Road trip en Jordanie

road trip de 11 jours en Jordanie
C'est parti, après plus de six mois de préparation, c'est le grand départ pour un tour du monde de plusieurs mois. Premier pays de la liste, la Jordanie, on ne va pas se mentir, surtout pour aller visiter Petra et cocher une nouvelle merveille du monde.

Road trip de 11 jours en Jordanie

Informations sur le voyage

  • Durée : 11 jours
  • Nombre de voyageurs : Entre ami(e)s
  • Logement(s) recommandé(s) :
    • Petra Cabin Hostel
    • Dead Sea Spa Resort
  • Adresse(s) recommandée(s) :
    • Little Petra
    • Wadi Mujib
    • Wadi Rum
    • Réserve de Dana
    • Mont Nebo
    • Amman

1- Amman

Première étape de mon road trip en Jordanie et passage obligé puisque c’est la que l’aéroport se situe, la capitale Amman. Premier pays du Moyen-Orient, c’est un choc de culture. Je prends le “bus” pour me rendre au centre ville, celui-ci est un minivan ou rentre bien plus de personne qu’il n’est censé y en avoir. Le bus s’arrête n’importe où en plein milieu de “l’autoroute”. Après s’être fait arnaqué par le taxi, j’arrive enfin à mon petit hôtel. Réveil au petit matin par le chant de la prière et petit déjeuner. Aujourd’hui, visite des incontournables:

  • L’amphithéâtre romain
  • La Citadelle
  • Rainbow Street
  • La Mosquée bleue

Amman en jordanie

La température pour ce mois d’octobre reste chaude pour moi (33° environ) et plusieurs pauses ont été nécessaires entre les visites. Pour le repas du midi, des sandwichs aux falafels pour un prix dérisoire (environ 2€ le repas). Malgré un dépaysement total et un centre ville historique très pauvre, je ne me suis pas senti en insécurité pendant cette étape.

2- La Mer Morte

Wadi Mujib

L’itinéraire se poursuit après avoir loué une voiture à l’aéroport d’Amman, seul moyen de visiter le reste du pays. Oui, la Jordanie n’est pas connue pour ses transports publics (quasi inexistants). Deuxième étape du périple, la fameuse mer morte qui sépare la Jordanie et Israël. Je m’arrête au point de départ du canyon le plus connu du pays, Wadi Mujib. Ici il est possible de remonter le canyon à pied (enfin plutôt à la nage). Plusieurs circuits sont normalement proposés mais lorsque je suis arrivé seul le petit circuit était disponible. Equipé d’un gilet de sauvetage, il suffit de remonter le canyon à pied (et sans guide), puis de nager à l’intérieur en suivant les indications et les cordes installées pour l’activité. Le circuit se termine par une cascade et j’ai beaucoup apprécié la fraicheur qui contraste avec mes jours précédents à Amman.

Wadi Mujib

La Mer Morte

L’activité terminé je me rends à mon hôtel, un resort au bord de la Mer Morte (un peu plus au nord). Il était conseillé de réserver un resort, tout d’abord parce que c’est le seul type d’hébergement disponible dans ce secteur (à moins que vous n’ayez un van). Etant donné le faible aménagement des bords de mer et l’extrême saleté de la région, si vous voulez tester la baignade, le resort reste la meilleure option. A l’hôtel j’ai donc pu tester le bain dans la mer de sel qui fait effectivement flotter ! Vous aurez d’ailleurs du mal à essayer de garder vos membres sous l’eau à cause du sel qui vous remonte directement à la surface. Après une nuit confortable et reposante, je reprends la route plus au sud.

La Mer Morte

3- Wadi Musa

Réserve de Dana

En descendant plus au sud, je finit par quitter la région plate de la Mer Morte (qui est d’ailleurs située en dessous du niveau de la mer) et emprunte la route à travers les montagnes. Après quelques heures de route je passe par l’entrée de la réserve de Dana et décide donc d’y faire un tour. Je n’aurais que la vue d’en haut car il faut plus de temps pour effectuer des randonnées dans la réserve accompagné d’un guide et la météo est de toute façon peu favorable. Pour la première fois du séjour, il pleut légèrement. Je reprends donc la route pour enfin arriver à Wadi Musa.

Réserve de Dana

Wadi Musa

Cette petite ville peu connue de nom est pourtant celle qui abrite le site historique de Petra, une des sept merveilles du monde. Histoire de finir la journée en beauté, je me rends à Little Petra puisqu’il faut une voiture. Little Petra c’est une autre partie de Petra, plus petite, moins impressionnante mais gratuite et parfaite pour avoir un avant goût de ce qui m’attends. Coucher de soleil spectaculaire sur la route du retour vers Wadi Musa ou j’ai réservé une auberge de jeunesse géniale “Petra Cabin Hostel”.

Wadi Musa

4- Petra

Je suis obligé de faire une étape pour parler de cette merveille du monde, qui aura occupée à elle seule près d’un tiers de mon voyage en Jordanie. Je conseille d’ailleurs de faire la même chose en prenant le “Jordan Pass” pour un accès à Petra de 3j. Si vous n’avez pas le temps il est aussi possible d’y aller sur 2j ou à la journée mais c’est trop peu selon moi. Pendant 3j j’ai arpenté le site et observé chaque lever et coucher de soleil. C’est ce que je recommande, pour éviter la foule et les hautes températures:

  • Entrée tôt à l’ouverture du site à 6h
  • Pause sieste et repas à Wadi Musa entre 11h et 15h
  • Nouvelle entrée à 15h pour retourner voir le coucher de soleil

Petra

Ce que j’ai le plus apprécié:

  • Le lever de soleil depuis la tente du bédouin sur le Treasury
  • Le lever de soleil sur le Monastery (avec le Trail pour y accéder depuis l’entrée principale)
  • La quantité de grottes, de monument et de petits chemins de randonnée

Ce que j’ai le moins apprécié:

  • Le harcèlement des bédouins pour vous vendre leurs services
  • La popularité de l’événement “Petra by Night”
  • Les animaux maltraités pour vous permettre des tours en chameau ou à dos d’âne

5- Aqaba

Mon passage à Aqaba après Petra fut de courte durée. Cette ville au bord de la Mer Rouge n’a malheureusement rien d’attrayant. Le seul moyen d’apprécier votre séjour à Aqaba est de séjourner dans un resort en All-inclusive et de prendre des tours de plongée organisés en Mer Rouge. Les plages publiques sont bondées et sales.

Aqaba : road trip en jordanie

6- Wadi Rum

Deuxième temps fort de mon séjour, la visite du désert de Wadi Rum (qui est très petit si vous regarder une carte de la région). Ce désert à hébergé le tournage de nombreux films dont certaines scènes de Star Wars en raison de sa ressemblance avec la planète Mars. Le lieu est tout simplement magique mais ce qui l’est vraiment c’est de passer la nuit à la belle étoile dans ce désert rouge. La plupart des hôtels que vous trouverez sur Booking sont d’ailleurs des tentes de bédouins (un peu modernisées) et on vous proposera probablement un package tout compris avec un tour en 4×4 dans le désert, ce que j’ai fait.

Wadi Rum : road trip jordanie

Dans un package, vous aurez les activités suivantes (je les recommandes toutes):

  • Navette en 4×4 vers et depuis la ville aux portes du désert (la ou vous laisserez votre voiture)
  • Tour d’un certain nombre de lieu emblématiques du désert (avec des arches, des points de vue à couper le souffle…)
  • Coucher de soleil
  • Logement en tente dans un camp au milieu du désert
  • Repas cuit sous la chaleur du sable

La seule chose que je regrette c’est de n’avoir pas pris un jour et une nuit de plus dans cet endroit incroyable.

Wadi Rum

7- Amman

Retour à Amman après être allé à la pointe sud du pays. Avant de m’envoler pour Alexandrie, mes dernières activités ont été les suivantes (parfait pour terminer en beauté ce séjour) :

  • Visite de Madaba
  • Observation du coucher de soleil depuis le mont Nébo

Amman mosquée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *