Road Trip de 12 jours en Andalousie

road trip de 12 jours en Andalousie
Road Trip de douze jours en plein cœur de l'Andalousie, cette région de l'Espagne est une véritable découverte culturelle et gastronomique. Au départ de Lyon, vol directe à destination de Séville pour quelques jours avant de bouger de ville en ville en car.

Road trip en bus de 12 jours en Andalousie

Informations sur le voyage

  • Durée : 12 jours
  • Nombre de voyageurs : Solo
  • Budget par personne : 1050 €
  • Budget utilisé pour :
    • Vol ou transport
    • Logement
    • Activités
    • Visites
  • Itinéraire : 1 = SEVILLE : Triana, El Arenal et Plaza de España 2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro 3 = SEVILLE : Alameda, La Macarena, La Cartuja 4 = CORDOUE : Quartier Juif, Miraflores 5 = CORDOUE : San Basilo, Quartier Juif 6 = MALAGA : centre ville historique 7 = SETENIL DE LAS BODEGAS, RONDA 8 = EL CAMINITO DEL REY 9 = MALAGA : Benalmadena 10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte 11 = GRENADE : Realejo
  • Logement(s) recommandé(s) :
    • Oasis Backpacker's Palace - Sevilla
    • Backpackers Al-Katre - Cordoue
    • The urban Jungle Rooftop Hostel - Malaga
    • Palladium Hôtel Costa del Sol - Malaga
    • ECO Hostel - Grenade

1 = SEVILLE : Triana, El Arenal et Plaza de España

Je suis arrivée à Séville le jeudi 14 avril,  soir le plus important de la semaine Sainte en Espagne. Dans les rues, tous les Sévillans attendaient le défiler de la vierge. Pendant cette semaine là, des processions ont lieu tous les jours un peu partout dans la ville. Alors, si vous n’aimez pas la foule je ne vous conseil pas l’Espagne à cette période. Autrement c’est à voir au moins une fois, c’est assez impressionnant avec leurs tenus, leurs musiques et leurs chars.

séville

séville

séville

Passé la découverte de cette tradition, le lendemain j’ai pu découvrir la ville, en commençant par les Arènes de la Plaza de Torros (ouvert de 9h30 à 15h).  Vous pouvez visiter le musée et entrer dans l’Arène spectaculaire et très colorée pour 10€ ; un vrai bijou, je vous conseil d’y aller dès l’ouverture pour ne pas avoir trop de monde.

séville

séville

séville

séville

Ensuite j’ai longé le Canal de Alfonso XIII, passé devant la Torre del Oro (on peut la visité pour 3€).

séville

Puis j’ai continué en direction du Parc Maria Luisa.

Sur ma route je me suis arrêtée devant de merveilleux bâtiment comme Costurero de la Reina, la Plaza América et enfin le magnifique parc Maria Luisa.

séville

séville

séville

séville

Depuis ce parc on accède directement à l’emblématique Plaza de España, endroit juste sublime et coloré. séville

Road trip en bus de 12 jours en Andalousie

Road trip en bus de 12 jours en Andalousie

Road trip en bus de 12 jours en Andalousie

Après ces belles découvertes, je me suis mis à une autre tradition espagnole : la sieste et la piscine à l’auberge de jeunesse.

Et le soir je suis sortie voir un petit spectacle de flamenco dans un bar de la ville.

Road trip en bus de 12 jours en Andalousie

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

Le samedi? je suis partie de bonne heure pour aller visiter l’Alcazar, je vous conseil de réserver l’avance et de prendre le premier créneaux de 9h30 pour éviter la foule. Si vous voulez aussi visiter la Cathédrale, ça vaux le coup de prendre le Seville Super Combi pour 36€, avec lequel vous avez également un audioguide sur l’application et grâce auquel vous avez accès en coupe file à l’Alcazar et la Cathédrale.

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

En allant à l’Alcazar impossible de ne pas passer devant les Archives des Indes.

Le Real Alcazar est l’un des plus beau bâtiment de l’Andalousie, à l’intérieur des patios, des jardins et la résidence principale de la famille royale.

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

Ensuite, direction la Cathédrale j’avais pris une réservation pour 12h pour avoir bien le temps de visiter l’Alcazar car c’est immense et si on veux prendre le temps de tout voir il faut bien ça.

A la Cathédral, ce qui vaux vraiment le coup c’est la vu du haut de la Tour Giralda, attention ça grimpe !

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

Après ça, je suis allée déguster des tapas dans un petit restaurant dans les rues aux alentours de la Cathédrale.  Ensuite je me suis baladé à la découvertes de petits bijoux : Plaza virgen de los Reyes, Palazio Arzobispal, Plaza del Cabildo, Casa de Pilatos, Ayuntamiento de Sevilla, Calle Tetuan, Calle Sierras, Calle Cuna.

tapas

Après une petite sieste, tradition oblig’, je suis allée voir le coucher de soleil au Metropol Parasol aussi appelé las Setas de Séville. Pour 10€ on a accès sur les toits de Seville et au coucher de soleil ce monument s’éclair de toutes les couleurs.

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

2 = SEVILLE : Santa Cruz, El Centro

3 = SEVILLE : Alameda, La Macarena, La Cartuja

Le dimanche matin je suis allée jusqu’à la muraille de Séville en passant par le fameux Passage d’Hercule (bien désert de bon matin). Les espagnols ne font pas beaucoup d’activités avant 10h, alors si vous aimez la tranquillité dans les rues c’est parfait.

3 = SEVILLE : Alameda, La Macarena, La Cartuja

J’ai ensuite continué jusqu’au Pont de la Boqueta, d’où l’on peut apercevoir ce pont en forme de Cheval au loin. De là, j’ai rejoins les jardins del Guadalquivir et j’ai longé l’eau sur une voie verte jusqu’à la Passerelle de la Cartuja. De ce côté là de la ville, il y a aussi un parc d’attraction.

3 = SEVILLE : Alameda, La Macarena, La Cartuja

3 = SEVILLE : Alameda, La Macarena, La Cartuja

Après toute cette marche, je suis allée admiré le Pont Isabelle II qui traverse dans le quartier de Triana puis manger au Mercado Lonja del Barrando. Ce marché est une grande halle avec plein de petits stands pour acheter à manger et à boire avec des tables au centre. J’adore ce genre d’endroits, que l’on trouve dans beaucoup de grandes villes, ça permet de déguster pleins de spécialités.

3 = SEVILLE : Alameda, La Macarena, La Cartuja

3 = SEVILLE : Alameda, La Macarena, La Cartuja

3 = SEVILLE : Alameda, La Macarena, La Cartuja

Après ça, je suis allée à la gare acheter mon billet de train pour le lendemain avant de rentrer faire une sieste et ma valise.

Oui vous verrez en prend vite le rythme espagnol surtout avec cette chaleur.

4 = CORDOUE : Quartier Juif, Miraflores

Le lundi matin, j’ai pris le bus direction Cordoue ou Cordoba (2h20 pour 13,14€) en train c’est beaucoup plus rapide mais les prix sont 2 ou 3 fois plus cher. Arrivé à Cordoue et une fois ma valise posée dans ma nouvelle auberge de jeunesse Routard Al-Karte, je suis partie explorer cette nouvelle ville aux mélanges culturels impressionnants.

D’abord, ces vestiges Romains, le Pont et le Temple (enfin ce qu’il en reste).

4 = CORDOUE : Quartier Juif, Miraflores

4 = CORDOUE : Quartier Juif, Miraflores

4 = CORDOUE : Quartier Juif, Miraflores

Puis ces ruelles fleuries et colorées :

4 = CORDOUE : Quartier Juif, Miraflores

4 = CORDOUE : Quartier Juif, Miraflores

Ces spécialités locales comme les tapas et le salmorelho (soupe froide de tomate, pain, ail et huile d’olive) un vrai délice surtout en cette chaleur.

4 = CORDOUE : Quartier Juif, Miraflores

4 = CORDOUE : Quartier Juif, Miraflores

5 = CORDOUE : San Basilo, Quartier Juif

Le lendemain j’ai visité le lieu le plus démonstratif du mélange culturel de Cordoue, sa Moquée Cathédrale. Ce lieu est chargé d’histoire, d’abord Temple Romain devenue Basilique Chrétienne, puis Moquée et Cathédrale avec la construction d’une chapelle. On passe d’une salle à une autre avec un changement d’ambiance époustouflant, et une mélodie jouée à l’orgue au centre. Le matin la visite est gratuite de 8h30 à 9h30. Je vous recommande vraiment de visiter ce lieu même si vous n’êtes pas croyant.

5 = CORDOUE : San Basilo, Quartier Juif

5 = CORDOUE : San Basilo, Quartier Juif

5 = CORDOUE : San Basilo, Quartier Juif

Après ce lieu plein d’histoire, je suis allée visité l’Alcazar de Cordoue, très jolie bâtiment et jardin à visité pour 5€ même si il n’est pas aussi beau que celui de Séville.

5 = CORDOUE : San Basilo, Quartier Juif

Je me suis ensuite rendu à la Synagogue de Cordoue, la seule dans toute l’Andalousie et l’une des trois de toute l’Espagne. Celle-ci est toute petite elle fait seulement 25m² et se visite gratuitement.

5 = CORDOUE : San Basilo, Quartier Juif

5 = CORDOUE : San Basilo, Quartier Juif

Après ça je suis allée aux Ecuries Royales regarder les cheveux s’entraîner et visiter le petit musée.5 = CORDOUE : San Basilo, Quartier Juif

5 = CORDOUE : San Basilo, Quartier Juif

Je devais ensuite retourner à l’auberge de jeunesse chercher mes affaires pour prendre un nouveau bus et me rendre à Malaga (2h30 pour 15€75) mais avant d’aller à gare j’ai déjeuner au Mercado Victoria (même concept qu’à Séville) avec deux filles de l’auberge.

Le soir? j’ai dormis à l’auberge de jeunesse The Urban Jungle en plein centre ville de Malaga avec son bar terrasse sur le toit.

6 = MALAGA : centre ville historique

Le lendemain, je suis partie à la découverte du centre ville avant de partir dans un hôtel sur la Costa del Sol. Je n’ai pas eu beaucoup de chance avec la météo ce jour là mais j’ai quand même pu visiter l’essentiel.

Le centre ville historique : Pasaje chinistas, Plaza de la Constitucion, Calle Marques de Larios, Plaza del Obispo, Paseo del parque et le Théâtre Romain.

6 = MALAGA : centre ville historique

6 = MALAGA : centre ville historique

6 = MALAGA : centre ville historique

Ensuite? j’ai visité l’Alcazabra de Malaga c’est un palais-forteresse situé au pied du château. La visite coute 3.5 € si vous ne visitez que l’Alcazabra ou que le château, si vous souhaitez faire la visite des deux, c’est 5.5 €. Depuis la forteresse on a une vue sur la ville et sur le port de Malaga.

6 = MALAGA : centre ville historique

6 = MALAGA : centre ville historique

Avant de prendre le bus pour la Costa del Sol et mon hôtel sur la plage je suis allée au Paseo de la Pergola et déguster encore quelques tapas.

6 = MALAGA : centre ville historique

6 = MALAGA : centre ville historique

Après 6 nuits en auberges de jeunesse, j’ai eu envie d’un peu de confort et de tranquillité alors j’ai réservée un hôtel 4etoiles sur la plage avec piscines, spa, jacuzzi sur le toit. Dommage que la météo n’ai pas été avec moi.

7 = SETENIL DE LAS BODEGAS, RONDA

Le jeudi, je suis parti en excursions organisée, ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas très fan habituellement mais sans voiture certains endroits ne sont pas hyper accessibles. J’ai réservé sur Getyourguide et je vous conseil vivement, les intervenants sont locaux et très agréables.

Je me suis rendu pour la journée au départ de mon hôtel, dans deux petits villages “blancs” d’Andalousie.

Le premier arrêt, était à Setenil de las bodegas, magnifique village construit sous une roche, nous y sommes restés seulement 1h le village est tout petit mais vaut vraiment le coup d’œil.

7 = SETENIL DE LAS BODEGAS, RONDA

7 = SETENIL DE LAS BODEGAS, RONDA

7 = SETENIL DE LAS BODEGAS, RONDA

7 = SETENIL DE LAS BODEGAS, RONDA

Le deuxième village est Ronda, installé en haut d’une montagne et coupé en deux par la rivière, ce village est relié par un pont vertigineux dans lequel se trouvait autrefois la prison. Avis au randonneur, on peut descendre dans les gorges pour admirer le pont et sa cascade.

7 = SETENIL DE LAS BODEGAS, RONDA

7 = SETENIL DE LAS BODEGAS, RONDA

7 = SETENIL DE LAS BODEGAS, RONDA

7 = SETENIL DE LAS BODEGAS, RONDA

8 = EL CAMINITO DE LREY

La vieille j’ai profité des activités de l’hôtel et je me suis baladé sur la plage entre deux averses. De quoi reprendre des forces pour l’activité du samedi.

Encore une excursions avec Getyourguide pour aller au Caminito del Rey. On peut s’y rendre en train mais il y en très peu chaque jour alors je vous conseil d’y aller en voiture ou en excursion. Il y a environ 1h de route depuis Malaga.

Attention, cet endroit sublime est déconseillé aux personnes ayant le vertige ou à mobilité réduite. Autrement se sentier était le plus dangereux au monde pourtant les plus chevronnés s’y rendaient. Après une longue fermeture à cause de nombreux accidents, de nombreux travaux d’aménagement ont été réalisés et vous pouvez vous y rendre en toute sécurité.  Par temps de forte pluie en revanche l’accès peut être fermés.

8 = EL CAMINITO DE LREY

8 = EL CAMINITO DE LREY

8 = EL CAMINITO DE LREY

8 = EL CAMINITO DE LREY

8 = EL CAMINITO DE LREY

8 = EL CAMINITO DE LREY

8 = EL CAMINITO DE LREY

8 = EL CAMINITO DE LREY

9 = MALAGA : Benalmadena

Le dimanche, dernier jour sur la Costa del Sol et avec un grand soleil je suis allée visiter les alentours.

A commencé par ce somptueux et original château des Colomores. L’accès se fait en voiture, en bus ou à pied 1h de montée pour les plus motivé depuis la plage de Benalmadena.

9 = MALAGA : Benalmadena

9 = MALAGA : Benalmadena

Puis en redescendant, je me suis arrêtée au spot photo des balançoires de Benalmedena.

9 = MALAGA : Benalmadena

Ensuite j’ai repris le bus pour la gare de Malaga et le car direction ma dernière étape Grenade (1h45 pour 15€).

J’ai retrouvé les dortoirs des auberges de jeunesse à Eco Hostel.

Je suis allée me balader dans les rues de cette jolie ville et notamment à l’Alcaceria .

9 = MALAGA : Benalmadena

9 = MALAGA : Benalmadena

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

Pour avoir toutes mes chances de visiter l’Alhambra de Grenade j’ai réservé à l’avance mon billet et j’ai pris le premier créneau de 8h30. Si vous voulez y aller, il faut prendre la visite avec le palais Nasrides car c’est là que le lieu et magnifique, autrement le château n’à rien d’extraordinaire hormis sa vu sur la ville et sur la Sierra Nevada encore enneigée en avril.

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

Compter une demi journée pour contempler tous les bâtiments et jardins présents autour de l’Alhambra. Cette endroit est sublime.

Le Palais Nasrides

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

Palais Generalife :

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

L’Alhambra :

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

Je me suis ensuite rendu de l’autre côté de la ville dans les quartiers de l’Albaincin et de Sacramonte où l’on peut visiter le musées Cuevas (5€). Les cuevas ou grottes sont la spécialités architecturales du quartier de Sacramonte.

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite je suis allée boire un coup et manger en attendant le coucher de soleil. Il y a pleins de points de vue sur la ville et sur l’Alhambra et au coucher du soleil c’est magnifique.

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

10 = GRENADE : Alhambra, Albaicin, Sacramonte

11 = GRENADE : Realejo

Le lendemain après avoir fait ma valise et avant de reprendre le bus direction l’aéroport je suis allée me balader dans le quartier de Realejo où le Streat art est maître des lieux.

11 = GRENADE : Realejo

11 = GRENADE : Realejo

11 = GRENADE : Realejo

11 = GRENADE : Realejo

Et voilà, mon voyage se termine, l’aéroport de Grenade ne dessert pas Lyon alors j’ai du reprendre le bus jusqu’à Malaga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.