Voyage en Erasmus à Istanbul en Turquie : Visite complète de la ville

visiter Istanbul
Visiter Istanbul pendant mon ERASMUS - Année de Master 1

Détail du carnet de voyage : visiter Istanbul

Informations sur le voyage

  • Itinéraire : Istanbul – Izmir – Antalya – Gorême – etc…
  • Date et durée du voyage : lundi 16 septembre 2019, 9 mois
  • Nombre de voyageurs : solo

visiter Istanbul

Étape 1 : Arrivée et découverte d’Istanbul

Me voilà arrivée sur Istanbul depuis quelques jours maintenant, et je vais y rester 9 mois.
Je suis ici dans le cadre du programme ERASMUS, j’abandonne donc l’école d’architecture de Lyon durant une année, pour découvrir l’Université de Mimar Sinan se situant le long du Bosphore.
Je suis arrivé à Istanbul Airport, (le plus grand aéroport du monde). Il faut presque 20 minutes à l’avion entre l’atterrissage, et le moment où on peut descendre, c’est très long, l’aéroport est IMMENSE, j’ai remis plus de 20 min pour aller jusqu’à ma valise ahah. Un truc de fou.

Mes connaissances en Turc étant limitées pour le moment, heureusement que mon amie était là, je serais perdu sinon… ahah.

Le quartier de Besiktas

Il y a de nombreux moyens de transport pour rejoindre le centre d’Istanbul (taxis, navettes, location de voitures, chauffeurs privés et surement d’autres auxquels je n’aurais pas fait attention.
Nous avons pris une navette pour aller à Beşiktaş où je réside actuellement.

En sortant du bus, la première chose que j’ai fait.. c’est manger un kebab, un vrai.. à base de mouton ! Rien à voir avec les sandwichs qu’on connaît en France, bien que le prix soit similaire (30 liras = 5 €). C’est beaucoup plus copieux, et apparemment on aurait pris un petit truc…

Cette ville est immense, et de mon point de vue, très particulière. Istanbul fait partie des villes qui font rêver lorsque l’on en prononce le nom, mais il y a une part importante de déception lorsque l’on se balade à l’intérieur. Bien que je sois encore un peu dépassé par son gigantisme.

À mon plus grand regret, il n’est pas possible de marcher sur les bords du Bosphore entre Ortaköy, et le centre de Beşiktaş, car se trouve les différents Palais, Hôtels et Universités, dont l’Université de Mimar Sinan où je vais aller.

Se promener sur les bords du Bosphore

Pour pouvoir se balader le long du Bosphore, il faut aller vers le Nord d’Istanbul dans les quartiers Arnavutköy ou Bebek. C’est fou car lorsque l’on passe de l’autre côté le Pont des Martyrs. Le trafic devient moins infernal, et les voitures un peu plus luxueuses (Porsche, Ferrari, etc.).
Les bords du Bosphore laissent donc placent à une promenade, le long des yachts et des pêcheurs. C’est clairement la partie la plus riche du côté Européen de la ville, c’est sensiblement pareil sur la partie Asiatique, voire plus riche je dirais (Je n’y suis pas encore allé). Dans cette partie de la ville, la vie est calme, le cadre est un plus verdoyant, les maisons ont plus de charme que dans le centre-ville (a mon goût).

Je l’ai mentionné précédemment, mais le trafic… Mon Dieu… Je ne sais pas comment on peut faire pour conduire dans cette ville, ils sont fous. C’est saturé à longueur de journée, l’absence de passage piéton dans des endroits où il y en aurait besoin pour pouvoir rester en vie… je me suis retrouvé à traverser un échangeur, car je n’avais pas le choix.
Ce qu’il faut retenir : Traverser une route, c’est mettre sa vie en jeu, ahah.

Visiter Istanbul : Le vieil Istanbul

Sinon après m’être baladé dans les différentes petites rues commerçantes du vieil Istanbul (Constantinople) avoir parcouru le quartier du Sultan Ahmet, où se situent Aya Sofya et la Mosquée bleue. Je me suis baladé dans le Grand Bazaar.
J’ai ensuite découvert le quartier de Balat se situant un peu plus à l’Ouest dans la Corne d’Or. Un petit quartier bobo tout mignon, les maisons sont colorées, il y a plein de petits cafés, et petite boutiques d’objets antiques. On sent que malgré les touristes Instagrameurs comme moi, il y a une certaine proximité entre les habitants de ce quartier et une sécurité qu’on ne retrouve pas forcément partout !

À suivre..

Je vous incite fortement à suivre sur Instagram : clem_depernuit // pour suivre le voyage (presque) en direct!

Mosquée de Dolmabahçe
Mosquée de Dolmabahçe
Ayasofya Camii visiter istanbul
Ayasofya Camii

rues d'istanbul visiter Vue sur Istanbul et le canal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.