# Anecdote 1 – Rencontre avec les orignaux sur le Cabot Trail

par MarinArthur
377 vues

Cabot TrailCanada

Première observation d’orignaux au Canada et découverte des randonnées du fameux Cabot Trail au Cap Breton

  • Itinéraire : Tour du Cabot Trail sur l’île du Cap Breton en Nouvelle-Ecosse
  • Date et Durée du Voyage : jeudi 3 janvier 2019, 2 ans
  • Nombre de voyageurs : Couple

Bonjour, bonjour !

Je trouvais que ça pourrait être intéressant de partager avec vous de temps en temps nos petites anecdotes qui nous ont le plus marqué pendant notre voyage. Pour cette première anecdote, j’aimerais vous parler de notre première observation d’orignaux, de la découverte d’un squelette d’orignal, et des superbes randonnées que nous avons fait sur l’île du Cap Breton, en Nouvelle-Ecosse.

Pour commencer, je conseille à tout le monde d’aller sur l’île du Cap Breton faire le célèbre Cabot Trail. Le Cabot Trail est une route mythique de Nova Scotia, elle offre des panoramiques à couper le souffle ! Nous y sommes allés avec un couple de Belges, Marine et Sylvain. Nous avons partagés notre aventure avec eux pendant 1 mois. Le parc était encore fermé, donc nous n’avons pas pu faire toutes les randonnées malheureusement, mais nous avons quand même pu en faire une grande partie. Ce qui était vraiment chouette, c’est que comme la route fait le tour de la pointe nord de l’île, nous avons pu voir des paysages totalement différents que ce soit sur la côte Ouest, au Nord ou sur la côte Est. Depuis le début de notre roadtrip, c’était vraiment la plus belle découverte que nous ayons fait !

Cabot Trail

La randonnée qui nous a le plus marqué est celle de l’Acadien, nous l’avons fait en 3h30. Il y avait potentiellement des coyotes, ours noirs et orignaux. C’est donc tout excité comme des enfants et avec une certaine peur de l’inconnu que nous l’avons commencé. Notre ascension vers le haut de la montagne avait des airs de forêts imaginaires, tantôt absente de vie ; les arbres tombés pendant le rude hiver jonchaient encore le sol. Tantôt la neige refaisait surface comme si elle tardait à s’en aller. Tantôt la brume lui donnait un air mystérieux. Tout le long du chemin, nous suivions des traces de pattes ou d’excréments, nous essayons de deviner à quel animal ils appartenaient.

Au détour d’un des sentiers, Arthur à découvert ce qu’on n’aurait jamais cru voir un jour, un squelette d’orignal ! C’était étrange, comme s’il avait été mis en scène pour les quelques touristes qui remarqueraient sa présence. Il était là, en travers d’un ruisseau, sur une pente escarpée, retenu seulement par un petit arbre et par ses pattes arrière comme s’il essayait encore de sortir de cette situation mortelle. D’ailleurs, seules ses pattes arrière étaient intactes, le reste n’était qu’un tas d’ossements, il avait dû faire office de repas pour de nombreux animaux. Nous avons retrouvé quelques côtes et ses pattes avant un peu plus loin, éparpillés. Ce triste spectacle était d’une beauté à en couper le souffle !

squelette originaux

Arrivé au plus haut de la randonnée, il n’y avait plus un bruit, comme si nous étions seuls au monde. Nous retenions nos respirations à l’écoute d’un quelconque animal, rien. Juste le bruit d’un oiseau, un oiseau !? Évidemment ça ne peut être que ça ! On continue, juste quelques pas, je suis derrière. Tout le monde s’arrête, bouche bée. Dans ma tête « Quoi !? Qu’est-ce qui se passe !? Encore un squelette ? Un animal mort !? » Non, un orignal, juste là ! Il nous regardait tranquillement. C’était tellement féerique, tout prêtait à prendre des photos, il était encadré de sapin, tapis dans la brume. Il paraissait si paisible, et nous, nous étions partagés entre l’émerveillement et la crainte qu’il nous charge. Tant pis, Marine voulait des photos de lui d’un peu plus près. Je me déplace et entend tout à coup un petit grondement, je sursaute, un ours !? Mauvaise réaction, je m’apprête à m’en aller, en courant. Marine et Arthur étaient prêts à me suivre. Sylvain temporise, ce n’est qu’un deuxième orignal ! Le coup de stresse disparaît, retour au calme, on apprécie le moment, nous avions deux orignaux mâles fassent à nous. C’était beau, émouvant, magique, magnifique. On aurait pu rester les contempler des heures. Ils s’en vont doucement, nous aussi. Par chance, nous n’avons même pas eu le temps de reprendre nos esprits que nous les avons retrouvé un peu plus loin, traversant le sentier sur lequel nous étions, s’attardant longuement sur le chemin pour nous analyser. On ne bouge plus, on l’observe, on se respectent. Ils retournent à leurs occupations, nous continuons notre route, des images pleins la tête. Quelle chouette balade, on s’en souviendra toute notre vie !

Cabot Trail

Chaque nouvelle randonnée que nous faisions, nous espérions voir des animaux sauvages. Ça peut paraître incroyable, mais voir des animaux sauvages de nos jours va devenir de plus en plus rare, surtout en France… Alors quand nous avons la chance d’en voir dans leur milieu naturel, c’est juste complètement dingue pour nous et nous ne pouvons qu’être reconnaissants de pouvoir voir ce que la nature a à nous offrir. 

Deux jours plus tard, nous nous sommes levés très tôt pour faire la Skyline, la randonnée la plus connue du Cabot Trail. Pour voir les animaux sauvages rien de mieux que de partir à l’aube. Nous n’avons pas eu besoin de marcher très longtemps, au bout d’une demie heure à peine, nous avons fait la rencontre d’un très beau orignal femelle. Elle était extrêmement curieuse, au point que nous pensions qu’elle cherchait le contact. C’est nous qui avons fini par nous en aller, car nous ne voulions pas qu’elle s’approche trop près de nous et qu’elle s’habitue à l’être humain. 

originaux Cabot Trail

Les randonnées suivantes, nous n’avons plus rien vu. Avions-nous eu de la chance d’en voir autant en si peu de temps ou y en a t’il partout ? Nous ne le savions pas encore ! 

Cabot Trail

Si ça vous intéresse, nous avons sorti une vidéo sur nos rencontres avec ces fabuleux animaux sur notre chaîne YouTube, et je vous invite à nous suivre sur les réseaux sociaux où nous essayons de partager avec vous toutes nos aventures au jour le jour. 

A très vite ! 

#pvtistes #pvtcanada #MarinArthur #Canada #CabotTrail #CapBreton #orignal #nature #roadtrip #vanlife #discovertheworld

Découvrir d’autres voyages au Canada

Vous devriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter