembre.

Il faut aussi penser à l’afflux touristique. Les mois les plus fréquentés sont mai, juillet et octobre, alors que la période allant de décembre à mars est moins touristique.

Le Vatican attire aussi beaucoup de pèlerins. Le calendrier catholique est donc votre allié. En avril, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir le pape François. En revanche, certains lieux sont impossibles à visiter durant quelques fêtes religieuses.

Enfin, il faut aussi penser au budget. Les tarifs d’hébergement et le prix des billets d’avion sont assez fidèles à l’afflux touristique. Les prix d’entrée au musées ne varient pas beaucoup, mais le nombre de touristes peut influencer la disponibilité des guides.

Où loger à Rome pour visiter ?

Dormir à Rome, c’est déjà bien, mais dormir à deux pas d’un site touristique ou bien profiter d’une belle vue nocturne, c’est encore mieux. Peut-être qu’une nuit bien tranquille dans un quartier calme vous convient mieux ? Dans tous les cas, il faut savoir où loger avant de visiter Rome.

Centro Storico, élu meilleur quartier à voir à Rome, offre une immersion au cœur historique de la ville, ainsi qu’une plongée dans la Renaissance. Il est situé au centre des sites les plus emblématiques. Cependant, ce quartier est l’un des plus chers de la ville. Il faut donc prévoir un bon budget.

Il y a aussi le Campo de Fiori et le Ghetto. Quelques centaines de mètres séparent ces quartiers des lieux touristiques. La place est connue pour son marché de fruits et légumes incontournable, ainsi que sa proximité avec la célèbre Piazza Navona. Campo de Fiori est l’occasion de vivre comme un romain le temps d’un séjour.

Tridente, épicentre du Shopping dans la ville éternelle, est chic et élégant. Ce quartier renferme des boutiques de créateurs, des restaurants gastronomiques et des galeries d’art. De plus, Tirdente est à deux pas des lieux principaux de Rome. Néanmoins, il faut disposer d’une grosse bourse pour trouver son bonheur dans l’un de ses hôtels de luxe.

Via Veneto et Villa Borghese, avec ses jardins qui proposent des promenades reposantes, offrent une opportunité de vivre une aventure pittoresque en visitant des lieux incontournables. Cerise sur le gâteau, les prix sont très variés et chacun trouvera son bonheur. Il faut tout de même préciser que le calme n’est pas au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.