Itinéraire de 15 jours à Bali, les îles Gili et Nusa Penida

Itinéraire de 15 jours à Bali, les îles Gili et Nusa Penida
Hello, pour notre premier article sur ce blog, il nous paraissait intéressant de vous parler de notre itinéraire de 2 semaines entre Bali, les îles Gili et Nusa Penida. En effet peu de blogs réalisent l’itinéraire de ces 3 destinations en seulement 2 semaines. Alors si vous êtes intéressés, c’est parti commençons !

Circuit : 15 jours entre Bali, les îles Gili et Nusa Penida

Informations sur le voyage

  • Durée : 15 jours
  • Nombre de voyageurs : En couple
  • Budget par personne : Environ 1150 €
  • Budget utilisé pour :
    • Vol ou transport
    • Logement
  • Logement(s) recommandé(s) :
    • La isla villas
    • Puri sebali resort
    • Kubu taman home stay
    • Jawa house
    • Bagia bungalows
    • Patal kikian villa
    • Santi homestay

Canggu / Sud de l’île - Jour 1 à 3

Jour 1 :

Arrivés dans notre hôtel « La isla villas Bali » en fin d’après-midi, nous décidons de faire un petit tour dans Canggu afin de manger et nous rentrons dormir car la fatigue du voyage et le décalage horaire (6h) se font ressentir.

Jour 2 :

Le trafic à Bali étant dense, notamment dans les lieux touristiques et les grandes villes, le moyen de transport principal est le scooter. Nous en avons alors loué un et sommes allés déjeuner au bord de la plage de Pantai Batu Bolong avant de se poser un peu sur les transats avec un « Mango Juice ».

L’après midi fut l’occasion pour nous de découvrir le temple Tanah Lot. Ce dernier est très connu de part les réseaux sociaux notamment. Or, l’expérience fut en dessous de nos attentes mais reste un agréable moment.

Le couché de soleil à Echo Beach a clôturé cette journée dans une superbe atmosphère. A la nuit tombée, nous nous sommes rendus à Seminyak, bien connu pour son ambiance festive, pour découvrir « la Favéla » : une boite de nuit à ciel ouvert sur le thème de la jungle.

Jour 3

L’itinéraire du circuit se poursuit vers la célèbre ville d’Ubud. Pour cela, nous avons fait le choix de partir avec un GRAB (l’équivalent de Uber en France).
canggu à bali

Ubud et Munduk / centre et nord de l’île - Jour 3 à 7

Jour 3 :

Arrivés à l’hôtel « Puri Sebali Resort » dans les alentours de 11h, nous décidons de partir direction la rice terrasse Tegalalang. Là-bas, Naïs a pu testé la balançoire au dessus des rizières, c’était une belle expérience.

En poursuivant notre route, nous nous rendons au Pura Gunung Kawi temple : un lieu aussi paisible que sublime.

La route du retour vers notre hôtel à travers la jungle humide et dense était époustouflante.

Jour 4 :

Direction la Tenenungan waterfall, que l’on pense être l’une des cascades les plus connues de Bali ! Il y avait énormément de monde, on vous conseille de vous y rendre tôt.

Nous sommes ensuite retournés dans le centre d’Ubud pour tester une adresse conseillée afin de goûter les spécialités balinaises : « warung biah biah ». C’était très bon, avec notre coup de cœur sucré du séjour les dadar gulung (sorte de petites crêpes de couleur vertes).

Ensuite, nous avons passés l’après-midi à nous balader dans Ubud avant de rentrer à l’hôtel afin de profiter de la piscine et d’un massage balinais (incontournable lors d’un voyage à Bali).

Jour 5 :

L’itinéraire devait se poursuivre dans la région de Munduk (nord de l’île) seulement le rythme que nous nous étions imposé était trop intense. Pour cela, nous avons trouvé une alternative : faire un tour organisé d’une journée vers Munduk et prolonger notre hébergement à Ubud.

Un guide privé nous a donc emmené à différents endroits emblématiques :

  • l’Handara Gate
  • L’ulun danu temple
  • Les rizières de Jatiluwih
  • La Leke Leke Waterfall

Nous avons eu beaucoup de chances car très peu de monde était présents dans tous ces lieux qui sont pourtant très connu !

Jour 6 :

A 2h du matin nous devions partir pour l’ascension du mont Batur mais, nous avons dû y renoncer pour cause de santé. Alors, pour notre dernière journée sur Ubud, nous avons décidé de découvrir un peu plus le centre :

  • Le Saraswati temple (temple entouré de lotus)
  • Jalan Kejeng (« walk of fame » balinais)
  • Le Ubud palace
  • Le marché d’Ubud

Si vous vous décidez de suivre notre itinéraire et que vous avez la chance de faire le Mont Batur, saisissez la !

Ubud et Munduk / centre et nord de l’île - Jour 3 à 7

Ubud et Munduk / centre et nord de l’île - Jour 3 à 7

Les îles gili - Jour 7 à 9

Cet onglet sur les îles gili nous permet de vous mettre en garde sur les activités ou excursions que vous réservez. En effet, le Covid a fait énormément de mal aux balinais qui vivent en grande partie du tourisme et les arnaques ont l’air plus importantes qu’il y a quelques années (Comparaison à un précédent voyage).
En ce qui nous concerne, nous avons été arnaqué pour notre transport en bateau vers les îles Gili. La veille nous avions payé à une sorte de petite agence des places pour aller aux îles Gili et ils nous ont donné des tickets (qui se sont avérés être des faux). Nous avons payé en avance car nous faisions confiance. Cependant, nous nous sommes rendus au point de RDV à l’heure prévue et jamais personne n’est venu nous chercher malgré les appels que nous tentions de faire sur Whatsapp (un faux numéro).

Après avoir pris un GRAB en direction du port, nous sommes allés voir une autre agence qui nous a informé que l’agence où nous avions acheté les tickets la veille n’existait pas. Alors faite bien attention !

Une alternative serait de réserver les excursions dans les lieux d’hébergement. De plus, sur le port ils vont tous vouloir vous porter vos bagages mais à l’arrivée ils vont vous demander de l’argent, on préfère vous prévenir.

Jour 7 :

Après une excursion d’1h30 environ en bateau, nous arrivons sur Gili Trawangan. Pas de moteurs autorisés sur l’île, c’est pourquoi des calèches et des vélos sont disponibles pour le transport.

Arrivés à « Jawa House », nous sommes accueillis par des hôtes français adorables. Grâce à leurs conseils, nous réservons des vélos pour fair le tour de l’île et en profitons pour flâner sur l’une des plages de Gili T. Une opportunité s’est alors présentée à nous : un spot à tortue de mer (turtle point). C’est alors qu’au beau milieu de l’après midi et en quelques brasses seulement nous faisions une rencontre magique.

Pour admirer le coucher de soleil, nous demandons de nouveau l’avis de nos hôtes qui nous conseille de nous rendre au « Window Bar ». Le sunset était incroyable, cocktail à la main, pieds dans le sable et balançoires rasants le niveau de l’eau.

Jour 8 :

Le lendemain matin nous avions réservé une excursion snorkelling d’une demi-journée sur un bateau privé avec « Lucky’s boat » (il y a aussi la possibilité de faire une excursion en groupe, moins onéreux).

L’excursion était un de nos meilleurs moments du voyage :

  • passage au statut sous l’eau
  • Arrêt sur Gili Meno (une autre île gili bien plus sauvage c’était incroyable)
  • Observations des fonds marins peuplés de poissons en tout genre, de tortues etc…

Nous avons ensuite passé l’après-midi à flâner sur la plage. C’est vraiment une île reposante, on vous la conseille fortement.

Les îles gili

Nusa Penida - Jour 9 à 11

⚠️ Il est important de savoir qu’il y a un bateau qui va des îles Gili à Nusa Penida directement ! En effet, les vendeurs de tickets sur le port de Sanur nous maintenaient le contraire. Il est conseillé cependant de se renseigner au préalable sur les périodes à laquelle le trajet est disponible.

Jour 9 :

Arrivés à « Bagia Bungalows » dans les heures de midi, nous louons un scooter et partons en direction de Crystal Bay. C’est un joli endroit mais nous avons été un peu déçu par rapport aux photos que nous avions vu auparavant. En revanche, l’immensité et la densité des cocotiers est très impressionnante à voir.

Nous rentrons ensuite à l’hôtel afin de profiter du coucher de soleil dans notre piscine.

Jour 10 :

L’hôtel nous a organisé une excursion snorkelling afin de voir notamment les raies mantas mais aussi pleins d’autres espèces sous-marines. Nous avons eu de la chance car ces dernières étaient au rendez vous. C’était une expérience unique ! Restez vigilant cependant : nous nageons très bien et avons dû mettre des gilets de sauvetage tellement la mer était agitée !

L’après-midi nous sommes partis direction Diamond Beach. La descente est assez raide et la sécurité moyenne vers la fin, mais ça en vaut le détour !

Nous avons ensuite continué la route pour nous rendre au fameux Rumah Pohon Tree House. Une jolie maison traditionnelle accompagnée d’une vue splendide. Il faut savoir tout de même, qu’y monter est payant (environs 10€).

Nous sommes ensuite repartis direction l’hôtel pour une bonne heure de route sur la côte de Nusa Penida, longeant sa verdure dense et verdoyante. Rouler en deux roues sur cette île est une expérience apaisante et hors du temps.

Jour 11 :

Direction Kellingking Beach à 8h, il n’y avait personne ! On débute alors la descente menant à la plage. Il est nécessaire de savoir que cette dernière nécessite une bonne condition physique ! En effet, une bonne partie du chemin est raide et peu sécurisée. Certaines parcelles se traversent à l’aide d’une corde en guise de maintient.
La descente a duré 40min environ et la montée 20min. Clairement ça en vaut le détour ! A l’arrivée : une plage paradisiaque et peu fréquentée. Les vagues sont plutôt violentes, il n’est donc pas conseillé de se baigner.

Nous avons ensuite repris le bateau en début d’après-midi en direction de Bali.

Nusa Penida

Kellingking Beach

Sidemen - jour 11 à 13

Jour 11 :

Arrivés à l’hôtel « Patal KiKian Villa » en fin d’après-midi, nous avons décidé de rester tranquillement autour de la piscine pour observer le coucher de soleil sur le mont Agung.

Jour 12 :

L’hôtel où nous logions propose des séances photos pour 15€, Naïs s’est donc fait ce petit plaisir et nous avons aussi eu le droit à un petit déjeuner sur l’eau.

Les batteries rechargées nous sommes partis en direction de la tukad cepung waterfall. Un spectacle hors du temps mais parasité par le tourisme de masse. Il est conseillé d’y aller vraiment tôt !

Direction ensuite le Pura tirta empul, célèbre temple où les personnes se baignent afin de se bénir. Peu importe la pluie nous nous y sommes rendus et avons fait le rituel comprenant les offrandes et la baignade dans les fontaines.

Dans l’après-midi nous nous sommes rendus à kanto lampo waterfall, elle aussi extrêmement connue, bondée de monde ce qui nous a cette fois-ci, poussé vers la sortie.

Sidemen

Retour sur Canggu - Jour 13 à 15

Coup de cœur du séjour, Canggu est la ville dans laquelle nous nous décidons de revenir avant le départ. Cette ambiance chill & surf est vraiment apaisante. L’après midi fut l’occasion pour nous de visiter le marché couvert, idéal pour faire ses achats de souvenirs. Notre soirée fut animé par les plages et un événement dansant au « Sand Bar ».

Impossible pour nous de quitter Bali sans essayer la pratique locale : le surf. Nous nous sommes donc rendus le lendemain à Kuta pour une leçon d’une heure. Le choix de cette ville s’explique par le fait que le prix des cours est nettement moins cher et les vagues plus praticables pour les débutants qu’à Canggu.

 

A noter que nous avons visité Bali juste après la période de Covid et que le tourisme reprenait à peine. Loin des foules habituelles, l’île reprenait son authenticité.
Partir à Bali c’est aussi se lancer dans une aventure sauvage et culturelle à condition de sortir des sentiers battus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *