Cap-Vert voyage solidaire

road trip et voyage solidaire au cap vert
Voici le résumé de mon road trip solidaire d'une semaine au Cap Vert. Une expérience extraordinaire !

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Informations sur le voyage

  • Durée : 1 semaine
  • Nombre de voyageurs : En Famille
  • Budget par personne : 1200€ €
  • Budget utilisé pour :
    • Vol ou transport
    • Logement
    • Activités
    • Visites
    • Food & drinks
  • Itinéraire : JOUR 1 : PARIS - CAP VERT, ÎLE DE SÃO VICENTE - SALAMANSA JOUR 2 à 4 : SALAMANSA JOUR 4 : SALAMANSA - MINDELO JOUR 5 : MINDELO - ÎLE DE SANTO ANTÃO, CHÃ DE MORTE JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL JOUR 7 : PAÚL - ROUTE DE LA CORDE - ÎLE DE SÃO ANTAO, MINDELO JOUR 8 : RETOUR À PARIS
  • Logement(s) recommandé(s) :
    • Pensions de famille
  • Adresse(s) recommandée(s) :
    • Creperie de Zoé à Salamansa
  • Ce voyage a été organisé par : Double sens

JOUR 1 : PARIS - CAP VERT, ÎLE DE SÃO VICENTE - SALAMANSA

Le jour J du départ a sonné ⏰. Enfin cela est vite dit, car nous sommes en réalité parties la veille au soir car nous habitons dans le sud de la France et que nous embarquions le lendemain matin à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle à Paris. Nous avons pris un TGV direct depuis Montpellier qui nous a déposé à la gare de l’aéroport. Très bien située car elle regroupe toutes les liaisons entre les différents terminaux.

Je vous recommande ce moyen de transport pour vous rendre à l’aéroport car suivant les périodes cela vaut le coup financièrement (ce qui permet de se faire plaisir en extra lors du séjour)

Nous profitons de cette attente de quelques heures pour se poser et grignoter (avant l’effort nous optons pour le réconfort)

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

✈️ C’est l’heure de l’embarquement, destination Aéroport Cesaria Evora sur l’île de São Vicente au Cap-Vert

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Nous arrivons au Cap-Vert dans un petit aéroport dont la piste donne sur l’océan et les rochers du bord de l’île. Il est doté d’une seule piste. Petit arrêt par la case Visa (depuis 2019 il faut réaliser cette démarche informatiquement avant le départ : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/cap-vert/#entree)

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

A la sortie de l’aéroport notre guide pour la semaine Nirr nous accueille, avec une troisième personne participant au même circuit. Nous voilà embarqués dans le colectivo de Thomas (minibus local pouvant prendre toutes les routes, même celles inexistantes). Direction Salamansa notre lieu de chute pour quelques nuits. 

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Arrivées à Salamansa petit village de pêcheurs. Nous sommes installés dans la maison d’un jeune couple de parents d’une petit fille d’un an. On est traitées comme des reines. 

Sur la première photo vous pouvez voir un ensemble de parpaing sur le toit. Il s’agit de la réserve d’eau car il n’y a pas d’eau courante dans le village, le propriétaire l’avait rempli spécialement pour nous. Les habitants utilisent des bidons et bassines pour leur quotidien. Ce geste nous a énormément touchés mais nous avons décidés de faire comme eux pour notre toilette quotidienne, ils ont donc pu l’utiliser pour leur fille et faire la vaisselle à l’évier directement. Bien évidement l’eau est à température ambiante mais cela ne dérange pas au vu de la température quotidienne.

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

Road trip d'un voyage solidaire au Cap Vert

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

Comme indiqué dans l’introduction il s’agit d’un voyage solidaire cela signifie qu’il y a énormément de partage avec les locaux. Et une mission, ici il s’agissait de redonner des couleurs aux maisons de Salamansa, village de pêcheurs au nord-est de l’île de São Vicente. On prend part à une tradition ancestrale car la peinture colorée des façades de maisons permettait aux pêcheurs de repérer leur habitat depuis l’océan. Aujourd’hui cela permet d’encourager un flux touristique dans les villages, cette tradition s’étant perdue cela avait entraîné le déclin économique de la région

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

Nous voilà accompagnées de notre maçon référent et de toute la bonne volonté des habitants du village qui venait nous soutenir. Cela nous a pris 3 matinées de travail, les après midis nous allions visiter les alentours de l’île. Cette maison est celle d’une maman célibataire avec sa petite fille, contente de ce nouveau bleu. Je vous avoue avoir mis toute ma bonne volonté et je remercie encore les ouvriers de leur patience car j’ai vraiment 2 mains gauches.

Voici les différentes étapes du chantier : 

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

Ce village est vraiment agréable et les habitants vous inclus totalement dans leur quotidien. On se sent comme à la maison. J’en ai profité pour me mettre à la mode locale.

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

Pour notre temps libre nous avons testé la Crêperie Zoé située sur la plage du village. Le patron Elvis Cap-verdien de souche à fait des saisons d’hiver en France, et le nom est inspiré de sa petite fille adorable. Je vous recommande tant les repas avec leurs poissons arc en ciel ,les crêpes et les punch coco.

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

La plage est également un petit spot de Kite surf. 

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

Nous avons également eu la joie de rencontrer l’équipe de foot ⚽️ du village qui venait de remporter la coupe de l’île, de vrais petits champions ! 

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

Les après-midi étaient destinés à la visite de l’île et de ses richesses :

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 2 à 4 : SALAMANSA

JOUR 4 : SALAMANSA - MINDELO

Après de grandes émotions lié au départ. Nous prenons la route pour passer la nuit à Mindelo car nous prenions le Ferry pour l’île de Santo Antão le lendemain. 

Petit repos dans un restaurant typique. Nous avons pu de la terrasse observer la maison de la grande Cesaria Evora puis nuit dans le seul hôtel du séjour. 

JOUR 4 : SALAMANSA - MINDELO

JOUR 4 : SALAMANSA - MINDELO

JOUR 5 : MINDELO - ÎLE DE SANTO ANTÃO, CHÃ DE MORTE

Le lendemain matin notre guide nous a conduit sur les marchés de la ville. Que de couleurs, d’odeurs, etc. Mention spéciale au marché au poisson

JOUR 5 : MINDELO - ÎLE DE SANTO ANTÃO, CHÃ DE MORTE

JOUR 5 : MINDELO - ÎLE DE SANTO ANTÃO, CHÃ DE MORTE

Nous prenons le ferry direction île de Santo Antão pour de nouvelles aventures…

JOUR 5 : MINDELO - ÎLE DE SANTO ANTÃO, CHÃ DE MORTE

Arrivée sur une nouvelle île, avec un décor totalement différent.

Nous chaussons nos chaussures de rando pour partir à la visite de ces nouveaux paysages. La randonnée est adaptée à notre niveau débutant avec un rythme balade et des haltes pour admirer la vue. 

JOUR 5 : MINDELO - ÎLE DE SANTO ANTÃO, CHÃ DE MORTE

JOUR 5 : MINDELO - ÎLE DE SANTO ANTÃO, CHÃ DE MORTE

JOUR 5 : MINDELO - ÎLE DE SANTO ANTÃO, CHÃ DE MORTE

JOUR 5 : MINDELO - ÎLE DE SANTO ANTÃO, CHÃ DE MORTE

JOUR 5 : MINDELO - ÎLE DE SANTO ANTÃO, CHÃ DE MORTE

Nous avons passé la nuit dans une petite pension de famille. 

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

Nouveau départ sur d’autres sentiers de découvertes.

Balade au milieu des cannes à sucres.

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

J’ai pu déguster le meilleur café de ma vie ☕️ offert par une maman et ses enfants alors que nous passions devant leur maison dans les champs de canne à sucre. Préparé, torrifié, moulu de manière ancestrale.

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

Après le ravitaillement reprise de la randonnée

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

Passage devant une distillerie artisanale de rhum, arrêt obligatoire.

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

Nuit exceptionnelle dans une pension de famille. Et pas n’importe laquelle ! Celle d’un ancien membre du groupe Cordas Do Sol, alors pour ceux qui ne connaisse pas comme moi avant la rencontre de ce membre, petit récap’ : Cordas do Sol est un groupe musical originaire de l’île de Santo Antão, au Cap-Vert. Les paroles de leurs chansons s’inspirent des histoires traditionnelles locales, mises en musique aux rythmes typiques de l’île, le sonjon ou sanjon.

Nous avons eu droit à un concert privé autour d’un petit verre de rhum. Une soirée exceptionnelle et marquée à jamais dans ma mémoire. 

JOUR 6 : CHÃ DE MORTE - PAÚL

JOUR 7 : PAÚL - ROUTE DE LA CORDE - ÎLE DE SÃO ANTAO, MINDELO

Dernière randonnée au milieu des cannes à sucre.

JOUR 7 : PAÚL - ROUTE DE LA CORDE - ÎLE DE SÃO ANTAO, MINDELO

JOUR 7 : PAÚL - ROUTE DE LA CORDE - ÎLE DE SÃO ANTAO, MINDELO

JOUR 7 : PAÚL - ROUTE DE LA CORDE - ÎLE DE SÃO ANTAO, MINDELO

JOUR 7 : PAÚL - ROUTE DE LA CORDE - ÎLE DE SÃO ANTAO, MINDELO

JOUR 7 : PAÚL - ROUTE DE LA CORDE - ÎLE DE SÃO ANTAO, MINDELO

 

JOUR 7 : PAÚL - ROUTE DE LA CORDE - ÎLE DE SÃO ANTAO, MINDELO

Cratère des volcans sur lesquelles sont réalisées des cultures agricoles ????

JOUR 7 : PAÚL - ROUTE DE LA CORDE - ÎLE DE SÃO ANTAO, MINDELO

JOUR 7 : PAÚL - ROUTE DE LA CORDE - ÎLE DE SÃO ANTAO, MINDELO

JOUR 8 : RETOUR À PARIS

Retour à la maison avec plein de souvenirs en tête ✈️

JOUR 8 : RETOUR À PARIS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *