Randonnée sur le Mur du Diable, dans le Harz (Allemagne)

par LaBeletteQuiVoyage
LaBeletteQuiVoyage
114 vues
Le Teufelsmauer est une structure rocheuse discontinue en grès. Ce mur « cassé » de 20km de long semble sorti de nulle part et fait jusque 20m de haut… Je suis allée explorer la partie le plus au nord, en suivant le sentier des crêtes !
1

Topo de la randonnée

2

La légende

3

Description générale et départ

4

Hamburger Wappen

5

Trajet à travers la forêt

6

Großvaterfelsen

7

Retour par le Kammweg

8

Harzer Wandernadel

9

Détails techniques et infos

 

Randonnée sur le Teufelsmauer dans le Harz

Topo de la randonnée

  • Pays : Allemagne
  • Massif : Parc National du Harz
  • Difficulté : Facile
  • Distance : 8,7 km
  • Dénivelé positif : 235 m
  • Informations supplémentaires : Accessibles aux enfants, Panorama, Parking, Accès en bus

La légende

La région du Harz a une histoire très marquée, faisant de nombreuses références au Diable et aux sorcières. Le Teufelsmauer n’y échappe pas, et de nombreuses légendes tentent d’expliquer cette formation rocheuse. Je vous livre ici celle racontée à Timmenrode, village à partir duquel j’ai commencé ma randonnée.

« L’histoire se passe il y a bien longtemps, lorsque Dieu et le Diable ont voulu se partager la Terre. Il a été convenu que le Diable pourrait avoir toutes les régions qu’il voulait, à condition qu’il puisse bâtir un grand mur tout autour, en une seule nuit, avant le chant du coq.
Cette nuit-là, alors que le Diable s’était mis au travail, une vieille femme de Timmenrode était en route pour le marché, où elle voulait vendre son coq. En marchant dans le noir, elle trébucha, et le coq, surpris, se mit à chanter. Le Diable l’entendit et pensa que son temps imparti était terminé. De rage, il fracassa le mur qu’il venait de construire.
Les restes du mur sont toujours visibles de nos jours… »

Description générale et départ

Je vous emmène donc voir le fragment de mur qui se trouve entre Timmenrode et Blankenburg. La randonnée peut se commencer d’un côté ou de l’autre, car elle fait une boucle entre les deux villes.
Contrairement à la partie du mur entre Weddersleben et Warnstedt, qui est très exposée et se voit à plusieurs kilomètres, ici le mur est « caché » par la forêt. Il n’en reste pas moins accessible 😉

Je me suis garée au parking du terrain de sport (Parkplatz am Sportplatz) de Timmenrode, où il y a également un grand panneau avec la légende rattachée au lieu, et une carte. J’ai suivi la route vers le centre-ville, et rapidement tourné à droite sur le petit chemin menant au Hamburger Wappen. C’est parti !

Teufelsmauer-harz

Hamburger Wappen

Le chemin monte un peu, et on arrive directement à ce premier lieu remarquable. Le Hamburger Wappen (« armoiries de Hambourg ») est un ensemble de 3 pics de roches immenses, qui ressemblent aux tours présentes sur les armoiries de la ville de Hambourg.

Teufelsmauer-harz

D’ici, il est normalement possible d’avoir une superbe vue sur la campagne en contre-bas. J’y suis allée un jour de grand brouillard et de pluie : raté pour la vue panoramique, mais ambiance mystique qui convient très bien au lieu 😊
Il y a un grand dôme de roches où vous pouvez monter, et je vous conseille de le faire, car derrière il y a une grotte avec fenêtre sur la campagne et sur le Hamburger Wappen.

hamburger wappen

hamburger wappen

Vous verrez d’ailleurs que la roche est solide, mais pas lisse, puisque c’est du grès. Il y a même du sable par endroits ! Donc ça ne glisse quasiment pas, même en cas de petite pluie. Il est aussi très facile d’y graver des graffitis, et malheureusement les gens s’y sont donné à cœur joie…

gravures Teufelsmauer-harz

Trajet à travers la forêt

J’ai ensuite suivi les panneaux « 9, Großvaterfelsen » pour rejoindre le 2ème point culminant, à l’autre bout du mur.

foret Teufelsmauer-harz

Au départ de nombreuses roches sont visibles, et avec les arbres c’est très impressionnant.

Teufelsmauer-harz

foret allemagne

C’est un peu compliqué au niveau de l’endroit appelé Heidelberg : de nombreux petits chemins se croisent, parfois il y a un panneau qui semble montrer une direction opposée… Je voulais passer par le bas, et faire le retour par le haut, du coup j’ai cherché un peu avant de tomber sur le bon panneau (« 9, Südhangweg »). Normalement, il y a une grotte à voir, mais je l’ai ratée… En tout cas, ce chemin qui passe dans la forêt est super sympa. Et c’est pas trop chouette avec le brouillard ?!

foret heidelberg

foret heidelberg

Großvaterfelsen

Me voilà arrivée au pied du gros rocher qui surplombe Blankenburg, et qui est situé à l’extrémité du mur : le Großvaterfelsen. Il est possible de monter tout en haut, par un chemin qui relève plus de l’escalade que de la randonnée, ahah ! Mais il y a des pièces de métal pour se tenir et poser les pieds. Oui, c’est bien le chemin sur les 3 photos 😉

grovaterfelsen

Teufelsmauer-harz

Le panorama est très sympa.

panorama

D’ici, il est également possible de continuer vers le Großmutter, plus petit pic rocheux situé juste à côté.

Retour par le Kammweg

Pour retourner à mon point de départ, j’ai suivi le superbe Kammweg : la route des crêtes ! Si vous avez envie de crapahuter un peu, de marcher sur la roche et si vous n’avez pas le vertige, ce chemin est pour vous ! Je me suis régalée !

Le chemin est bien indiqué, en suivant « 8, 9, Kammweg ». C’est parfois étroit, on passe entre les rochers, puis carrément dessus (entre les deux arbres blancs).

kaamweg

kammweg

On monte des escaliers de roche, on a des vues de dingue et on continue…

Teufelsmauer-harz

Teufelsmauer-harz

Quand on est vraiment tout en haut, il y a des barres pour se tenir.

Teufelsmauer-harz

Teufelsmauer-harz

En fait, avec les arbres on ne se rend pas forcément compte de la hauteur. Mais quand ça se dégage, c’est là qu’on réalise. Perso, j’adore ! Et vous, vous seriez venus avec moi ?

Teufelsmauer-harz

De retour au niveau du Heidelberg, j’ai voulu re-tenter la grotte, mais pas moyen. Ahah, ça sera pour une prochaine fois !

Harzer Wandernadel

La région a développé un système de carnet à tamponner lors de vos randonnées et visites dans le parc national du Harz. Vous pouvez trouver les infos (en allemand) sur le site du Harzer Wandernadel.
En suivant cette randonnée, vous pourrez tamponner les endroits suivants :
– Stempelstelle 74 / Hamburger Wappen (Teufelsmauer)
– Stempelstelle 76 / Großvaterfelsen

Détails techniques et infos

– Boucle de 8,7km, qui peut être rallongée si vous poussez jusqu’à la ville de Blankenburg, ou revenez par le bas.
– Départ et arrivée au parking du terrain de sport de Timmenrode. Alternativement, la boucle peut se faire depuis Blankenburg (parking du petit château « Kleinen Schloss »).
– 2h36 de déplacement, 3h50 avec les arrêts photo ( mdr !!!)
– Dénivelé de 235 m

Contactez-moi si vous voulez mon fichier .gpx.
Je vous mets ici mes captures d’écran de Strava (le grand trait qui part vers le haut, c’est un bug du GPS). Autrement, j’ai fait cette carte interactive avec mes randonnées dans le Parc National du Harz.

Teufelsmauer-harz strava

A bientôt, pour la suite de mes aventures dans le parc national du Harz !

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter