Les immanquables de Wernigerode, dans le Harz (Allemagne)

par LaBeletteQuiVoyage
LaBeletteQuiVoyage
Pour ce nouveau carnet dans la région du Harz, je vous emmène à Wernigerode. Située aux portes du parc national, la ville est dominée par un magnifique château. Je vous propose un circuit faisant le tour des lieux incontournables, dont la gare des trains à vapeur Harzer Schmalspurbahnen.
1

Topo de la randonnée

2

La ville de Wernigerode

3

Le parc Lustgarten et la forêt Kastanienwäldchen

4

Le point de vue de Falkenbank

5

La maison d’hôte Christianental et le parc animalier Wildpark

6

La colline Agnesberg et son point de vue sur le château

7

Schloß Wernigerode, le château

8

Kleinstes Haus, la petite maison

9

La maison penchée : Schiefes Haus

10

Marktplatz, la place principale

11

La Breite Straße

12

Gare du Harzer Schmalspurbahn

13

Autres visites

14

Harzer Wandernadel

15

Logement

16

Détails techniques sur la balade

 

Carnet de voyage sur Wernigerode dans le Harz

Topo de la randonnée

  • Pays : Allemagne
  • Massif : Parc National du Harz
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance : 11 km
  • Dénivelé positif : 320 m
  • Informations supplémentaires : Chiens autorisés, Accessibles aux enfants, Panorama, Parking, Accès en train, Accès en bus

La ville de Wernigerode

Wernigerode est une bonne base pour visiter la région Nord du Harz. Petite ville de 30 000 habitants, elle est située au pied des montagnes du Harz et offre un accès facile au parc national, en voiture ou en train. Elle est également en bordure d’autoroute, ce qui permet d’accéder en 30min à des villes comme Goslar ou Quedlinburg, classées au patrimoine mondial par l’UNESCO.
La ville a été mentionnée pour la première fois en 1121, mais ce n’est que vers la fin du 19ème siècle qu’elle a vu arriver ses premiers vrais touristes. Ce n’est pas seulement un bon plan pour loger : Wernigerode mérite bien une journée de visite. Le cœur de la ville est fait de belles maisons à colombages et possède une mairie magnifique de style gothique. On y trouve plusieurs musées et un parc, et un beau château qui domine le tout.

wernigerode

Et si, comme moi, vous êtes fan de trains à vapeur, sachez que les Harzer Schmalspurbahnen partent d’ici pour rejoindre le plus haut sommet d’Allemagne du nord : le Brocken (1141m).
Mais avant de partir en train, je vous décris ici une belle balade pour voir un maximum de la ville à pieds !

Le parc Lustgarten et la forêt Kastanienwäldchen

J’ai commencé par traverser le jardin Lustgarten, en entrant depuis la rue Lindenallee. Ce jardin date du 16ème siècle et a été remodelé en 1830 en jardin de style anglais. Sur la gauche, l’ancienne serre Palmenhaus est abandonnée, mais l’Orangerie juste à côté sert aujourd’hui d’Archives Centrales de la région.

parc lustgarten

parc lustgarten

Depuis le milieu du parc, on peut apercevoir le château sur les hauteurs.

parc lustgarten

J’ai continué en longeant le parc sur la gauche, jusqu’à arriver au Kastanienwäldchen : la forêt de châtaigniers. Un total de 180 arbres a été planté là au 18ème siècle, et ils sont magnifiques !

forêt Kastanienwäldchen

En sortant, j’ai pris à droite pour remonter la rue avec les habitations, jusqu’à retrouver de la forêt plus haut (oui, ça monte un peu… beaucoup). Là, j’ai suivi le chemin tout droit, en direction de Christianental.

forêt Kastanienwäldchen

Le point de vue de Falkenbank

Après avoir bien monté à travers la forêt, je suis arrivée à un gros croisement nommé Schöner Eichenplatz. Le chemin de droite part directement à Agnesberg pour la vue sur le château, alors que Christianental est tout droit. Et celui de gauche alors ? Le panneau indique Falkenbank. Aucune idée de ce que c’est : google maps indique que l’endroit est temporairement fermé, mais pas très loin. Alors forcément, je suis allée voir, ahah ! Il s’agit en fait d’un point de vue sur la forêt, et c’est très joli. Il n’y a ni barrière ni bâtiment, alors je n’ai pas bien compris comment ça aurait pu être fermé…

point de vue de Falkenbank

La maison d’hôte Christianental et le parc animalier Wildpark

Je suis retournée au gros croisement, et j’ai pris la direction de Christianental. Là ça descend bien, il y a même des rondins de bois pour faire des marches sur le chemin de rando. Arrivée au niveau du parking, j’ai pris à gauche vers la maison d’hôte, pour tamponner mon carnet Harzer Wandernadel (si vous n’avez pas lu mes carnets précédents, pas de panique, je vous en reparle plus bas).

La maison d’hôte Christianental et le parc animalier Wildpark

En fait, je me trouvais en plein dans un parc animalier présentant les espèces endémiques de la région du Harz : à gauche, des oiseaux de proie, et à droite, un grand chemin longeant des enclos avec chats sauvages, ratons laveurs, martres, lynx, cerfs rouges…

La maison d’hôte Christianental et le parc animalier Wildpark

J’ai regardé quelques enclos, mais je n’ai pas fait tout le parc, et je suis repartie dans la forêt. Direction : Agnesberg !

La colline Agnesberg et son point de vue sur le château

J’aurais pu remonter les « escaliers » et retourner au gros croisement pour prendre le chemin « Annaweg », mais je n’étais pas trop motivée pour une telle montée, lol. Alors je suis restée sur le chemin en partie basse de la forêt. Qui forcément, monte aussi… Mais ça m’a paru plus facile, ahah.

La colline Agnesberg et son point de vue sur le château

Bref, j’ai avancé jusqu’à un croisement : à gauche, les escaliers qui montent au château, et à droite, le chemin qui monte sur la colline. J’ai donc pris à droite, et là ça monte pas mal, sur un chemin en terre à travers les arbres. Finalement, je suis arrivée au sommet d’Agnesberg : un nouveau tampon à mettre dans mon carnet, et une vue qui claque sur le château !!

La colline Agnesberg et son point de vue sur le château

La colline Agnesberg et son point de vue sur le château

Schloß Wernigerode, le château

Je suis redescendue en prenant le même chemin, et au croisement, j’ai pris les escaliers tout droit.

Schloß Wernigerode, le château

Une fois sur la place, l’entrée du château se trouve sur la gauche : même sans le visiter, la vue depuis la terrasse vaut le coup, que ce soit sur la vallée et la ville…

Schloß Wernigerode, le château

Ou sur le château lui-même…

Schloß Wernigerode, le château

Le château a d’abord été un complexe médiéval, puis il a été transformé en résidence de style baroque, puis de style historiciste au milieu du 20ème siècle. Aujourd’hui, il se visite (7 euros) : vous pourrez voir une très belle chapelle, et différentes pièces. Il y a des panneaux explicatifs dans chaque pièce, mais j’avoue que le côté « pavé historique à lire en allemand » m’a vite fait lâcher l’affaire. Et c’est rarement traduit en anglais. J’aurais dû prendre un audio-guide, ahah… La visite est quand même intéressante, bien qu’un peu chère, et la cour intérieure est bien sympa.

Schloß Wernigerode, le château

Kleinstes Haus, la petite maison

J’ai quitté le château en passant par le tunnel sous la terrasse, puis j’ai suivi le chemin piétonnier jusqu’en bas. Au niveau des remparts, j’ai suivi les rues Am Vorwerk et Burgstraße, mais n’hésitez pas à flâner dans les vielles rues : il y a de belles maisons à colombages.

Kleinstes Haus, la petite maison

Kleinstes Haus, la petite maison

La Kleinstes Haus, au 43 de la Kochstraße, est la plus petite maison de Wernigerode. Elle fait 4,2 mètres de haut, 2,95m de large, et sa porte fait seulement 1,7m ! Elle a été construite en 1792 : au rez-de-chaussée se trouve la cuisine, à l’étage il y a le salon, alors que la chambre se trouve sous les combles. Moins de 10m² pour vivre, et pourtant, cette maison a été habitée par une grande famille.
Elle se visite pour la modique somme de 1 euro, mais malheureusement elle était fermée lors de mon séjour.

Kleinstes Haus, la petite maison

La maison penchée : Schiefes Haus

J’ai continué ensuite vers le vieux centre-ville, pour aller voir la Schiefes Haus, au numéro 5 de la Klintgasse. Mais pas besoin du numéro : vous ne pouvez pas manquer cette maison penchée ! Elle a été construite en 1680, avec un moulin à eau pour les drapiers. Seulement voilà, avec le flux de l’eau, un des murs de fondation s’est affaissé, et la maison est à présent bancale (de 7 degrés !).

La maison penchée : Schiefes Haus

Elle se visite, et il y a également des expositions à l’intérieur, mais je ne suis pas rentrée.

Marktplatz, la place principale

La Marktplatz est très intéressante, car on y trouve la mairie (Rathaus) et une très belle fontaine. Le magnifique bâtiment à colombage a été construit vers 1420, et rénové plusieurs fois : d’abord salle de jeux au Moyen-Age, puis palais de justice, c’est à présent la mairie de la ville.

Marktplatz, la place principale

Sur la place, on trouve également une fontaine où sont représentés les armoiries du comte de Stolberg, qui dirigea la ville après 1429.

Marktplatz, la place principale

L’ensemble mairie et fontaine est particulièrement plaisant, et il y a de nombreux restaurants sur la place, qui évidemment vous feront payer la vue…

La Breite Straße

J’ai continué sur la Breite Straße, qui est une rue commerçante. L’intérêt, c’est que j’ai pu faire une pause « glace » au restaurant italien Venezia : recommandation +++ !

La Breite Straße

Un peu plus loin, au numéro 72, se trouve la Maison Krummel. Construite en 1674 en style baroque, sa façade est entièrement faite en bois. Et tout est magnifiquement sculpté !

La Breite Straße

Gare du Harzer Schmalspurbahn

Je me suis ensuite dirigée vers la gare : juste à côté de la gare « normale », se trouve celle des trains à vapeur.

Gare du Harzer Schmalspurbahn

C’est en fait la raison qui m’a poussée à venir visiter le Harz ! La région est parcourue par plusieurs lignes de chemin de fer à écartement étroit (1m au lieu des 1,435m « habituels »). Depuis Wernigerode, vous pouvez prendre le train dit « Brockenbahn », qui vous emmènera en haut du plus haut sommet de la région : le Brocken. Les vieilles locomotives à vapeur datent des années 50 et roulent à 40km/h maximum : on a le temps d’admirer le paysage 😊 Je vous raconterai ce voyage dans un prochain carnet (car ouiiiii, bien sûr que j’ai fait un tour en train à vapeur, hihi !)

Gare du Harzer Schmalspurbahn

Il est possible de longer les quais, pour regarder les wagons, et les locomotives à vapeur ou diesel. Il y a même une plateforme en hauteur (gratuit), qui permet d’avoir une belle vue sur la préparation des machines. Allez-y de préférence le matin, avant le premier départ (à 9h10).

Gare du Harzer Schmalspurbahn

Autres visites

Voilà, avec ce tour, j’ai pu voir l’essentiel de Wernigerode. Mais il y a d’autres endroits que je n’ai pas visités, mais qui vous intéresseront peut-être :
– le Bürgerpark avec le parc miniature Miniaturenparks
– le musée de l’aviation Museum für Luftfahrt und Technik
– le Harzmuseum
– …

Si vous êtes intéressés par de la marche, vous pouvez facilement rejoindre Ilsenburg pour faire la randonnée des 9 Stempels, ou encore aller voir les curiosités de Regenstein à Blankenburg.

Je vous recommande aussi de passer par l’office du tourisme de Wernigerode, qui possède de nombreux dépliants sur les lieux à visiter dans la région. La plupart sont en allemand, très peu en anglais, mais vous pourrez récupérer des brochures avec des cartes 😉. Il se trouve juste derrière la mairie, en passant sur la gauche.

wernigerode

Harzer Wandernadel

Si vous avez déjà lu mes articles de randonnées dans le Harz, vous connaissez déjà le fameux carnet à tamponner, pour trouver les trésors cachés de la région  😉. Vous pouvez trouver les infos (en allemand) sur le site du Harzer Wandernadel.
Cette balade dans Wernigerode vous permettra de tamponner les 2 endroits suivants :
– Stempelstelle 31 / Agnesberg
– Stempelstelle 32 / Gasthaus Christianental

Logement

Je suis restée dans un airbnb. Ce petit appart est parfait pour 1 ou 2 personnes : au calme et situé à 2km de la mairie, avec un accès facile à l’autoroute. Je recommande de loger en dehors du centre-ville si vous êtes en voiture, car il y a beaucoup de sens-uniques.
Autre info : comme pour tous les logements et hôtels de Wernigerode, il faudra rajouter la taxe de séjour. Mais le bon plan, c’est que vous aurez en échange un carnet de bons de réductions et un accès gratuit aux transports en commun.

Détails techniques sur la balade

– Boucle de 11km depuis le airbnb
– Dénivelé de 320 m
– Compter 2h45 sans les visites (et en prenant la glace à emporter, lol)

Contactez-moi si vous voulez mon fichier .gpx.
Je vous mets ici mes captures d’écran de Strava. Autrement, j’ai fait cette carte interactive avec mes randonnées et balades dans le Parc National du Harz.

map randonnée wernigerode

A bientôt, pour la suite de mes aventures dans le parc national du Harz !

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter