Visiter la Normandie : top 33 des choses à faire et à voir

Visiter normandie : Vue sur le Mont-Saint-Michel en Normandie
Vous avez prévu de visiter la Normandie pour vos prochaines vacances ? Découvrez notre guide complet pour préparer votre itinéraire à l'aide de nos incontournables !

Que faire et que visiter en Normandie ?

Informations sur le voyage

Vous projetez de visiter la région de Normandie ou même d’y passer des vacances ? Bonne idée ! Cette région du nord ouest de la France est magnifique. Les falaises qui composent son littoral comme à Étretat sont superbes. On y trouve de belles plages, de superbes villages mais aussi de nombreux sites historiques. La Normandie a été le lieu du débarquement et de nombreuses batailles de la Seconde guerre Mondiale. On y trouve encore de nombreux vestiges comme des bunker, des musée et des mémoriaux. C’est une terre riche d’histoire !

Pour vous aider à trouver des idées de lieux à visiter en Normandie, voici un guide de voyage collaboratif avec des choses à faire et à voir partagées par d’autres voyageurs. Consultez aussi notre article sur les road trip incontournables à faire en France !

Alors, vous êtes prêt à visiter la Normandie ?

Visiter la Normandie : que faire et que voir ?

1- Etretat

Etretat s’apprécie non seulement pour son charmant village avec notamment son vieux marché couvert qui possède la particularité d’être en bois (bois qui provient du recyclage de maisons détruites dans l’Eure) et qui fut achevé en 1928. Principale attraction du village, vous pourrez y découvrir de petites boutiques artisanales.

On vous conseille également la visite des Jardins d’Etretat qui se trouvent en surplomb de la ville. La conséquence directe c’est une vue plongeante et magnifique sur la côte. Cela étant, Etretat est surtout réputé pour ses falaises de craie et de silex qui arborent des formes qui emportent l’imagination. Ne manquez pas les falaises de Courtine, Manneporte ou encore celles d’Aval et d’Amont. Une des meilleures manières de profiter de ce paysage splendide est tout simplement de randonner sur le littoral.

Pour cela vous pouvez par exemple emprunter le sentier des falaises d’Aval qui fait moins de 5 km et vous offrira un point de vue superbe sur la fameuse Aiguille, ce pic rocheux qui se détache de la côte. Pour ceux qui voudraient en profiter pour avoir une touche culturelle, empruntez plutôt la balade qui va de Etretat à Bénouville. Tout aussi facile que la première, cette promenade vous permettra en outre d’admirer la chapelle Notre-Dame-de-la-Garde !

Les falaises d'Etretat
Photo par Laurent Gence

 

2- Visiter Giverny

Les raisons de visiter Giverny ne manquent pas ! Giverny c’est d’abord un village absolument charmant en bord de Seine que l’on savoure pour ses habitations adorables. Mais la renommée de Giverny, qui a explosé à partir de la fin du XIXe siècle, est due principalement, car Claude Monet, le peintre impressionniste en est tombé amoureux et y élit domicile.

Aujourd’hui, vous pouvez visiter sa maison « Le Pressoir » ainsi que deux somptueux jardins. Idéalement, visitez-les au printemps pour profiter de sa floraison exceptionnelle. Si vous avez le temps, n’hésitez pas après votre visite à poursuivre votre balade dans les alentours immédiats de Giverny. Le village de la Roche-Guyon par exemple, à seulement dix minutes abrite un château atypique qui est en partie troglodyte et s’adosse littéralement à la falaise ! Sinon pour le charme pittoresque, on vous recommande un passage par Vernon où un adorable moulin vous promet une vue de carte postale !

La maison de Monet à Giverny
Photo par Baptiste RIFFARD

3- Honfleur

Pour les amateurs de maisons à pans de bois (chez Goyav on adore ça), il vous faut absolument arpenter le centre-ville de Honfleur. Cette charmante ville portuaire de 8000 âmes située dans le Calvados possède un centre pittoresque qui donne la merveilleuse sensation de faire un voyage dans le temps !

Si vous n’avez pas beaucoup de temps à y consacrer, c’est dans le Quartier Sainte-Catherine que vous trouverez les plus belles demeures à colombages. Mais vraiment si vous avez la possibilité, allez jeter un œil (et même deux) au port avec ses maisons étroites et au Jardin des Personnalités qui vous propose en plus de son espace verdoyant, des statues de personnalités ayant vécu ou séjourné à Honfleur. Prenez donc un pique-nique en compagnie de Monet ou de Baudelaire, vous verrez, c’est inspirant !

Les bateaux dans le port de Honfleur
Photo par Gunther Bauer

4- Jumièges

Dans les environs de Rouen se trouve Jumièges. Ce nom ne vous dit rien ? Et pourtant, Jumièges abrite un trésor mélancolique : les vestiges de l’Abbaye de Jumièges, absolument splendides, à faire tant pour les amateurs d’urbex que pour les férus d’histoire ! N’oubliez pas de prendre votre appareil photo, c’est un site hautement photogénique. Attention, il ne s’agit pas de vagues ruines dont on peine à imaginer l’ensemble qu’elles pouvaient constituer autrefois ! Les ruines de Jumièges sont impressionnantes notamment, car les deux tours de l’Église de Notre-Dame (soit le monument principal de l’ancienne Abbaye) sont encore debout. L’Église Saint-Pierre quant à elle, propose de magnifiques arcades intactes, à ciel ouvert.

Jumièges
Source : Philippe Alès

5- Le Havre

Le Havre a subi énormément de destruction au cours de la Seconde Guerre mondiale. Et pourtant, force est de constater que c’est aujourd’hui une métropole surprenante qui a relevé le pari du charme et du dynamisme contemporain ! À faire au Havre notamment, une visite de son port qui, non content de vous apporter de nombreux éléments sur le transport maritime actuel, vous offrira une belle perspective sur la ville. Pour les amateurs d’art, il y a l’excellent musée d’art contemporain André Malraux (mais qui comporte également une section impressionniste).

Mais Le Havre est aussi une ville verte avec le très romantique parc Saint-Roch où les ponts enjambant un plan d’eau et les saules pleureurs en inspireront peut-être certains ou encore les surprenants Jardins suspendus qui vous propose une visite botanique de notre planète. Enfin, ne manquez pas l’église Saint-Joseph qui de l’extérieur comme de l’intérieur est atypique au possible avec des jeux de lumières superbes.

Containers colorés au Havre
Photo par Dassel

6- Voir le Mont-Saint-Michel

Il aurait certainement mérité sa place en premier de ce top si ce dernier était classé par ordre décroissant d’importance touristique… Le Mont-Saint-Michel, un des lieux les plus visités de France est à voir au moins une fois quand on va en Normandie. Cet îlot rocheux est incontournable à plus d’un titre. Sa magnifique baie déjà (et la vue qu’elle procure sur le Mont), et son extraordinaire architecture dont l’abbaye du Mont Saint-Michel est le point culminant de la visite.

Le Mont-Saint-Michel est tantôt un îlot tantôt sur la terre ferme, dépendant des marées, et si vous en avez le temps, n’hésitez pas à profiter de la marée haute comme de la marée basse pour admirer l’ensemble ! Attention toutefois, balader sur la baie est déconseillée seul et sans guide, car le phénomène de marée est assez surprenant (et chaque année des personnes se retrouvent bloquées… À bon entendeur !).

Enfin, pour profiter au mieux de votre visite et dans la mesure où il s’agit d’un lieu très touristique, pensez à réserver avant ou à vous rendre tôt au Mont-Saint-Michel pour apprécier le site avec le moins d’affluence possible.

Le Mont Saint Michel vu de sa baie
Photo par Ahundt

7- Les Andelys

La ville de Les Andelys vaut le détour notamment pour ce qui est de ses ruines du Château-Gaillard. On vous conseille vivement leur visite qui vous donneront un magnifique panorama sur les alentours. La ville est construire sur les bords de Seine et est charmante avec des maisons à pans de bois. Pour flâner au bord de l’eau, n’hésitez pas à suivre la Promenade des Près qui vous permettra d’atteindre la collégiale Notre-Dame, à découvrir pour son vitrail datant tout de même du XVIe siècle !

Les ruines de les Andelys
Photo par Thib Ault

8- Lisieux

Lisieux se visite avant tout pour sa somptueuse Basilique Sainte Thérèse de Lisieux, qui est remarquable pour ses 8000 m² de mosaïques et de vitraux. C’est par conséquent une esthétique très colorée qui vous attend. Lisieux est une terre de pèlerinage pour de nombreux croyants autour de la vie et de l’œuvre de Sainte-Thérèse. Pour du tourisme historique, sachez que la cathédrale Saint-Pierre qui se trouve au centre-ville est quant à elle une remarquable cathédrale gothique et l’une des plus anciennes de Normandie.

Enfin, ne manquez pas l’architecture médiévale de Lisieux notamment autour de la rue Aristide-Briand et celle du Docteur Degrenne. Dans les environs immédiats de Lisieux, on découvre également avec joie le charme du Château de Crèvecoeur-en-Auge installé au bord de l’eau. Des expositions dans les bâtiments agricoles du château permettent de retracer la vie rurale au moyen-âge.

Les mosaïques de la Cathédrale Sainte-Thérèse de Lisieux
Photo par DenisDoukhan

9- Rouen

Rouen est la capitale de la Normandie. Là encore les bombardements de la Seconde Guerre mondiale ont fait des ravages, mais, contrairement au Havre, Rouen possède encore un patrimoine historique médiéval d’une grande richesse avec plus de 2 000 maisons à pans de bois à admirer au gré de vos flâneries dans le centre-ville ! C’est par ailleurs une ville animée où de multiples placettes vous accueilleront en terrasse. Si le temps s’y prête, n’hésitez pas à louer un vélo ou à aller à pied vous promener sur les bords du Robec qui rejoignent ensuite les quais de la Seine.

Les maisons à colombages de Rouen
Photo par edmondlafoto

10- Les plages du débarquement

On vous a déjà beaucoup parlé de la Seconde Guerre mondiale et de ses nombreux ravages en Normandie. Mais la Normandie ce fut également le théâtre du fameux D-Day, le jour du débarquement, le 6 juin 1944. Chaque allié avait eu « une plage » et chacune aborde le devoir de mémoire à sa façon désormais. Les vestiges et témoins du passé jalonnent au total 5 plages avec des musées, des cimetières, mais également parcours chronologique et reconstitutions. Utah Beach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach : des lieux chargés d’histoire et à ne pas manquer lors de votre visite de la Normandie !

Sculpture sur la plage Omaha Beach en Normandie
Photo par schaerfsystem

11- Bayeux et sa célèbre tapisserie

Direction à présent Bayeux, réputée pour sa tapisserie du XIe siècle ! Le sujet de cette tapisserie est la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant. En plus de cette broderie admirablement bien conservée (et dont on a toutes les explications nécessaires au musée de la tapisserie), Bayeux s’apprécie également pour son jardin botanique où vous pourrez admirer un hêtre pleureur magnifique, d’une envergure de 40 mètres ! Profitez de votre visite pour aller découvrir la cathédrale de Bayeux, mais également son centre historique avec sa charmante promenade le long de l’Aure, le cours d’eau qui traverse la ville. Ici point de maisons à pans de bois, mais des maisons en pierre et la roue d’un moulin à eau pour parfaire le tableau !

Le centre historique de Bayeux
Photo par Veronica Reverse

12- Alençon

Alençon est une ville injustement méconnue qui propose un beau patrimoine historique et en plus l’opportunité de vous adonner au tourisme vert grâce à la proximité immédiate du Parc Naturel régional Normandie-Maine. On vous propose un petit panorama de ses trésors cachés : il y a tout d’abord la Basilique Notre-Dame, monumentale sur la place de la Magdeleine avec son portail de style gothique d’une grande élégance. Juste en face, la maison d’Ozé qui date du XVe siècle.

N’hésitez pas à aller flâner au sein du quartier Saint-Léonard qui dispose d’un charme certain avec ses petites ruelles pavées et ses maisons à pans de bois (mais on attribue également une mention spéciale à ses enseignes de boutiques pittoresques). Alençon est enfin réputée pour son patrimoine immatériel : la dentelle. Si cela vous intrigue, vous pouvez aller visiter le musée des beaux-arts et de la Dentelle qui revient sur l’histoire de ce savoir-faire local classé à l’Unvesco depuis 2010.

Les vitraux de la cathédrale d'Alençon
Photo par dodo71

13- Falaise

En Normandie, Guillaume le Conquérant est une figure historique incontournable ! Et Falaise est justement son lieu de naissance qui abrite d’ailleurs le château Guillaume le Conquérant sur un éperon rocheux. Le souverain y naît en 1027 et partout on retrouve sa trace au sein de la ville. Évidemment, le château de Falaise, autour duquel la commune s’est érigée, est un incontournable à visiter. Très bien restauré, on peut y visiter le fort, mais également son donjon. Falaise dispose également d’un patrimoine histoire et religieux qui témoigne de sa longue histoire.

Statue de Guillaume le Conquérant à Falaise
Photo par Maxwell Andrews

14- Visiter Veules-Les-Roses

Si vous êtes plutôt adeptes des villages pleins de charmes pour vos vacances, alors Veules-les-Roses saura satisfaire toutes vos attentes ! Vous pourrez y découvrir des chaumières normandes et également plusieurs moulins, à ne pas manquer pendant votre balade le long de son fleuve la Veules par exemple !

L’église Saint-Martin est tout aussi ravissante avec sa charpente de bois et ses colonnes torses. La conservation des maisons en toit de chaume et des moulins est exemplaire et vous pourrez découvrir cet héritage grâce aux nombreux panneaux explicatifs qui jalonnent le centre du village. Petite anecdote : le fleuve de la Veules est le plus court fleuve de France ! Il mesure à peine un kilomètre et se jette ensuite dans la manche.

L'auberge de Veules-les-Roses
Photo par Veronica Reverse

15- Saint-Céneri-Le-Gérei

Au cœur du Parc naturel régional Normandie-Maine, au détour d’une des boucles de la Sarthe, se niche Saint-Céneri-le-Gerei avec un village préservé et plein de charme (ce n’est pas pour rien que le village est classé « petite cité de caractère »). La première des choses à faire est de profiter de ses ruelles et de ses maisons de pierres envahies de vignes vierges et de glycines. Si vous souhaitez vous attabler pour profiter de l’atmosphère pittoresque des lieux, n’hésitez pas à aller à l’Auberge des Peintres qui se nomme ainsi, car elle était autrefois un lieu de rencontre du cercle artistique local.

Centre histoirique à Saint-Céneri-Le-Gérei 
Photo par Kotomi

16- Le Bec-Hellouin

Le village du Bec-Hellouin est l’un des plus beaux villages normands avec ses maisons à pans de bois, mais également son abbaye tout à fait remarquable ! On vous emmène faire un tour du propriétaire ? Les maisons à colombages s’agencent en plusieurs rangées colorées au sein d’un environnement verdoyant ; par ailleurs, le village a à cœur de fleurir ses ruelles et c’est un véritable plaisir de les arpenter pendant la belle saison !

Concernant l’abbaye, l’une des particularités qui frappent immédiatement le regard c’est sa porte de l’Abbaye Notre-Dame-du-Bec avec ses deux tourelles de différentes tailles (l’effet asymétrique nous plaît particulièrement). Pour les amateurs d’écologie, sachez que c’est également au Bec-Hellouin que se trouve l’une des fermes pionnières de France en matière de permaculture. La ferme du Bec-Hellouin qui, selon la période de l’année peut se visiter et dont les fondateurs ont eu à cœur de préserver le bâti normand, les acquis historiques tout en inventant un nouveau modèle agricole.

La place principale du village du Bec Hellouin en Normandie
Photo par Morio60

17- Barfleur

On vous présente encore un des plus beaux villages de France, mais cette fois-ci côté mer ! C’est en effet dans le Contentin que vous pourrez visiter Barfleur, un port dont les maisons de granit semblent s’élancer vers le large. Pour s’imprégner de l’atmosphère (iodée) du village, on vous conseille une promenade sur le quai Henri Chardon au grès des filets de pêches et de bac à poisson. On aime écouter les bateaux onduler doucement sur l’eau et se laisser surprendre par l’église Saint-Nicolas de Barfleur qui se situe tout au bout du quai, face à la mer. Enfin, n’oubliez pas non plus de faire une petite halte par le centre du village, en retrait du port pour y découvrir de nombreuses pépites colorées.

Les bateaux sur le port de Barfleur
Photo par Shalev Cohen

18- Beuvron-en-Auge

Encore un village digne de figurer sur votre carte postale de vacances ! Beuvron-en-Auge est un village adorablement coloré d’environ 200 habitants et qui dispose d’un patrimoine architectural remarquable (et très bien conservé). À vous les maisons à colombages, mais également un manoir magnifique en plein centre-ville qui date du XVe siècle. Cerise sur le gâteau, Beuvron-en-Auge se trouve sur l’itinéraire de la route du cidre, dans un écrin de verdure et entouré par les vergers ! De quoi s’offrir une petite halte et faire une dégustation, vous ne pensez pas ?

Le manoir du village Beuvron-en-Auge en Normandie
Photo par Christian Santa

19- Caen

Caen fait partie de ces villes injustement méconnues. Pourtant, chez Goyav on s’est laissé séduire par l’harmonie architecturale des immeubles du centre-ville, par exemple autour de la place Saint-Sauveur où il fait bon s’attabler à l’une des nombreuses terrasses. Si Caen est connue pour avoir été une ville martyre durant la Seconde Guerre mondiale et notamment la bataille de Normandie, elle abrite néanmoins des vestiges d’un passé plus ancien et auréolé de gloire, notamment sous la houlette de Guillaume Le Conquérant.

Nous vous recommandons ainsi vivement la visite de l’Abbaye des Dames et l’Abbaye aux Hommes. Ce dernier est un véritable chef d’œuvre et mélange de styles, oscillant entre l’art roman et gothique. Pour les passionnés d’histoire contemporaine, ne manquez pas l’émouvant Mémorial de Caen, qui commémore la Bataille de Normandie et qui se veut centre international en hommage à la paix. Pour le reste de votre séjour à Caen, on vous suggère, pêle-mêle : de vous balader au sein du pittoresque quartier du Vaugueux, d’aller voir l’Église Saint-Pierre et de flâner au Jardin des Plantes.

Vue sur le centre historique de Caen en Normandie
Photo par janeb13

20- Les îles Chausey

Un archipel à nombre d’îlots variable ? Mais oui c’est possible ! Les îles Chausey regroupent en effet 365 îlots à marée basse (vous pourrez en visiter un pour chaque jour de l’année) et 52 à marée haute. La Grande Île, à 17 km de Granville, nulle voiture à l’horizon. Parfois des dauphins et des phoques, et toujours l’étendue bleue et les mouettes. Il y a un côté intemporel sur cet archipel qui est extrêmement reposant et que l’on se plaît à savourer.

C’est une escapade idéale pour prendre le large le temps d’une journée, le temps d’admirer l’eau turquoise sous toutes ses coutures ou se promener sur la plage pour profiter de l’air marin. Pour ceux qui ont envie de coupler leur visite à des éléments culturels, on vous conseille le phare de la grande île ainsi que son château et pourquoi pas vous prévoir une petite halte au village de pêcheurs de Blainvilliers.

Îlots de l'archipel des îles Chausey en Normandie
Photo par Heloise Lebrun-Brocail

21- L’île Tatihou

Direction cette fois l’île de Tatihou, sur laquelle vous pouvez vous rendre avec l’insolite bateau amphibie : un bateau doté de roues pour pouvoir rouler à marée basse ! Vous embarquerez depuis le port de Saint-Vaast-La-Hougue pour découvrir cette île dotée d’un fort exceptionnel, puisqu’il s’agit d’un fort Vauban, désormais classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Construit au XVIIe siècle pour prévenir une éventuelle attaque anglaise, on en savoure la tour massive et pourtant curieusement élégante qui vous promet un superbe panorama.

Parmi les autres curiosités historiques de l’île, on trouve également le Lazaret construit au XVIIIe siècle et qui permettait d’isoler les marins atteints de la peste. Pour les adeptes de bataille navale, ne manquez pas le musée maritime de l’île qui retrace les batailles franco-anglaises durant le règne de Louis XIV.

Le fort de l'Île Tatihou
Photo par Katell Ar Grow

22- Saint-Vaast-La-Hougue

En face de l’île Tatihou donc se trouve le charmant village de pêcheurs de Saint-Vaast-La-Hougue qu’il serait vraiment dommage de ne pas visiter ! On vous conseille de flâner pour humer l’ambiance maritime de son port. Pour faire écho au fort Vauban de l’île Tatihou, on vous conseille de visiter les fortifications du village, également érigées par le célèbre architecte. Elles se trouvent au sud du village et vous donneront l’occasion d’une sympathique balade le long du littoral. On suit alors les fortifications en longeant la mer, et on peut également monter dans la tour en accès libre en été.

Le port de Saint-Vaast-La-Hougue 
Photo par Patrick Müller

23- Cherbourg

Une fois n’est pas coutume, le centre historique de Cherbourg a été bombardé comme tant d’autres villes de Normandie et a perdu une partie de son patrimoine. Néanmoins, des ruelles charmantes subsistent encore çà et là, dotées de passages et de petites cours au charme fou que le promeneur se plaît à exhumer au détour de sa balade. On vous en cite quelques-unes (à vous de découvrir les autres) : la cour Marie, les passages médiévaux près de la Rue au Blé. Pour continuer votre visite, on vous recommande d’aller admirer le chef-d’œuvre gothique de la Basilique de la Trinité.

Ceux qui ont le pied marin auront plaisir à explorer la Cité de la Mer pour visiter le sous-marin nucléaire notamment. Enfin, ne manquez pas l’itinéraire du tournage du film Les Parapluies de Cherbourg qui, en plus de vous faire arpenter les lieux emblématiques du film, vous donnera l’occasion de parcourir d’autres pépites de la ville !

Centre historique de Cherbourg en Normandie
Photo par Paul Gagnon

24- Le Nez de Jobourg

Toujours dans le Cotentin, on vous emmène cette fois-ci du côté exclusivement nature avec le Nez de Jobourg, avec ses falaises escarpées, et un environnement sauvage magnifique. Pourquoi il vous faut absolument aller le voir, ce nez, ce cap, cette péninsule ? Pour ses falaises vertigineuses, pour la teinte turquoise de son eau, pour la vue sur le littoral normand. Prévoyez une demi-heure pour faire la visite « simple » du nez de Jobourg et pour profiter de la vue, ou une heure pour explorer le sentier littoral. Par ailleurs, sachez que des grottes (comme la Grotte aux Lions ou le Trou aux Fées) au Nez de Jobourg peuvent se visiter avec un guide si la spéléologie vous attire !

Le Nez de Jobourg en Normandie
Photo par Patrick

25- Le carnaval de Granville

Si votre séjour se trouve aux alentours de Mardi Gras, ne manquez pas le Carnaval de Granville ! Durant cinq jours, vous aurez droit à un déluge de chars satiriques, de bataille de confettis, de costumes et de concerts ! Un évènement festif d’une telle ampleur qu’il est classé à l’UNESCO au sein du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Pour la petite histoire, le carnaval de Granville serait à l’origine une initiative de marins qui auraient inventé cet évènement avant de partir au large du Canada. En prévision de la longue et rude traversée, ils auraient ainsi inventé cette tradition pour festoyer et se détendre avant de prendre la mer.

Le carnaval de Granville en Normandie
Photo par Extra Terrestre

26- Bagnoles de l’Orne

Bagnoles de l’Orne est une ville thermale offrant un cadre magnifique, verdoyant avec des bâtiments à l’architecture Belle Epoque et Art Nouveau qui donnent envie de passer chaque façade à la loupe pour en remarquer le plus de détails possibles ! Bagnoles de l’Orne est aussi un excellent choix à partir duquel rayonner dans les alentours par exemple pour randonner au sein de la forêt des Andaines.

Bien sûr, on ne saurait trop vous conseiller de prendre un peu de temps bien-être au sein des thermes ! L’hôtel de ville est également atypique puisqu’il n’est pas situé sur la place principale, mais au milieu d’un immense et majestueux parc et est abrité au sein du Château de la Roche Bagnoles. Ne manquez pas d’ailleurs le superbe et monumental Séquoia Géant de l’arboretum du château.

Hôtel de ville de Bagnoles de l'Orne
Photo par Stéphane Hervé

27- Randonner dans la Suisse normande

La Suisse normande est le paradis des amateurs de randonnée et de nature préservée. On y dénombre 600 km de chemins balisés qui sont 600 bonnes raisons d’aller prendre un grand bol d’air ! La Suisse normande ce ne sont certes pas des montagnes aussi abruptes que le Mont-Blanc par exemple, mais néanmoins de beaux paysages façonnés par les gorges de l’Orne. Vous pouvez y randonner le long des berges de l’Orne notamment, pour profiter de l’environnement bucolique et pour disposer de sentiers adaptés à toutes les conditions et à tous les âges ! Pour les plus expérimentés et sportifs, le belvédère de la Roche d’Oëtre est une récompense magnifique pour son point de vue sur les gorges de la Rouvre !

La Roche d'Oëtre en Suisse Normande
Photo par Florian Jacquelin

28- Chiner une œuvre d’art à la Perrière

Au cœur du Perche, on vous emmène dans un village coloré avec des ruelles pittoresques dont le charme ne vous laissera pas insensible ! On y trouve des ateliers d’artistes, des restaurants et des boutiques, ce qui est déjà honorable en sachant que le village avoisine les 250 habitants ! Chaque année, le village accueille également un marché d’art très réputé pour le week-end de la Pentecôte. Aux alentours immédiats du village, on retrouve avec enchantement la belle forêt de Bellême, mais également château de Monthimer et le manoir de Soisay.

Boutique dans le village de la Perrière en Normandie
Photo prise par Franck Barré

29- Arpenter la route des Manoirs et Traditions

Ce circuit de 87 km sillonne le Perche et vous emmène à la découverte de Manoirs et demeures seigneuriales de toute beauté avec leurs tuiles rousses qui contrastent avec la pierre blanche. On y découvre d’ailleurs l’écomusée du Perche qui vous permet de mieux appréhender ce patrimoine rural. Parmi les points culminants de cet itinéraire, on trouve la ferme musée de la Tonnelière, le château de l’Hermitière ou encore le Jardin François au sein des Préaux du Perche.

Le le château de l’Hermitière
le château de l’Hermitière – Gregofhuest

30- Découvrir le chêne millénaire d’Allouville-Bellefosse

On termine en beauté et sur une note insolite ce top des choses à voir et à faire en Normandie avec le sublime chêne d’Allouville-Bellefosse. Il s’agit d’un chêne millénaire qui abrite en son sein deux petites chapelles. La légende veut qu’il ait été planté en 911 lors de la naissance de la région, mais son âge exact reste incertain. L’arbre accueille la chapelle de la Vierge depuis la fin du XVIIe siècle et un oratoire.

chêne millénaire d’Allouville-Bellefosse
Source : Flickr – isamiga76

31- Faire le Musée Victor Hugo à Rives en seine.

Ce musée est l’ancien magnifique domicile de la fille de Victor Hugo (Léopoldine). Elle a subi une mort tragique lors d’un mascaret en Seine avec son mari. Son père, Victor Hugo, vient y séjourner après la mort de sa fille.

musee_victor_hugo_rives_en_Seine

32. Visiter le village de Camembert en Normandie

Le village de Camembert est le lieu de naissance du fromage qui porte son nom. Il est perché au sommet d’une colline offrant une vue panoramique sur le bocage environnant peuplé de vaches, de pommiers et de maisons à colombages. Il est la carte postale de la campagne normande par excellence et possède une maison du tourisme-maison du Camembert qui propose une halte gourmande, un musée du Camembert et la statue de Marie Harel qui confectionna le fameux fromage. Camembert village, situé en sud Pays d’Auge, est une halte champêtre entre Lisieux et le Haras du Pin.

Le-village-camembert

33. Faire du Canoë kayak à Montfort-sur-Risle

J’ai testé le Canoë kayak sur la Risle. Un lieu reposant, magnifique en pleine nature. Un parcours d’environ 3 heures à bord de notre canoë. Une magnifique expérience à faire en famille.Canoë-kayak-risle

Quelle est la plus belle partie de la Normandie ?

Très honnêtement, il est difficile de répondre à cette question tant cela dépend des goûts. Comme nous vous l’avons montré tout au long de ce top, la Normandie peut se targuer d’avoir à la fois des beautés naturelles, un patrimoine historique et une variété de paysages telle que tout le monde y trouvera son compte ! Vous aimez la beauté marine et sauvage ? Le Cotentin sera selon vous le fleuron de la Normandie. Vous préférez les villages typiques au sein de la campagne et les spécialités locales ? Direction le Calvados qui vous enchantera !

Combien de temps faut-il pour visiter ?

Tout dépend là encore si vous souhaitez un itinéraire assez exhaustif pour vous fournir un portrait détaillé de la région ou si vous choisissez une visite thématique. Si vous désirez axer votre séjour autour du littoral par exemple, un long week-end en road trip suffira à vous faire découvrir les principales pépites. Cependant, pour un aperçu plus nuancé qui vous permette également de prendre le temps de flâner, voire randonner dans la campagne normande, nous vous recommandons au minimum une semaine.

Comment s’y rendre ?

Venir en Normandie est assez aisé puisque la région est assez proche de la capitale : les liaisons par train sont très bonnes, mais en avion par contre c’est bien plus limité, voire quasiment inexistant. Certes, il y a des aéroports régionaux comme au Havre ou à Rouen, mais qui ne couvre que la partie sud du pays. Le plus facile reste par conséquent en train ou en voiture pour ensuite avoir la commodité d’être véhiculé une fois sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *