Visiter le Grand Est : top 22 des choses à faire et à voir

Visiter le grand est : Maisons à Colombages en Alsace dans le Grand Est
Vous prévoyez bientôt dans vacances dans le Grand Est ? Découvrez notre sélection d'incontournables à voir et à visiter durant votre séjour !

Visiter le Grand Est : à voir et à faire

Informations sur le voyage

1. Strasbourg

Strasbourg est une ville où il fait bon vivre et où de multiples pépites n’attendent qu’à être découvertes ! Bien sûr, il y a le quartier de La Petite France avec ses maisons à colombages tortueuses, penchées et adorablement colorées. Dominant la ville, la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est un incontournable à visiter, et pour ceux qui n’ont pas le vertige, faire l’ascension de sa tour vous garantit une vue à couper le souffle sur toute la métropole !

Ne manquez pas non plus le quartier de la République, désormais classé à l’UNESCO et offrant de très beaux jeux de perspectives entre les allées. Pour les amateurs, Strasbourg dispose d’un excellent Musée d’Art contemporain qui se situe en prime près du barrage Vauban et octroie là encore un superbe panorama sur la ville. Évidemment, il est fortement déconseillé de quitter la capitale alsacienne sans avoir au préalable goûté une tarte flambée !

Le quartier de la Petite France à Strasbourg à visiter dans le Grand Est
Photo par monikawl999

2. Colmar

Colmar fait figure de deuxième étendard et non des moindres de l’Alsace ! Capitale cette fois du Haut-Rhin, on y savoure avec plaisir les délices de l’architecture à colombage si typique tout au long de la vieille ville. Si jamais vous êtes de passage au moment de Noël, ne manquez pas le marché de Noël qui est absolument renversant. Toutes les boutiques décorent l’intégralité de leurs façades et les lumières installées par la municipalité offrent une ambiance qui vous fera retomber en enfance !

Colmar et ses maisons à colombages dans le Grand Est
Photo par Victor Bouton

3. La route des vins

Même si vous n’êtes pas amateur de vin, la route des vins est un incontournable si vous voyagez dans le Grand Est ! Tout simplement parce que cet itinéraire de 170 km de long sillonne les paysages du Bas et Haut-Rhin, et surtout vous fait passer pas tout un chapelet de villages typiques et adorables. C’est également un excellent prétexte pour partir en road trip ou pourquoi pas, pour vous offrir un long week-end à vélo. Des décors dignes de figurer dans des contes avec leurs cours d’eau et leurs maisons à colombages étroites vous attendent : vous pouvez être sûrs que vous n’en ressortirez pas indemnes !

Les vignobles de l'Alsace à découvrir sur la route des Vins dans le Grand Est
Photo par Ben_Kerckx

4. Reims

Reims, ville royale du Grand Est, est d’abord réputée pour sa Cathédrale Notre-Dame de Reims. Construite au XIIIe siècle, dans une architecture gothique harmonieuse, c’est là que de nombreux rois se sont fait couronnés, d’où le surnom de Reims comme « cité des Sacres ». Durant la belle saison, on peut découvrir son bâtiment par le prisme d’un spectacle nocturne de son et lumière. Si cet aspect de l’histoire de France vous intéresse et que vous souhaitez approfondir la question, nous vous recommandons de prévoir une visite du Palais de Tau qui abrite un musée retraçant l’histoire de la cathédrale et des sacres des rois de France.

Du côté des spécialités locales, Reims propose bien sûr de nombreuses boutiques de champagne, mais également le biscuit rose, une célébrité à lui tout seul !

La Cathédrale de Reims à visiter dans le Grand Est
Photo par guy_dugas

5. Visiter Metz

Metz fait clairement partie de ces villes injustement méconnues (à notre humble avis) ! Son centre-ville regorge de styles architecturaux et de bâtiments magnifiques, à commencer par le Temple Neuf, ou la Porte des Allemands, un château fort datant du XIII ème siècle et qui est si bien conservé qu’il marque de son empreinte le profil de la métropole ! De l’extérieur, on est charmé par son pont qui enjambe la rivière Seille et par ses remparts crènelés en plein centre-ville dont les monuments alentour, bien plus récents, créent un contraste inhabituel !

Pour poursuivre sur cette note culturelle, on vous recommande chaudement la visite du Centre Pompidou de Metz qui expose des collections temporaires. Enfin, ne manquez pas de flâner au centre historique, à commencer par la place Saint-Louis ou sur l’Avenue Foch pour en admirer les façades.

Metz et son centre historique à visiter dans le Grand Est
Photo par Martinelle

6. Voir la place Stanislas à Nancy

Nancy est la capitale de l’ancien duché de Lorraine et très clairement, on sent l’importance historique qu’a eu cette ville avec son patrimoine dont le symbole en est la Place Stanislas. Construite en 1752, elle émerveille encore par son harmonie architecturale de style classique. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, on comprend aisément pourquoi quand on parcourt ses rues pavées, quand on observe ses grilles ouvragées et ses bâtiments monumentaux. C’est autour de la place Stanislas que l’on trouve l’hôtel de ville, notamment, l’opéra-théâtre, le musée des beaux-arts et d’innombrables boutiques.

Cependant, ce que la ville a à nous offrir s’étend au-delà de la place « Stan » comme la surnomment les habitants, puisque la ville fut également un haut lieu de l’Art Nouveau qui a façonné le visage de la ville avec des demeures cossues qu’il vous dénicher au gré de ses rues.

La place Stanislas à Nancy dans le Grand Est
Photo par Pavol Svantner

7. La montagne des Singes

Direction un incontournable nature à présent ! On vous présente la célèbre Montagne des Singes où ce sont les singes qui sont en liberté et les humains qui respectent un itinéraire au milieu de leur habitat. Né d’une initiative de préservation de l’espèce des Macaques de Barbarie, vous pourrez évoluer librement parmi des dizaines de singes, pas farouches et que vous pouvez même nourrir avec du popcorn. Plusieurs fois par jour, l’équipe du parc animalier propose des visites guidées gratuites pour vous permettre de découvrir cette espèce fascinante un peu mieux ! Une excursion qui fera sensation auprès des petits et des grands !

visiter le grand est : La montagne des Singes
Source : Trubble – Flickr

8. Le Mont Saint Odile

À presque 800 mètres d’altitude, surplombant la plaine alsacienne se dresse le Mont Saint Odile et l’abbaye de Hohenbourg dont la visite est absolument mémorable et à inclure pour plusieurs raisons. Tout d’abord pour la vue inoubliable que vous aurez depuis l’enceinte de l’Abbaye. Mais aussi pour les chapelles de l’abbaye qui surplombent là encore la plaine d’Alsace et sont dotées de mosaïques et dorures majestueuses.

Enfin, la visite de l’Abbaye en elle-même vous permettra de découvrir un haut lieu de pèlerinage alsacien et d’en apprécier la sérénité, notamment au sein de son cloître. Pour les plus sportifs, le Mont Saint Odile propose également diverses possibilités de randonnées : avis aux amateurs !

Le Mont Saint-Odile à visiter dans le Grand Est
Photo par Jodastephen

9. Le château du Haut Koeningsbourg

Dans le sud de l’Alsace, à la même altitude que le Mont Saint Odile se dresse fièrement le château fort du Haut-Koenigsbourg. Datant du XIIe siècle, c’est le seul château fort qui a été entièrement restauré à la fin du XIXe siècle et début du XXe après la guerre franco-prussienne. Le Reich allemand en avait alors fait un symbole de l’Alsace allemande et une vitrine du pouvoir impérial. C’est donc une restauration à la fois exemplaire et pourtant aux détails fantasques que l’on peut découvrir comme ce dragon incongru qui pend du plafond d’une des pièces. Non content d’avoir une vue magnifique et imprenable sur toute l’Alsace, vous pourrez en plus profiter des visites gratuites du château qui sont proposées.

Si jamais vous souhaitez découvrir le château de manière plus insolite, n’hésitez pas à participer à celle qui permet l’ascension du donjon (on vous souhaite bon courage pour les marches !).

Le château du Haut Koenigsbourg dans le Grand Est
Photo par Ronan POTIER

10. Visiter une mine en Lorraine

On vous propose l’exploration d’un patrimoine peut-être moins glorieux, mais tout aussi important et qui a façonné le visage de la Lorraine tel qu’on le connaît aujourd’hui. Visitez une des mines de Lorraine et découvrez le patrimoine industriel de la région ! Si l’on pense tout de suivre aux mines de charbon, sachez que la Lorraine abrite en réalité des mines à la fois dévolues à divers minerais, mais également la dernière mine de sel active de France ! Selon vos goûts et votre itinéraire, vous pourrez ainsi inclure la mine de sel à Varangéville ou encore l’écomusée des mines de fer de Lorraine à la Mine de fer de Neufchef. Pour ceux qui souhaiteraient se replonger dans l’histoire plus ancienne de l’extraction, c’est possible notamment par la visite de la Mine d’Argent Saint-Joseph à la Croix aux Mines qui vous immerge dans l’univers d’une mine d’argent datant du XVIe siècle !

Les galeries de la mine de fer à Neufchef
Photo par Michel Jean-Nicolas Weiland-Muller

11. Saverne et le château du Haut Barr

Nous reprenons la direction de l’Alsace avec une ville charmante du Bas-Rhin : Saverne et son centre-ville typiquement alsacien, mais également son château du Haut-Barr et son fameux pont du Diable. Érigé sur d’énormes rochers de grès roses (ce même grès qui a servi à la construction de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg), ce château du XIIe siècle vous permettra même par beau temps d’apercevoir la flèche de la Cathédrale de Strasbourg ! Aux alentours, vous aurez de multiples possibilités de randonnée, car Saverne est limitrophe avec le Parc Naturel des Vosges du Nord et propose une nature tout à fait somptueuse !

Le château du Haut Barr à Saverne dans le Grand Est
Photo par Homo Sapiens

12. Le Dabo et son rocher

Ce top commence à rassembler beaucoup de promontoires et de vues splendides, on en est bien conscients. Néanmoins, le Rocher de Dabo est d’un style différent. Relativement petit par sa taille, il est original, car il ne comporte en son sommet qu’une chapelle (et rien d’autre puisqu’il n’a guère la place d’abriter autre chose) et pourtant, c’est une chapelle située à 664 mètres d’altitude ! Autour de cela, on trouve de la forêt à perte de vue et des possibilités infinies de balades et de randonnées.

Le Dabo et son rocher dans le Grand Est
Photo par Rd Picard

13. Le Parc Animalier de Sainte-Croix

Situé à Rhodes, en Lorraine, le parc animalier de Sainte-Croix est parfait pour une excursion mémorable en famille ! Attention, prévoyez une journée au total pour pouvoir tout voir ! Ce parc animalier aux somptueux décors sur une superficie de 120 hectares vous permet une immersion dans les habitats de 120 espèces différentes. L’originalité de ce parc est de proposer, en plus des animaux, une sorte de mise en scène qui permet par exemple de retrouver l’ambiance du Far West près de l’enclos des bisons. En plus de cela, toute une aire est consacrée aux enfants avec un parcours sensoriel à faire pieds nus et qui sillonne à travers la forêt. Les animaux y vivent en semi-liberté et on prend plaisir à les observer. Une mise en garde s’impose néanmoins : en week-end et durant les vacances scolaires, l’affluence est conséquente ! Si vous le pouvez, choisissez un autre moment pour pouvoir profiter au mieux de ce que ce parc a à vous offrir.

Le Parc animalier de Sainte Croix
Photo de Karsten Gleselmann

14. Le château troglodyte du Fleckenstein

Prenez garde, coup de cœur assuré pour ce château semi-troglodyte du Fleckenstein ! Au sein d’un écrin de verdure, au cœur du Parc naturel régional des Vosges du Nord se trouve cette forteresse incongrue du XIIe siècle, à une hauteur respectable de 340 mètres. Détruits par les troupes françaises en 1689 il ne subsiste aujourd’hui que des ruines, mais on y sillonne aisément, découvrant l’ancien emplacement des cuisines, d’une chapelle, et des écuries. De nombreux panneaux explicatifs permettent de faire une reconstitution de la vie au château et un itinéraire ludique a été mis en place pour les plus jeunes.

Le château semi-troglodyte du Fleckenstein
Photo par Walter

15. Randonner autour du Lac de Gérardmer

On vous proposer de randonner, mais sachez que si vous vous rendez au Lac de Gérardmer en été, vous aurez bien d’autres possibilités, nautiques pour la plupart ! Vous pourrez découvrir ce lac d’altitude en canoë ou en pédalo. Pour ce qui est du tour du lac, il est accessible à toutes les conditions physiques et vous permettra de beaux points de vue durant cette balade de moins de deux heures.

Visiter et balader autour du lac de Gérardmer dans le Grand Est
Photo par lesfortstrotters

16. Le mémorial de Verdun

Impossible de visiter le Grand Est sans noter l’empreinte toute particulière des deux conflits mondiaux du XXe siècle sur la région. C’est avec émotion que l’on découvre le mémorial de Verdun, cette ville dont le nom seul suffit à évoquer la Grande Guerre. Le mémorial comporte en outre un musée consacré à l’histoire de la bataille de Verdun et propose diverses scénographies. À Verdun également, on peut parcourir la Citadelle Souterraine, à l’aide d’un casque de réalité augmentée, et entrevoir la vie de quatre soldats durant la visite des galeries à travers leur récit. Immersif et émouvant !

Visiter Verdun dans le Grand Est et son mémorial
Photo par SofiLayla

17. Savourer un patrimoine pétillant en… Champagne

Que ce soit par la route du Champagne qui serpente au milieu des vignobles et des villages de la Champagne ou par une dégustation ou même encore par la visite des 200 kilomètres de caves et de crayères labyrinthiques qui courent sous la ville de Reims, il serait dommage de ne pas profiter de votre visite du Grand Est pour en découvrir plus à propos du champagne. On vous recommande notamment la visite du domaine de Pommery qui propose également une touche insolite avec ses 18 kilomètres de galeries ou celles qui se trouvent sous la ville d’Epernay, considérée comme « la capitale du champagne », ce qui peut se comprendre au vu de l’ampleur de ses caves souterraines !

Visiter des caves à champagne en Champagne dans le Grand Est
Photo par Dottorpeni

18. Le Gros Ouvrage Maginot du Hackenberg

Quand on vous disait que le Grand Est portait la trace de la première moitié houleuse du XXe siècle… On ne vous mentait pas ! D’ailleurs, pour en découvrir un autre pan étonnant, presque oublié, on vous recommande la visite de l’Ouvrage du Hackenberg, portion de la ligne Maginot qui ne comporte pas moins de 10 km de galeries ! La construction en a débuté en 1930 dans l’idée de se préparer à affronter le voisin allemand. Encore aujourd’hui, le modernisme de l’installation est déconcertant : on peut même en effectuer la visite en train électrique d’époque !

Le Gros Ouvrage du Hackenberg dans le Grand Est
Photo par Morten

19. La Route des Crêtes

Une route touristique magnifique de plus à ajouter au compteur des itinéraires à voir dans le Grand Est. Si celles que nous vous avons présentées avant étant à connotation œnologique, celle-ci sinue sur les monts des Vosges et vous permet de découvrir les merveilles naturelles des sommets alsaciens et vosgiens. Rendez-vous en haut du Grand Ballon par exemple ou encore dans le Col de la Schlucht pour admirer les différents points de vue. Attention : en hiver elle est fermée et par contre en été, cette route vous réserve une des surprises gastronomiques de la région : la traditionnelle tarte aux myrtilles des Vosges ! À déguster après une balade dans l’une des nombreuses fermes auberges que l’on peut trouver dans la région.

La route des Crêtes dans les Vosges
Photo par Benoît Galathée

20. Découvrir le cadre bucolique du Sundgau

À l’extrême sud de l’Alsace, à proximité de la frontière suisse se trouve notre dernière surprise… Le Sundgau : pays de vallées et de châteaux, de moulins et de fermes typiques, c’est un environnement préservé et paisible pour vous attend pour des randonnées à pieds ou en VTT. Ne manquez pas le charmant village de Ferrette et ses ruines majestueuses et profitez d’un bol d’air frais au sein de la forêt omniprésente du pays de Sundgau. Côté spécialité, il vous faut à tout prix goûter la carpe frite (qui a même une route touristique à son nom, c’est pour dire !), héritage de la tradition piscicole de la région qui était fort soucieuse de respecter le carême.

Le village de Ferrette dans le Sundgau, région Grand Est
Photo par PiConsti

21. Belvédère de la voie verte à Saint Narbor

Aménagée sur 11 km le long de l’ancienne voie ferrée reliant Rosheim à Saint-Nabor, la voie verte « Portes Bonheur, le chemin des carrières » est une création originale de la Communauté de Communes des Portes de Rosheim.

A pied ou à vélo, découvrez un parcours « slow life » aux multiples facettes. Art contemporain, nature préservée, patrimoine remarquable, les Portes Bonheur ont tout pour vous émerveiller !

Ce chemin enchanteur, c’est aussi le plaisir de faire des circuits pédestres et des boucles cyclistes qui mènent à des sites majeurs de la région. Les Portes Bonheur, c’est l’art de cheminer vers de nouvelles expériences à l’état nature, en plein cœur d’un territoire empreint d’histoires. Bienvenue sur la plus charmante des voies vertes du Grand Est !

22. Visiter le village d’Eguisheim

Ce petit village sur la route des vins a été élu comme l’un des plus beaux de France et à raison. C’est vraiment agréable de se balader dans les rues pavées entourés de maisons typiquement alsaciennes fleuries de géranium.

Eguisheim

Visiter le Grand Est en pratique

Comment s’y rendre ?

Le Grand Est a l’avantage d’être proche de Paris et par conséquent, d’être plutôt bien desservi. Strasbourg comporte à la fois un aéroport et une gare TGV conséquente. L’ensemble de la région Grand Est est par ailleurs bien reliée par le train et de nombreux itinéraires touristiques proposent un système de navette comme celle de la Route des Crêtes par exemple. Si vous souhaitez prendre le temps de découvrir cette région plus lentement, sachez qu’elle se parcourt très bien à vélo, et ce, même sans être un grand cycliste par ailleurs ! La Route des Vins est ainsi particulièrement appréciée.

Quels sont les plus beaux villages ?

Si beaucoup de pépites se nichent en Alsace (Riquewihr, Ribeauvillé ou Eguisheim), la Moselle peut également s’enorgueillir de posséder quelques joyaux médiévaux, par exemple à Fénétrange ou encore Saint-Quirin. En Champagne-Ardenne, on vous recommande de passer par Châteauvillain pour ses tourelles et son donjon et à Rocroi pour son plan en étoiles qui est fait la seule ville française à avoir conservé dans son état originel l’agencement urbain en forme d’étoile. Ses rues partent en effet de la place centrale dans une forme stellaire remarquable.

Quels sont les lieux insolites ?

Pour découvrir un versant plus insolite de la région, vous pouvez vous rendre au sein du Vent des Forêts, dans la Meuse, qui se compose d’un itinéraire de 45 kilomètres où artistes et nature locale se sont associés pour des parcours d’art contemporain dans un dialogue entre l’homme et le Vivant. Bien sûr, la visite souterraine des mines ou du Gros Ouvrage de la Ligne Maginot sont déjà des visites insolites en soi. Vous avez également la possibilité de redécouvrir le patrimoine gastronomique de la région en participant par exemple à la visite des nombreuses brasseries d’Alsace. Si vous arpentez la région en été, sachez que chaque dimanche estival, le village de Xaronval propose une incroyable mise en scène qui va vous faire faire un voyage dans le temps jusqu’en 1900. Travail artisanal, tenues, vie quotidienne, cette reconstitution historique dans les Vosges n’a rien laissé au hasard !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.