10 jours à Nha Trang au Vietnam

par sharly
sharly

Le Vietnam touristique : Nha Trang. On est parti pour 10 jours de dépaysement total et c’est ça qu’on aime ! Détail du carnet de voyage : Nha Trang au Vietnam Itinéraire…

1

Etape 1 : l'arrivée à Nha Trang au Vietnam

2

Etape 2 : les hébergements

3

Etape 3 : la baignade

4

Etape 4 : la nourriture

5

Etape 5 : le transport

6

Etape 6 : les activités à faire à Nha Trang, Vietnam

7

Etape 7 : le shopping

8

Etape 8 : les soirées à Nha Trang, Vietnam

Le Vietnam touristique : Nha Trang. On est parti pour 10 jours de dépaysement total et c’est ça qu’on aime !

Détail du carnet de voyage : Nha Trang au Vietnam

  • Itinéraire : Nha Trang au Vietnam
  • Date et durée du voyage : 18 juillet 2019, 10 jours
  • Budget : 1400 euros (transport, food, visites, logements, activités)
  • Nombre de voyageurs : Entre amis

 

Nha Trang, vietnam

 

Etape 1 : l’arrivée à Nha Trang au Vietnam

En avant pour découvrir un nouveau pays : le Vietnam. Départ aéroport de Charles de Gaulle, escale Guangzhou (Chine), arrivée Nha Trang. La compagnie aérienne China Southern Airlines était vraiment au top, les stewards et hôtesses étaient au petit soin des voyageurs.

Arrivée à  l’aéroport de Cam Ranh vous avez la possibilité de vous rendre dans le centre de Nha Trang en bus ou en taxi. Personnellement j’ai opté pour le taxi qui m’a coûté 300 000 dongs (environ 11,50 euros) jusqu’à mon hôtel. Quant au bus, c’est, disons, un peu plus « à l’arrache » ahah. Si vous pouvez en trouver aux abords de l’aéroport, à l’intérieur des terres c’est un peu plus compliqué car il n’y a pas vraiment d’arrêts de bus et les bus sont assez rares finalement. Le réseau n’est pas développé comme en Europe.

Faites attention à ne pas vous faire avoir par les taxis car certains peuvent gonfler les prix et vous faire payer 500 000 dongs la course. N’hésitez pas à changer une petite partie de votre argent à l’aéroport pour pouvoir vous rendre en ville, puis à changer le reste à l’intérieur des terres où le taux sera sans doute plus avantageux. Je monte dans mon taxi, les yeux rivés sur le paysage, prête à en prendre plein la vue.

 

 

Etape 2 : les hébergements

J’ai passé mes 10 jours à Nha Trang uniquement et j’ai logé dans des hôtels. L’avantage de cette ville très touristique est qu’elle regorge d’hôtels sur tout le long de la côte, du plus ou moins étoilé. Impossible de vous retrouver à la rue !

Le premier hôtel où j’ai séjourné était vraiment cheap (Straw hat hostel), mais même cheap, cela reste tout à fait convenable pour y passer quelques nuits (malgré un matelas trèèèèèès dur).

Le second hôtel était un hôtel 3* (Golden Holiday Hotel), vraiment top celui-ci : chambres équipées, lits king size très confortables, salle de bain irréprochable, petit déjeuner sucré/salé pour tous les goûts, et le must, une piscine sur le toit de l’hôtel avec vue sur la ville et sur la plage.

Le troisième hôtel était une sorte d’appartement (Handy Holiday Nha Trang Beach Apartment) où je logeais au 42ème étage, idéal pour plusieurs personnes voyageant ensemble. A savoir que c’est la tour la plus haute de la côte. Le must de cet appartement, je ne vous fais pas deviner : la vue à couper le souffle sur toute la baie de Nha Trang, et je ne vous raconte pas les couleurs du ciel lorsque le soleil se couche ! Absolutely breathtaking !

Enfin, le dernier hôtel était un hôtel 3* (Pavillon Garden Hotel Nha Trang) dans une petite ruelle où vous trouverez essentiellement des hébergements : une petite chambre double hyper mignonne avec une grande baie-vitrée. Malheureusement nous n’avions pas sélectionné « vue sur mer », mais la chambre et la salle de bain étaient vraiment tops. Inutile de vous préciser qu’avec la chaleur toutes les chambres sont équipées de climatiseurs, et encore heureux !

 

Etape 3 : la baignade

Vous allez me dire : « pourquoi parler des baignades ? On ne se baigne pas à la mer à Nha Trang ? ». Et bien si ! L’un des avantages de Nha Trang est d’être une station balnéaire en bord de plage. Vous traversez la route, vous êtes à la plage, c’est pas beau ça ? Et d’ailleurs vous pouvez louer des transats avec serviettes sur la plage pour 100 000 dongs (environ 4 euros).

Mais avant tout je voulais vous donner un petit tips pour les amoureux de piscines. Là-bas vous pouvez aller vous baigner dans les piscines des autres hôtels pour le prix d’une consommation, soit environ 120-150 000 dongs minimum la boisson (5 euros). Je me suis alors fait plaisir en allant tester quelques piscines aux alentours. Celle de l’hôtel Alana était vraiment top, bien que pas très grande, mais c’était largement suffisant pour profiter des transats, des cocktails au bord de l’eau, et d’une vue sur la mer. Celle dans laquelle j’ai passé le plus clair de mon temps était à l’hôtel Starcity, une plus grande piscine sur front de mer avec un peu plus de monde. Mais c’est quand même celle que j’ai préféré des deux.

Hôtel Alana nha trang vietnam

Hôtel Alana

hotel nha trang vietnam

Hôtel Starcity

Hôtel Starcity

 

Etape 4 : la nourriture

Alors la nourriture, une étape à ne pas négliger lorsqu’on va en Asie. La première et la plus importante des choses : NE PAS BOIRE L’EAU DU ROBINET. Ce qui implique de ne pas manger les glaces faites dans les touk-touk, faire attention aux fruits et légumes qui peuvent être mal lavés, ne pas prendre de glaçons. Une fois les règles posées, sachez qu’à Nha Trang vous pouvez manger pour tous les budgets.

Personnellement j’ai mangé aussi bien dans les petits stands installés sur les trottoirs (très typique du Vietnam) que dans les restaurants sur rooftop. Concernant les stands installés sur trottoirs, il faut y manger absolument ! Les plats sont faits maison, à la commande, devant vous, et c’est vraiment peu cher. Par exemple pour une soupe phô j’avais payé environ 75 000 dongs, soit 3 euros.

restaurant nha trang

restaurant nha trang

 

Concernant les restaurants un peu plus « chics », je vous en conseille quelques-uns :

Rainforest : un restaurant très sympa avec une déco toute en bois : balançoires, toboggans, végétation… vous pouvez y petit déjeuner, déjeuner et diner. J’ai trouvé la carte assez variée avec à la fois des plats européens et asiatiques. J’avais pris un bowl hypeeeeer bon. Je crois qu’il a été mon préféré en terme de nourriture. Et les prix ne sont pas très élevés. Voici le menu !

Rainforest nha trang vietnam

 

Lantern restaurant : un restaurant trop mignon avec plein de petites lanternes au-dessus des tables. Vous y trouverez plein de choses : du fruit de mer, de la viande, du poisson, du vegan… pour des prix également abordables. Vous pouvez aussi prendre un plat à partager si vous êtes plusieurs. C’était vraiment très bon ! Voici le menu.

 

Altitude rooftop bar : un restaurant sur le rooftop de l’hôtel Sheraton : quoi de plus agréable que de manger avec vue sur mer ? Celui-ci est un peu plus cher que les deux précédents, et oui c’est pas tout de manger dans un beau cadre, mais vous le payez aussi ! La carte est bien moins fournie mais ça n’empêche pas la cuisine d’être aussi bonne.

 

Etape 5 : le transport

Sachez que le mode de transport le plus répandu au Vietnam, d’ailleurs même en Asie, est le scooter. Sans scooter, vous ne faites rien, il est indispensable si vous voulez vous déplacer par vous-même. Pour une journée nous avions loué un scooter pour 150 000 dongs, soit environ 6 euros. Inutile de vous préciser que si vous ne savez pas conduire de scooter, cela peut être très dangereux pour vous étant donné la conduite très particulière en Asie.

Autrement vous pouvez prendre un grab (scooter ou voiture), l’équivalent du Uber en Europe. Vous pouvez télécharger gratuitement l’application sur votre store.

 

Etape 6 : les activités à faire à Nha Trang, Vietnam

Ahhhh les activités ! Plein de choses à faire à Nha Trang, malheureusement je n’ai pas pu tout faire. Quelques-unes que je vous conseille :

Mudbatth : une activité que j’ai trop aimée et que je vous conseille vivement ! Le concept : prendre un bain de boue durant 20 minutes, et aller se baigner dans les bassins d’eau minérale. Le lieu est très tropical et très agréable. Vous avez des cascades et plusieurs bassins d’eau. Une petite faim ? Il y a un restaurant directement sur place. Une petite fatigue ? Vous avez des transats pour faire la sieste. Vous pouvez choisir plusieurs formules, j’avais uniquement pris celle comprenant le mudbath pour 350 000 euros dongs, soit environ 13-14 euros.

Mudbatth

Mudbatth nha trang vietnam

restautant vietnam

 

Islands tour : de nombreuses agences organisent des tours des iles à Nha Trang, comme partout vous me direz, mais n’hésitez pas à voir avec vos hôtels qui proposent des choses similaires pour des prix plus bas. Nous avions payé 450 000 dongs avec notre hôtel, soit 17-18 euros, ce qui était 100 000 dongs de moins qu’en agence. Le tour comprenait le transport depuis l’hôtel jusqu’au port, le transport en bateau jusqu’aux iles, le repas du midi, le snorkeling, le retour jusqu’à votre hôtel. Vous avez la possibilité de faire de la plongée sous-marine avec paiement d’un supplément de 300 000 dongs, soit 11-12 euros.

Nous sommes allés sur l’ile Robinson là où nous avions mangé. Pas déçue une seule seconde du repas, nous avions le choix entre plusieurs petits plats faits maison, hyper bons ! La seconde ile était Hòn Mun Island, là où nous avions fait du snorkeling, évidemment ils vous fournissent les masques et tubas. Les coraux et poissons étaient hyper jolis, n’hésitez pas à embarquer une go pro pour faire des photos sous-marines. Et les guides étaient vraiment très cools !

ours des iles à Nha Trang

robinson island vietnam

Robinson Island

Robinson Island

Robinson Island

Hòn Mun Island

 

Big Buddha : très facile d’accès puisque situé en plein milieu de Nha Trang. Quand vous arrivez on vous saute dessus pour vous dire qu’il faut absolument acheter un genre de paréo pour couvrir vos épaules et genoux et pouvoir entrer dans les temples. Alors oui c’est vrai, mais ce qu’on ne vous dit pas c’est que si vous voulez uniquement voir le Bouddha sans entrer à l’intérieur, vous n’avez pas besoin de vous vêtir. Un bémol pour cette activité puisqu’on vous pousse à l’achat. Néanmoins le temple Long Son Pagoda situé en bas du Bouddha était très joli. Vous montez un peu les escaliers vous tombez sur un immense bouddha couché, vous arrivez au sommet des escaliers vous tombez nez-à-nez avec le Big Bouddha blanc de 22 mètres. Magnifique ! La visite était totalement gratuite. A savoir que lorsque vous vous y rendez en scooter, on vous demande de payer un petit prix pour le parking.

Big Buddha

temple big buddha nha trang vietnam

 

Un petit conseil et c’est assez cool : louez un scooter et partez à la découverte du pays sans fixer d’itinéraire. C’est ce que nous avions fait sur la côte sud et la côte nord, et nous sommes tombés sur une immense plage de sable blanc en bas des montages dénuée de tout touriste, c’était top ! Nous avions aussi découvert un temple bouddhiste caché de tout, sans personne à l’intérieur, c’était magnifique !

vietnam temple

temple vietnam nha trang

Nha trang

plage nha trang

port vietnam

Arbre fleuri rouge vietnam

 

Autrement vous pouvez également faire les activités suivantes que je n’ai pas faites :

  • L’ile de Vinpearl : vous avez un parc d’attraction sur l’ile.
  • Ba Ho Watterfalls : les cascades d’eau, à faire je pense !
  • Le temple Po Nagar
  • Monkey island : l’un des tours proposés par les agences.

Et évidemment, passez par les salons de massage et manucure, un incontournable en Asie ! Je vous conseille d’aller vous faire masser à l’hotel Starcity, ils ont un salon spa/hammam vraiment top.

 

Etape 7 : le shopping

Alors le shopping… Évidemment je ne pars pas à l’autre bout du monde pour aller faire du shopping, mais j’aime toujours aller faire un petit tour dans les boutiques à l’étranger, allez savoir pourquoi… C’est le seul petit point négatif que j’ai trouvé à Nha Trang. Vous avez des centres commerciaux comme Vincom Plaza ou Nha Trang Center, mais assez déçue des boutiques qu’il y avait à l’intérieur… Tout ça pour vous dire que si vous comptez faire des emplettes, vous n’êtes pas au bon endroit. Pour l’achat des souvenirs vous avez des petits marchés comme le night market qui ferme à 00h. N’hésitez pas à négocier les prix !

 

Etape 8 : les soirées à Nha Trang, Vietnam

Au quotidien j’écoute beaucoup de musique hip-hop, saoul, rap, et malheureusement je n’ai trouvé aucun club avec ce genre de musique… La plupart passait de la musique électro/techno. Au-delà de la musique il y avait quand même des endroits assez sympas pour sortir le soir.

Skylight : l’incontournable rooftop de Nha Trang ! Un club en plein air trop mignon, avec d’un côté une piste de danse, et de l’autre une piscine. Idéal pour boire un verre et/ou fumer une chicha.

Sailing club : un club situé sur front de mer, avec une déco que j’ai A-DO-RE ! Vous pouvez y manger ou siroter un cocktail au bord du sable. Et tous les samedis soirs sont organisées des beach party avec une scène directement sur la plage. C’est assez bonne ambiance !

Sailing club

 

QUI cuisine et mixology : un pub ambiancé où vous pouvez boire un verre et/ou fumer une chicha. Seul petit bémol la musique est assez forte à l’intérieur, difficile de s’entendre parler !

Z club : une boite située en bord de plage, que je n’ai pas trop aimé… Si vous n’aimez pas la musique électro, vous risquez de ne pas trop accrocher… Mais vous pouvez vous rattraper en fumant une chicha.

 

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter