Transports à Naples : comment se déplacer dans la ville et les alentours ?

comment se déplacer dans Naples ?
Ville emblématique de Campanie, Naples est située au pied du mont Vésuve. Deuxième plus importante cité méditerranéenne de toute l’Europe après Barcelone, la cité du sud-ouest de l’Italie surplombe la mer Tyrrhénienne du haut de ses 20 siècles d’histoire. Cependant, avec plus de 117 km2 de superficie, se déplacer à Naples peut parfois être compliqué pour les visiteurs. Je vous propose alors un guide exhaustif pour se déplacer à Naples sans encombre.

Quels sont les transports en commun dans Naples ?

Informations sur le voyage

Heureusement, les transports en commun à Naples sont nombreux et variés. Deux lignes de métro, un tramway, des funiculaires, des bus, des lignes périurbaines et plusieurs moyens de locomotion permettent de sillonner la baie de Naples et son agglomération. Pompéi, Herculanum, Capri, Ischia ou Procida : Naples regorge de trésors architecturaux et patrimoniaux.

D’abord desservi par l’aéroport Capodichino, le nord-est du quartier San Pietro a Patierno n’est situé qu’à 10km de l’aéroport. Des navettes de type Alibus desservent la gare centrale (la piazza Garibaldi) et la piazza del Municipio ou Molo Beverllo. Des liaisons quotidiennes sont assurées entre 7h30 et 23h30 entre l’aéroport de Naples et la piazza Garibaldi. Comptez une vingtaine de minutes de voyage environ. Les bus au départ de l’aéroport napolitain rejoignent également diverses destinations principales : Pompéi, Sorrente, Castellemmare di Stabia, Le Cilento et Salerne.

Les transports en commun à Naples :

  • 3 lignes de métro
  • 4 funiculaires
  • Des lignes ferroviaires régionales
  • 150 bus
  • Des taxis, 1 tramway et des ferries

Comment se déplacer jusqu’à Pompéi

Un train de Naples à Pompéi est idéal pour sillonner la région. Les Circumvesuviana sont en partance du centre-ville à Sorrente en face de la place Angelina Lauro. Ces trains arrivent donc à Pompéi en une demi-heure et partent toutes les 15mns. Vous pouvez aussi emprunter celui de la plate-forme 3 à la gare Circumvesuviana de la Piazza Garibaldi, qui s’arrête à Porta Marina Superiore à l’arrêt Pompei Scavi Villa di misteri. Naples-Pompéi est également disponible avec le train Trenitalia. En direction de Salerne, celui-ci s’arrête à Portici-Ercolano, à quelques pas du site archéologique. Les bus de Naples SITA et EAV desservent également Pompéi, via Villa dei misteri et Pompéi Plinio.

Un réseau très fourni de transports en commun

carte des transports Naples

Le métro

Grâce à un réseau public de transports à Naples très dense, vous pourrez aisément circuler au sein de la ville. 3 lignes de métro desservent Naples, les lignes 1,2 et 6. Ouvertes quotidiennement entre 6h et 23h, les lignes du métro de Naples sont accessibles à partir de 1.10€ pour un aller simple. La fréquence des métros est d’approximativement 6 à 15mn et plusieurs abonnements vous permettent d’économiser sur vos frais de transport, en cas de séjour de longue durée, à l’instar de l’offre Artecard Napoli. Des billets TIC sont valables 90mn et vous pouvez changer de ligne à condition que votre trajet s’effectue dans la même direction (coût : 1,5€). À vrai dire, la ligne 6 se limite aux quartiers ouest de la ville avec 4 stations sur un trajet de 2,3km : Mergellina, Lala, Augusto et Mostra.

Celle-ci relie Fuorigrotta à Mergellina et est actuellement en travaux afin de rejoindre à terme la piazza Municipio et offrir une correspondance avec la ligne 1. La ligne 2, quant à elle, est la plus ancienne historiquement. Cette dernière effectue la liaison entre Bagnoli et la gare centrale napolitaine et s’apparente plus à nos RER français. Traversant Naples d’est en ouest, celle ligne dessert les quartiers de Mergellina, Chiaia, le musée archéologique de Cavour, la gare centrale et Montesanto. Vous emprunterez en fait plus fréquemment la ligne principale 1 à Naples. Celle-ci s’étend sur 18km et compte 19 stations. Surnommée la « ligne des arts » ou Metro dell’arte, la ligne 1 possède des stations richement décorées. Ces arrêts constituent des œuvres d’art à part entière, ce qui fait du métro napolitain l’un des plus beaux d’Europe (la station Toledo a, en effet, été élue plus belle station européenne en 2012). La ligne 1 dessert ainsi les principales attractions touristiques, à l’instar du centre historique de Naples. Le métro de Naples se dirige en direction du sud et de Vomero en remontant la via Toledo. Universita reste un arrêt pratique pour visiter le centre-ville, tandis que Dante, Museo, Materdei ou Vantivelli desservent de nombreux musées et lieux notables du patrimoine napolitain.

Enfin, la ligne 2 relie l’est à l’ouest au départ de la gare Garibaldi en direction de Cavour et du musée archéologique. Il existe également un certain nombre de trains régionaux « Circumvesuviana », qui vous permettront d’accéder à Pompéi et Herculanum. Ces lignes suburbaines vous sont utiles pour explorer la région de Naples. En partance de Porta Nolana et du port de Naples, ces trains à Naples sont assez vétustes. Cumana et Circumflegrea restent des lignes propices à la visite des Camps Phlégréens, au départ de la gare de Montesanto pour sillonner la région ouest de Naples. À noter que le Campania Express au départ de la gare centrale vous permet d’accéder à Sorrento, Pompéi et Herculanum. En moins d’une heure et avec 4 trajets quotidiens, celle ligne express est particulièrement rapide. Pour les moins pressés et ceux qui souhaitent visiter la côte amalfitaine, les ferries « Metro del Mare » vous offrent des trajets pittoresques pour Capri, Herculanum, Amalfi, Sorrento, Positano ou Naples Beverello.

Les funiculaires et les bus

Naples possède 4 funiculaires : 1 central qui relie Via Toledo au Vomero et les quartiers « espagnols » d’Augusteo, celui de Montesanto qui va aussi au Vomero, celui de Chiaia et le funiculaire de Mergellina. Un tramway de 11km est également disponible après avoir été longtemps fermé, il relie le port de Naples au quartier de Poggioreale. Des bus à Naples complètent cette offre de transports en commun à Naples. R2, R3 et R4, ces bus relient Medina à Mergellina et Capodimonte ou la piazza Municipio. Reconnaissables au T caractéristique de leur enseigne, les tickets des bus napolitains s’achètent dans les bureaux de tabac ou Tabacchi. Avec près de 150 lignes de bus à Naples, vous n’aurez cependant que peu d’occasions de les emprunter au regard de l’offre de transport déjà très fournie.

Les taxis

Vous pourrez toujours vous déplacer en taxi à Naples, notamment si vous arrivez de l’aéroport. Attention néanmoins au numéro d’enregistrement des véhicules qui doivent figurer sur la portière ! Pour le centre-ville depuis l’aéroport, il vous en coûtera environ 30€. Tous les taxis sont blancs à Naples, ce qui est assez commode pour les repérer. Moyen de transport pour Naples beaucoup plus économique : Alibus. Pour 5€, ce bus rejoint le centre-ville avec un départ toutes les 15-20mns.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.