Album Photos sur Capetown en Afrique du Sud

par Readtrips
Readtrips
92 vues

Entre Ciel, Mer et Terre on trouve le long de l’océan cette Afrique qui paraît si paisible, bienvenue en Afrique du Sud. Plus précisément à Capetown avec ce carnet de voyage. Afrique…

1

Histoire de Capetown

2

Chapman's Peak et Clarence Drive

3

Faire l'ascension de Table Mountain

4

Le quartier de Bo-Kaap

Entre Ciel, Mer et Terre on trouve le long de l’océan cette Afrique qui paraît si paisible, bienvenue en Afrique du Sud. Plus précisément à Capetown avec ce carnet de voyage.

Afrique du Sud > Carnet de voyage CapeTown

Information sur le voyage

J’ai été en Afrique du Sud du 4 janvier au 23 janvier 2020. J’ai été hébergée par une amie sur place.

Niveau budget j’ai dépensé 800 euros sans le billet d’avion qui lui m’a coûté 380 euros en aller simple. Je voyage en solo dans le cadre de mon tour du monde. Je suis restée sur la partie Capetown et Port Elizabeth.

Je conseillerai de louer une voiture ce qui facilite grandement le voyage étant donné que les distances sont longues. Quant aux activités et visites, pour moi les incontournables sont Table Mountain, Robben Island.

Carnet de voyage sur Capetown

Histoire de Capetown

Le Cap est depuis la fin de l’Apartheid redevenu une destination clairement touristique. On vient admirer et grimper Table Mountain, fouler pieds nus les plages de sable blanc et profiter de la beauté des paysages. Pourtant beaucoup reste à faire pour remédier aux injustices du passé dans ce pays marqué par des inégalités vertigineuses.

plage de sable blanc à capetown

Pour comprendre l’histoire de l’apartheid et celle du pays, j’ai  aussi voulu me rendre dans un township. Celui de Khayelitsha mais aussi sur Robben Island, île sur laquelle Nelson Mandela a été emprisonné pendant 18 ans. La visite est donc un incontournable.

peinture nelson mandela noire et blanche

J’ai passé 18 jours à Capetown et autant vous dire que c’est beaucoup trop court !

Mais malgré ce temps si court, j’ai découvert une partie, si infime soit-elle de ce pays à l’histoire compliqué. Un pays avec des paysages époustouflants, une nature à couper le souffle, et des sud-africains d’une gentillesse sans nom.

Chapman’s Peak et Clarence Drive

Les distances sont assez longues, mais tout au long des routes on peut traverser des paysages majestueux et se perdre dans ce décor que ce soit sur Chapman’s Peak ou Clarence Drive, ces routes sont spectaculaires. Alors y a plus qu’à rouler !

route capetown carnet de voyage

Faire l’ascension de Table Mountain

Si bien sûr vous êtes dans le coin, vous ne pourrez pas rater Table Mountain, qui comme la Lune, vous suit peut importe l’endroit où vous êtes. Table Mountain  fait partie des Sept Nouvelles Merveilles de La Nature, et se situe en plein coeur de la ville du Cap et culmine à 1086 m. L’ascension de Table Mountain est bien sûr un incontournable soit en téléphérique soit en randonnée pour les plus sportifs ! Du Sommet, une vue imprenable s’ouvre sur l’océan Indien et sur l’océan Atlantique.

Petite anecdote : c’est un portugais, Antonio de Saldanha,  qui fut le premier à monter au sommet de Table Montain.

ascension table mountain vue nuage carnet de voyage capetown

Le quartier de Bo-Kaap

Chaque petit coin de Capetown est chargé d’histoire et donne à chaque visite une certaine intensité aux émotions, comme par exemple Bo-Kaap. C’est sur les pentes de Signal Hill, au dessus du centre ville, que jaillit tel un arc en ciel, l’un des quartiers les plus pittoresques du Cap. Bienvenue à Bo-Kaap ! C’est le principal quartier malais de la ville, composé par une population majoritairement malaise et de confession musulmane.

maisons colorées du quartier de bo-kaap carnet de voyage capetown

Derrière ce côté pittoresque, derrière ce décor arc-en-ciel, derrière ces couleurs chatoyantes on retrouve aussi un lieu chargé d’histoire. Les descendants Malais de Bo-Kaap étaient des Esclaves qui servaient de main d’oeuvre. La plupart des Esclaves venaient de Malaisie et de  l’actuelle Indonésie. À l’époque ils vivaient dans ces maisons qui étaient peintes en blanc. Aucune couleur n’était autorisée. Après l’abolition de l’esclavage en 1834, ils ont formé leur propre communauté. C’est seulement après la fin de l’Apartheid, que la communauté malaise a peint les maisons de couleurs vives pour célébrer sa liberté et exprimer son individualisme.

maisons colorées du quartier de bo-kaap carnet de voyage capetown

Je vous invite à aller découvrir ce magnifique pays et La ville du Cap.

Mon petit conseil : louez une voiture, mettez-vous de la bonne musique, pourquoi pas Johnny Clegg !  Et allez longer les routes qui bordent l’océan et laissez-vous emporter dans cet Afrique Paisible.

éléphants qui traversent un cheminéléphant qui rentre dans les fougèrespingouins et manchots sur une plageperles à un marché sur capetown carnet de voyage

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter