Rando autour du Tâche – Canton du Valais – Suisse

lac_de_taney
Randonnée variée dans un cadre magnifique ! Au menu: - Ascension périlleuse dans les roches et cailloux, - Émerveillement au col de Taney et au lac de Taney, - Point de vue sur le lac Léman et sur la plaine, - Passage dans des parties boisées. Bienvenue en Suisse !

  Randonnée en passant par les lac de Taney

Informations sur le voyage

  • Durée : 7 h (arrêts photos fréquents + pause midi 1h30)

Topo de la randonnée

  • Durée : 7 h (arrêts photos fréquents + pause midi 1h30)
  • Pays : Suisse
  • Massif : Alpes Valaisannes
  • Département : Valais
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance : 10.6 km
  • Dénivelé positif : 634 m
  • Informations supplémentaires : Neige possible, auberge ou refuge, Chiens autorisés, Accessibles aux enfants, Panorama, Lac, Parking, Accès en bus

Arrivée à Le Flon

Cette randonnée débute à Le Flon le long de la route après une montée en voiture de plusieurs minutes. En effet, cette randonnée étant très prisée par les randonneurs du pays et étrangers, le parking prévu n’est pas suffisant (ou alors il faut y aller très tôt). Une personne d’une entreprise de sécurité privée veille tout de même au maintien de l’ordre et aide les nouveaux arrivants à se parquer. Parking gratuit ! 😀

Voici notre premier panorama à notre arrivée !

Le temps de nous équiper et de mettre le petit dans le porte-bébé, nous voilà partis pour cette aventure !

Le Flon randonnée

Montée en direction du col de Taney

Depuis le lieu d’arrivée, nous avons dû suivre la route bitumée jusqu’au parking puis emprunter le sentier de randonnée.

Nous avons ensuite quitté le bitume pour un vrai sentier en terre. Les pentes sont faibles mais deviennent très rapidement fortes et surtout très glissantes avec des roches et cailloux qui jonchent le sol. Je vous conseille de porter des chaussures adéquates surtout pour la descente !

ascension col de taney

Vous pouvez à certains moments sortir de ce sentier pour emprunter la route pour les voitures. Le chemin sera plus long mais certainement moins complexe. La dernière partie avant d’arriver au col se fait tout de même sur cette route. Attention donc aux éventuelles voitures, surtout avec les enfants.

Nous avons mis environ 2 heures pour arrivée au col de Taney (photos, arrêts pour boire et admirer le paysage).

Arrivée au col de Taney, au Coeur ❤ (je ne l'ai pas inventé ;))

Que dire à notre arrivée à part whaouuuu !!!! Cette vision restera gravé dans ma mémoire tellement j’ai trouvé l’endroit super sympa ! Endroit qui porte bien son nom : Le coeur ❤.

Panorama Suisse assuré avec des chalets, des prairies, des sapins et autres conifères et puis les montagnes en fond. Tout y est pour oublier la fatigue et le mal de jambes suite à cette montée qui semble interminable ^^

On n’aperçoit pas immédiatement le lac mais en marchant en direction des refuges, on peut l’apercevoir au travers des arbres. Il ne faut pas être impatient et profiter de ce que la nature nous donne.

La liaison du col jusqu’aux refuges se fait sur un faux-plat descendant puis sur du plat sur un sentier très bien entretenu et large.

col de taney

Nous avons mis environ 10-15 min pour arriver aux refuges (photos et admirer le paysage).

Lac de Taney - West Coast !

Sur la partie Ouest du lac, vous y trouverez donc les refuges ainsi que quelques chalets.

col de taney

Pour les impatients, tournez immédiatement la tête vers la droite pour apercevoir le Graal ! 🙂

lac_de_taney

Sinon les refuges sont aux nombres de deux. Ils proposent sensiblement les mêmes repas (fondues, chasses et autres repas de montagne). Nous avons mangés au refuge du Grammont qui était mieux disposé selon nous. L’équipe a été super sympa, et nous avons pu faire réchauffer le pot pour le bébé. On peut également y rester dormir pour ceux qui souhaitent faire un tour plus important le lendemain en partant directement depuis le lac. Pour les prévoyants ou baroudeurs, des barbecues sont disposés sur les plages pour faire cuire viandes et autres mets. La vue sera d’autant plus sympa que depuis les refuges 😉

lac_de_taney

Lac de Taney - North Coast !

Après 1h30 environ de repas, c’est reparti pour le reste de la randonnée !

Nous avons préféré faire le tour par la partie Nord du lac, mais vous pouvez également passer par la partie Sud qui s’emprunte par le Cœur. La partie Nord propose une marche dans une très jolie partie boisée sur un sentier plutôt bien entretenu. Nous avons eu constamment l’œil sur le lac avec de magnifiques points de vues. Le sentier était quasi vide de personnes contrairement à la montée et à la partie Ouest du lac.

randonnée taneylac_de_taney

Proche de l’arrivée de la partie Est du lac, nous avons eu le droit à une montée assez raide toujours dans les bois puis une descente. Rien d’insurmontable mais cela peu surprendre si vous vous êtes préparés à rester sur du plat ! Nous quittons, pendant quelques instants, les yeux du lac …. mais on va vite le retrouver 😉

randonnée lac_de_taney

Nous avons mis environ 40-50 min pour arrivée à la partie Est du lac (photos et admirer le paysage).

Lac de Taney - East Coast !

Nous voilà arrivés à la partie Est qui est pour moi la plus belle car très sauvage et avec peu de randonneurs et touristes. La plage est très grande et permet d’avoir plusieurs points de vues. En cette période, plusieurs personnes se sont baignées profitant d’une eau froide mais très claire. On a également pu apercevoir quelques petits poissons nager. Endroit idyllique ! 

lac_de_taney

Dernière petite photo carte postale avant de partir vers la Suche !

Vous avez la possibilité de passer par la partie Sud du lac pour redescendre en direction de Le Flon. Nous avons préféré faire un détour …. vous allez comprendre pourquoi 🙂 (je déconseille ce détour aux enfants en bas âge car très dangereux).

lac_de_taney

Montée en direction de la Suche

“Pourquoi faire un détour de plusieurs kilomètres alors que le lac de Taney suffit à lui-même !” me direz-vous.

Et bien parce qu’il y a deux magnifiques points de vue, le premier étant celui du lac Léman.

panorama léman

Sympa non ? Il y a même un banc pour pouvoir se reposer car la montée moyennement pentue peut sembler assez longue et casse-pattes. Avant cette montée, nous avons pris plaisir à marcher sur un faux-plat descendant au milieu de la nature (prairies, forêts …). Le temps de nous ressourcer avant cette ascension en direction du point de vue de La Suche.

Nous avons mis environ 20 min pour arrivée à ce magnifique point de vue (pas de pause sur ce tronçon).

Descente en direction du col de Taney

Après ce premier point de vue, il va falloir se rendre au second … Grande chance, les montées sont toutes derrière nous, il ne nous reste plus que de la descente ou du faux-plat descendant.

Pour y arriver, il faut aller en direction de Prélagine. La descente est assez pentue mais le sentier est dans les bois et est plutôt bon donc aucun souci d’appui. Puis de Prélagine jusqu’à la bifurcation (à ne pas rater) en direction de l’Arbalay, la descente est très pentue dans les bois et elle peut être glissante par endroit. Prudence donc !

Une fois cette bifurcation prise, il faut tout simplement suivre le sentier. Celui-ci est assez piégeur car glissant mais surtout à fleur de falaise. Plusieurs parties sont mêmes munies de cordes pour s’aider. Moi qui ai le vertige, cela n’a pas été facile tout le temps …

Quelques minutes de marche plus tard, le second point de vue s’offre à vous : le point de vue de L’Arbalay. On aperçoit la vallée avec sur la partie gauche du Rhône, le canton de Vaud et à droite, la canton du Valais. Nous sommes à fleur de falaise au vent mais aucun regret d’avoir fait ce détour. Qu’en-pensez vous ?

col de taney

Nous avons mis environ 35 min pour arrivée à ce magnifique point de vue (ralentissement sur les passages périlleux).

 

Le reste du tronçon jusqu’à la descente en direction de Le Flon se fait dans les bois et à fleur de falaise avec des cordes pour s’aider. J’avoue avoir gardé une image plutôt stressante de cette partie. Vous me direz ce que vous en avez pensés lors de votre rando ! 😀

Nous avons mis environ 35 min pour arrivée à la bifurcation en direction de Le Flon (ralentissement sur les passages périlleux).

Descente en direction de Le Flon

La descente se fait par le même sentier que lors de la montée.

La montée était périlleuse mais la descente l’est d’autant plus avec la fatigue. Nous avons plusieurs faillis tomber plusieurs fois malgré un équipement adéquat et en étant attentif. Prudence donc surtout si vous êtes avec de jeunes enfants. Sinon comme pour la montée, vous avez la route pour voitures.

Le soleil commence à se cacher derrière les Alpes, il était temps de prendre une dernière photo et de redescendre à la voiture.

randonnée le flon

J’espère que vous avez apprécié cette article. N’hésitez pas à venir me soutenir en vous abonnant à mon compte Instagram.

Voici quelques infos supplémentaires de la commune de Vouvry.

Carte et graphique du tour

Pour nos randonnées en Suisse, j’utilise l’application Swisstopo pour la préparation du circuit (km et dénivelé). Parfois SuisseMobile si nous souhaitons faire un tour déjà existant.

En tous cas, le chemin est constamment balisé, il y a peu de chance de se perdre si la randonnée est bien préparée !

tracé randonnée lac de taneytopo randonnée lac de taney

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.