Trek dans le désert de Gobi

désert de gobi
« Le Gobi, l’effrayant désert dévoreur d’hommes et de troupeaux, avec son enchevêtrement de ravins, d’escarpements, de précipices : épouvantable labyrinthe, tour à tour brûlant et glacé. » Pierre BENOIT.

  Le désert de Gobi

Informations sur le voyage

  • Durée : 10 jours

Topo de la randonnée

  • Durée : 10 jours
  • Pays : Mongolie
  • Massif : Désert de Gobi
  • Difficulté : Facile
  • Informations supplémentaires : auberge ou refuge, Panorama, Lac

Trek dans le désert de Gobi.

Après avoir traversé la Russie par le Transmongolien, nous voilà embarqués pour un trek de 10 jours à la conquête du célèbre désert de Gobi, le plus grand de toute l’Asie.

A bord d’un ancien van soviétique bois arpentons cet immense reg caillouteux en compagnie de notre guide et de notre chauffeur.

Après de longues heures de route, nous pouvons admirer les formations rocheuses de granit de Baga Gazariin Chuluu et planter notre tente au pied des falaises.

désert de gobi
Le lendemain, nous poursuivons notre route en direction des falaises de calcaire de Tsagaan Survagan. Elles accueillaient il y a quelques millions d’années un océan. L’érosion par le vent leur confère cette structure particulière et sont appelées les « stupas blanches ».

désert de gobidésert de gobi

Notre randonnée continue jusqu’au canyon de Yoliin Am, célèbre pour son champs de glace qui atteint plusieurs mètres d’épaisseur et kilomètres de long à la fin de l’hiver.

désert de gobi

Nous voilà d’aplomb pour affronter la dune de sable de Khongoryn Els. Spectaculaire par sa superficie, elle peut atteindre 300 mètres de hauteur. Sa rude ascension est récompensée par une magnifique vue sur le coucher de soleil.
désert de gobicoucher de soleil desert de gobi
Direction en suite les falaises de Bayanzag, connues aujourd’hui sous le nom de « falaises enflammées » en raison de leur teinte ocre et rouge.  C’est dans ces plaines que de nombreux fossiles de dinosaures ont été retrouvés.

désert de gobi

Nous terminons notre excursion dans la région de Turgen Uul. A travers les steppes, nous en profitons pour nous adonner à une balade à cheval jusqu’aux cascades. Peuple cavalier, le cheval tient une grande place dans la vie quotidienne des Mongols.

cascade désert de gobidésert de gobi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *