Péninsule du Yucatan au Mexique

par mel_saub
mel_saub
193 vues

  Voici un road trip de 15 jours dans la Péninsule du Yucatan au Mexique. Le voyage a été organisé par une agence de voyage locale Mexikoo avec un budget tout compris…

1

1 ~ Tulum et la Réserve Siann Ka'an

2

2 ~ Bacalar ou le paradis enchanté

3

3 ~ Calakmul, site maya.

4

4 ~ Campeche dans la péninsule du Yucatan

5

5 ~ Isla Arena, Rios Lagartos et Las Colorados

6

6 ~ Merida (sans grand intérêt).

7

7 ~ Izamal

8

8 ~ Valladolid et Chichen Itza

9

9 ~ Holbox dans la péninsule du Yucatan

 

Voici un road trip de 15 jours dans la Péninsule du Yucatan au Mexique. Le voyage a été organisé par une agence de voyage locale Mexikoo avec un budget tout compris de 2150 euros/personne.

Voici l’itinéraire du road trip : Tulum, réserve de Siann Ka’an | Bacalar | Calakmul | Campeche | Rios Lagartos, Isla Arena et Los Colorados | Izamal | Valladolid, Chichen Itza | Holbox

> Mexique > Péninsule du Yucatan

Road trip dans la Pénisule du Yucatan au Mexique

1 ~ Tulum et la Réserve Siann Ka’an

Tulum

Les ruines de Muyil proches de Tulum. Y aller à l’ouverture pour éviter la foule. Un site exceptionnel. Des milliers d’iguanes. Un véritable havre de paix !

Quant à Tulum, ville très agréable où il y fait bon vivre. Grande diversité de boutiques souvenirs. Nous avons séjourner dans un hôtel français Don Diego de La Selva. Nous n’avons pas eu le temps de profiter des plages de Tulum ultra-tendance avec ses bars branchés.

Nous sommes allés sur Akumal où vous pourrez nager avec les tortues (y aller en matinée).

Tulum dans la péninsule du Yucatan

Tulum dans la péninsule du Yucatan

Un autre incontournable du Mexique : les cénotes aux eaux douces et cristallines. Elles sont soit à ciel ouvert ou souterraine.

Tulum dans la péninsule du Yucatan

Attention, ces sites sont pris d’assaut. Donc allez-y de bonne heure ou sur les coups de midi pour plus de tranquillité !

Autour de Tulum : dos ojos (cher, 15€) donc préférez Nicte-Ha (qui fait parti du même regroupement, 2,50€), gran cenote(6€).

La Réserve Siann Ka’an

Réserve de Sian Ka’an sur la Riviera Maya. C’est un endroit à l’abri du tumulte touristique. Terre de mille et un oiseaux. Balade en lancha entre lagons et canaux, à travers la mangrove. Puis instant inoubliable : floating grâce à nos gilets enfilés à l’envers qui nous transportent sans effort dans cette eau turquoise, transparente et douce.

Perchoir archaïque situé dans la jungle de la réserve de Sian Ka’an. Mode aventurier et explorateur enclenché. Vue panoramique sur les lagons aux nuances de bleu incroyables. Instant magique.

Prévoir minimum 2 nuits.

Siann Ka'an dans la péninsule du YucatanSiann Ka'an dans la péninsule du Yucatan

À lire aussi :

Road trip dans le Yucatan : d’îles en villes

2 ~ Bacalar ou le paradis enchanté

C’est un de nos coups de cœur : la lagune au 7 nuances de bleus.

Pour profitez de ce lagon, rien de tel qu’une balade à kayak au lever du soleil accompagnée de notre guide franco-mexicaine Paola (et son acolyte mexicain). Paola est une personne avec une immense générosité, elle respire la joie de vivre : qu’est ce que nous avons ri ! (excursion avec l’agence @mexikoo_voyage).

Bacala dans la péninsule du YucatanNous avons passé la nuit dans des cabanes éco-responsables (cabanes Kuuch Kaanil). Le cadre était tout simplement idyllique. Mode détente activé.

Bacala dans la péninsule du Yucatan

Ne passez pas à côté de Los Rapidos (endroit que nous n’avons pas fait).

2 nuits minimum.

3 ~ Calakmul, site maya.

Le plus important et imposant de cette civilisation. Niché au fond de la jungle, près de la frontière guatémaltèque. Très peu fréquenté car des heures de route au compteur pour y accéder (les – aventuriers, passez votre chemin !). Mais moment magique grâce à notre guide Enrique, passionné et d’une extrême gentillesse.

Calakmul dans la péninsule du Yucatan

Préférez Uxmal et sa finesse artistique (site que nous n’avons pas fait). Situé au sud de Merida, ce site est extraordinairement préservé.

4 ~ Campeche dans la péninsule du Yucatan

Ville emblématique du Mexique, c’est Campeche, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville colorée et fortifiée en bord de mer. L’ambiance y est joviale, douce et paisible. Ne loupez pas la plaza Indepedencia et sa cathédrale où les mexicains se retrouvent : la convivialité est de mise. Vous y trouverez également des cireurs de chaussures.

Perdez-vous dans la ville et ne passez pas à côté de l’incontournable calle 59. Promenez-vous sur les remparts et admirez la vue sur le golfe de Mexique. En fin de journée, baladez-vous au Malecon et marcher le long de la côte.

CampecheCampeche

 

5 ~ Isla Arena, Rios Lagartos et Las Colorados

Isla Arena

En mode rendez-vous en terre inconnue (à zapper si vous ne souhaitez pas découvrir le côté très sauvage de la péninsule). Balade en lancha, rencontre avec les flamands roses, traversée d’un ancien village maya, lac aux couleurs rosés (micro-algue donnant cette couleur).

taxi péninsule du yucatan

flamands roses isla arenas

Arrivée à Rio où un nombre incalculable de pélicans nous attendait. La plage étant impraticable, José, notre guide (notre coup de coeur) a été d’une extrême bonté. Homme très cultivé, il a dû abandonner son métier de pêcheur plongeur à cause de graves problèmes de santé. Il a repris ses études tout en travaillant et s’occupant de sa famille pour devenir guide touristique.

Nous avons passé une après-midi inoubliable grâce à José, un petit garçon mexicain et sa bible sans oublier l’apprenti guide ; dans un lieu sauvage, où la pauvreté était frappante. Excursion effectuée avec @mexikoo_voyage.

ponton isla Arenas

Rios Lagartos

C’est une ville de pêcheurs agréable.

Las Colorados

La grande déception. La journée commence mal. Notre guide (normalement attitré) embarque avec un groupe d’une vingtaine d’asiatiques. Longue attente puis 45 minutes plus tard, un autre guide est appelé à la rescousse. Il a bâclé l’excursion. Le bain maya s’est transformé en soin du visage. Nous apercevons au loin des flamands. Puis arrivée sur le site tant attendu de Las Colorados qui est finalement un site industriel où se chevauche de nombreux bassins. Et nous sommes loin d’un rose profond.

Une nuit suffit si vous souhaitez absolument vous rendre à Isla Arena.

6 ~ Merida (sans grand intérêt).

Une après-midi et soirée suffisent. Rendez-vous sur la plaza grande et la calle 60 : le cœur de la ville très animé. Puis le Paseo de Montejo, une belle avenue. Côté restaurant, allez à la place Santa Lucia où vous serez bercé par musiciens et chanteurs de rue.

7 ~ Izamal

Ville coloniale entièrement jaune avec du cachet et une authenticité préservée. Bourgade à taille humaine où le calme est de mise. Visitez l’imposant couvent San Antonio de Padua (totalement gratuit), perdez vous dans les ruelles, profitez de leur marché artisanal (l’occasion de ramener des souvenirs uniques) et faites un tour de leurs magnifiques calèches colorées.

Nous aurions préféré passer une nuit ici plutôt qu’à Mérida.

IzamalIzamalIzamal

8 ~ Valladolid et Chichen Itza

Valladolid

Une ville typiquement mexicaine dans la péninsule du Yucatan ! À taille humaine, sa localisation est quasiment parfaite, car elle se trouve au centre de plusieurs points d’intérêt. Visitez la Place centrale Parque Francisco Canton Rosado et son architecture. Endroit parfait pour se poser sur un banc à regarder les locaux vivre simplement. Faites la Calzada de los Frailes : ruelle populaire aux 1001 couleurs.

Cenotes : suytun (7€), X-keken et Samula (3€), Oxman et son hacienda (3,50). S’y rendre tôt pour y être seuls.

Chichen Itza

C’est l’une des 7 merveilles au monde. Extrêmement touristique, prenez un guide pour y aller au lever ou coucher du soleil (vous aurez le site pour vous tous seul).

2 nuits minimum pour profiter des alentours. Autre site maya : Ek Balam.

Chichen itza dans la péninsule du yucatan

 

9 ~ Holbox dans la péninsule du Yucatan

Holbox, là ou le temps s’arrête. C’est à faire en fin de séjour pour flâner, profiter à ne rien faire et se reposer. 3 jours minimum. Car le retour à la réalité est rude.

C’est une île avec de magnifiques plages, des hamacs et balançoires, un centre ville fort agréable et non véhiculé, un street art hors norme, de bonnes et belles adresses, bref, le Paradis.

photo hamac dans l'eau à hokboxphoto coucher de soleil holboxphoto plage holboxHolbox lettrespeinture à Holbox peninsule yucatanpeinture à Holbox peninsule yucatanpeinture à Holbox peninsule yucatan

Mélanie

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter