Randonnée dans la Vallée des Pigeons, en Cappadoce

par LaBeletteQuiVoyage
LaBeletteQuiVoyage
Cette randonnée très facile se situe entre Uçhisar et Göreme, en plein cœur de la Cappadoce, en Turquie. Les flancs et le moindre monticule rocheux sont criblés de trous : ce sont les fameux pigeonniers qui ont donné leur nom à la vallée !
1

Topo de la randonnée

2

Randonnée dans la Vallée des Pigeons, en Cappadoce

3

Détails techniques :

4

Conseils :

 

Randonnée : la Vallée des Pigeons

Topo de la randonnée

  • Pays : Turquie
  • Difficulté : Facile
  • Distance : 6,3 km
  • Informations supplémentaires : Chiens autorisés, Accessibles aux enfants, Vestiges, Parking

Randonnée dans la Vallée des Pigeons, en Cappadoce

A peine arrivées en Cappadoce, ma meilleure amie et moi sommes parties en exploration. Nous logions à Uçhisar, et la vallée des Pigeons (Güvercinlik vadisi) est directement accessible. Alors quoi de mieux qu’un peu de marche pour se donner une première impression de la région ? Surtout qu’elle fait partie du Göreme Historical National Park, classé au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Nous avons donc marché jusqu’à la sortie sud de la ville, pour rejoindre l’accès à la vallée : au niveau du dernier hôtel sur la gauche, un panneau explicatif sert d’introduction, avant que le chemin ne commence à descendre. De là, nous avions une belle vue sur le château d’Uçhisar. Les châteaux ne ressemblent pas à ceux de chez nous 😉 Il s’agit d’un gros piton rocheux en tuf, semblant sortir de terre, qui a été creusé de galeries et vastes pièces.

vallée des pigeons en cappadoce

Le chemin est bien tracé. Il passe entre les herbes et les buissons, parfois entre des arbres. Mais surtout, on suit un passage entre des flanc rocheux criblés de trous : les fameux pigeonniers !

randonnée vallée des pigeons

vallee_des_pigeons_cappadoce

Ces maisons de pigeons sont là depuis des siècles. En fait, leur fiente est utilisée comme engrais dans les nombreuses vignes de la région : on y produit du vinaigre, du jus de raisin, des raisins secs et parfois du vin. Et en effet, au fond de la vallée, nous avons croisé des locaux travaillant dans leurs champs et vignes, et nous avons même traversé une ferme.

vallee_des_pigeons_cappadoce

Nous avons suivi le chemin entre les roches et atteint des zones plus dégagées.

vallee_des_pigeons_cappadoce

vallee_des_pigeons_cappadoce

A cet endroit-là, à mi-distance (à peu près), il faut suivre le chemin qui remonte sur la gauche. La partie qui va tout droit borde un grand précipice, où il y a eu des éboulements, et l’accès y est très dangereux. Bien sûr, étant toujours partantes pour un peu d’exploration, nous sommes parties voir, lol. Nous ne sommes pas allées bien loin et nous n’avons pas vu à quel endroit le chemin est « fermé », mais il y a en effet une grande brèche et j’ai pris des photos quand nous avons rebroussé chemin.

vallee_des_pigeons_cappadoce

vallee_des_pigeons_cappadoce

Nous sommes donc montées sur le « bon chemin », qui fait face au château d’Uçhisar et ressort de la vallée.

vallee_des_pigeons_cappadoce

Une fois en haut, n’hésitez pas à sortir du chemin pour explorer les cavités, et surtout, pour rejoindre l’avancée qui surplombe la vallée. La vue y est magnifique !

vallee_des_pigeons_cappadoce

Nous avons ensuite récupéré le chemin qui redescend au fond (ça descend bien !), et nous fait passer par un bar-terrasse qui propose de quoi se rafraîchir et s’asseoir un peu. Le chemin se poursuit alors tranquillement à travers des champs, ayant toujours des pigeonniers en toile de fond.

vallee_des_pigeons_cappadoce

Il y a apparemment une église cachée dans une des tours de fées, mais nous ne l’avons pas vue. C’est d’ailleurs un des « problèmes » en Cappadoce : il y a de nombreuses églises troglodytes, qui valent souvent le détour, mais elles sont difficiles à dénicher. Alors n’hésitez pas à demander aux locaux ou à un guide 😉

Nous sommes ensuite arrivées à Göreme, la ville très animée de la région. Il a fallu la traverser un bon moment, mais en allant tout droit, nous sommes arrivées à la place centrale, d’où nous avons pu prendre un bus pour rentrer sur Uçhisar (3TL, ~0,5 euros). Les destinations sont marquées sur des panneaux aux emplacement des bus, nous avons demandé confirmation, et nous avons attendu, attendu, attendu… loool.

vallee_des_pigeons_cappadoce

Cette randonnée est agréable, tranquille, et permet en effet de bien commencer le séjour !

 

Détails techniques :

– 6,3 km entre le centre-ville d’Uçhisar et le centre-ville de Göreme (4,1 km pour la vallée en elle-même).
– Compter 2h30, tranquille.
– Dans le sens Uçhisar – Göreme, le chemin descend en légère pente.
– l’accès se fait à la sortie sud d’Uçhisar, sur un chemin qui descend sur la gauche au niveau du parking du dernier hôtel de la ville
– la sortie est à la périphérie de Göreme, d’où il est facile de finir la marche pour rejoindre le centre-ville et trouver un bus pour rentrer.

Contactez-moi si vous voulez mon fichier .gpx.
Autrement, j’ai fait cette carte interactive avec nos randonnées en Cappadoce : cliquez ici.

tracé randonnée cappadoce

 

 

Conseils :

– d’une façon générale, privilégiez les randonnées très tôt le matin, ou en fin d’après-midi : la chaleur en milieu de journée n’est pas agréable pour marcher. Nous avons commencé cette randonnée vers 16h30.
– des bonnes baskets font l’affaire, pas besoin de grosses chaussures de rando.
– privilégiez les pantalons : le chemin passe parfois dans les autres herbes, faites attention aux tiques.
– la bouteille d’eau est toujours fortement recommandée.

Logement : Anatolia Raymonde Cave House (anciennement Anatolia pension, http://www.anatoliapension.com/), à Uçhisar.

 

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter