Surf trip au Portugal

Il y a des voyages que l'on rêve de faire depuis longtemps mais qui tombent toujours à l'eau. Ça vous parle ? Ces voyages que vous organisez depuis des lustres mais qui n'arrivent jamais à destination! Pour moi, c'était ce surf trip en van au Portugal !

Road trip et surf trip au Portugal avec un van

Informations sur le voyage

  • Durée : 1 mois
  • Nombre de voyageurs : En couple
  • Budget par personne : 800 € €
  • Budget utilisé pour :
    • Vol ou transport
    • Logement
    • Activités
  • Itinéraire : STOP 1 》 Nazaré STOP 2 》 Peniche STOP 3 》 Ericeira STOP 4 》 Algarve
  • Logement(s) recommandé(s) :
    • Dans le van !

Gigante Nazare

Premier stop et pas des moindres : le fabuleux et hallucinant Nazaré.
Le Portugal nous a accueillis avec la plus belle des surprises ! La compétition “GIGANTE NAZARE”. Ça vous parle cette falaise avec un phare rouge qui surplombe l’océan Atlantique ? Vous l’avez sûrement déjà vue dans certaines émissions ou reportages qui racontent les exploits de ces hommes et femmes qui n’ont peur de rien.

Cet endroit unique voit les plus grosses vagues du monde réveiller la côte portugaise et se faire dompter par quelques surfeurs et surfeuses venus du monde entier.

Voir ce spectacle était l’un de nos souhaits (mis sur la “To-do-list” depuis longtemps) et nous avons eu la chance de voir l’océan se réveiller juste 3 jours après notre arrivée!

Il s’en est suivi 2 journées incroyables sur cette falaise à regarder ces hommes et ces femmes mettre leur vie entre les mains de l’océan et affronter ces monstres de 20m. Une succession d’émotions face à ce spectacle unique au monde. Les photos parlent d’elles-mêmes!

road trip van portugal nazare

gigante nazare surf trip portugal

GIGANTE NAZARE

GIGANTE NAZARE vagues surf

vagues nazare surf trip

vagues nazare portugal

vague

côte nazare surf trip

Nazaré est aussi et avant tout un village de pêcheurs. Avec ses petites ruelles pavées typiques et ses restaurants de poissons, il y a de quoi visiter et s’occuper même si vous n’avez pas la chance d’y séjourner au moment où l’océan se déchaîne.

Séjourner en van est plutôt facile. Le spot au dessus de Praia do Norte est idéal pour passer la nuit.

Vous aurez un superbe coucher de soleil et vous serez réveillés par le son des vagues.

coucher de soleil nazare

Peniche

Après ce beau spectacle de Big wave, nous n’avons qu’une seule envie ! SURFER

Direction Peniche. Nous arrivons sur une petite ville qui vit et respire au rythme de l’océan. Nous voilà partis à la recherche des différents spots.

Premier arrêt : SUPERTUBOS

Cette plage est juste hallucinante, chaque vague est un tube ! Véritable machine à tube, nous restons là un long moment à regarder les surfeurs locaux qui enchaînent les vagues avec une aisance assez insolente. Les dernières lueurs du soleil nous font prendre le van direction un petit bar sur Baleal, autre spot connu du coin.

Peniche van

surf trip portugal : Peniche

surf trip portugal : Peniche

Nous ne le savons pas encore mais ce bar va devenir notre QG. Tapas, snacking et Superbocks (bières portugaises) vont rythmer nos soirées. Le “Danau” est envahi par les surfeurs en fin de journée qui viennent se détendre et débriefer sur leur session du jour face à un magnifique coucher de soleil.

surf trip portugal : Peniche

Bonus : le spot pour passer la nuit est un parking juste en face, situé à 400m de la plage. Nous y resterons presque une semaine tellement on s’y sent bien.

Les spots étant tous à côté les uns des autres, c’est très pratique ! Surtout quand on est 2 surfeurs avec des niveaux différents.

Moi, débutante éternelle, qui profite des petites vagues qui déroulent tranquillement sur Baleal dans la matinée. Mon compagnon, qui lui est un surfeur confirmé, peut repousser ses limites dans les tubes de Supertubos chaque après-midi pendant que je joue à l’apprentie photographe pour immortaliser ces beaux moments.

Notre semaine à Peniche se résume à surfer, manger … surfer, manger … marcher sur les plages … surfer, manger et surfer encore !

Ah oui, j’oubliais ! Notre autre occupation préférée : faire la tournée des surfshops : Vous aurez de quoi faire si vous voulez dépenser votre argent !!

Je vous avoue que nous avons eu un gros coup de cœur pour cette petite ville, bien tranquille en hiver (ce qui ne doit pas être le cas en été)

La vie en van y est facile, le soleil et les vagues sont présents tous les jours ! Que demander de plus!

surf trip portugal : Peniche

Ericeira

Ville de pêcheurs devenue station balnéaire très populaire pour les portugais, Ericeira représente à elle seule tout ce qu’on imagine quand on pense au Portugal: petites rues pavées, restaurants typiques, plages et balades au bord de mer et pour les fans de glisse, de superbes spots de surf et skate-parks !

Nous n’y sommes malheureusement pas restés longtemps car le temps n’était pas avec nous.

En 2 jours, nous avons quand même pu visiter le centre-ville qui est super mignon, pas mal de petits bars et restaurants portugais où le poisson est roi!

Alors pourquoi s’en priver quand on peut déguster en terrasse une daurade royale grillée à moins de 10 euros !

Le petit restaurant “Canastra”, en face de la plage des pêcheurs, propose des plats typiques portugais, dont le fameux Cataplana, à déguster sur des tables en bois, nappes à carreaux rouge et blanc, vue sur l’océan. Parfait pour un déjeuner !

Les énormes Surf shops Boardriders et 58 Surf nous ont pas mal occupés : magasins géantissimes qui regroupent tout ce dont tu pourrais avoir besoin ou envie pour ton surftrip ! Avec café/bar et skatepark pour tester le matos, un vrai Disneyland pour surfeur ! Attention au portemonnaie !

Nous avons fait également d’autres petits surf shops dans la vieille ville qui sont très intéressants pour le matos d’occasion. Nous y avons trouvé notre longboard, qualité impeccable, à un prix tellement dérisoire. Je vous conseille fortement de vous équiper par là-bas !

Ericeira surf trip portugal

Ericeira hollyskate

Ericeira surf trip portugal

Ericeira

Pour le night spot, comme le temps était à la pluie et assez froid, nous avons opté pour le camping municipal à l’entrée de la ville. Très bien équipé, douche chaude, propre et tranquille, la nuit est à 8 euros pour 2 personnes et un van (sans électricité)

Nous avons tellement envie de voir le soleil que nous partons d’Ericeira sans avoir pu surfer, ce sera pour une prochaine fois.

Direction le Sud !

Algarve

Fuyant la pluie et le froid, on fonce direction l’Algarve à travers le parc naturel Alentejano et la Costa Vicentina.

Premier arrêt : Vila do Bispo

Petit village central du sud du Pays, c’est le point névralgique pour balader en Algarve :

Vers l’ouest, les plages de l’Atlantique, sauvages, ventées, une sorte de « bout du monde ».

Vers l’est, la côte sud est plus calme, plage de sable fin inspirant la détente et la bronzette et surtout pouvant nous apporter des spots de repli quand la houle est trop imposante sur la côte atlantique.

Première étape : trouver un endroit où dormir la nuit, ce qui n’est pas une mince affaire dans cette région où tout est surveillé et protégé par le GNR. (Normal me direz-vous, c’est un parc naturel et les abus ont été trop nombreux ces dernières années).

La solution du camping nous paraît donc évidente, et pour plusieurs raisons :

  • Avoir une douche chaude après les sessions de surf (nous sommes quand même en hiver).
  • Ne pas se soucier de trouver un nouveau spot tous les soirs.
  • Ne pas risquer l’amende de 250 euros.
  • Avoir un petit pied à terre pour les 2 semaines à venir.

Notre choix se pose sur l’éco-camp de Salema. Camping niché au cœur du parc naturel, connexion avec la nature, leur restaurant « Nazari » propose des  repas naturels et vegan au top ! Pour l’hébergement, vous pouvez aussi opter pour des tipis, tentes safari, et ecolodges.

Tarif : 13 euros pour 2 personnes et un van, sans électricité au mois de janvier.

 Une fois ce petit détail résolu, nous partons à la découverte des spots aux alentours.

Les premiers jours offrent une forte houle à l’ouest, alors on reste sur la côte sud qui nous donne de jolies petites vagues. Coup de cœur pour la plage de Zavial et Praia dos Mos à Lagos.

On peut sortir la longboard et se laisser glisser tranquillement. Soleil, températures s’approchant des 20 degrés au soleil, sommes-nous au Printemps ?

Quel bonheur de ressentir cette chaleur en plein hiver !

Algarve plage

surf trip, portugal Algarve

Une fois la grosse dépression passée, nous passons nos journées sur la côte Ouest.

La petite ville de Sagres en bout de route offre plusieurs spots les uns à côté des autres, des petits bars bien sympathiques et un skatepark face à l’océan. Nous nous y arrêtons quelques fois pendant notre séjour.

Il y a comme un petit air de Bretagne dans ce territoire à l’extrême bout de l’Europe.

Mais notre destination préférée tous les matins, c’est Praia do Amado !!

Plage sauvage aux couleurs ocres sur la côte atlantique le long de la Costa Vincentina, elle offre de belles petites vagues et un paysage magnifique.

Paradis des surfeurs et des randonneurs, on y passera la plupart de nos journées à admirer l’océan, attendre la marée, analyser les vagues et surfer.

Algarve surf trip

Algarve surf trip

cote algarve

Pas si facile de dompter les vagues ici, plus gros et plus puissant que la méditerranée, ma peur me rattrape vite. Je décide donc de me lancer en bodyboard pour essayer de gérer cette peur qui me tétanise.

Et ça marche plutôt bien ! Je peux enfin aller dans des vagues qui dépassent 1 mètre. Evidemment,

le fait de ne pas avoir à faire de takeoff enlève un poids et me permet de m’éclater sans appréhension. Cette découverte d’un nouveau sport de glisse a sauvé plusieurs sessions de mon voyage ! Merci le bodyboard !!

Nous sommes restés presque 15 jours dans cette région. Nous avons passé beaucoup de temps au bord de mer et n’avons pas eu le temps ni l’énergie de découvrir l’arrière-pays  qui semblait offrir de belles randonnées.

L’Algarve est vraiment une destination idéale pour l’hiver, température agréable, nature sauvage, pas grand monde aux alentours, les portugais sont très accueillants, même avec les « vanlifers » !

plage Algarve

van surf trip portugal

Quelques petites choses à faire et à ne pas manquer :

  • Un coucher de soleil au Cap saint Vincent
  • Se balader dans Sagres
  • Se baigner sur les plages de la Costa Vincentina
  • Balader sur la Ponta de Piedade à Lagos
  • Déguster un Cataplana
  • Profiter de la « slowlife »

surf trip portugal

coeur sur la plage

3 réflexions sur “Surf trip au Portugal”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *