Au pays de l’or vert : road trip en Irlande

road trip irlande carte
On en parlait souvent !... De ce pays si proche et si dépaysant. Des landes aux airs de Bretagne ?... Des pubs où coule un breuvage amer comme le temps parfois ? Des chevelures rousses dansantes au gré du vent du large ? Allons nous mettre au vert !

  Carnet de voyage : Road trip de 6 jours en Irlande

Informations sur le voyage

  • Durée : 6 jours
  • Nombre de voyageurs : En couple
  • Budget par personne : 875€ €
  • Budget utilisé pour :
    • Vol ou transport
    • Logement
    • Activités
    • Visites
    • Food & drinks
  • Itinéraire : Vol Bruxelles-Dublin puis voiture de location (compris dans le budget total)

Bruxelles-Dublin...

Commençons de suite par évacuer le côté budget et les petits soucis inhérents  au voyage et à la barrière de la langue. Bien qu’on se débrouille plutôt pas mal en “English”, les accents locaux réservent parfois des… surprises !

Comme souvent, les compagnies “low cost” proposent des tarifs attrayants pour se déplacer en Europe et depuis Bruxelles nous avions trouvé deux AR pour 130€ ! Si on y ajoute une centaine d’euros pour nos 7 jours de parking et une vingtaine d’euros de carburant pour rallier Zaventem, le coût du transport demeure raisonnable non ? Cela n’incite pas à lutter contre le réchauffement climatique toutefois !

Pour nos déplacements nous avions loué, à l’aéroport de Dublin, une voiture. Sans problème nous trouvions un bus de la compagnie de loc pour nous emmener sur la zone des loueurs, un petit village à elle seule ! Une quasi-neuve Clio nous y attendait le temps de quelques formalités. Et c’est là que le premier “hic” arrivait. Une incompréhension réciproque nous a fait souscrire une assurance supplémentaire dont pouvait nous dispenser notre “Gold Card”… Une case cochée, une inattention de ma part, et, au retour, la bonne affaire se transforme en surcoût imprévu ! Bref soyez TRES vigilants et prenez le temps de faire répéter les choses ! Nous n’en n’avions pas fini avec la location… On nous propose l’option GPS. On se dit que cela peut être utile malgré le surcoût de 86€. Rouler à gauche avec une conduite à droite requiert déjà pas mal d’attention. Acceptant le deal, nous voici locataire d’un “Garmin” à ventouse et prise allume-cigare ! Enfin, on peut prendre la route vers Killarney…

 

carte itinéraire road trip irlande

Notre “road-trip” en Irlande (7 jours – 6 nuits)

 

On s’habitue assez rapidement à la conduite avec certes un peu d’attention. On a tenté de nous expliquer les péages autoroutiers, on n’a pas compris grand chose : on verra le moment venu ! La première partie autoroutière permet de profiter des paysages vert émeraude étalant leurs espoirs vers l’horizon… Notre GPS faisant des siennes l’arrêt ravito dans un resto d’autoroute sera l’occasion de constater son inefficacité et surtout de découvrir que la Clio en est dotée d’origine ! Nous utiliserons donc le GPS local, sans oublier d’appeler immédiatement la compagnie de location qui nous remboursera la somme perçue pour cet accessoire d’un autre temps… Un embouteillage campagnard plus loin, dont nous ignorons la cause, et après 300 km “on the left side of the road” nous découvrons Killarney et notre première chambre d’hôte…

Côté “dodo”, Chambres d’hôte, RB and B ou B and B seront nos lieux de résidence nocturne pour des tarifs corrects mais des services ou confort plus disparates. Là encore c’est un peu la loterie quand on ne connaît pas. Cependant, nous avons particulièrement apprécié le calme, le confort et les petits déjeuners copieux, servis par la maîtresse des lieux apprêtée de la chambre d’hôte “Doonshean View” (doonsheanview.com) aux abords de Dingle (170€ les deux nuits à deux). Nous avons beaucoup moins aimé notre expérience à Galway (Grange House Galway) !

Pour les nourritures corporelles nous avons découvert une cuisine moins “british” que prévu ! Ce qui est à signaler… Nous avons toujours pris nos repas aux restaurants plus ou moins huppés. Une anecdote toutefois (quand on ne se fait pas préciser les choses !) : un midi nous optons pour une “petite cantine” de campagne. Menu standard, classique hamburger-frites etc… J’opte, c’est écrit sur l’ardoise, pour un “Beefroot with french fries”. Je me dis qu’on bon “steack haché rôti burger frites” me conviendra parfaitement. La serveuse (Polonaise) m’apporte l’appétissante assiette que je dévore des yeux ! Vraiment bien rouge uniforme cette viande… J’enfourne un bon morceau et… surprise ! Drôle de goût cette “barbaque” ! Je demande à mon épouse de goûter. Même son de cloche ! Je convoque gentiment la petite blonde et, à ses explications je comprends que j’ai choisi un “beetroot steack”… Autrement dit un steack de betterave rouge ! Eclats de rire… Je finis quand même mon repas pas si mauvais que ça !

 

J’en termine donc avec la “logistique” avec notre budget total s’élevant à 1750€ pour 7 jours et 6 nuits comprenant : les transports (parking aéroport – avion – location véhicule), les nuitées avec petits-déjeuners, les repas et tous les petits “à côté” (Irish coffee par exemple !). Le tout pour deux personnes…

Killerney - Cahersiveen : sur le Ring of Kerry

Nous sommes fin mai pourtant, et la météo n’est pas avec nous. Qu’importe ! Un ciel gris et quelques gouttes n’altèrent guère notre envie de découverte. Le temps de quelques photos de l’agréable bourgade qu’est Killerney et nous prenons la route du “Ring of Kerry” dans le sens des aiguilles d’une montre. Quelques guides conseillent ce sens de circulation afin de mieux profiter des paysages. N’oubliez pas qu’on roule à gauche ici ! Donc, le bord des routes est… à gauche !

killerney

killerney

killerney

killerney

killerney

killerney

killerney

killerney

 

Le parcours est agréable bien que les routes étroites. La limitation de vitesse est parfois étonnante ! 100km/h quand rouler à 70km/h est déjà un “exploit”…  Nous nous autorisons un arrêt promenade à “Muckross House” dans le “Killarney National Park”. Un vaste domaine gazonné et boisé où, dans un écran de rhododendrons, s’érige un château de style victorien de toute beauté…

Muckross house

Muckross house

Muckross house

Muckross house

Muckross house

Muckross house

Muckross house

Muckross house

 

Poursuivant notre route, nous arrivons, un peu par hasard, dans une petite cité colorée où un coiffeur a coupé les cheveux de notre Général De Gaulle ! La bourgade de Sneem aurait donc accueilli un temps l’illustre auteur de l’appel du 18 juin… Le temps d’un petit repas vegan involontaire, d’une promenade digestive sous un timide rayon de soleil, nous roulons à nouveau vers Cahersiveen.

Cahersiveen

Cahersiveen

Cahersiveen

Cahersiveen

Cahersiveen

Cahersiveen

 

Le temps se gâte à nouveau et c’est dans la brume que nous poursuivons notre périple du jour… La verdure des paysages venant s’échouer trop près sur un ciel bas et gris…

Cahersiveen

Cahersiveen

 

Notre côté gourmand et l’envie d’une petite étape visite nous amènent assez naturellement dans une chocolaterie située au milieu de nulle part ! Bien que cela occasionne un détour, nous prendrons le temps d’aller la visiter… et d’en profiter !

Cahersiveen

Cahersiveen

Cahersiveen

Cahersiveen

Il n’y a pas que des moutons et de la Guiness en Irlande !

 

Cahersiveen

 

 

Dingle et alentours...

Deux jours de halte pour visiter Dingle et ses alentours. Toujours un temps très mitigé pour rester soft. En clair, c’est fog and rain !

Cela n’entame toujours pas notre moral si ce n’est que pour les escapades en mer : pas la peine d’y compter ou d’y mettre quelques euros ! La visibilité est du genre “réduite” à “trop réduite”… Inutile donc de réserver quoi que ce soit à l’avance. Nous nous rabattons sur l’office du tourisme à la recherche d’activités “à l’abri”. Le cinéma est exclu avec notre niveau linguistique… Idem pour le théâtre (d’ailleurs y en a-t-il un ?), un concert ? Rien en vue… Nous errons un temps à la découverte des multiples façades bigarrées puis, on se rabat sur une modeste prestation d’une chorale locale dans une église cependant bien garnie…

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

 

Nous pouvons également découvrir les alentours de Dingle par la R559 longeant la côte… Si la pluie cesse et le brouillard se lève. On est en Irlande et on ne choisit pas la météo ! Néanmoins la balade est agréable et on se dit que sous un petit rayon de soleil les paysages doivent être féeriques. On les imagine… C’est déjà ça ! Le temps se levant un peu on s’offre même un second tour (40 km environ) pour y voir plus clair !

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Un petit air de printemps… Enfin !

 

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

De retour à Dingle, après un bon repas au Murphys Pub, nous irons prendre un Irish-Coffe en écoutant quelques musiciens folkloriques locaux. L’Irlande se décline donc surtout en paysages magnifiques aux randonnées multiples, aux moutons, aux immensités vertes et à la fréquentation des pubs !… Et à la météo incertaine et changeante…

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Dingle road trip irlande

Route vers Galway et le Connemara...

Nous quittons la sympathique bourgade de Dingle direction Galway et le Connemara. plus de 200km de route en prenant le ferry (appelons plutôt cela un bac-transbordeur) à Tarbert. La météo est plus clémente et le soleil nous gratifie de quelques rayons salvateurs rendant le parcours agréable.

galway

galway

galway

Halte repas à Kilkee et visite du marché local

 

Nous étions prêts à un arrêt sur les falaises de “Moher Cliff”… Mais beaucoup trop de monde à notre goût, c’était déjà l’embouteillage pour entrer sur le parking payant ! On poursuit notre chemin…

Nous découvrons notre dernière “chambre d’hôte” à Galway, dans un quartier qui ne comporte quasiment que… des chambres d’hôtes ! Une “usine à touristes” !… L’accueil est commun, tout comme l’ambiance générale du lieu. Si ce n’est pas vous un autre prendra bien la place. A 150€ les deux nuits avec petits déjeuners nous aurions espéré mieux… et nous avions eu mieux !

Direction Galway pour une visite de la cité touristique aux portes du Connemara…

galway

galway

galway

galway

galway

 

La fin de notre séjour approche. Notre dernière journée sera consacrée à la visite de Clifden (par la N59) et le tour de la presqu’île pour la réputée “Sky road Clifden”. Une tout petite route où il est parfois difficile de croiser un autre véhicule. Mais indéniablement cela vaut le détour ! Et comme le beau temps était de la partie, nous terminons ce séjour sur une note agréable qui s’inscrit à jamais… Quel bel horizon bleu au pays de l’or vert…

clifden

clifden

clifden

clifden

clifden

clifden

clifden

clifden

Une dernière touche d’humour avant de quitter l’Irlande…

 

Le lendemain, un simple arrêt repas à Athlone (sur la route de l’aéroport) nous permet toutefois de visiter le plus vieux pub d’Irlande…

athlone

athlone

athlone

 

1 réflexion sur “Au pays de l’or vert : road trip en Irlande”

  1. Bonjour,
    je désire passer 6 à 7 jours en Irlande avec location d’une voiture. Auprès de quelle agence avez vous loué la votre?
    Cordialement

    Patrick

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.