Visiter Amsterdam : top 30 des choses à faire et à voir

amsterdam pays bas hollande visiter velo canaux bateaux maison
“Dans le port d’Amsterdam, y’a des marins qui chantent !” Non, il y a plutôt des touristes qui en prennent plein les yeux ! Amsterdam, c’est le passage forcé lorsqu’on visite les Pays-Bas. À pied ou à vélo, il est certain que cette ville aux mille facettes ne vous laissera pas indifférent ! Alors, pourquoi visiter Amsterdam, et quelles sont les 30 choses à faire et à voir ? Quelle est la meilleure période et combien de temps consacrer pour visiter la ville ? Et dans quel quartier poser ses valises le temps d’un séjour ? Enfourchez mon vélo, c’est moi qui pédale ! Enfin, un peu. Je ne suis pas votre mère, non plus.

Pourquoi visiter Amsterdam ?

Informations sur le voyage

1.   Rijksmuseum

C’est le musée le plus important et le plus populaire des Pays-Bas. Avec pas moins de 200 salles d’expositions, vous pourrez admirer les plus belles œuvres du monde : Rembrandt, Vermeer, Van Gogh, autant d’artistes néerlandais à découvrir ou redécouvrir le temps d’une visite. C’est aussi au Rijksmuseum que se trouve le centre de restauration de l’œuvre Ronde de nuit de Rembrandt. Venez observer les chercheurs en plein travail, à la vue de tous. Et si vous vous y rendez en famille, sachez qu’on y trouve une salle de jeux axée sur l’art, des ateliers, des séances de théâtre et même des Escape games pendant les vacances scolaires. La sortie culture et divertissement 2 en 1 !

Côté tarifs, comptez 20€ pour les adultes à partir de 18 ans.

Rijksmuseum amsterdam pays bas
Photo par Frans Ruiter

2.   Goûter à l’expérience Heineken

Plus qu’un musée, une expérience interactive comme on les aime ! Parcourez la première distillerie Heineken, bâtie en 1867, et découvrez les étapes de fabrication de cette bière mondialement connue, et son évolution au fil des ans. Devenue musée au fil des années, vous pourrez tout de même admirer les vieilles chaudières en cuivre de la distillerie. En souvenir (ou pas, selon votre consommation), la dégustation de deux pintes Heineken en fin de visite. Bedankt !

Pour s’y rendre, ce sera uniquement accompagné de personnes majeures. Côté tarifs, comptez 21€ par adultes.

heineken biere pays bas experience musée
Photo par Rikin Katyal

3.   Explorer le quartier rouge

Ou de son nom un peu connoté le Red Light District, le quartier rouge est le plus ancien quartier d’Amsterdam. (Mal) Réputé pour ses boutiques un peu olé olé et ses travailleuses un peu hem hem la nuit, il n’en reste pas moins un lieu emblématique et superbe à visiter (le jour, si vous préférez). On y trouve une architecture hollandaise typique et de nombreux musées comme le Musée d’Amsterdam.

N.B. pour votre culture perso, sachez que la prostitution est légale et à Amsterdam depuis les années 2000. Oui, la ville a un très gros penchant pour la tolérance, et c’est tant mieux !

Le coeur de l’animation se déroule à partir de 23h où vous serez plongés dans un monde de néons rouges reflétant sur les canaux. C’est certainement le quartier le plus attractif de la ville, que vous pourrez malgré tout visiter avec un guide en journée.

quartier rouge nuit amsterdam
Photo par Gio

4.   La maison d’Anne Frank

Autre lieu riche en histoire, la maison d’Anne Frank est un endroit à ne pas manquer lors de votre séjour. Pour les grands comme les plus jeunes cette visite est un hommage à notre histoire commune.

On trouve la maison d’Anne Frank à Amsterdam, car la famille est venue s’y installer en 1933 pour fuir l’invasion nazie en Allemagne. Dans ce musée dédié, on parcourt les différentes salles du bâtiment pour découvrir l’histoire de l’enfant à travers des cartes postales, des affiches, des objets. La dernière pièce abrite le journal original d’Anne Frank. On découvre aussi le témoignage de Otto Frank, le père d’Anne (seul survivant de la guerre) à la lecture du livre de sa fille disparue. Plus qu’un musée, un devoir de mémoire.

La maison est devenue un lieu de mémoire qui se visite et se transmet à toute génération. Sur place, le musée raconte l’époque de la Shoah et retrace le vécu des juifs à travers des témoignages, de nombreuses photos et objets : vêtements, cheveux…

La visite est très touchante et vous immerge dans une époque sombre dont vous ne sortirez pas indemne. Pour s’y rendre, rendez vous dans le centre de la ville. Réservez à l’avance pour éviter les files d’attente. Côté tarifs, comptez 12,50€ par adulte et entre 1€ et 6,50€ pour les enfants.

musée anne frank amsterdam batiment maison
Photo par Ronni Kurtz

5.   Begijnhof

Begijnhof, ce sont des maisons typiquement hollandaises collées les unes aux autres, dans lesquelles une communauté de femmes, les Béguines, vivait entre elles. Ce sont aujourd’hui des habitations privées avec, en leur centre, l’une des plus anciennes cours intérieures d’Amsterdam. L’une des maisons, construite en bois, date de 1528. C’est la plus vieille de la ville. Vous pouvez traverser les lieux entre 9 heures et 17 heures, histoire de ne pas prendre vos aises sur une propriété privée.

Begijnhof amsterdam beguinage pays bas
Photo par G.Lanting

6.   Prendre l’air au Vondelpark

Avec ses 45 hectares, Vondelpark est le plus grand parc municipal d’Amsterdam. Il abrite des aires de jeux, des fontaines, des bars et des restaurants, et même un théâtre en plein air ! De mai à octobre, de nombreux événements gratuits sont proposés au sein du parc : musique, théâtre, spectacle, il y en a pour tous les goûts ! Un mini-mini Central Park, en somme, sans les animaux du zoo. Enfin, en dehors des touristes.

Le parc a également une très bonne réputation puisque tout le monde y est le bienvenu : vélo, jaugeurs, les animaux sont également acceptés ! C’est un lieu très fréquenté des Amstellodamois (oui oui) qui s’y baladent tout en sécurité. Pour vous y promener, rendez vous au Museumkwartier.

Vondelpark parc peuple amsterdam balade
Photo par Rita Candeias

7.    Le Palais Royal d’Amsterdam

De son petit nom néerlandais Paleis op de Dam, le Palais Royal (vieux de 350 ans) était à l’origine d’Hôtel de Ville d’Amsterdam. En 1808, Louis Napoléon Bonaparte le transforme en palais. Aujourd’hui, il est l’un des trois palais de la famille du Roi Guillaume-Alexandre, et est utilisé à l’occasion des visites officielles et d’événements nationaux. Il se visite, et vous permet d’admirer les tableaux, les sols en marbre, les lustres et certaines expositions annuelles. Comment ça, vous ne saviez pas qu’il s’agissait d’une monarchie ? Bah oui, on peut être gouverné par un roi et légaliser le cannabis, qu’est-ce que vous croyez ?

palais royal amsterdam
Photo par Marcos Pena Jr

8.   Oude Kerk

Appelée aussi Vieille Église d’Amsterdam, Oude Kerk a été construite en 1300 en tant qu’église catholique, puis a été convertie au culte réformé. Située dans le quartier rouge, vous pouvez la visiter moyennant finance. Mais très honnêtement, l’extérieur est plus impressionnant et intéressant que l’intérieur. Comme certaines stars de téléréalité.

Oude Kerk
Photo par Jonas Schöne

9.    Visiter ARTIS : Amsterdam Royal Zoo

Ne vous fiez pas au mot “Zoo”, car c’est bien plus que cela : on y trouve également un aquarium, un planétarium et même un insectarium. ARTIS est le plus vieux zoo des Pays-Bas avec une construction datant de 1838, et est situé au cœur d’Amsterdam. Vous pourrez y découvrir plus de 300 espèces de plantes et pas moins de 750 races d’animaux et vous promener dans les nombreuses petites forêts et jardins du site.

Vous vous retrouvez immergés dans un milieu sauvage, entouré d’animaux et de plantes de toutes sortes. En plus d’être idéalement située, le zoo offre une grande diversité d’univers pour un moment en fusion avec la nature : espèces de papillons, aquarium, planétarium…

Vous pouvez y passer des heures sans voir le temps passer. Petit plus, le zoo est également en partenariat avec Micropia, une immersion unique dans le monde des… microbes !  Découvrez les bactéries qui nous entourent, les mystères de notre haleine, et percez les secrets du microbiote. Côté tarifs, comptez 25€ pour les adultes et 20€ pour les enfants.

ARTIS zoo amsterdam pays bas
Photo par Guido Jansen

10. Le château Muiderslot

Le Muiderslot est un château médiéval pittoresque construit en 1296. C’est aujourd’hui un musée national que vous pouvez visiter (et je vous le conseille), dans lequel vous pourrez admirer des salles incroyables et une belle collection d’armes et d’armures d’époque. Pour éviter une déception comme la mienne, sachez qu’il n’est pas possible de prendre une arbalète en souvenir. Je préfère prévenir.

Muiderslot amsterdam chateau
Photo par Angelo Casto

11. Le Moulin De Gooyer

C’est le petit survivant de sa lignée : le Moulin De Gooyer est un moulin à blé construit entre le XVIIe et XIXe siècle. C’est le dernier de la région. Il n’est pas sans rappeler le ​​Distilleerketel, un autre moulin que vous pouvez découvrir dans mon guide sur Rotterdam ! Aujourd’hui, il appartient à la ville d’Amsterdam et possède une brasserie artisanale (la Brouwerij ‘t IJ) à la place des bains publics autrefois. Dans les deux cas, les lieux sont propices à la détente.

De Gooyer moulin amsterdam pays bas
Photo par Zairon

12. Visiter le musée Van Gogh

Si vous n’avez toujours pas réalisé qu’Amsterdam regorgeait de musées, c’est le moment ! La collection du musée est la plus grande du monde, avec 220 tableaux, 500 dessins et 800 lettres du peintre. Certaines correspondances sont liées à son frère Théo Van Gogh. Toute la collection n’est pas exposée en une fois, mais un roulement d’une cinquantaine d’œuvres est mis en place régulièrement. Vous pourrez également retrouver d’autres artistes qui ont influencé la vie de Van Gogh et inversement, comme Monet, Pissaro ou encore Gauguin. Adepte de Van Gogh ou non, on a rarement l’occasion d’admirer de telles œuvres, alors profitez-en !

Tendez l’oreille et plongez-vous dans la vie de Van Gogh. A travers des lettres et des dessins, on découvre le parcours et les aléas de l’artiste.  Vous pourrez également admirer les œuvres de très près et bénéficier de guides audio interactifs. Pensez bien à réserver vos billets en avance, le musée affiche souvent complet !

Rendez vous au Museumkwartier. L’entrée est libre pour les mineurs, comptez 22€ pour les adultes.

musée van gogh amsterdam pays bas
Photo par Frans Ruiter

13. Le refuge De Poezenboot – La Barca dei Gatti

La Barca dei Gatti ou en français, le bateau chat. Et c’est à prendre au pied de la lettre : De Poezenboot est un refuge pour chats situé sur une péniche amarrée le long du canal de Singel. Le propriétaire récupère les chats errants pour leur apporter confort et soin, le temps qu’ils trouvent ou retrouvent leur propriétaire. À certaines périodes de l’année, la péniche accueille plus de 60 chats. Elle est ouverte aux visiteurs. Qui sait, vous repartirez peut-être avec un compagnon à poils ? (un deuxième, si vous êtes venu (e) en couple)

Soit dit en passant, heureusement que ce n’est pas la même chose pour les bateaux-mouches… Vous imaginez l’invasion ?

De Poezenboot péniche chats amsterdam
Photo par Oxyman

14. Sarphatipark

Au cœur d’Amsterdam se trouve un jardin public de 4,5 hectares appelé Sarphatipark, en l’honneur de Samuel Sarphati (non, pas de Madame Sarphati #eliekakou), un médecin, chimiste et urbaniste hollandais qui a influencé le développement d’Amsterdam. Ouvert au public en 1888, il tire son originalité de sa forme parfaitement rectangulaire, et s’apparente au style des jardins anglais. Très prisé l’été, vous pourrez faire une petite sieste au bord de l’étang, débuter une partie de basket, volley, ou ping-pong. Une aire et une forêt de jeux sont à disposition des plus jeunes. Le petit plus : certaines zones du parc autorisent les chiens à courir librement sans laisse et à traîner leur maître derrière eux.

Sarphatipark parc amsterdam pays bas
Photo par Dave Pickersgill

15. La Basilique Saint-Nicolas

Érigée en 1997 dans un style néo-baroque et avec des détails néo-Renaissance, la Basilique Saint-Nicolas est un lieu incontournable lorsque vous visitez Amsterdam. Vous pourrez admirer la superbe rosace qui trône entre les tours du monument, les fresques sur les murs intérieurs, et découvrir la couronne du roi Maximilien Premier. À voir absolument !

saint nicolas basilique amsterdam
Photo par Can Pac Swire

16. Croisière le long des canaux en bateau ou… en pédalo !

Saviez-vous qu’Amsterdam compte plus de canaux que Venise ? Eh oui, la ville n’a rien à envier à son homologue Italienne, puisqu’elle compte plus de 165 canaux. On la surnomme d’ailleurs la « Venise du Nord. »

Les canaux d’Amsterdam datent du XVIIe siècle et valent bien une petite visite ! Classés au Patrimoine mondial de l’Unesco, vous aurez la chance de pouvoir faire une petite croisière à bord de multiples embarcations : bateaux-mouches, petites embarcations, bateaux de croisière et même pédalo ! Et si la balade sur les eaux paraît un peu trop calme à votre goût, sachez qu’il existe des croisières festives avec bar ouvert ! Je vous avais bien dit que la ville d’Amsterdam comblerait toutes vos attentes !

C’est une manière détendue de visiter Amsterdam, où vous passez par les quartiers populaires et les monuments emblématiques.Plusieurs types d’excursions sont proposés selon la durée de votre choix.

croisièere pedalo bateau canal amsterdam
Photo par Secret Travel Guide

17. Le musée NEMO

Rien à voir avec le dessin animé, si c’est votre première question. Le musée NEMO, c’est le mariage de la science et de la technologie, présenté de manière ludique pour les plus jeunes (et les moins jeunes aussi, on n’est pas tous égaux en culture). C’est aussi le plus grand centre de sciences des Pays-Bas avec 5 étages d’expositions, de films, d’ateliers et d’expérimentations.

NEMO sciences amsterdam
Photo par dutchamsterdam.nl

18. L’Openbare Bibliotheek

Je sais que la phonétique du mot “open bar” résonne en vous comme la cloche du Papa Noël, mais au risque de faire des déçus (ou pas !) l’Openbare Bibliotheek d’Amsterdam (OBA) est la plus grande bibliothèque d’Europe (derrière Birmingham). Construite en 2007, elle attire chaque année 2,5 millions de visiteurs. Et pour l’avoir visitée, on comprend pourquoi : 7 étages, 28 000 mètres carrés de collections de livres, un département de musique, une salle d’exposition et même une station de radio, de quoi ébahir la petite écrivaine qui vit en moi (et prend beaucoup de place). Et une fois l’émerveillement bien adopté, rendez-vous sur le rooftop où un café face au panorama de la ville vous attend.

Openbare bibliotheque amsterdam
Photo par Jorge Royan

19. A’DAM Lookout

Amsterdam, aussi appelée Dam ou Meda pour les intimes, possède comme sa petite soeur Rotterdam, une haute tour à vue panoramique. Il s’agit d’une des attractions les plus emblématiques. Sur place, un ascenseur vous y attend, animé de son et de lumière pour rendre le voyage plus animé. Il vous conduit jusqu’au 20eme étage pour atteindre le point culminant de la ville.

À’DAM Lookout est une plateforme d’observation insolite. Elle vous permet d’avoir une vue à 360 degrés sur Amsterdam. Enfin, à condition de ne pas avoir le vertige, car la plateforme n’est pas moins qu’une terrasse sur le toit d’un gratte-ciel à 100 mètres de haut, soit 20 étages. Pour les plus intrépides, vous pourrez même y faire de la balançoire dans le vide. Vous avez très bien lu, il s’agit de la balançoire la plus haute d’Europe, sensations fortes garanties !

Pour s’y rendre, rendez vous dans le quartier Noordelijke IJ-oevers. Comptez 12€ l’entrée pour les adultes, et ajoutez 5€ pour vous balancer dans le vide.

A’DAM Lookout panorama amsterdam
Photo par Muck

20. Se promener dans le quartier Jordaan

Si vous cherchez à faire un peu de shopping, vous pourrez arpenter les rues du quartier Jordaan, une zone plus paisible que le quartier rouge (mais ce n’est pas difficile). C’est un quartier réputé pour ses canaux, ses petites ruelles et ses boutiques mettant en valeur le bio, le végan et le vintage. C’est un quartier branché où se tient le Noordermarkt, un marché de petits commerçants qui proposent des bijoux artisanaux, des vêtements éthiques et des antiquités. Vous pourrez également profiter des bars et restaurants sympas qui s’animent une fois le soir tombé.

quartier jordaan amsterdam
Photo par Tom Podmore

21. Le Icebar XtraCold

Si vous voulez de l’insolite, vous allez m’adorer ! Je ne pouvais pas faire ce top sans y mettre le Icebar XtraCold, un bar incroyable fait entièrement de glace : les sièges, les murs, le sol et même les verres à cocktails. C’est l’endroit branché d’Amsterdam où passer une soirée insolite. Avec une température constante de – 10 degrés, je vous déconseille de venir en tenue d’Adam et Eve (cela dit, c’est interdit). Quoique, le bar vous fournit un manteau et des gants à mettre par-dessus vos vêtements si vous êtes un peu frileux ! Ils sont attentionnés, ces Hollandais.

Icebar_XtraCold amsterdam
Photo par isapisa

22. Fort Pampus

Fort Pampus est un peu en retrait d’Amsterdam, et vous devrez prendre, que dis-je ! profiter d’une croisière en ferry pour le rejoindre. Mais croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle. Déjà, parce que son nom est quand même rigolo : personnellement, je le prononce avec un accent sudiste exagéré (sur un accent du nord, vous imaginez le carnage ?), mais surtout parce qu’il s’agit là d’un site inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. Le fort médiéval est situé sur une île artificielle qui fut la ligne de défense d’Amsterdam. Vous pourrez admirer ses 135 kilomètres de fortifications et vous imprégner de l’ambiance un peu étrange des lieux. Un saut historique à faire absolument !

Fort Pampus amsterdam
Photo par Johan Bakker

23. Ijhallen

À première vue, je vous jette dans une zone industrielle douteuse sur le quai NDSM qui pourrait servir de décor de film mafieux. En réalité, il s’agit de l’emplacement d’un des plus beaux marchés aux puces d’Europe. C’est le coin des très bonnes affaires et des objets insolites, cultes, rares, mais surtout authentiques. Si vous appréciez de découvrir les quais et leurs trésors, je vous invite à consulter mon guide sur La Haye, vous ne serez pas déçus !

Ijhallen brocante amsterdam
Photo par Kotomi_

24. Iamsterdam

C’est le spot à touristes, mais quand même, un petit selfie devant les lettres emblématiques I Amsterdam est nécessaire ! Vous pourrez trouver ces lettres de 2,5 mètres de haut à l’aéroport de Schipol, au bord du lac Sloterplas à l’ouest d’Amsterdam (très sympa pour les joggers, soit dit en passant) et lors de certains événements comme les festivals.

lettres iamsterdam
Photo par Tom Jur

25. Bloemenmarkt – Le marché aux fleurs

Ce n’est pas une révélation : au Marché aux fleurs d’Amsterdam, on y trouve des fleurs. Mais ce n’est pas uniquement touristique, car les Amsterdamois sont friands des lieux depuis 1862. Les plantes, fleurs, graines et bulbes étaient à l’époque acheminés par bateaux : c’est pour cela qu’il s’agit à l’origine d’un marché flottant installé sur des plateformes et des barges sur le canal Singel.

Bloemenmarkt amsterdam fleurs marché
Photo par zak mc

26. L’université d’Amsterdam

Fondée en 1632, l’Université d’Amsterdam (à l’origine Athenaeum Illustre) est l’une des plus prestigieuses d’Europe. Elle y a accueilli 6 lauréats de prix Nobel et des chercheurs reconnus dans le monde entier. Elle compte aujourd’hui le plus grand nombre d’étudiants de tous les Pays-Bas et est considérée comme ayant le meilleur enseignement supérieur néerlandais. D’ailleurs, elle est classée mondialement. Ça donnerait presque envie de reprendre ses études !

université amsterdam pays bas
Photo par Iijjccoo

27. Nieuwmarkt

Place réputée d’Amsterdam, Nieuwmarkt est célèbre pour le Waag, une ancienne porte d’accès à la ville qui ressemble à un château miniature. Tous les matins, un marché traditionnel se tient sur cette place ainsi qu’une brocante le dimanche. C’est un morceau de quartier animé, quelle que soit l’heure du jour et de la nuit. On y trouve aussi une ancienne église dissimulée (aujourd’hui musée) qui servait de lieu de culte clandestin pour les catholiques.

Nieuwmarkt marché porte amsterdam
Photo par Cliv G’

28. Hortus Botanicus

ça ressemble à nom de sortilège dans Harry Potter, et pourtant il s’agit de l’un des plus anciens Jardins Botaniques du monde. Rien que les portes pour accéder à Hortus Botanicus sont vieilles de 300 ans. Et de toute façon, son nom latin en est l’héritage évident : à l’origine nommés Hortus Medicus, les lieux servaient à cultiver des plantes médicinales pour les pharmaciens et les médecins. Aujourd’hui, Hortus Botanicus est un endroit figé dans lequel vous pourrez y découvrir pas moins de 4000 espèces de plantes, une serre à 3 climats et une orangerie où vous pourrez vous délecter d’une boisson 100 % bio.

Hortus Botanicus fleurs serres amsterdam
Photo par Adrien Olichon

29. La réplique de l’East Indiaman Amsterdam

À côté du Musée Maritime National se trouve une réplique grandeur nature du légendaire navire néerlandais East Indiaman Amsterdam qui a parcouru les mers en direction des Indes orientales et a fait naufrage en 1749. Long de 48 mètres, vous trouverez de nombreuses expositions à bord, et vous pourrez vous plonger dans la vie de l’équipage à l’époque du commerce maritime : la soute qui servait de lieu de stockage des provisions et des cargaisons, les quartiers du capitaine, le pont arrière et sa vue imprenable sur Amsterdam.

Amarrés à ses côtés, vous pourrez admirer deux autres navires : la Péniche Royale (1818) et le bateau à moteur Christiaan Brunings (1900). Ces bateaux font partie du VOC, en néerlandais, la Vereenigde Oost-Indische Compagnie, et valent clairement le coup d’œil. Et si vous êtes friands de réalité augmentée, vous pourrez faire un saut dans le passé et découvrir le quai à travers un casque de réalité virtuelle. Une expérience hors du temps à ne pas laisser passer !

VOC bateau réplique musée amsterdam pays bas
Photo par Muha Ajjan

30. Les coffee shops

“Sur le port d’Amsterdam, y’a des touristes en transe”, ça oui ! Surtout dans les coffee shops. Le cannabis lucratif est légal dans les coffee shops à Amsterdam depuis 2012. Pour les connaisseurs (en théorie, ÉVIDEMMENT), les coffee shops regorgent de saveurs à découvrir et les vendeurs sont experts dans le choix d’une herbe qui correspondra à votre profil : première fois, besoin de détente ou d’excitation, goûts et parfums, dosage. Laissez-vous porter par les conseils, et l’ambiance très particulière des lieux. Personnellement, j’avais l’impression d’être dans un lieu clandestin. Et c’était jubilatoire à vivre (la devil y était peut-être pour quelque chose, avec du recul).

amsterdam coffee shop quartier rouge
Photo par ebiggs vancouver

31. Un dernier coup d’œil à la Gare centrale d’Amsterdam

De plus, comme de nombreuses villes portuaires, Amsterdam est la plaque tournante de toutes sortes de marchandises. Le trafic de la ville est dense, et Amsterdam est très bien desservie par le réseau de voies ferrées, le métro, le tramway…

Le flux constant de touristes et de travailleurs fait de la gare un point emblématique de la ville. La gare centrale est le reflet de la mentalité locale : propre, bien organisée, visionnaire. Le tout au cœur d’un bâtiment d’époque avec une très belle architecture.

Même si vous n’avez pas de trains à prendre, c’est un passage incontournable situé au Nord du centre-ville.

Gare centrale Amsterdam

32. Déambuler sur la place Dam

Amsterdam est une ville dont on ne se lasse jamais. Il est agréable de s’y promener et d’y revenir fréquemment. La place Dam fait partie de ces endroits où l’on revient systématiquement. Elle offre une vision différente de la ville, mais très prisée en période estivale.

Pour cause, c’est sans doute le cœur de la capitale, l’âme de la ville. C’est un lieu gorgé d’histoires, comme en témoignent les magnifiques bâtiments qui l’entourent. Parmi eux, le palais Royal, passage incontournable que vous pourrez visiter lors de votre séjour.

Des animations sont souvent mises en place, par la ville ou par des artistes indépendants. Selon la période, vous pourrez également bénéficier des manèges de la foire. Pour vous y rendre, rendez vous dans le quartier Burgwallen-Nieuwe Zijde. On vous la déconseille si vous avez peur des pigeons !

Visiter Amsterdam, place Dam

33. Louer un vélo pour visiter la ville

Enfin, lors de votre séjour vous aurez vu des centaines de vélos sur votre chemin. A Amsterdam, ce mode de transport est roi, puisque la ville en a fait une de ses priorités. Il y a sans doute plus de kilomètres de pistes que de routes. Le vélo est très démocratisé et c’est le véhicule privilégié des locaux, y compris pour aller au travail.

Contrairement à d’autres villes, il est agréable de se balader dans les rues, qui sont toutes configurées pour, au détriment des voitures. Pas de panique, si vous n’avez pas pris le vôtre, vous trouverez pleins de magasins de locations. C’est un véritable commerce, et il y a de nombreuses visites guidées en vélos : VTT, VTC, vélos électriques, tandem, il y en a pour tous les styles et tous les âges.

Allez-y à votre rythme !

Visiter Amsterdam, louer un vélo

Quelle est la meilleure période pour visiter Amsterdam ?

Toutes les saisons sont propices pour visiter Amsterdam ! Avec un climat se rapprochant de notre douce France (du nord, évidemment, ne demandez pas l’impossible non plus), il vous sera agréable de découvrir la ville été comme hiver. Les musées vous abriteront de la pluie et vous rafraîchiront par fortes chaleurs. Les parcs vous feront découvrir la beauté de l’automne comme du printemps. Et les coffee-shops… vous feront découvrir tout cela en même temps même s’il pleut des vaches.

Cependant, si vous avez un penchant pour les festivals, il est intéressant de profiter de votre événement et de visiter Amsterdam par la même occasion. Amateurs de musique, rendez-vous en octobre, pour (re)découvrir l’Amsterdam Dance Event, le plus grand festival de musique électronique au monde.

tulipe amsterdam canaux pays bas
Photo par Catalina Fedorova

Combien de temps faut-il pour visiter Amsterdam ?

La ville d’Amsterdam fait partie des lieux incontournables qu’on peut se permettre de visiter sur un court séjour, car tout y est concentré. Je vous recommande une visite sur un week-end voire 4 jours pour profiter au maximum de toutes les attractions qu’elle a à offrir (surtout si vous vous perdez dans les recoins du quartier rouge). Cependant, si vous êtes un amoureux des musées, un séjour plus important me paraît nécessaire pour en profiter à 200 %. Et pour les frontaliers, une visite à la journée est même possible !

visiter amsterdam séjour durée
Photo par sabina fratila

Dans quel quartier loger à Amsterdam ?

On évite le quartier rouge, sauf si vous venez y enterrer votre vie de garçon. Certains quartiers comme Nieuwmarkt sont l’endroit idéal pour découvrir Amsterdam, car les plus belles ruelles et les canaux sont accessibles facilement et rapidement. Son emplacement non loin de la gare Centraal Station vous offre également une belle situation. Même peut-être une économie d’énergie si vous vous traînez vos bagages (en plus, ce sont des rues pavées pour la plupart).

Le quartier Leidseplein est lui aussi très animé, et regorge de musées, de commerces, de bars et de restaurants. Les parcs sont aussi à proximité si vous avez envie d’un peu de verdure, autre que celle des coffee-shops.

Dans le centre, les prix peuvent très vite grimper. Parmi les hôtels les plus abordables, il y a la l’Hotel V Fredriksplein ou le Singel Hotel Amsterdam à 200m de la gare. Comptez entre 75€ et 100€ la nuit. En famille, le Amsterdam Teleport Hotel vous propose une formule avec lit doubles et lits superposés pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes pour 110€, c’est la meilleure offre du marché.

Enfin, Amsterdam étant très appréciée des étudiants, vous pouvez opter pour une ambiance cool avec les auberges de jeunesse. Le Flying Pig Uptown dispose de chambres à lits superposés ou de lits simples pour un confort primaire.

Vous serez entourés de Bob Marley en guise de déco. L’avantage est que cela favorise la promiscuité et les soirées détentes. C’est l’offre premier prix à 17€ la nuit.

Leidseplein quartier loger pays bas
Quartier de Leidseplein – Photo par Luca Lago

En résumé, si vous aimez les musées, vous allez être servi. Mais servi comme quand Mémé fait un repas pour un régiment alors que vous êtes 3. Parcourez les musées traditionnels et bon enfant comme le musée de la Tulipe, le EYE (institut du film et du cinéma). Essayez-vous aux musées uniques en leur genre comme le musée de l’érotisme, du chat, du cannabis, ou du fromage. Et si vous l’osez, vous trouverez aussi musées (très) originaux, pour ne pas dire glauques ou grave chelou : Micropia (musée des micro-organismes et des microbes), le Body Worlds Amsterdam (exposition permanente sur l’anatomie), le muséeVrolik (déformations et anomalies anatomiques – ayez le cœur bien accroché pour celui-là) ou encore le musée de la torture.

Mais Amsterdam, c’est aussi la vie, la joie, la légèreté, les balades en canaux et la culture du vélo écolo. C’est la chaleur humaine et la culture, le loisir et la tolérance! Alors, qu’attendez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *