Sri Lanka : quelques incontournables et Lieux d’intérêts

Cet article vous dévoile les lieux d'intérêt au Sri Lanka. Quels sont les lieux incontournables ?

Les Lieux d'intérêt du Sri Lanka

Informations sur le voyage

Sigirîya, le rocher du lion

Au 5e siècle, un prince cadet vole le droit au trône à son frère aîné et, pour se protéger de sa vengeance, érige une forteresse armée dans la jungle. Voilà comment naît ce monument classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est un must, malgré le prix du billet d’entrée (30 USD).

L’accès au pied du rocher est déjà tout à fait charmant, mêlant fortifications et végétation luxuriante. L’ascension des plus de 1200 marches en est réputée difficile (il est vrai que la chaleur n’aide pas), mais la cadence “à pas chaloupés” due à l’affluence rend la balade tout à fait abordable. Il faut d’ailleurs essayer d’écarter gentiment, mais fermement les jeunes gens qui veulent vous “aider” à monter les marches contre quelques billets.

Si on accède au site de bon matin, toute la première partie de l’ascension est à l’ombre et l’on peut admirer la vue sur les jardins qui progresse de marche en marche, tout en passant dans la partie protégée des “fresques des demoiselles”. Je précise qu’il est interdit de prendre des photos de ces fresques, ce pourquoi je ne peux présenter d’images de cette ascension, j’avais en effet laissé mon appareil dans mon sac à dos.

Avant d’arriver au sommet, on accède à une esplanade où se reposer un moment avant d’attaquer la dernière grimpette. Je ne vous cache pas que certains passages, bien que tout à fait sécurisés, sont vertigineux. Au sommet, une vue à 360° imprenable et des ruines bien entretenues, des bassins de rétention d’eau et quelques beaux arbres pour s’abriter du soleil.

C’était une des premières visites du voyage et elle m’a enchantée. Elle m’a montré dès le départ combien le Sri Lanka était vert en contemplant ces étendues interminables de jungle au pied du rocher. Cela valait bien les litres transpirés.

Sigirîya, le rocher du lion

Sigirîya, le rocher du lion lieux d'intérêts sri lanka

Le jardin botanique de Kandy, Peradeniya

L’entrée vous coûtera une dizaine d’euros. Le vaste et magnifique jardin pourra vous occuper une bonne partie de la journée si vous êtes, comme moi, de nature à flâner.

Vous pourrez faire le point sur toutes les espèces végétales du Sri Lanka et même plus, admirant de merveilleux banians, des troncs larges comme des routes, des serres d’orchidées et de cactus, des allées de bambous où se cachent quelques couples d’amoureux, des palmiers, des buissons de bougainvillées, de lantanas. Vous rencontrerez aussi des macaques, des écureuils, des chauves-souris et autres oiseaux magnifiques.

La visite se termine près d’un restaurant où il fait bon prendre une boisson rafraîchissante. La boutique offre un grand choix de livres sur la faune et/ou la flore si vous voulez ramener un petit souvenir.

Le jardin botanique de Kandy, Peradeniya

Le jardin botanique de Kandy, Peradeniya lieux d'intérêt sri lanka

Le jardin botanique de Kandy, Peradeniya

Le parc national de Horton Plains

J’avais rejoint un groupe avec un guide pour cette randonnée, car il faut monter à 2000 m. d’altitude. Aller-retour depuis Nurawa Eliya et les entrées au site devaient coûter quelques dizaines d’euros.

Les espèces animales et végétales endémiques, la diversité des paysages, roches, forêts, plaines, falaises, cascades, valent de se lever tôt et de faire le parcours en boucle lentement, afin de profiter de toutes les richesses de cette nature luxuriante et protégée.

Ne vous étonnez pas, les sacs à dos sont fouillés à l’entrée, vous n’avez droit à aucun sac plastic, nourriture ou autres déchets. Il est également strictement interdit de nourrir les animaux. Vous pourrez voir des cervidés, des écureuils géants, des oiseaux, les reptiles et batraciens et divers insectes… et il y a même, paraît-il, le fameux léopard… pour autant que votre groupe veuille bien éviter de faire un bruit d’enfer. Je n’ai personnellement, pas eu le loisir de croiser quoi que ce soit avec ma troupe d’éléphants dans un magasin de porcelaine. On ne peut pas gagner à tous les coups, mais cela m’a rappelé pourquoi j’aime tellement voyager seule.

La balade se termine par un petit musée poussiéreux qui ne vaut pas vraiment le coup pour ma part.

Le parc national de Horton Plains

Le parc national de Horton Plains

Sri lanka lieux d'intérêts Le parc national de Horton Plains

sri lanka lieux d'intérêts Le parc national de Horton Plains

Les champs de théiers

Tout au long de votre route dans les terres, vous pourrez admirer d’immenses champs de théiers, une des grandes valeurs économiques exportables du Sri Lanka. Les meilleurs produits nous sont réservés, d’ailleurs, donc les thés proposés sur place sont un peu différents de ce que l’on a quand on boit du Ceylon en Europe. Mais cela reste tout de même intéressant à goûter. Les fabriques ont d’ailleurs toujours un restaurant-salon de thé où vous pourrez faire vos emplettes et dégustations.

Si vous avez de la chance, les champs se couvriront des couleurs vives des saris des cueilleuses qui travaillent à choisir les jeunes feuilles et à les jeter dans les grands paniers qu’elles portent sur leur dos. Malgré la dureté du travail, elles sont heureuses de pouvoir profiter de ce revenu et fières de ce qu’elles font.

Les champs de théiers

Sri Lanka lieux d'intérêts Les champs de théiers

sri lanka lieux d'intérêts Les champs de théiers

Safaris dans les parcs nationaux

Malgré le côté attrape-touristes, les safaris dans les parcs nationaux (il y en a pas mal dans le pays) sont intéressants pour découvrir de manière sécurisée toutes les espèces que l’on a pas vues dans la nature (buffles, crocodiles, éléphants, varans), et pour permettre à ces réserves de gagner un assez d’argent pour continuer à protéger la faune et la flore. Là, j’ai pu prendre des photos.

Safaris dans les parcs nationaux éléphant sri lanka

iguane Safaris dans les parcs nationaux sri lanka

sri lanka lieux d'intérêts éléphants Safaris dans les parcs nationaux

buffle Safaris dans les parcs nationaux

La ville coloniale de Galle au Sud

Sachant que j’y passerais, je me suis empressée de relire Le Poisson-scorpion de Nicolas Bouvier avant de partir. Cet écrivain-voyageur de chez moi, que j’ai eu la chance de rencontrer pendant mes études, a écrit ce livre dans les rues cuisantes de Galle. Quelle magie de m’y balader moi-même. Je n’ai pas retrouvé Indigo Street, mais j’ai imaginé mille fois le petit balcon de la chambre à l’étage qu’il louait dans les rues attenantes au front de mer.

Architecture coloniale, très bons restaurants, belle flânerie dans une ville blanche et pavée. Le front de mer est vivifiant après lourde moiteur des terres, le shopping intéressant et varié, les remparts, canons et fortifications historiques. J’ai beaucoup aimé…

La ville coloniale de Galle au Sud

La ville coloniale de Galle au Sud sri lanka lieux d'intérêt

La ville coloniale de Galle au Sud

La ville coloniale de Galle au Sud

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous connaissez désormais tous les lieux d’intérêt du Sri Lanka ainsi que les lieux incontournables alors … à vous de jouer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.