Visiter Madrid en 3 jours

visite madrid en 3 jours

  Carnet de voyage : visiter Madrid en 3 jours

Informations sur le voyage

Jour 1 : du Parque del Buen Retiro au quartier Lavapies

Arrivée, Parque Del Buen Retiro.

Décollage à 6h30 et arrivée à 8h30 à l’aéroport de Madrid. Prise de métro puis direction le quartier du Parc del Retiro où se situe notre logement pour ce week end. Avant de le récupérer, nous prenons un petit dej dans le quartier : churros con chocolate, spécialité madrilène. Des churros trempés dans du chocolat chaud, le week end commence bien ! Nous déposons nos affaires et partons à la découverte du parc. Pluie aujourd’hui, pas hyper pratique pour découvrir une ville mais tant pis.

Le parc est très joli, un petit lac au milieu des arbres aux jolies couleurs d’automne et des statues en pierre. Nous y passons un moment avant de reprendre notre promenade à pied en direction du centre ville.

Parque Del Buen Retiro statueParque Del Buen RetiroParque Del Buen Retiro visiter madrid en 3 jourschurros chocolat chaud

 

À lire aussi :

Road trip en Andalousie

Prado, Puerta Del Sol.

Poursuite de la découverte de la ville avec passage devant le célèbre musée du Prado et balade dans le quartier de la Puerta del Sol et ses alentours (Grand Via, Banco de Espagna). Il pleut assez fort donc les rues sont calmes et nous finissons par nous attabler à l’étage d’une boutique de vente de charcuterie et de fromage, “viandas de Salamanca”. Nous mangeons une autre spécialité locale appelée Hornazo, sandwich à base de chorizo, jambon et lomo (vegan s’abstenir!) avant de reprendre notre visite dans le (grand) centre ville.

Musée du prado visiter madrid en 3 joursPuerta del sol madridhornazo madrid

 

 

Palais Royal, Temple de Debod, Plaza Mayor.

Toujours sous la pluie, direction le palais royal, magnifique malgré le ciel gris en fond mais quelques traits de ciel bleu sont avec nous lorsque nous allons vers le temple de Debod, la Plaza de la Villa et la Plaza Mayor. Coup de cœur de la journée pour cette place et son petit marché de Noël. On est à l’entrée du quartier de Latina, très connu pour les restaurants et sorties et on s’en rend vite compte avec l’affluence qui n’a rien à voir avec ce qu’on avait eu jusque là.

Palais royal de madridTemple de Debodla plaza de la villaPlaza mayor visiter madrid en 3 jours

 

Quartiers Latina et Lavapies

Passage par la Plaza Mayor de nuit puis balade dans les quartiers de Latina et Lavapies, très animés le soir pour trouver un endroit où manger. 21h, il est tôt pour les espagnols mais nous avons du mal à trouver une place dans un restaurant. Finalement nous arrivons à trouver une table à La Musa, restaurant moderne de tapas où Aya Nakamura passe en boucle sur la Playlist (la m….e musicale n’a donc aucune frontière !). La tortilla est délicieuse, de même que la sangria, l’ambiance agréable et le rapport qualité prix très bon !

plaza mayor sapinplaza mayor sapin illuminéPlaza Mayor de nuit visiter madrid en 3 joursRestaurant la musa

 

 

Jour 2 : du quartier de Chamberi au quartier Malasena

Retiro, Sol, Chamberi

Balade dans le parc pour rejoindre le centre mais cette fois sans la pluie, et même avec le soleil ! Il fait froid mais beau et nous nous dirigeons vers la Puerta del Sol que nous re découvrons aussi avec le soleil. En chemin nous passons de nouveau devant la banque d’Espagne qui elle aussi, sous le soleil, n’a pas du tout le même cachet et nous remémore facilement les épisodes de la Casa de Papel. Nous marchons jusqu’au quartier de Chamberi, quartier peu touristique, calme mais très authentique de Madrid avec de jolies rues pavées et de jolies façades de maison colorées.

Puerta del solPuerta del sol visiter madrid en 3 joursquartier chamberi visiter madrid en 3 joursquartier chamberi visiter madrid en 3 joursquartier chamberi visiter madrid en 3 joursquartier chamberi visiter madrid en 3 joursquartier chamberi visiter madrid en 3 jours

 

 

Le restaurant Maceiras

Après cette petite balade dans un quartier très calme, retour à l’effervescence du centre ville. Contrairement à hier, sans doute le fait qu’il fasse beau et qu’on soit samedi, le centre est bondé et les rues nettement plus vivantes. Nous avions repéré sur le guide quelques restaurants pour manger ce midi et nous arrivons dans le quartier de la Plaza de Santa Anna et tombons sur le restaurant Maceiras qui ne paye vraiment pas de mine de l’extérieur et semble un peu vide lorsque nous nous installons (à 14h15).

Tables en bois ancienne génération, peu de lumière, mauvaise isolation, ici vraiment pas de chichi mais 30 minutes plus tard quand nos tapas arrivent, le restaurant grouille de monde et les gens font la queue dehors pour avoir une table. Notre repas est typique et délicieux et confirme bien (comme la foule d’espagnols qui mangent à 15h) que nous ne nous sommes pas trompés d’endroit ! Tout ça pour un prix hyper abordable (environ 10 euros par personne en mangeant correctement sans exagérer comme nous aurions pu tellement c’était bon !)

Restaurant de maceirasRestaurant de maceiras

 

 

La place des Cibelles

Après ce délicieux repas, il manque un dessert pour finir de remplir nos estomacs. Ça tombe bien, nous nous dirigeons vers la chocolateria de San Gines, la plus célèbre de la ville. Les churros y sont effectivement magnifiques ! En chemin nous passons par la place de Santa Anna. Puis nous finissons notre périple de la journée par le Palacio de communicaciones qui est réputé pour offrir une vue magnifique sur le centre de Madrid depuis sa terrasse. Nous y buvons une sangria et effectivement le rooftop vaut le coup d’œil par les magnifiques couleurs que nous observons au dessus des grandes artères de la ville et des immeubles bordant la plaza de Cibeles.

plaza de cibeles visiter madrid en 3 joursplaza de cibeles visiter madrid en 3 joursplaza de cibeles visiter madrid en 3 joursplaza de cibeles visiter madrid en 3 jours

 

 

Retiro by night, quartier Malasana

Notre repérage sur le guide nous a menés dans le quartier très dynamique (le soir) de Malasana. Des dizaines de petits bars et restaurants tous plus atypiques et plus intrigants les uns que les autres dans un joli quartier aux rues pavées qui ressemble assez à Latina, en un peu moins chic.

Le restaurant s’appelle Dolores y Lola et pour la petite histoire, les 2 seuls membres du personnel, le serveur et le cuisinier, sont des hommes. Le repas est délicieux et arrive le moment du dessert ou le gâteau au chocolat me fait envie. Oui mais voilà, les espagnols ont osé faire un dessert à base de sel et d’huile d’olive. Spoiler alert : ne pas tenter ce genre de mélange chez vous, respectez le chocolat !! La tarte aux Poires est bonne mais bourrée de cannelle (pas écrit sur le menu !) et pas de chance, nous n’aimons pas la cannelle. En résumé, les desserts n’étaient clairement pas à la hauteur des plats, qui étaient excellents, mais nous avons quand même passé un bon moment dans un nouvel endroit où le rapport qualité prix est, pour nous niçois, très correct

quartier malasenarestaurant dolores y lolarestaurant dolores y lolarestaurant dolores y lola

 

 

Jour 3 : la gare d’Atocha et le marché d’El Rastro

Gare d’Atocha, Rastro et San Miguel

Dernier jour dans la capitale espagnole. Nous commençons, toujours en traversant le parc du Retiro, par visiter la gare d’Atocha qui contient un centre commercial ainsi qu’un jardin tropical qui fait de cet endroit une très belle curiosité. Puis nous partons en direction (toujours à pied, le métro dessert bien le centre mais les distances sont faisables à pied !) d’el Rastro, marché du dimanche dans une grande rue bien montante.

On trouve de tout (à part à manger) sur ce marché, à des prix très abordables. Le marché est bondé de locaux et nous tombons à la fin de celui-ci sur un groupe d’artistes de rue qui fait un concert au top (AtacaPaca pour les plus curieux). Puis arrive l’heure du dernier repas que nous prendrons au marché couvert de San Miguel, pratique pour goûter à toutes sortes de spécialités locales (empanadas, bocadillo de calamares…) mais où il faut se frayer un chemin pour réussir à manger quelque chose tant il y a du monde. Après ce dernier repas sur le pouce (la cuisine espagnole est vraiment bonne mais bonjour le gras !!), nous prenons le métro pour nous rendre à l’aéroport.

gare d'atocha visiter madrid en 3 joursgare d'atocha visiter madrid en 3 joursgare d'atocha visiter madrid en 3 joursmarché d'el rastro madrid
Notre visite de Madrid en 3 jours nous a permis de faire l’essentiel de la ville (sans musée), sans nous presser et de découvrir de très bonnes adresses typiques, touristiques ou moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.