Visiter les Hautes-Alpes : top 11 des choses à faire et à voir

Visiter les Hautes-Alpes : top 11 des choses à faire et à voir
Visiter les Hautes-Alpes, c’est accepter une forte saisonnalité des activités… Au delà de l’accepter, on vous invite surtout à la savourer ! Ces montagnes ne vous révèleront pas le même visage que vous les exploriez en hiver ou en été !

Que faire et que voir dans les Hautes-Alpes ?

Informations sur le voyage

Chez Goyav, on aime vous accompagner et s’adapter à vos envies, quelles qu’elles soient. On a donc paré à toutes les éventualités : hiver comme été, on vous a concocté les meilleures activités si vous souhaitez visiter les Hautes-Alpes.

Cette région des Alpes est souvent le plus prisée des touristes dès lors que les premiers flocons tombent en hiver.

Les incontournables à visiter dans les Hautes-Alpes

1- Chausser ses skis et tâter de la poudreuse

On commence ce top avec l’incontournable parmi les incontournables ! Les Hautes-Alpes c’est bien évidemment l’endroit rêvé pour faire du ski en hiver. Avec un total de 1536 km de pistes et de 366 remontées mécaniques, les Hautes-Alpes sont parfaitement équipées pour vous procurer toute l’adrénaline que vous recherchez.

La célèbre et réputée station de Serre-Chevalier vous accueille avec ses 1600 m de dénivelé et ses 250 km de pistes, de quoi profiter longtemps des sommets enneigés des Hautes-Alpes !

On peut aussi citer celles de Dévoluy, d’Orcières Merlette 1850 ou encore de la Forêt Blanche. Selon votre niveau, renseignez-vous au préalable sur les couleurs des pistes, au risque sinon d’avoir de mauvaises surprises…

Serre-Chevalier hautes alpes neige
Source : Flickr – fred_v

2- S’initier à l’escalade sur glace

Quand on ne skie pas, il peut être tentant d’exclure les Hautes-Alpes de ses destinations hivernales. Ce serait cependant dommage, car l’hiver ne se résume pas qu’au ski ! Vous pouvez par exemple entreprendre l’ascension d’une cascade glacée…

Imaginez les reflets tantôt blancs tantôt bleutés de la glace, ses jeux de lumières et ses motifs féériques… Que vous côtoierez au plus près ! Pour cela, il vous faut vous faire accompagner d’un moniteur qui vous initiera par exemple du côté de La Grave ou à Vallouise.

Histoire de bluffer vos amis qui auront passé leur journée à skier le soir en grignotant des tourtons ou des ravioles du Champsaur (des spécialités locales délicieuses et réconfortantes pour compenser l’activité physique de la journée).

escalade sur glace hautes-alpes
Source : Pixabay – Simon

3- Saluer la majesté du glacier blanc

Explorer un glacier, vous en avez rêvé ? Le Glacier Blanc est loin d’être réservé aux meilleurs alpinistes puisque son front se situe à 2300 mètres d’altitude et est facilement accessible par un chemin depuis ce que l’on nomme le Pré de Madame Carle.

C’est le point de départ vers les « grandes expéditions glaciaires » qui elles, s’adressent aux plus sportifs d’entre vous. Pour débuter, rien de tel que de vous rendre au refuge du Glacier Blanc qui comporte le coquet dénivelé de 1050 m, mais reste d’une ascension relativement aisée et d’une durée raisonnable de 3 h 30.

Au menu de cette randonnée qui se pratique seule en été, des pics abrupts que la neige a déserté, torrent de montagne, et un panorama magnifique sur le Glacier Blanc. N’hésitez pas à emporter de quoi passer une nuit sur place afin de profiter du lever du soleil sur les Monts environnants.

Glacier Blanc visiter hautes-alpes
Source : Pixabay – Kaspla

4- Les chiens de traîneau

Si vous visitez les Hautes-Alpes en hiver, alors une escapade en chien de traîneau est assurément une expérience à vivre, et ce, pour toute la famille ! Cela procure le sentiment inoubliable de suivre la piste des grands explorateurs, ajouté aux sensations de liberté et d’adrénaline que l’on ressent lorsqu’on se trouve sur le traîneau. Laissez les chiens filer à toute allure et vous emmener au loin dans les paysages enneigés.

Pour cela, renseignez-vous à la station de ski la plus proche, beaucoup d’entre elles comportent cette possibilité. Le plus souvent les prestations sont soit à la demi-journée pour une initiation ou à la journée voire sur un séjour et on vous guide afin que vous sachiez conduire vous-même un attelage de chiens de traîneaux !

chiens de traineau
Source : Pixabay – badamczak80

5- Le parcours des fées à Crévoux

On vous embarque pour une escapade accessible à tous, même aux plus jeunes, et onirique, si ce n’est féérique… Découvrez la randonnée artistique de la vallée de Crévoux où chaque année des artistes plasticiens proposent leurs œuvres tout au long du parcours. Chacune d’entre elles est réalisée pour le site et invite à une méditation sur notre rapport à la nature.

Petite surprise en prime : le sentier vous mènera vers la cascade de Razis. Comptez deux heures au total pour cet itinéraire poétique qui fera voyager votre imagination.

parcours des fées à Crévoux
Source : Benoît Prieur

6- Visiter le Mont-Dauphin et sa place forte

La fortification de Mont-Dauphin a été entièrement conçue par Vauban afin de protéger la frontière du Duc de Savoie. La place forte est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008 et accueille en son sein des artisans d’art et leur atelier.

Sur place, vous pourrez découvrir l’envergure de ce site en étoile, ses remparts et ses bastions. Le Mont-Dauphin permet d’en apprendre plus sur la vie militaire au XVIIIe siècle, mais abrite également un village atypique habité par des artisans d’art. Enfin, prenez le temps de visiter le Jardin du Mont-Dauphin qui comporte les plantes de montagne médicinales et alimentaires utilisées au XVIIIe siècle.

Mont-dauphin à visiter dans les Hautes-alpes
Source : Flickr – thierry llansades

7- Visiter une grotte de glace

Assez paradoxalement, visiter la grotte de glace de la Girose est une activité à faire en été, dès la mi-juin (oui, car en hiver elle se trouve engloutie par des mètres de neige).

Pour cela, vous devrez d’abord emprunter le téléphérique de la Meije puis faire dix petites minutes de marche jusqu’à cette grotte aménagée dans le glacier de la Girose, à 3200 m d’altitude. Cette grotte abrite différentes sculptures de glace mises en lumière.

grotte de glace de la Girose
Source : guides-ecrins.com

8- Visiter le parc national des écrins

Le parc national des écrins comporte en son sein les massifs des écrins dont le sommet culminant se trouve à 4101 m d’altitude ! Cependant, malgré cette hauteur vertigineuse, le parc national des écrins est adapté à tous les niveaux physiques et peut également se visiter en famille.

C’est l’occasion idéale de découvrir des glaciers, des lacs d’altitude, de voir des marmottes ou de simplement admirer les sommets environnants. Sachez que le parc national des écrins a organisé plusieurs jeux de pistes pour rendre les randonnées plus ludiques et interactives avec les plus jeunes, et propose aussi des balades et des soirées astronomiques. Avis à ceux qui ont la tête dans les étoiles !

parc national des écrins Hautes alpes
Source : Leon Bli

9- Les demoiselles coiffées

Les demoiselles coiffées ne sont pas une tradition vestimentaire des Hautes-Alpes, mais bien de curieuses formations géologiques situées entre Pontis et Le Sauze-du-Lac. Ce sont des colonnes de pierre disposant à leur sommet d’une sorte de couvre-chef minéral.

Cette curiosité a une origine glaciaire : il s’agissait en fait de roches qui se sont détachées d’un ancien glacier et ont formé ces curieuses formations suite à l’érosion. Cerise sur le rocher : vous pourrez approcher ces frêles silhouettes grâce au sentier d’interprétation qui vous permettra de les observer depuis différents points de vue.

Les demoiselles coiffées
Source : Flickr – olive.titus

10- Découvrir la faune alpine au parc animalier de Serre-Ponçon

Pour avoir un aperçu de la faune sauvage des Alpes, programmez une sortie au parc animalier de Serre-Ponçon. En plus des animaux sauvages tels que la marmotte ou les vautours, aigles et renards, le parc propose également de vous faire découvrir ces animaux qui accompagnent depuis toujours la vie à la Montagne.

On y rencontre ainsi le Patou qui protège les troupeaux de moutons ou encore l’âne qui aide à l’acheminement du matériel des bergers pendant la transhumance.

Chouette au parc animalier de Serre-Ponçon
Source : parcanimalierdeserreponcon.com

11- Visiter Briançon

Non loin de la frontière italienne, la petite ville de Briançon vous tend les bras. Il s’agit d’une ville fortifiée par Vauban dont l’enceinte se visite. Malgré son allure extérieure de forteresse, Briançon se révèle être une ville accueillante avec ses façades colorées, ses rues piétonnes, sa Place d’Armes.

Pour prendre un peu de hauteur et admirer la vue sur les montagnes alentour, vous pouvez visiter le Fort du Château.

visiter Briançon dans les hautes-alpes
Source : Flickr – gasdub

Visiter les Hautes-Alpes en pratique

Quand et comment visiter les Hautes-Alpes ?

Comme on a voulu vous le démontrer tout au long de cet article, la montagne n’est pas réservée à l’hiver ou à l’été, les deux comportent leurs charmes et leurs activités. Quand visiter les Hautes-Alpes dépend donc avant tout de ce que vous projetez d’y faire.

Pour découvrir les Hautes-Alpes, vous pouvez choisir d’arriver en avion ou en train à Lyon, Marseille ou encore à Gap. Après, un véhicule reste quasiment indispensable pour atteindre ce département. Le réseau routier est cependant de bonne qualité et une fois dans les Hautes-Alpes, vous pourrez facilement vous déplacer en toute saison !

Combien de temps faut-il pour visiter les Hautes-Alpes ?

Si vous souhaitez pratiquer des sports d’hiver, un deux jours ou un long week-end peuvent suffire à rassasier vos besoins en poudreuse et en adrénaline. Cependant, si vous projetez de randonner et de prendre plus de temps pour parcourir ce département (on rappelle qu’en montagne, les distances sont lentes à parcourir !), a fortiori si vous visitez les Hautes Alpes en famille, une semaine reste un minimum pour ne pas se presser et pouvoir apprécier cette destination et ses merveilles !

Nous vous conseillons aussi de faire un détour par les régions voisines des Alpes de Haute Provence et des Alpes Maritimes. Ça en vaut vraiment le coup !

Où dormir dans les Hautes-Alpes ?

Dans quelle ville dormir dans les Hautes-Alpes ?

  • Mont-Dauphin
  • Briançon
  • Serre-Ponçon

Trouvez un hôtel ou un logement à Briançon au meilleur prix en cliquant ici


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *