Visiter Mexico : Top 30 des choses à faire et à voir

Palacio de Bellas Artes
Si vous hésitez à aller à Mexico City (aussi appelée Mexico DF ou CMDX pour Ciudad de México), vous trouverez dans cet article 35 raisons d’aller visiter cette ville lors de votre passage au Mexique.

Que faire et que voir à Mexico

Informations sur le voyage

Située au centre du pays, cette capitale située à 2250m d’altitude, également une des plus grandes villes du monde, souffre de beaucoup de préjugés qui lui collent à la peau. Souvent qualifiée de dangereuse, elle effraie de nombreux touristes. Cependant même si Mexico comporte des quartiers à éviter comme dans beaucoup de grandes villes, elle reste une des plus belles villes du pays et comporte de nombreux lieux et monuments à visiter !

La ville possède une culture très riche notamment grâce à ses vestiges de l’empire précolombien, il s’agit d’une ville grandiose qui a beaucoup à offrir. (Bien que les touristes soient les cibles de voleurs (comme partout), ils ne sont que rarement les cibles d’attaques car elles concernent souvent des règlements de compte). Voici les incontournables à faire et à voir à Mexico

Visiter Mexico : Les incontournables

1- El Templo Mayor

Il s’agit des vestiges d’un site aztèque (cité précolombienne) en plein cœur de la ville sur la place du Zocalo. C’est un incontournable de Mexico qui témoigne de la riche histoire du Mexique. El Templo Mayor était autrefois recouvert par des bâtiments coloniaux qui ont été détruits pour révéler le site.

Il est possible de déjeuner dans les restaurants aux alentours à l’étage des immeubles afin d’avoir une vue sur tout le site archéologique, dernier vestige de l’ancienne Tenochtitlán (nom de la ville donné par l’empire Aztèque avant que les Colombiens colonisent le territoire).

En sortant, n’hésitez pas à prendre la rue Moneda sur votre gauche afin d’admirer le superbe dôme coloré du Templo de Santa Inés.

El Templo Mayor
Source : londinoupolis

2- La Casa Azul

Située dans le quartier de Coyoàcan, cette maison transformée en musée tient son nom de la couleur de ses murs. Il s’agit de la maison dans laquelle vivait Frida Kahlo, on y retrouve donc tout un tas d’objets qui lui ont appartenu. La maison est restée telle que l’artiste l’a laissée à sa mort, de ses pinceaux au miroir qui l’a aidée à peindre ses autoportraits.

On y retrouve un somptueux jardin, de multiples couleurs et pièces pré-hispaniques qui témoignent de la sensibilité artistique de cette figure historique.

La Casa Azul
Source Flickr

3- Palacio de Bella Artes

Il s’agit d’un des principaux centres culturels du Mexique qui a été le théâtre de célèbres artistes mexicains et internationaux. C’est là que se produisent le Ballet Folklorique de Mexico, la Compagnie nationale de danse, la Compagnie National d’Opéra, l’Orchestre Symphonique National et l’Orchestre de Chambre des Beaux-Arts.

La salle principale peut accueillir plus de 1700 personnes. On y retrouve également les célèbres œuvres de l’artiste Diego Rivera.

Palacio de Bellas Artes
Source : wikipedia

4- Assister à un spectacle de Ballet Folklorique

Ils tiennent place au Palais des Beaux-Arts de Mexico et c’est une activité immanquable à faire à Mexico car ils représentent les légendes, les traditions et surtout les danses typiques des différentes régions mexicaines.

Ballet Folklorique
Source : Javier Castañon – Flickr

5- Palacio Nacional

On retrouve dans ce somptueux palais colonial les magnifiques fresques de Diego Rivera qui retracent l’histoire mexicaine dont la célèbre fresque connue dans tout le Mexique : L’Épopée du Peuple Mexicain. Vous pourrez également parcourir l’exposition sur le célèbre homme politique mexicain Benito Suarez.

Mais le Palais National est également le siège de la présidence et du trésor fédéral. L’entrée est gratuite et, si vous présentez votre pièce d’identité, une cocarde vous sera remise et elle vous donnera accès à certains endroits du palais. Un lieu qu’il faut visiter à Mexico !

Palacio National Mexico
Source : Diego Delso

6- Le Parque de l’Alameda Central

Ce très joli parc est un jardin public rectangulaire assez grand et bien aménagé qui prend place dans le centre historique de Mexico, à proximité du Palacio de Bella Artes. Il est idéal pour se balader sur des chemins pavés à l’ombre des arbres entre deux visites. Vous y retrouverez des fontaines décoratives, des statues et, parfois, il s’y tient des événements civiques.

Le parc comporte également quelques monuments dispersés un peu partout comme le centre culturel et le mémorial de Benito Juarez. Autour du parc, il y a quelques bâtiments tout aussi intéressants, comme par exemple, la Tour de la Loterie Nationale, l’Hôtel Cortes ou la sculpture Torre Caballito qui tient place juste devant.

Si vous êtes intéressés par le côté historique de la ville, sachez qu’autrefois, les Aztèques utilisaient ce jardin comme place pour le marché.

Parque Alameda Central
Source : Wikimedia Commons

7- La Catedral Metropolitana

En sortant du métro à la station Zocaló, elle attirera automatiquement votre attention. En visitant La Catedral Metropolitana, n’hésitez pas à monter voir le clocher. Ça vous coutera environ 20$MXN (soit moins de 1€) et en plus de vous offrir une vue splendide sur Mexico, vous bénéficierez d’un peu plus d’informations sur ce bâtiment historique.

Catedral Metropolitana
Source : Wikimedia commons

8- La Basilique Notre-Dame de la Guadalupe

Chaque année, la basilique Notre-Dame de Guadaloupe attire 20 millions de visiteurs (soit l’équivalent de la population de Mexico). Il s’agit, avec Notre Dame de Paris, du bâtiment catholique le plus visité après le Vatican.

Comme son nom l’indique, le bâtiment est dédié à la Vierge de Guadalupe, emblème phare de la religion catholique dans tout le Mexique et l’Amérique latine. La basilique se divise en deux parties, l’une ancienne, datant de 1709 et l’autre plus récente, datant de 1976, qui a été construite car l’ancienne menaçait de s’effondrer. Toute la journée, des messes se tiennent dans la basilique, au sous-sol on y retrouve des reliques importantes comme l’Ayate de Tepeyac avec l’image de la vierge.

Si vous voulez y faire un tour, l’entrée est gratuite. C’est certainement “LE” lieu incontournable de Mexico à visiter !

Basilica notre dame de guadalupe

9- El Mercado de Artesanías – la Ciudadela

Il s’agit d’un marché comportant tout un tas d’objets issus de l’artisanat mexicain, c’est sûrement un des meilleurs endroits à faire sur Mexico pour aller acheter des souvenirs ou faire un cadeau.

la-ciudadela-artesanos
Source : laciutadella.com

10- Xochimilo

Xochimilo est une partie de la ville qui est sur l’eau. Pour se balader il faut emprunter des routes d’eau et circuler sur des barques typiques mexicaines de toutes les couleurs appelées tarjes. Il est possible d’en louer une pour la journée pour environ 250$MXN, un guide se chargera de vous faire visiter l’endroit et conduira la barque.

Il est aussi possible d’acheter à manger directement sur place grâce à des barques qui vendent des plats typiques. Le soir vous pouvez également voir des spectacles sur l’eau dont certains qui retracent des légendes mexicaines. Un lieu atypique à voir à Mexico !

Xochimilco
Source : Flickr

11- La Plaza de las Tres Culturas

Il s’agit d’une place située à côté du quartier de Tlatelolco. On constate sur cette place un contraste intéressant entre 3 cultures différentes. On y retrouve en effet la culture de Tenochtitlán qui se traduit par des pyramides et des ruines aztèques, la culture espagnole qu’on retrouve grâce à la cathédrale au couvent de Santiago de l’époque coloniale et celle du Mexique moderne par la tour de Tlatelolco.

C’est un lieu plein d’histoire qui, en plus de sa dimension culturelle intéressante, a été le lieu principal d’un massacre en 1968 mais aussi de Jeux Olympiques la même année.

Plaza de las tres culturas
Source : Wikimedia Commons

12- Le quartier de Coyoàcan

Le quartier de Coyoàcan est un quartier très vivant le soir. On peut y voir des spectacles de danse sur la Plaza Hidalgo. La journée, il est conseillé d’y faire un tour pour se balader et admirer les jolies maisons de l’Avenida de Francisco Sosa, une jolie rue étroite ou encore le musée de Frida Kahlo et le Museo Nacional de Acuarela.

Quartier de Coyoacan
Source : l_église – Pixabay

13- Visiter le Museo Nacional de Acuarela à Mexico

Le Museo Nacional de Acuarela est le premier musée au monde dédié à l’aquarelle. Il se concentre sur la fabrication et la pratique de cette peinture grâce à l’exposition, la présentation, l’enseignement, la restauration et l’échange d’œuvres.

Outre les œuvres exposées, le musée possède de très beaux jardins et une magnifique bibliothèque, vous pourrez également assister à des ateliers si vous le souhaitez. Le musée propose également des visites et des ateliers spécialement pour les enfants.

Il est ouvert aux visites de 11h à 16h mais si vous souhaitez faire un atelier il est conseillé d’aller voir le site internet du musée.

Museo Nacional de Acuarela
Source : AlejandroLinaresGarcia

14- La Casa Museo León Trotsky

Également situé dans le quartier de Coyoàcan, il s’agit de la maison où l’homme politique soviétique Leon Trotsky a vécu et est mort assassiné. Cette maison a été transformée en un musée ou vous pourrez, en plus de bénéficier d’une visite guidée, prendre part à des activités culturelles de toutes sortes (ateliers, cinéclubs, présentations de livres).

MUSEO-CASA-DE-LEON-TROTSKY

15- Se balader dans le quartier de San Angel

Situé à côté du quartier de Coyoàcan, le quartier de San Angel est tout aussi beau mais bien plus paisible car on y retrouve moins de touristes. Il dénote complètement de l’esprit métropolitain de Mexico.

Si vous souhaitez, vous pourrez prendre un guide pour ne rien louper des choses à y voir. Dans tous les cas n’oubliez pas de faire un tour par l’église de San Jacinto. Vous pouvez aussi aller voir les trois dômes de l’église du Museo del Carmen, emblème de San Angel, mais n’hésitez pas à y entrer car il possède la plus grande collection d’art religieux colonial mexicain.

Passez également devant la façade rouge de la Capilla de San Antonio Panzacola et allez voir la Casa del Risco dans laquelle vous retrouverez des centaines d’objets de sculpture et de peinture, sans oublier l’incontournable Museo Casa Estudio Diego Rivera y Frida Khalo.

Quartier de san angel à mexico
Source : Voyage Mexique

16- Le quartier de Chimalistac

Dans le même style que le quartier de San Angel et situé juste à côté, le quartier de Chimalistac possède plein de coins sympas par lesquels il faut aller faire un tour.

Dans un premier temps vous pouvez aller voir la Plaza Chimalistac, descendre les rues Santa et Calle de Hipo ou encore vous poser dans le Parque Tagle. Si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur l’histoire mexicaine, vous pouvez vous rendre dans la Casona de Chimalistac.

quartier de Chimalistac
Source : Getyourguide

17- Plaza de la Constitucion, dite Zocalo

Située en plein cœur du centre historique, il s’agit d’une des plus grandes places du monde. Elle est entourée par beaucoup de monuments incontournables comme par exemple la Cathédrale Métropolitaine ou le Palacio Nacional. I

l est fortement recommandé de faire un tour au Viejo Portal de Mercaderes, on y retrouve des boutiques, des hôtels de luxe et restaurants haut de gamme.

Place-de-la-constitution

18- L’Antiguo Colegio de San Ildefonso

Il s’agit d’une des plus grandes institutions éducatives de l’époque coloniale. Il a été transformé en école pour devenir ensuite une université. On retrouve dans les anciens étudiants des personnages tels que Frida Khalo. C’est d’ailleurs dans cette université qu’elle a rencontré Diego Rivera.

En vous promenant dans les lieux, vous aurez le plaisir de voir des œuvres d’artistes renommés comme David Alfaro Siqueiros, José Clemente Orozco, Fernando Leal, Fermín Revueltas, Jean Charlot, ou encore Ramón Alva de la Canal.

Vous pourrez visiter les lieux du mardi au dimanche de 9h à 20h pour un prix de 25$MXN, si vous le souhaitez, il y a souvent des expositions temporaires qui sont gratuites.

visiter Colegio-de-San-Ildefonso

19- Le Secretaria de Educacion Publica

Au centre de la ville, vous pourrez aller voir le Secretaria de Educacion Publica qui comporte de nombreuses œuvres muralistes et abrite par ailleurs des muraux de Diego Rivera. On vous conseille d’aller visiter cet endroit plein de charme à Mexico.

Secretaria-de-Educacion

20- La Torre Latinoamericana

Cette tour d’une hauteur de 182m offre une des plus belles vues sur la ville de Mexico. Pour cela il faut aller au mirador qui se situe au 44e étage. Il est ouvert de 9h à 22h tous les jours et il offre une vue imprenable grâce à sa terrasse en hauteur. Cela coûte environ 110$MXN (prix adulte) ou 70$MXN (prix enfant), et le prix inclut également la visite de l’exposition « La Ciudad y la Torre a través de los siglos » située au 38e étage.

Il y a également d’autres choses à voir dans cette tour comme le musée du Bicentenaire au 36e étage (pour les adultes : 20$MXN, pour les enfants : 10$MXN) et les expositions temporaires des 42 et 43e étages.

Vous pouvez également vous restaurer dans un café au 37e étage ou y acheter des souvenirs et le 41e étage comporte un resto-bar (le Miralto) qui permet de manger en admirant la vue.

Torre-Latinoamericana
Source : Leandro Neumann Ciuffo – Flickr

21- Le bosque de Chapultepec

Il s’agit d’un immense espace vert de 500 hectares qui est réputé pour être un bon lieu de détente. Vous y retrouverez des zoos, des lacs, des jardins botaniques, des sculptures et des fontaines.

Il y a également certains musées aux alentours très intéressants à voir comme el Museo Rufino Tamayo, la Sala de Artes Siqueiros ou ceux dont nous parlerons juste après.

Bosque-de-Chapultepec
Source : PriceTravel pictures – Flickr

22- Museo de Arte Moderno

Si vous aimez les peintures du XXe siècle, il faut que vous fassiez un tour dans ce musée qui est situé à Chapultepec. Vous y retrouverez les œuvres d’artistes tels que Diego Rivera et Frida Khalo mais aussi de José Clemente Orozco et David Alfaro Siqueiros. Un musée incontournable à faire dans Mexico.

Museo-de-Arte-Moderno

23- Museo Nacional de Historia

Situé dans les locaux du Castillo de Chapultepec, le Museo Nacional de Historia vous permettra d’en apprendre un peu plus sur l’histoire du Mexique, notamment sur la révolution. Dans ce musée qui rappelle un peu le style architectural français, on retrouve la célèbre œuvre Retablo de la Independencia du muraliste du XXe siècle Juan O’Gorman.

Petit bonus, en montant sur la terrasse, vous pourrez bénéficier d’une vue magnifique sur la ville de Mexico.

museo-de-la-historia

24- Museo Nacional de Antropologia

Il s’agit d’un incontournable si vous souhaitez admirer des magnifiques vestiges précolombiens tels que le Soleil de Pierre, une des plus célèbres œuvres de l’art Aztèque. Situé dans une extension du Bosque de Chapultepec, vous aurez sûrement besoin de plusieurs visites pour venir à bout de cet immense musée qui est le plus grand musée du Mexique et un des plus importants au monde.

Vous retrouverez au rez-de-chaussée la section archéologique puis à l’étage la collection ethnographique. Ce musée est ouvert du mardi au dimanche de 9h à 19h et l’entrée coûte 70$MXN.

Museo_Nacional_de_Antropologia à mexico
Source MNA

25- Voir un combat de lucha libre dans l’Arena de Mexico

Il s’agit de spectacles de catch mexicain qui prennent place 2 fois par semaine dans l’Arena de Mexico. Il y a souvent quelques combats en première partie (généralement 3 ou 4), vous verrez ensuite les deux têtes s’affiche (luchadores) s’affronter individuellement ou en équipe.

La salle peut accueillir 17 000 spectateurs et lorsqu’elle est remplie, on y retrouve une ambiance de cirque.

masques de lucha libre mexico
Source : Piqsels

26- Voir des mariachis sur la Plaza Garibaldi

Si vous souhaitez aller écouter ces orchestres typiquement mexicains dans leurs costumes d’apparat, ils se réunissent tous les soirs sur la Plaza Garibaldi. Prévoyez quelques pièces pour qu’ils vous jouent un petit air de musique. Même si cette place souffre d’une mauvaise réputation, elle a été restaurée et la sécurité a été renforcée. Malgré tout, il n’y règne pas une ambiance parfaitement tranquille.

Si vous le souhaitez, le Museo del Tequila y el Mezcal explique d’où proviennent ces deux alcools mexicains et comment ils sont produits. Vous pourrez prendre part à une dégustation à la fin de la visite sur une terrasse qui donne une sublime vue sur la place.

Plaza-Garibaldi

27- Estadio Azteca

L’Estadio Azteca se place parmi les stades les plus célèbres au monde. Il s’agit du seul stade à avoir reçu 2 finales de la FIFA (en 1970 quand l’Italie a joué contre le Brésil et en 1986 quand l’Allemagne a affronté l’Argentine). Si vous souhaitez assister à un match, vous pouvez vous rendre sur le site officiel du stade pour regarder les dates auxquelles joueront l’équipe de la ville de Mexico (Club America) ou l’équipe nationale mexicaine (el Tricolor).

estadio-azteca
Source : Ralf Peter Reimann – Flickr

28- El Angel de la independencia

Il s’agit d’un des emblèmes de la ville et du pays, il se situe sur le Paseo de le Reforma, soit la plus grande avenue de Mexico qui s’étend sur 15km. Elle comporte de nombreux monuments tels que la fontaine Diane Cazadora. C’est un monument incontournable à voir dans Mexico !

EL angel de la independencia

29- Zona Rosa

 La Zona Rosa ou autrement dit le quartier gay de Mexico, se situe surtout lorsqu’on se rapproche de la Calle Amberes. C’est un incontournable car il s’agit sûrement d’un des endroits les plus modernes, attractifs et vivants de Mexico.

Il se trouve dans la Colonia Suarez et on peut y retrouver toutes sortes de choses : restaurants, galeries, hôtels, maisons de change, etc. C’est également là qu’on retrouve un bon nombre de bars, discothèques et cabarets, c’est le lieu idéal pour faire la fête !

la Zona Rosa Mexico

30- Envoyer une carte postale depuis le fabuleux Palacio de Correos

 Juste à côté du Palacio de Bella Artes, vous trouverez le Palacio de Correos, bien plus somptueux que les bureaux de poste que l’on connaît, il s’agit de l’endroit parfait pour envoyer une lettre à un proche.

Palacio de correos

 

Que voir ou faire autour de Mexico ?

Teotihuacan

La région de Mexico a énormément de choses à offrir. A 40km de la ville de Mexico, vous pouvez aller visiter le site archéologique de Teotihuacan. Un des sites archéologiques les plus importants du Mexique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. En quelques heures, vous pourrez bénéficier d’une visite guidée des endroits phares du site comme la pyramide du soleil, la place de la lune, le palais de Quetzalpapalotl ou encore le temple de Quetzalcoatl accompagné des fabuleuses légendes du site.

Teotihuacan

Le Popocatépelt

Le Popocatépelt qui culmine à 5452m est la deuxième montagne la plus haute du Mexique. Il s’agit d’un volcan toujours actif qui se situe à environ 70 km au sud-est de la ville de Mexico. Il est possible d’y randonner car il y a des belles promenades à y faire.

L’Iztaccíhuatl

L’Iztaccíhuatl (ou Ixtaccíhuatl), dont le plus haut sommet s’élève à 5286m, est la 3e plus haute montagne du Mexique, elle possède 4 pics qui représentent la tête, la poitrine, les genoux et les pieds d’une femme endormie. Cette montagne est reliée au Popocatépelt par le passage de Cortés.

Une légende raconte la formation de ces deux célèbres volcans mexicains vénérés par les habitants. La légende raconte qu’il y a très longtemps, un guerrier tomba éperdument amoureux d’une princesse. Mais le Roi ne voyait pas cette union d’un bon œil. Ainsi, le jour où le guerrier demanda la main de sa fille, il accepta à une condition : celle de partir en guerre contre les ennemis d’Oaxaca et de revenir avec la tête de leur chef. Le guerrier s’exécuta, il abandonna sa promise le temps d’accomplir sa tâche. Mais pendant son absence, le Roi fit croire à sa fille que son amant était mort au combat. Déchirée par la nouvelle, elle mourut de chagrin. A son retour, le guerrier apprit la nouvelle, il veilla inlassablement le corps de sa dulcinée à l’aide d’une torche et mourut à son tour de chagrin. Les dieux décidèrent donc de recouvrir le corps des deux amants de neige et de les changer en montagnes, elle devint donc l’Iztaccíhuatl ou « la femme endormie » et lui le Popocatépelt « la montagne qui fume », il exprime donc sa rage en faisant pleuvoir le feu sur Terre.

iztaccihuatl mexico

Nevado de Toluca

Le volcan Nevado de Toluca (ou Xinantécatl) est le 4e plus haut sommet mexicain. Il s’agit d’un volcan actif qui se situe à environ 80km de la ville de Mexico et il est possible d’y accéder en voiture. Il est recommandé de partir le matin tôt depuis Mexico City pour y observer le lever du soleil ainsi que le somptueux panorama que ce volcan a à offrir.

Il est possible d’y randonner mais étant donné l’altitude, vous pouvez ressentir le mal de l’altitude et le manque d’oxygène, de plus, les températures sont assez basses donc il est fortement conseillé d’y emmener des vêtements chauds.

Nevado de Toluca
Source : Serge Saint – Flickr

Las Mariposas Monarcas

Las Mariposas Monarcas : à environ 3 ou 4h de route de la capitale, il existe une forêt dans laquelle chaque année, des monarques viennent se reproduire avant de repartir pour la Californie. Ils migrent vers le Mexique durant la saison hivernale. Dans ce lieu incroyable, lorsqu’on y va durant la bonne saison (vers janvier), on peut y observer des milliers de monarques qui offrent un spectacle magique. Si vous souhaitez les observer de près, il est conseillé de le faire depuis la Valle de Bravo.

Mariposas Monarcas
Source : Rafael Saldaña – Flickr

 

Les quartiers de Mexico à éviter pour rester en sécurité

Sans tomber dans de la généralisation, il existe des quartiers de Mexico dans lesquels il est conseillé de redoubler de prudence. La sécurité est souvent l’une des préoccupations principales des touristes qui visitent Mexico donc voici un petit aperçu des quartiers mal réputés de Mexico.

Dans un premier temps, certains lieux très touristiques le jour se transforment en véritables coupe gorge la nuit comme Tlatelolco, Xochimilco ou encore Tlalpan. Il y a aussi le Centre Historique où la nuit, il faut garder un œil sur ce qui vous entoure car il y a beaucoup de vols. Il ne faut pas emprunter de ruelle isolée et ne pas aller par mégarde dans les quartiers malfamés. Ensuite voici une petite liste des quartiers qu’on ne vous recommande pas :

  • La Ciudad Neza, c’est une très grande zone résidentielle qui est aussi connue pour être l’endroit le plus pauvre de la capitale. Les gangs y sont très actifs et le taux de criminalité est donc très élevé. Mais bien sûr, cette partie de la ville est immense donc ce n’est pas comme ça partout, mais ce n’est pas un endroit recommandé pour des touristes.
  • Doctores : c’est le lieu principal de la lucha libre donc il s’agit d’un lieu relativement touristique mais il est fortement conseillé de prendre un Uber sur place, ou alors faites très attention aux transports.
  • Tepito : c’est là que se tient le marché noir de la capitale, vous y trouverez surtout des objets volés ou contrefaits et il y a un grand nombre de pickpockets et de personnes mal intentionnées.
  • Iztapalapa : c’est un quartier coupe gorge réputé pour être le lieu où le taux de violences en tout genre contre les femmes est le plus élevé. La zone la plus dangereuse du quartier est la partie de la Joya.
  • Le marché de la Merced a une réputation relativement bonne car on y trouve de bons produits, cependant, il faut se fondre un peu dans la masse et ne pas s’y promener la nuit car on y retrouve pas mal de prostitution.
  • La Colonia del Valle est connue pour être l’endroit où le taux d’enlèvement est le plus élevé. Les touristes sont rarement les cibles de kidnapping mais c’est toujours bon à savoir car c’est un quartier à voir.

Quelles sont les précautions à prendre pour visiter Mexico ?

Voici quelques conseils à prendre en compte avant de visiter Mexico :

  • Ne pas porter d’objets de valeurs sur soi et encore moins les montrer, faire attention lorsque l’on sort son téléphone ou son argent
  • Eviter les quartiers mal fréquentés
  • Ne prendre que les taxis officiels (attention aux faux taxis), toujours prévenir quelqu’un quand vous montez dans un taxi (n° de la plaque…)
  • Ne pas se promener la nuit
  • Toujours avoir du liquide sur soi
  • Eviter l’auto stop
  • Ne pas donner de l’argent aux gens dans la rue, privilégier la nourriture, les objets…

Quelle est la meilleure période pour visiter Mexico ?

Au niveau de la météo à Mexico, les températures sont agréables toute l’année avec une vingtaine de degrés (les températures ne descendent pas en dessous de 5°C et ne dépassent généralement pas les 27°C). Mais le meilleur moment pour partir est sans aucun doute de février à avril car c’est la meilleure saison. Sinon, la période d’octobre à janvier est aussi agréable. Il faut cependant éviter d’y aller de juin à septembre car c’est la saison des pluies.

Bon à savoir

La population de Mexico est de plus de 20 millions d’habitants et c’est une population relativement jeune. Il y a de nombreux pueblos originarios (villages préhispaniques qui ont survécu jusqu’à aujourd’hui).

Attention, l’eau du robinet n’est pas potable et vous risquerez de prendre de sérieux risques en la buvant. Achetez toujours des bouteilles d’eau.

Combien de jours faut-il pour visiter Mexico ?

Pour visiter la capitale mexicaine, il est recommandé de passer au minimum 3 jours. Mais le temps optimal pour voir beaucoup de choses et ne pas se presser nécessite au moins une semaine !

 

Vous savez désormais tout sur la ville de Mexico et ses alentours. Cette grande ville regorge de lieux en tous genres à voir et d’activités à faire. Nul doute que vous allez adorer visiter Mexico !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.