Voyage aux Seychelles en juin

anse-fourmis

Détail du Voyage aux Seychelles

Informations sur le voyage

  • Itinéraire : La Digue – Mahé
  • Date et Durée du Voyage : vendredi 1 juin 2018, 13 jours
  • Budget par Personne : 3800 euros (Hébergement self-catering  1330 Euros / Location vélos La Digue 100 Euros / Navette aéroport – jetée 10 Euros / Ferry Mahé – La Digue aller-retour 260 Euros / Taxi appartements Mahé  aller/retour 80 Euros / Excursions, billets – 140 Euros / Manger – on faisait la cuisine – environ 300 Euros / Assurance voyage 150 Euros / Avion Riga – Istanbul 370 Eur (Turkish airlines) / Istambul – Mahé 1050 Eur (Emirates). 
  • Nombre de voyageurs : En Couple

L’arrivée aux Seychelles

Nous sommes arrivés à l’aéroport de Mahé tôt le matin, juste après la pluie. Il y avait des flaques d’eau sur l’asphalte et l’air était humide et étouffant. Le ferry pour La Digue partait à 10 h. Tous nos billets ont déjà été achetés en ligne: navette à la jetée10 €, ferry Cat Cocos, pont supérieur 65 € (tous les tarifs par personne et pour aller simple). Comme ça, après avoir passé les contrôles et reçu le cachet en forme de fesses de fille dans le passeport, nous avons tranquillement profité du temps pour prendre le petit-déjeuner dans le café de l’aéroport et échanger un peu d’argent à la banque dans l’espoir que le taux serait mieux sur la jetée (nous avons eu raison).

Sur le bateau, nous n’avons pas regretté d’avoir acheté des billets sur le pont supérieur à ciel ouvert. Il y avait une belle vue sur la mer (je m’excuse, sur l’océan) et une brise agréable, par contre en bas c’était une Sibérie avec la climat à fond. Le bateau allait vite, il n’y avait presque pas de tangage. Bien que quelques personnes aient demandé au personnel les sacs mal de mer. Apparemment, cela ne dépend pas de l’agitation de la mer mais de la prédisposition au tangage et de combien on a mangé avant.

embarcadere-la-digue-seychelles
Embarcadère la Digue

Après un rapide changement de ferry à Praslin et encore 20 minutes de traversée, nous arrivons enfin à La Digue. À l’embarcadère, un homme nommé Elvis, envoyé par la propriétaire de notre guest house, déjà nous attend avec un sourire modeste. Il a regardé avec surprise nos petites valises, pris celle de ma femme et l’a roulé le long du quai. Après 10 minutes du court trajet, ma femme savait déjà tout sur son état matrimonial et sur tous ses frères et sœurs. Normalement, les Seychellois parlent l’anglais et le français, donc aucun problème de communication.

Nous avons réservé Veronic Self-Catering Guest House, un studio 2 personne climatisé avec une petite cuisine séparée et une terrasse avec une table à manger (90 € / jour). En fait, c’est la moitié de la maison. Avec une haie verte autour, vous vous sentez en toute intimité. Tout était très bien, je ne décrirai pas davantage. Véronique est une hôtesse merveilleuse, toujours prête à aider.

Notre voyage aux Seychelles

Le premier jour, nous avons récupéré après le long voyage et acheté des provisions dans un petit supermarché à proximité.

Le lendemain, Elvis nous a amené les vélos (100 roupies / jour), nous nous sommes sentis libres et mis à explorer l’île.

Les plages des Seychelles

Anse Severe

La plus proche de nous était la petite plage de l’hôtel 4 * Le Domaine de l’Orangeraie. Juste pour se baigner 20 minutes. Mais un soir, quand il faisait déjà noir, ma femme s’est fait piquer les pieds par les sand-flies. La baignade nocturne aux Seychelles n’est pas donc la meilleure idée. Un peu plus au nord se trouve la longue et large Anse Sévère. Si vous voulez vous baigner, regarder le merveilleux coucher du soleil et prendre de belles photos, c’est ici. Nous y avons souvent vu une personne qui venait tous les soirs comme au travail avec tout son matériel photo.

 

Anse-Severe
Anse Severe

Anse Fourmis

Plus loin derrière le cap, après l’hôtel Patatran, il y a de belles plages pour photographier mais elles sont très peu profondes et pas bonnes pour la baignade. Autour du café Chez Jules, vous trouverez des tortues géantes de Seychelles, qui se sentent complètement libres et marchent sur l’asphalte.

Anse Fourmis
Anse Fourmis

Au sud de la jetée se trouve la plage Anse Réunion. Suffisamment profonde en marée haute pour nager. Mais elle est étroite, il y en d’arbres et de broussailles qui s’approchent de l’eau avec beaucoup de moustiques même quand il fait jour.

Union Estate . Entrée payante, assez cher – 115 roupies pour voir les plantations de cocotiers et de vanille, une clôture avec des tortues et un moulin à coprah, enveloppe fibreuse épaisse de la noix de coco. Là-bas, j’ai appris à éplucher une noix de coco en le frappant contre un piquet pointée enfoncé dans le sol. Il y en a tout un tas, vous pouvez donc vous entraîner autant que vous le souhaitez.

Anse Source d’Argent

Anse Source d'Argent
Anse Source d’Argent

La raison principale pour laquelle les touristes paient l’entrée, c’est le passage à l’Anse Source d’Argent, la plage la plus photographiée des Seychelles. Cependant, il est possible d’y aller gratuitement, il suffit de marcher 50 mètres dans l’eau. Ce que nous avons fait deuxième fois. Vous laissez les vélos attachés à coté de l’héliport, descendez dans l’eau et contournez la clôture. Puis vous sortez de l’eau sur une longue plage et continuez encore à peu près 20 minutes jusqu’à la Source d’Argent. Voilà. C’est absolument légitime puisque les plages aux Seychelles sont libres et gratuites.

 

Anse Source d'Argent
Anse Source d’argent

Anse Source d’Argent est vraiment un endroit extraordinaire pour les photos mais la plage est trop peu profonde pour la baignade. À l’ombre des palmiers se trouve un petit bar. Sur La Digue, on s’habitue aux plages désertes, il semble donc qu’il y ait beaucoup de monde ici. Mais en fait, c’est seulement 20 – 30 personnes, dont la plupart se cachent dans l’ombre.

 

Anse source d'Argent
Tôt le matin sur Anse Source d’Argent

Anse Pierrot

Au bout de la plage se trouve cette source “d’argent”, où les barmans vont chercher de l’eau pour leur bar, et un énorme rocher. Personne ne va plus loin. Mais il faudrait. Si vous marchez dans l’eau le long de la côte rocheuse, votre sac à dos au-dessus de la tête, vous atteindrez en 10 minutes Anse Pierrot, la magnifique plage complètement déserte. Ici vous pouvez nager, bronzer, et s’abriter du soleil au-dessous des cocotiers. Attention aux noix qui tombent! A proximité se trouve un récif de corail qui protège la plage des vagues.

Anse Pierrot
Anse Pierrot

Anse Cocos

Ma plage préférée est Anse Cocos sur la côte est de l’île. “Préférée” ne signifie pas que nous y sommes allés tous les jours. En fait, ce n’est pas si facile. D’abord, vous allez en vélo à Grande Anse, à l’autre extrémité de l’île. C’est effectivement une plage très grande et large de 700 mètres long, peut-être plus. Quand vous y entrez, cette immensité, ce vent et de puissantes vagues de l’eau turquoise vous coupent le souffle. C’est vraiment une plage super. Mais au mois de juin, l’océan est trop agité et les courants sont dangereux. En plus, selon les normes des Seychelles, elle est «bondée» – environ 20 personnes.

Plage Seychelles Anse Cocos
Anse Cocos

C’est pourquoi vous laissez les vélos et cherchez un sentier vers le nord. Le sentier traverse la jungle, parfois il faut grimper, parfois le sentier bifurque, se resserre et se perd dans la forêt. Théoriquement, on peut descendre à Petite Anse, une plage similaire à Grande Anse et très peu fréquentée. Mais après, il faudra grimper encore une fois. Au bout de 40 minutes, vous descendez à l’Anse Cocos. En récompense, vous vous retrouvez sur une plage sauvage complètement époustouflante, exactement comme la plage sur une île inhabitée de vos rêves. Les vagues ici ne sont pas aussi grandes que sur la Grande Anse mais nous n’osions toujours pas y entrer. Par contre, au bout de la plage il y a une belle piscine naturelle protégée des vagues par les rochers, et les palmiers pour s’abriter du soleil.

Plage Seychelles Anse Cocos
Anse Cocos

En somme, nous avons passé 10 jours à La Digue et c’était de merveilleuses vacances actives. En ce qui concerne les excursions, le choix n’est pas grand. Nous n’avons pris qu’une demi-journée de snorkel à coté des petits îlots voisins, ce que je ne recommande pas forcément. Tout d’abord, tous les coraux sont morts et brisés, et c’est un spectacle déprimant. Deuxièmement, le capitaine n’a pas le droit (ou il ne veut pas) de mouiller l’ancre au large des îlots. Il laisse donc tout le monde sur la plage et s’en va pour une heure. Il n’y a rien à regarder dans l’eau et vous, en maillot de bain mouillé, devez chercher l’abri du vent et du soleil entre les rochers en attendant le retour du bateau. Et pour ce “plaisir” plus que douteux on paye 50 € par personne. Plus jamais!

Ensuite, nous sommes revenus en ferry à Mahé, où nous avions réservé les appartements “Au Fond de Mer Vue”, Anse Royale,130 € / nuit. Les appartements spacieux et bien équipés avec une grande terrasse et vue imprenable sur l’océan dont on peut vraiment voir le fond. L’arrêt de bus à 50 mètres. Très gentils réceptionniste Sushma et sa mère Solana. Superbe.

Seulement, on n’a pas eu beaucoup de chance avec le temps: il faisait du vent, une nuit il y a eu un fort orage, puis une très fine pluie pendant toute la matinée. Mais cette pluie ne nous a pas empêchés de visiter le Jardin du Roi, où on peut voir une collection d’épices et d’autres plantes tropicales, ainsi que le célèbre Coco de mer. Dans les conditions naturelles, ce palmier ne pousse que sur l’île de Praslin que nous n’avons pas visité.

Anse Forbans

Sur la côte est de Mahé, sauf la plus proche de nous Anse Royale, une immense plage de plusieurs kilomètres protégée des vagues par un récif de corail et avec une bonne profondeur pour la baignade, nous avons visité l’Anse Forbans, environ de même longueur et plus sauvage. Il faisait du vent sur toutes les deux à cause de l’alisé de sud-est en juin.

Plage Seychelles Anse Forbans
Anse Forbans

Anse Takamaka

Sur la côte ouest, nous avons visité Anse Takamaka et Anse à la Mouche. La première avec son eau cristalline, sable doré et bonne profondeur est excellente pour la baignade. Elle est aussi dans un cadre magnifique des palmiers et banyans, donc si vous avez lu que s’était un bijou de l’île, on ne vous a pas trompé.

Plage Seychelles Anse Takamaka
Anse Takamaka

Anse à la mouche

La seconde, très calme, est idéale pour les petits enfants mais trop peu profonde pour les adultes. On y amène des enfants pour la baignade par toute la classe. Et encore une chose: le coucher du soleil à Anse à la Mouche est tout simplement fantastique.

Plage Seychelles Anse à la Mouche
Anse à la mouche

Malheureusement, nous n’avons passé que 3 jours à Mahé. Malgré les distances plus importantes que sur La Digue et les plages plus fréquentées (principalement par les locaux), là-bas il y a de nombreux endroits magnifiques.

Bien sûr, les prix aux Seychelles sont exagérés. Mais on n’y peut rien comme on n’y peut rien contre le climat tropical. C’est peut-être pour ça que les Seychelles ne sont pas encore devenues un lieu de tourisme de masse. Et c’est pour ça que vous avez ici une combinaison de nature magnifique et peu gâtée, de sécurité et de confort. Mais tout change dans le monde. Sur La Digue, vous pouvez déjà voir une 4×4 dernier cri, bien qu’il n’y ait qu’une seule route goudronnée. Donc, dépêchez-vous si vous avez décidé d’y aller. Ça vaut le coût.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.