Une journée à Auschwitz-Birkenau

Auschwitz Birkenau

Détail du carnet de voyage : Visite d'Auschwitz Birkenau

Informations sur le voyage

Autrefois camps de concentration et d’extermination, Auschwitz Birkenau est dorénavant un centre de mémoire, c’est une visite pas comme les autres

  • Itinéraire : – Cracovie – Auschwitz Birkenau
  • Date et durée du voyage : mardi 23 juillet 2019, 1 journée
  • Budget : Entre 30 et 50 euros (transport, visites)
  • Nombre de voyageurs : solo

 

Dès 1940, les nazis vont construire l’endroit que nous connaissons tous actuellement… Auschwitz-Birkenau est symbole de terreur, de génocide et de Shoah. Un devoir de mémoire est important pour ne pas oublier la barbarie et les horreurs. Pour vous rendre à Oświęcim (Auschwitz) qui se situe à environ 70 kilomètres de Cracovie, vous allez pouvoir compter sur plusieurs modes de transports. Les voici en détails.

 

I°) Comment se rendre à Auschwitz-Birkenau

Personnellement, j’ai réalisé deux fois la visite d’Auschwitz-Birkenau et lors de ces deux visites, j’ai fait confiance à un organisme en plein Cracovie qui est Krakville Tours. Une agence très sérieuse qui propose également d’autres visites mais également un service de taxis. Il existe des avantages mais également des inconvénients. Par exemple, vous ne vous occupez de rien à part aller réserver votre place à l’agence et de suivre le groupe. Par contre, le rythme est assez rapide, un groupe de 30 personnes ou un peu plus, vous n’avez pas le temps de visiter certaines parties des camps, on suit un “circuit” imposé par le guide. Vous avez une heure fixe pour le retour au bus… et mieux vaut ne pas tarder.

Pour la visite de Auschwitz-Birkenau, il faudra compter sur un prix d’environ 129zl (environ 35e). Ce prix peut varier dépendant de la date et de l’heure, il existe un tarif étudiant (109zl soit environ 25/30e). A ce prix, vous avez le transport en bus A/R, le billet d’entrée dans les deux camps de Auschwitz ainsi que de Birkenau, la guide dans les deux camps en langue anglaise.

Vous pouvez également y aller par votre propre moyen de transport :

  Le train. Entre 01h30 et 02h de transport au prix allant globalement de 6 à 8 euros à l’heure où j’écris. Par exemple, pour un départ de Krakow Glowny à 06:27 vous serez à Oswiecim (gare à 300m de l’entrée) vers 08h16.

  Le bus. Flixbus par exemple, vous propose un “Aller” pour 2.49e dès 06h25 avec une arrivée à 07h50, c’est à dire un temps de trajet de 01h25. Le “Retour” pour 20h05 toujours à 2.49e pour 01h25 de trajet. Un total de 5e pour un A/R entre Cracovie et Auschwitz.

  La voiture. Vous pouvez louer une voiture mais faites très attention à l’endroit où vous allez louer cette dernière. Surtout concernant la caution… Un parking est à disposition. Une navette gratuite vous emmène d’Auscwhitz I à Birkenau qui se situe à 3 kilomètres.

  Un chauffeur. Sur www.getyourguide.fr vous pouvez réserver un chauffeur qui fera votre transfert Aller / Retour.

 

  Vous pouvez (devez) réserver sur le site : www.auschwitz.org si vous souhaitez vous y rendre par vos propres moyens.

  Vous pouvez également visiter les camps sans guide. Il faut alors réserver votre visite dans la section correspondante.

  Attention ! Il faut savoir que le nombre de billets disponible par jour est limité ! Si vous n’avez pas réservé, votre seule chance est d’arriver tôt et de faire la queue… et encore.

  Utiliser un autre site : www.getyourguide.fr. Ce site vous permet d’obtenir en ligne l’accès aux camps ainsi qu’un guide. Soyez tout de même attentif.

Conseil : Si vous n’avez pas réservé et qu’il n’y a plus de places sur le site internet pendant votre période à Cracovie ou dans les alentours, rendez-vous dans une agence. Des places sont disponibles globalement sous les 3 jours. 

Auschwitz visite

Arbeit macht frei“… Le travail rend libre.

 

II°) Ma visite à Auschwitz Birkenau

Ce qui peut dérouter quand vous souhaitez faire ce voyage de mémoire vers Auschwitz-Birkenau, c’est que ces visites dans les agences, sont au même niveau que les visites pour la mine de sel ou encore Zakopane… Quand vous avez réglé les frais et que vous avez votre “ticket” de rendez-vous il ne vous reste plus qu’à attendre le jour et faire votre sac. Soyez à l’heure, toute absence ne vous donnera en aucun cas le droit à un remboursement.

Le jour de votre visite dans les deux camp, n’emportez que le nécessaire. Les sacs à dos ne doivent pas dépasser le format A4 à l’intérieur d’Auschwitz-Birkenau. Vous ne prenez donc que vos papiers et votre téléphone en silencieux, bien entendu.

La visite se décompose en deux temps. La première d’une durée d’environ 01h30 est celle d’Auschwitz I, lieu de concentration des déportés. Selon votre guide vous allez visiter certains bâtiments. Il est dommage de ne pas avoir un petit temps pour pouvoir effectuer la visite du camp de manière personnelle… Comme je vous l’ai précisé, cela dépend de votre choix, libre ou avec guide. Les explications sont en anglais pour ma visite et il est conseillé de bien maîtriser la langue. Vous avez des oreillettes pour ne pas troubler la visite qui s’effectue, bien évidemment, dans le calme.

Auschwitz camp

 

Il ne faut pas oublier que vous êtes dans un lieu de mémoire et que les “selfies” sont interdits ! Les guides reprennent à l’ordre mais ne peuvent pas voir chaque personne… Le bon sens ainsi que le respect est de mise ! Vous ne pourrez pas photographier quelques parties lors de la visite.

Quand la visite d’Auschwitz I est terminé, vous remontez dans le bus et vous faites le transfert vers Birkenau, camp d’extermination. De même, vous suivez votre guide pendant les explications et le rythme est assez élevé. Il est, encore une fois, rageant de devoir vous contenter du circuit alors qu’il y a énormément à voir. Vous entrez dans un baraquement et votre temps à Birkenau se termine.

birkenau

 

De votre départ à votre retour sur Cracovie, il faudra compter environ 07h. Que ce soit pour le trajet Aller/Retour, les visites des deux camps et le transfert. Choisir ce mode de réservation vous permet de n’avoir rien à gérer et d’être sûr de pouvoir accéder aux camps. Cependant, si vous possédez des connaissances historiques, faites votre propre visite. Un guide en français est vendu à l’accueil.

  • A savoir :
    • Le musée déconseille de faire la visite avec des enfants de moins de 14 ans.
    • Il est, bien évidemment, interdit de manger à l’intérieur du camp.
    • Il est interdit de fumer.
    • Encore une fois, évitez les selfies !
    • Soyez silencieux et respectueux.
    • Un Bookstore est disponible sur place (Livres en français).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.