Randonnée dans la Drôme : top 10 des meilleurs sentiers

Randonnée dans la Drôme : top 10 des meilleurs sentiers
Envie de partir randonner dans la Drôme ? Voici un classement des 10 meilleurs sentiers à faire.

Où faire de la randonnée dans la Drôme ?

Informations sur le voyage

  • Durée : 1 semaine
  • Nombre de voyageurs : En couple

Situé au coeur de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le département de la Drôme présente de magnifiques paysages tout à fait propice à de longues randonnées, dans une nature préservée. Riche en sentiers de balades, ce territoire est susceptible d’attirer de nombreux amateurs de grands espaces.

La Drôme dispose de nombreux atouts, avec ses vallées, ses reliefs escarpés, entre un climat globalement montagnard au nord-est et généralement méditerranéen au sud. Le département est marqué par la présence du Massif du Vercors sur sa partie est, le Parc naturel des Barronies dans sa partie Provençale, ainsi que la Vallée de la Drôme, au centre. Ces trois espaces distincts sont les plus prisés, de par l’esthétisme de leurs paysages et la qualité des itinéraires de randonnée qu’ils proposent.

Randonnée dans la Drôme : les meilleurs sentiers

En raison de l’exceptionnelle richesse du territoire drômois, il existe de très nombreuses possibilités de balades sur des routes de terre balisées. Néanmoins, plusieurs ressortent clairement du lot et vous permettront de partir à la découverte des plus beaux sites du département. Nous avons sélectionné pour vous 10 des meilleurs circuits de randonnée Drôme.

1- Le Grand Veymont, un incontournable

Il s’agit ni plus ni moins d’un des parcours les plus spectaculaires de la Drôme. Le Grand Veymont s’impose comme le point culminant du massif du Vercors, à plus de 2300 mètres d’altitude, en bordure de l’Isère. L’itinéraire passe à proximité du Mont Aiguille, point géologique remarquable de la Drôme.

  • Accès depuis la commune St-Aignan-en-Vercors, et plus précisément, la Maison Forestière de la Coche
  • classé en catégorie difficile
  • ce sentier s’étend sur un peu plus de 20 kilomètres
  • durée approximative : 8 à 9 heures
  • dénivelé positif de plus de 900 mètres (943 officiellement)

ascension du grand veymont

2- Les Baronnies, gorges et cols

Un parcours vallonné, à travers les paysages typiques du sud de la Drôme, dans le Parc des Baronnies. Ce sentier est réputé pour être bien balisé, ce qui vous permet de vous y lancer sans crainte. Plusieurs reliefs son au programme, dont le col de Malpertuis. Vous pourrez admirer sur le bord de route des plantations d’oliviers, des champs de lavande, mais aussi le célèbre Mont Ventoux, le géant de Provence. Une balade d’un niveau intermédiaire, où la difficulté principale réside avant tout dans sa longueur.

  • départ depuis le parking de l’Allée des Platanes, commune de Buis-les-Baronnies
  • parcours de difficulté moyenne
  • Durée de 16 kilomètres, soit 6h à 6h30 de balade environ
  • 538 mètres dénivelé positif
Randonnée Drôme : Les Baronnies
Source : Mcleclat

3- Sur les crêtes du Grand Barry-Gaudichart

Long mais réputé plutôt facile, ce sentier vous propose de superbes paysages entre Vercors et Baronnies. La route culmine à plus de 1000 mètres au milieu du parcours, et passe à proximité du Château du Barry, un vieux fort en ruines perché sur un relief en évidence.

  • départ depuis la commune de Vercheny-le-Temple
  • circuit de difficulté moyenne
  • Durée :16,5 kilomètres, soit 7 heures de marche environ
  • dénivelé : 750 mètres
Crêtes du Grand Barry-Gaudichart
Source : martinpierre

4- Le village troglodytique du Barry

Après un début de circuit de randonnée donné dans la commune de Saint-Restiat, réputé pour être l’un des plus beaux vieux villages de la Drôme, vous pourrez partir sur un sentier assez peu escarpé. Ce dernier vous permettra cependant de prendre un peu d’altitude avant de redescendre vers le village troglodytique, véritable petit bijou local, témoin d’un certain type d’habitat rural, associé à des temps anciens. Sur le chemin, une série de bornes fiables remplacent ici les balises classiques.

  • départ du village de Saint-Restiat
  • classé en difficulté modérée
  • distance : 12,4 kilomètres
  • 355 mètres de dénivelé
  • durée de 5 heures environ
Randonnée Drôme : village troglodytique du Barry
Source : paul_appleyard

5- Le canyon des Gueulards

Si vous désirez vous offrir une belle balade rafraîchissante en un jour d’été, il s’agit très certainement de l’ itinéraire à privilégier dans votre cas. En effet, vous pourrez marcher à l’ombre des falaises humides du Canyon une bonne partie de l’itinéraire, qui est cependant déconseillé par temps pluvieux en raison du caractère glissant de certaines portions du tracé. Le point culminant, au sommet d’une montée plutôt raide, vous emmène jusqu’aux ruines du Chaffal. Le retour s’effectue en partie par le GR9.

  • départ de la commune d’Omblèze
  • difficulté du parcours : moyenne
  • distance : 8,5 kilomètres, soit une durée comprise entre 4h00 et 5h00
  • environ 500 mètres de dénivelé
randonnée drôme : canyon des Gueulards
Source : gerardbetton

6- Piégon et le hameau des Géants

Au coeur des Baronnies, dans la Drôme méridionale, ce circuit vous donnera l’occasion de vous rapprocher du Mont Ventoux. Après une marche en bordure des champs de vigne, vous arriverez près du lieu-dit des géants, un lieu au nom intriguant, et qui fait référence à la découverte stupéfiante de vieux ossements humains de grande taille.

  • départ : salle polyvalente de Piégon
  • classé en difficulté moyenne
  • Distance de 10,5 kilomètres
  • Durée d’approximativement 4h30
  • dénivelé positif : 470 mètres
Piégon et le hameau des Géants
Source : Philippos07

7- Le Grand Pomerolle

Ce circuit au caractère très forestier comporte une ascension parfois compliquée. Après la traversée de la Forêt de Saou, vous parviendrez au spectaculaire point de vue du Grand Pomerolle, qui donne sur la vallée, en contrebas des falaises.

  • départ de l’Auberge des Dauphins, sur la commune de Saou
  • difficulté : difficile
  • 12,7 kilomètres, soit une durée de 5h30
  • 640 mètres de dénivelé
randonnée drôme : Le Grand Pomerolle
Source : doevos

8- Le Chemin des Souterras

Ce sentier s’adresse à un public davantage familial, étant l’une des randonnées les plus accessibles de la Drôme. Il vous fera évoluer en bord de rivière, sans grande difficulté sur le parcours. L’idéal pour se promener en toute quiétude !

  • départ de Montségur-sur-Lauzon
  • difficulté : facile
  • longueur : 6,1 kilomètres
  • durée : 2 heures au plus
  • 90 mètres de dénivelé positif
Chemin des Souterras
Source : alltrails

9- La Tête de la Dame

Entre Vallée de la Drome et Massif du Vercors, cette randonnée vous permettra de prendre de l’altitude au fil de plusieurs sommets, dont celui de la Tête de la Dame, qui culmine à plus de 1500 mètres. Chacune de ces ascensions donne au final un beau point de vue sur le paysage environnant.

  • départ de la mairie des Abords
  • difficulté moyenne
  • 10,4 kilomètres
  • durée : 4h30 à 5h environ
  • dénivelé de 868 mètres
randonnée drôme : Tête de la Dame
Source : osukarusan

10- La chute de la Druise

L’un des plus petits sentiers de randonnée de la Drôme, il vous permet d’accéder rapidement à une des merveilles naturelles du département : une chute d’eau de 72 mètres de hauteur. Un lieu qui vaut cent fois le détour !

  • point de départ :parking devant Béranger, à Omblèze
  • difficulté facile
  • longueur : 1,8 kilomètres, soit moins d’une heure de marche
  • 110 mètres de dénivelé seulement
Randonnée Drôme : chute de la Druise
Source : LalouBLue

 

La liste est loin d’être exhaustive, et il existe bien d’autres sentiers remarquables pour pratiquer la randonnée dans la Drôme. Cependant, ces dix circuits vous permettent de vous familiariser avec des différents paysages de ce territoire généreux, et d’y découvrir des sites exceptionnels. Les variations entre les différents niveaux de difficulté de ces sentiers, ainsi que leur longueur, permettent à tous les publics d’apprécier les charmes de la nature drômoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.