Road trip dans le Dakota – Etats-Unis

par IndyDek
84 vues

Road trip de 10 mois en famille à travers les Etats-Unis. Étape du road trip dans le Dakota

Détail du carnet de voyage : Road trip dans le Dakota

  • Itinéraire : Dakota du Sud – Dakota du Nord
  • Date et durée du voyage : vendredi 12 juillet 2019
  • Budget : 90 $ par adulte par jour (transport, food, visites, logements, activités)
  • Nombre de voyageurs : famille

Lors de la préparation de notre road-trip il y avait un endroit que je ne voulais pas rater, c’était les Black Hills dans le Dakota du Sud. Bercé par mes souvenirs d’enfance (lucky luke, picsou…) les noms de Badlands, Mont Rushmore, Deadwood et Black Hills résonnaient comme des destinations sentant bon les grands espaces sauvages.

 

Road trip dans le Dakota du Sud

Logement au camping KOA resort du Mont Rushmore

Après 6 mois 1/2 de voyage pour faire le tour des Etats Unis, nous arrivions donc dans cet Etat à l’écart des routes touristiques habituelles. L’été étant là, nous avons décidé de faire du camping au KOA resort du Mont Rushmore (3 nuits pour 205$, emplacement tente). Après avoir testé plusieurs camping de cette chaîne, nous étions certains de trouver ce dont nous avions besoin en tant que famille sur la route. Ce camping est l’un des plus grands que nous ayons eu.  Il y avait plusieurs piscines et beaucoup d’activités pour les enfants (toboggan, trampoline géant, et plein d’activités annexes) . Toutefois quand nous avons vu notre emplacement très petit, nous avons vite compris que nous étions arrivés dans une usine à touriste. Enfin, on ne peut pas tout avoir ! Et les enfants loin de toutes ces préoccupations, ont énormément aimé ce camping. Mais nous n’étions pas pour passer nos journées à flâner au bord de la piscine, et avons vite repris la voiture pour visiter les points d’intérêts du coin.

 

Visite du Mont Rushmore

Le Mont Rushmore : qui ne connaît pas cette fameuse montagne ? Dans laquelle est gravée le visage de 4 présidents ayant marqué l’histoire des états-unis. Avec dans l’ordre Georges Washington, Thomas Jefferson, Théodore Roosvelt et Abraham Lincoln. Pour y arriver depuis le camping, il faut compter 15 minutes sur une jolie route qui serpente à travers les Black Hills, tout en pouvant déjà apercevoir cette fameuse montagne au détour de certains virages, ce qui fait monter l’excitation.

Comme tous les sites touristiques gérés par l’Etat aux USA, tout est très bien organisé. Vous y trouverez un parking payant (10 $) et serez dirigé par une armada d’employés. Une fois garé, vous arrivez sur une grande estrade avec les boutiques souvenirs et buvettes habituelles. Cette montagne de granite qui culmine à 1745 m comporte 4 sculptures d’environ 18 m chacune. C’est très impressionnant à voir, toutefois la visite est rapide. Vous pouvez la prolonger avec le sentier qui vous mènera au pied de la montagne mais la meilleure vue reste celle depuis l’esplanade prévue à cette effet.

road trip dakota mont Rushmore

 

Custer State Park

Après cette première visite nous sommes allés visiter le Custer State Park (prix entrée 20$) qui est un petit bijou, entre pics de granite, plaines vallonnées et lacs de montagnes. Vous pourrez vous y balader, faire du vélo ou tout simplement emprunter la wildlife loop road en voiture qui vous mènera à travers les plaines de ce parc et à la rencontre de la faune abondante du parc, notamment de grands troupeaux de bisons. Ils ne se gêneront pas pour vous approcher, voire bloquer votre route un petit moment.

Vous pouvez compléter cette route en empruntant la Needles highway qui vous fera découvrir les aiguilles de granites présentes dans ce parc. Un state parc à ne pas rater. Nous l’avons beaucoup apprécié. Pour la petite anecdote, ce State Park tient son nom du fameux George Armstrong CUSTER, le tristement célèbre Général CUSTER qui fût tué à la bataille de Little Bighorn lorsqu’il chargea une coalition de tribu indienne (Cheyenne et Sioux). A noter aussi que dans la culture Lucky Luke il est représenté sous forme d’un petit homme surexcité, donc si comme moi, vos lectures d’enfance ressurgissent vous voyez bien de qui je parle…

bisons Custer State Park

bisons Custer State Park road trip dakota

 

 

Après cette journée, nous avons décidé de profiter du camping pour faire plaisir aux enfants et aussi me permettre de réfléchir à la suite du trajet. Fallait-il tout de suite partir en direction de l’Est et des grands lacs ou continuer en direction du Nord pour visiter une partie du Dakota du nord ? Après discussion avec nos voisins de camping qui venaient du Minnesota (l’Etat suivant) et qui me conseillaient fortement le nord de leur état, je me suis dit que, tant qu’à aller au nord, nous pouvions débuter par le Dakota du nord.

 

Road trip dans le Dakota du Nord

Deadwood

Nous avons donc pris la direction du Nord avec un premier stop à Deadwood, une ville mythique de l’Histoire du Far-West, cette petite ville est nichée entre des petites montagnes et possède un centre ville très animé avec un grand nombre de salles de machines à sous et de “Saloon” avec le personnel en habit d’époque et sciure de bois au sol.

Après une balade dans le centre ville nous avons opté pour la visite du cimetière de la ville où repose deux légendes de l’Ouest ! Wild Bill Hickock un US Marshal de renommée assassiné dans un saloon de la ville  et surtout, Martha Jane Cannary alias… Calamity Jane. Eh oui celle dont tout le monde à entendu parler ! Cette dernière n’a pas trouvé la mort à Deadwood mais son dernier souhait fût d’être enterrée aux côtés de Wild Bill Hickock dont elle était très proche. De ce fait les deux reposent au cimetière du “Mount Moriah” sur les hauteurs de Deadwood.

road trip dakota deadwood

far west deadwood

 

cimetière du "Mount Moriah calamity jane

cimetière du "Mount Moriah

 

Theodore Roosvelt National Park

Une journée nous a suffit pour visiter celle ville et nous avons repris la route le lendemain direction le Dakota du Nord et le Theodore Roosvelt National Park. Depuis Deadwood il faut compter environ 4 heures de route… mais quelle route ! Moi qui suis un grand fan du film Danse avec les loups… j’étais en plein dedans ! Les fameuses grandes plaines à perte de vue ! Cerise sur le gâteau les plaines étaient en fleurs et ressemblaient à un tapis jaune gigantesque ponctuées de temps en temps de petits groupes d’antilope pronghorn que nous avons régulièrement rencontrées lors de notre voyage que ce soit dans le Montana, ou au Wyoming.

Arrivée à Medora, la ville située à l’entrée sud du parc, nous sommes allés prendre possession de notre chambre de motel. Ce n’est pas donné car il y a peu d’offre hôtelière (310 $ pour 2 nuits…) mais la chambre familiale était agréable et la bonne surprise c’est que nous étions à 2 minutes de l’entrée du parc ! Du coup on en a profité pour aller faire une première visite dans ce National Park que je ne connaissais pas vraiment et qui n’était pas prévu dans mon itinéraire de base.

Le prix d’entrée du parc est de 30$ mais ayant acheté le pass annuel “American beautiful” donnant le droit d’entrée dans tous les National Parc, National Wildlife Refuge, National Mémorial etc.. (dès qu’il y a National c’est bon) au prix de 80$ pour un an nous n’avons pas eu besoin de payer. Il faut juste présenter cette carte et son passeport et vous pouvez rentrer. je vous conseille vraiment de l’acheter dès votre arrivée dans un National park car il est vite rentabilisé.

Quelle surprise ! les paysages furent magnifiques ! Tout était très vert et en fleurs. Étant en fin de journée nous nous sommes contentés d’une mini balade de 20 minutes devant nous amener à un point de vue surplombant la Little Missouri river qui traverse le parc. Arrivé au point de vue visé je suis tombé sur une des plus belles vision à laquelle j’ai eu le droit pendant nos 10 mois de road trip ! En face de moi un troupeau de bison descendait une colline en courant pour ensuite traverser la rivière. Le contexte fût magnifique avec le mélange de paysage/faune me laissant sans voix ! Très ému et voulant un peu découvrir les environs je quitte des yeux cette vision enchanteresse et tourne la tête pour regarder de l’autre côté du méandre de la rivière. J’aperçois alors une forme au bord de la rivière au loin… je sors les jumelles… c’est un Mustang sauvage ! Les fameux Mustangs ! Il traverse la rivière également pour ensuite courir dans la plaine… j’en ai pris plein les yeux comme si la nature du parc c’était dit… tiens celui-là je vais lui montrer ce que j’ai dans le ventre !

bisons little missouri river

 

Prairie Dogs Town

Émerveillés, nous rentrons au motel en sachant que le lendemain serait une super journée! Elle le fût, nous avons pu observer de près les “Prairie Dogs Town” une succession de plusieurs dizaines de trous à l’entrée desquels trône un petit chien de prairie poussant des cris d’alerte en se dressant sur ses pattes arrières, voir plusieurs mustangs, de près cette fois-ci et se balader dans les Badlands en fleur pour ensuite se retrouver au milieu d’un troupeau de bisons à attendre bien 15 minutes qu’ils passent entre les voitures pour pouvoir continuer notre route.

 

Prairie Dogs Town road trip dakota

bisons Prairie Dogs Town

cheval Prairie Dogs Town

marmotte road trip dakota

 

J’ai adoré ce National Park ! Il est splendide, éloigné des grandes routes touristiques donc pas surchargé de monde. Ses paysages ne sont peut être pas les plus impressionnants mais il a un je ne sais quoi qui m’a marqué… touché… et avec du recul c’est vraiment une des visites coup-de-coeur de notre road-trip !

Pour information nous quitterons Medora direction plein Est avec un dernier stop à Fargo pour y dormir. Ville où j’ai eu le plaisir de regarder le Film du même nom, réalisé par les frère Cohen, que je n’avais jamais vu et qui m’a beaucoup plus. En gros j’ai regardé Fargo à… Fargo.

A bientôt pour un prochain récit d’un lieu qui m’a marqué.

Vous devriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter