Le Mont Saint-Michel

Le Mont Saint-Michel
Je vous emmène voir la « Merveille de l’Occident », classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Le Mont Saint-Michel.

Visiter le Mont Saint-Michel

Informations sur le voyage

  • Durée : Une demi-journée
  • Nombre de voyageurs : En Famille
  • Budget par personne : Environ 50 €
  • Budget utilisé pour :
    • Vol ou transport
    • Visites
    • Food & drinks

Histoire des lieux

Le Mont Saint-Michel

Tout commence en 708, quand l’archange Michel apparait dans les rêves de l’évêque d’Avranches, saint Aubert. Il lui demande de construire un sanctuaire en son nom. En 966, le village commence à se construire en bas et la première église apparait.

Par la suite et dus au faite de l’augmentation des pèlerins, les bâtisseurs construisent quatre cryptes autour de la pointe du rocher et dessus, une grande église abbatiale. Au XIII, deux autres bâtiments sont construits avec le réfectoire et le cloître.

Le site est touché par la guerre de Cent ans. Des protections lui sont rajoutées afin de tenir un siège d’environ 30 ans. Durant le siège, une partie de l’église est touchée puis il est remplacé par le chœur gothique actuel.

Le Mont Saint-Michel

Durant la révolution française, les moines sont obligés d’abandonnaient les lieux. Celle-ci est transformée en prison d’état et ceux jusqu’en 1863. 14 000 prisonniers passent dans ces lieux. Aucune évasion grâce aux marées et aux sables mouvants.

Après 1863, la prison ferme. En 1864, le service des Monuments Historiques restaure les bâtiments et l’ouvre au public.

En 1879, une route est construite pour gérer le nombre de touristes toujours plus nombreux. Un tramway à vapeur et même mit en circulation entre 1901 et 1938.

Entre 1940 et 1944, le site est occupé par les Allemands mais il n’y a eu aucun dégâts.

Depuis 2001, c’est la Fraternités Monastique de Jérusalem qui sont présent et assurent l’accueil des pèlerins.

C’est en 1979 que le Mont Saint-Michel et sa baie rentre au Patrimoine Mondial de l’Humanité. (UNESCO)

Pour finir, entre 2006 et 2015 un grand réaménagement à lieux. L’ancienne route est détruite pour un pont et les parkings sont mis à l’extérieur du site.

Conseil pour les visites

Visiter le Mont Saint-Michel

Je suis partie de Villers sur Mer vers le Mont Saint-Michel : environ 2 heures de route par la voie rapide.

Aux alentours du Mont Saint-Michel, il faut suivre les voitures afin de se garer sur les parkings. Ensuite, les visiteurs ont le choix entre y aller à pied soit 3 km environ ou les bus. (Attention, vu le nombre de visiteurs, les bus sont pleins pour l’aller et le retour donc il faut être patients.)

Une fois déposé aux abords du site, il vous suffit de profiter du paysage.

A l’intérieur des remparts, il y a encore, en général, une foule immense. Je vous conseille d’y aller très tôt. Pour éviter un peu la foule mais également pour prendre de belles photos pour les amateurs de photographie.

 

Visiter le Mont Saint-Michel

 

Si vous voulez manger sur le site, je vous conseille les restaurants en montant vers la cathédrale. Ce n’est pas de la grande cuisine mais les prix sont corrects. Contrairement aux restaurants dès l’entrée du Mont Saint-michel.

Je vous conseille grandement de rentrer dans l’abbaye et de visiter les différentes salles. L’entrée est payante mais cela vaut vraiment le coup d’œil. 🙂 (11 euros la place adultes et 6 euros pour les enfants)

Quand vous allez partir, n’oubliez pas de payer le parking. Pour ma part, je suis arrivé en fin de matinée et je suis parti en milieu d’après-midi. Pour vous donner un ordre d’idée, j’ai payé 10 euros.

 

Visiter le Mont Saint-Michel

Visiter le Mont Saint-Michel

Pour clôturer cet article, le Mont Saint-Michel est un lieu que je conseille bien évidemment. Unique au monde, c’est un joyau de la Normandie. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.